La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La psychothérapie d’approche cognitive-comportementale

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La psychothérapie d’approche cognitive-comportementale"— Transcription de la présentation:

1 La psychothérapie d’approche cognitive-comportementale
Présentée par Annie Leblond de Brumath, psychologue Ian Nandlall, R1 Janvier 2014

2 Plan de la présentation
Définition de la psychothérapie et de la TCC Histoire de la TCC Modèle conceptuel de la TCC Stratégies d’intervention Psychoéducation Stratégies comportementales Restructuration cognitive Gestion des émotions Neurobiologie de la TCC Bibliothérapie pour les patients (Self-help books)

3 Définition de la psychothérapie
Au Québec, la loi définit la psychothérapie ainsi : Un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d'une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d'un rapport de conseils ou de soutien (site web: Ordre des psychologues du Québec). VIDEO Depuis le 21 juin 2012, le titre de psychothérapeute et l’exercice de la psychothérapie sont réservés. Cela signifie que toute personne qui n’est ni médecin ni psychologue et qui veut pratiquer la psychothérapie et porter le titre de psychothérapeute doit détenir un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec.

4 Approche cognitive-comportementale
Selon cette approche, les difficultés psychologiques sont liées à des pensées ou à des comportements inadéquats. Se base sur l’analyse des conditions qui déterminent et maintiennent les comportements (analyse fonctionnelle) (Ladouceur, Marchand, & Boisvert, 1999). Application clinique des principes dérivés de la recherche scientifique. Met l’accent sur l’évaluation empirique de l’efficacité de l’intervention. Il s’agit de la seule approche psychothérapeutique dont l’efficacité a été validée de façon rigoureuse par la recherche scientifique en ce qui concerne le traitement des troubles anxieux (DeRubeis et Crits-Christoph, 1998). Dans le cadre de la psychothérapie, le psychothérapeute cognitivo-comportemental utilise différentes techniques et stratégies afin d’aider son client à modifier ses comportements, ses pensées et ses émotions (OPQ)

5 Thérapie cognitive comportementale
SYNTHÈSE TROUBLES MENTAUX POUR LESQUELS LES APPROCHES ÉVALUÉES ONT ÉTÉ JUGÉES EFFICACES SELON LES TROIS RAPPORTS1 CONFONDUS Psychothérapies Troubles mentaux Thérapie cognitive comportementale Trouble d’anxiété généralisée, Trouble panique/agoraphobie, Phobie sociale, Trouble de stress post-traumatique, Trouble obsessionnel-compulsif, Phobie spécifique, Dépression, Personnalité borderline (pour les femmes), Schizophrénie, Boulimie, Alcoolodépendance Trouble bipolaire, Personnalité antisociale, Personnalité évitante, Anorexie, Abus de substance-dépendance Psychodynamique Dépression, Personnalité borderline Personnalité antisociale,, Personnalité évitante, Trouble de stress post-traumatique, Abus de substance-dépendance Familiale / Couple Dépression, Schizophrénie, Alcoolodépendance Trouble bipolaire, Boulimie, Anorexie Interpersonnelle Dépression Boulimie EMDR Trouble de stress post-traumatique Note : Les troubles en italique répondent seulement aux critères de présomption d’efficacité. Janvier 2007_qu’est-ce que les données probantes peuvent ns enseigner sur l’efficacité des psychothérapies Efficacité démontrée vs présomption d’efficacité Les conclusions de ces rapports reposent sur de nombreuses données provenant d’articles scientifiques, recensions des écrits et méta-analyses. Provencher & Guay (2007). 1 1) Mise à jour du rapport de la division 12 de l’American Psychological Association (DeRubeis et Crits-Christoph, 1998); 2) British Psychological Society Centre for Outcome Research and Efectiveness (BPSCORE, 2001); 3) Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM, 2004).

6 Histoire de la TCC Voir présentation de Ian Nandlall (autre fichier)

7 Modèle théorique TCC Expériences passées Croyance ( s ) de base
Situation Pensées Émotions Comportement

8 Stratégies: psychoéducation
Explication du cycle d’entretien selon la problématique Hygiène de vie Équilibre sphères de vie Écoute des besoins / limites Capacité d’adaptation de l’être humain Auto-observations Meilleurs prédicteurs santé psychol.

9 Stratégies comportementales
Exposition in vivo / en imagination Activation comportementale Activités plaisantes / notion de plaisir Respiration diaphragmatique Relaxation active / passive Résolution de problème Entraînement aux habiletés sociales Modelage (jeux de rôle) Adoption de nouveaux comportements

10 Stratégies cognitives
Voir présentation de Ian Nandlall (autre fichier) Tarte de responsabilité (pour recadrer les distorsions liées à l’émotion de culpabilité)

11 Stratégies cognitives
Objectif: Semer le doute / nuancer la pensée, et non pas nécessairement la remplacer Percevoir la situation de manière la plus réaliste possible Ne pas s’attendre à ce que l’émotion douloureuse associée disparaisse

12 Stratégies cognitives
Questions pouvant être posées: Quelles sont les preuves Pour et Contre cette pensée? Y auraient-ils d’autres façons de percevoir les choses? Que diriez-vous à un ami qui aurait vos verbalisations? Quelles sont les avantages et inconvénients de penser ainsi? Quelles sont les probabilités du malheur anticipé? Comment évaluez-vous votre capacité d’y faire face?

13 Stratégies de gestion des émotions
Psychoéducation sur les émotions, leur fonction Illustration du tuyau Étapes du processus émotionnel Prendre conscience de la présence d’une émotion (à l’écoute de son corps, des sensations phys.) Identifier l’émotion ressentie (la nommer) Accepter l’émotion / l’accueillir / la valider (se donner le droit de la ressentir) Exprimer l’émotion (pleurer, en parler, écrire..)

14 Stratégies de gestion des émotions: nouvelles approches
Thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) Développé par Steven Hayes, Kelly Wilson et Kirk Strosahl Principe: recherche constante d’un mieux-être et l’évitement des émotions douloureuses  souffrance DONC faire face et accepter les émotions difficiles rendent la vie riche et pleine de sens. Psychologues américains Efficaces pour divers troubles: dépression, anxiété, douleur chronique, toxicomanie, tabagisme, schizophrénie. Pour vivre une vie riche, il faut vivre toute la gamme des émotions humaines.

15 Stratégies de gestion des émotions: nouvelles approches
Pleine conscience Développée par Segal, Teasdale et William “Mindfulness has been described as a nonelaborative, nonjudgmental, present-centered awareness in which each thought, felling, or sensation that arises in the attentional field is acknowledged and accepted as it is” (e.g.: Segal, Williams & Teasdale, 2002). Exercice du raisin Originaire des pratiques bouddhistes. M = basé sur l’acceptation TCC = basé sur le changement

16 Neurobiologie de la TCC
Voir présentation de Ian Nandlall (autre fichier).

17 Bibliothérapie pour les patients
Dépression TPA

18 Bibliothérapie pour les patients
TAG TOC TSPT

19 Bibliothérapie pour les patients
Douleur chronique Sommeil

20 Bibliothérapie pour les patients
Enjeux de personnalité Gestion émotions (ACT)

21 Bibliothérapie pour les patients
Deuil / Séparation Dépendance affective

22 Bibliothérapie pour les patients
Perfectionnisme Harcèlement

23 Références DeRubeis, R.J. et Crits-Christoph, P. (1998), « Empirically supported individual and group psychological tretments for adult mental disorders », Journal of Consulting and Clinical Psychology, 66, p Ladouceur, R., Marchand, A., & Boisvert, J-M, « Les troubles anxieux : approche cognitive et comportementale », Éditions Gaëtan Morin. Lau, M.A., & Segal, Z.V. (2007). Minfulness-based cognitive therapy as a relapse prevention approach to depression. In Witkiewitz, K.A. & Marlatt. G.A.(Ed.), Therapist’s Guide to Evidence-Based Relapse Prevention, San Diego: Academic Press, p Ordre des psychologues du Québec (document produit en juin 2012). La psychothérapie : se poser les bonnes questions. Ordre des psychologues du Québec - site web (http://www.ordrepsy.qc.ca/fr/public/la-psychotherapie/definition-de-la- psychotherapie.sn). Provencher, M.D., Guay, S. (2007). « Les données probantes sur l’efficacité des traitements psychothérapeutiques: peut-on vraiment s’y fier? », Psychologie Québec, p Segal, Z.V., Williams, J.M.G., & Teasdale, J.D. (2002). Mindfulness-based cognitive therapy for depression: A new approach for preventing relapse. New York: Guilford Press.


Télécharger ppt "La psychothérapie d’approche cognitive-comportementale"

Présentations similaires


Annonces Google