La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Association des Professionnels en Droit de Passage et Immobilier du Québec Concepts Fondamentaux de la Négociation et de la Médiation Centre du Congrès.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Association des Professionnels en Droit de Passage et Immobilier du Québec Concepts Fondamentaux de la Négociation et de la Médiation Centre du Congrès."— Transcription de la présentation:

1 Association des Professionnels en Droit de Passage et Immobilier du Québec Concepts Fondamentaux de la Négociation et de la Médiation Centre du Congrès Mont Tremblant, Québec Le 9 mai 2008 Me Howie Clavier Alliance Résolution Inc.

2 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec INTRODUCTION

3 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Quest-ce que le conflit?

4 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Conflit - Le conflit est un signe de besoin inassouvi. Cest une divergence dintérêt perçue, ou la conviction quon ne peut répondre simultanément aux aspirations actuelles des parties. Il peut se rapporter à une différence de perception, dapproche ou dopinion quant à une situation ou à un événement.

5 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec on peut tout enlever à lêtre humain, sauf une chose: la dernière liberté de lêtre humain cest de choisir son attitude devant un ensemble de circonstances et de choisir la façon dy faire face Viktor Frankl: Mans search For Meaning

6 Rivaliser CéderÉviter Chercher un compromis Collaborer DÉTERMINATION Déterminé Résolu COOPÉRATION Non coopératifCoopératif Les cinq attitudes de résolution de conflit selon Thomas Kilmann Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

7 Le « Cercle du Conflit » Valeurs Relations Humeur StructureDonnées Intérêts The Mediation Process, Christopher Moore, Jossey- Boss, 1996

8 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Perceptions Les perceptions sont souvent divergentes et obéissent à des raisons différentes. Il faut savoir se mettre à la place de lautre. Il faut sabstenir de deviner les intentions de lautre en se fondant sur nos propres craintes. Ne pas reprocher à lautre le problème quon éprouve. Discuter des perceptions de lautre.

9 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Perceptions Perceptions (suite) Rechercher les occasions dagir différemment des perceptions de lautre. Faire participer lautre aux résultats, en sassurant quil prenne part au processus. Sauver lhonneur : Assurez-vous que vos propositions sharmonisent avec les valeurs de lautre.

10 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Émotions Il faut dabord reconnaître ses propres sentiments et ceux de lautre et les comprendre. Exprimer les sentiments et en reconnaître la légitimité. Permettre à lautre de « se défouler ». Répondre aux excès démotivité sans réagir impulsivement. Recourir à des gestes symboliques.

11 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Différences de personnalité Extravertis (E) Introvertis (I) -ou nous puisons notre énergie Sensation (S)Intuition (N) -comment nous aimons apprendre Pensée (T)Sentiment (F) -comment nous attribuons un sens aux choses Jugement (J)Perception (P) -préférences dapprentissages de significations Myers-Briggs Type Indicator

12 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec COMMUNICATION Lignes directrices CESSEZ DE PARLER! Mettez votre interlocuteur à laise. Montrez-lui que vous voulez être attentif. Éliminez les distractions. Soyez compréhensif. Soyez patient. Gardez votre calme. Allez-y doucement avec la discussion et la critique. Restez curieux : posez des questions. CESSEZ DE PARLER!!!

13 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec COMMUNICATION COMMUNICATION Obstacles se dressant devant une écoute efficace RÉFLEXION COMPARER RÉPÉTER JUGER RÊVER EXPRESSION CERNER MODÉRER DÉRAILLER APAISER Messages, McKay, Davis, & Fanning New Harbinger, 1983

14 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec MÉTHODES DE RÉSOLUTION DES MÉTHODES DE RÉSOLUTION DES DIFFÉRENDS DIFFÉRENDS POUVOIR : POUVOIR : « Je vais lécraser. » DROITS : DROITS : « Jaurai gain de cause parce que jai des droits. » INTÉRÊTS : INTÉRÊTS : « Cette solution répond à mes besoins. »

15 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec On peut juger équitablement toutes les méthodes de négociation selon trois critères : judicieux 1. Produire une décision ou un accord judicieux. efficace 2. Cet accord ou cette décision doit être efficace. durable 3. Cet accord ou cette décision doit être durable.

16 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec PROCESSUS DE RÈGLEMENT DES CONFLITS SELON LA POSITION ADOPTÉE ou DANS LINTÉRÊT DES PARTIES... POSITION FERME: MÉTHODE DE LA POSITION FERME: GAGNER ANTAGONISME SENFERMER DANS UNE POSITION REFUSER DE SAVOUER VAINCU IMPOSER SA VOLONTÉ EXIGER DES CONCESSIONS POUR CRÉER DES RELATIONS MENACER

17 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec PROCESSUS DE RÈGLEMENT DES CONFLITS SELON LA POSITION ADOPTÉE ou DANS LINTÉRÊT DES PARTIES… POSITION SOUPLE: MÉTHODE DE LA POSITION SOUPLE: ÉVITER LE CONFLIT CHANGER FACILEMENT SA POSITION FAIRE DES CONCESSIONS GÉNÉREUSES ÉVITER DIMPOSER SA VOLONTÉ FAIRE DES CONCESSIONS POUR CRÉER DES RELATIONS HARMONIEUSES RECULER DEVANT LES ULTIMATUMS

18 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec PROCESSUS DE RÈGLEMENT DES CONFLITS SELON LA POSITION ADOPTÉE ou DANS LINTÉRÊT DES PARTIES… PRINCIPES FONDÉS SUR LES INTÉRÊTS DES PARTIES: MÉTHODE DES PRINCIPES FONDÉS SUR LES INTÉRÊTS DES PARTIES: RÉSOUDRE LE PROBLÈME ADOPTER UN COMPORTEMENT PROFESSIONNEL METTRE LACCENT SUR LES INTÉRÊTS, ET NON SUR LES POSITIONS NE RIEN CONCÉDER : CRÉER DES OPTIONS ADOPTER DES NORMES INDÉPENDANTES FAIRE UNE DISTINCTION ENTRE LES INTERVENANTS ET LE PROBLÈME CONNAÎTRE LA MEILLEURE SOLUTION DE RECHANGE

19 1. INTÉRÊTS Mettre laccent sur les intérêts et non sur les positions. Des positions divergentes peuvent receler des intérêts communs et compatibles – comme des intérêts contradictoires. Définir les intérêts sous-jacents (poser des questions générales : qui, quoi, quand, où, comment, pourquoi et pourquoi pas?). Se rendre compte que chaque partie a différents intérêts. Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

20 1. INTÉRÊTS 1. INTÉRÊTS (suite) Qui sont les vrais intervenants? Sont-ils représentés à la table de négociation? Connaissez-vous précisément vos propres intérêts? Autorité pour conclure en entente?

21 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec 2. OPTIONS 2. OPTIONS DIAGNOSTIC DU CONFLIT ET ÉLABORATION DOPTIONS AVANTAGEUSES DE PART ET DAUTRE Règlement et solutions Exposer les faits à la table de négociation - Élargir le gâteau à partager - Remettre en question les paramètres Remue-ménages Réflexion latérale Perspectives différentes

22 3. CRITÈRES 3. CRITÈRES « Établir les résultats en fonction dune norme objective » Prendre une décision en fonction de la volonté revient cher. Élaborer au préalable des normes équitables. Valeur marchande, jugement scientifique, normes professionnelles, droit et jurisprudence. Mettre au point des procédures équitables pour produire un résultat indépendant de la volonté. Définir le problème comme une recherche commune de critères objectifs. Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

23 3. CRITÈRES 3. CRITÈRES (suite) Raisonner et faire preuve de logique dans lapplication de normes équitables. Ne jamais se laisser emporter par la pression; toujours sen remettre aux principes. Les normes équitables déterminent le succès de laccord négocié aux yeux de tous.

24 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec MESORE : MEILLEURE SOLUTION DE RECHANGE POUR UN ACCORD NÉGOCIÉ Que feront les parties sil est impossible den arriver à une entente? Normes en fonction desquelles toute entente doit être comparée. Empêche daccepter une entente qui devrait être rejetée ou de rejeter une entente qui devrait être acceptée. Plus votre MESORE sera solide, plus vous serez en position de force. Examiner le MESORE de lautre partie.

25 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec 5. LES PERSONNES 5. LES PERSONNES FAIRE LA DISTINCTION ENTRE LES FAIRE LA DISTINCTION ENTRE LES PERSONNES ET LE PROBLÈME PERSONNES ET LE PROBLÈME Les facilitateurs, les négociateurs et ceux qui solutionnent les problèmes sont dabord des personnes. Dans tout processus de résolution, on retrouve deux types dintérêts – le fond et la relation. La relation a tendance à se mêler au problème. Faire la distinction entre la relation et le fond du problème : sintéresser directement au problème humain. La prévention produit les meilleurs résultats.

26 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Litige Solution exécutoire Solution non exécutoire Médiation Négociation Prévention Le Continuum Étapes de la gestion des conflits Règlement des différends Règlement des conflits Résolution des problèmes Hostilté Couts Diminition duContrôle

27 Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec La Médiation La définition Le rôle du médiateur La crédibilité du médiateur Limpartialité du médiateur Les qualités du médiateur La responsabilité du médiateur Le processus de la médiation Les avantages de la médiation


Télécharger ppt "Association des Professionnels en Droit de Passage et Immobilier du Québec Concepts Fondamentaux de la Négociation et de la Médiation Centre du Congrès."

Présentations similaires


Annonces Google