La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Visa destination emploi Daniel Poulin, Conseiller dorientation 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Visa destination emploi Daniel Poulin, Conseiller dorientation 1."— Transcription de la présentation:

1 Visa destination emploi Daniel Poulin, Conseiller dorientation 1

2 Vos attentes 2

3 1. Présentation du BAE et de lASM 2. Visa destination emploi (exemples) 3. Quest-ce quun visa et pourquoi en faire un ? A. Profil du participant B. Profil de lemployeur 4. Étapes de réalisation 5. Lassociation employeur / employé 6. Le cadre théorique 7. Conclusion 3

4 REMBOURRAGE ET ASSEMBLAGE 4

5 5

6 POURQUOI CETTE DIVERSITÉ ? LEUR FAIRE CONNAÎTRE DES PLATEAUX DE TRAVAIL DIFFÉRENTS OUVRIR LEURS HORIZONS PROFESSIONNELS LEUR APPRENDRE À MANIPULER DIFFÉRENTS OUTILS LES FAIRE DÉCOUVRIR LEURS FORCES ET FAIBLESSES LES FAIRE DÉCOUVRIR LEURS INTÉRÊTS 6

7 Mise en valeur des candidatures Préparer le participant à bien expliquer ses compétences aux employeurs. Préparer le participant à parler de ses connaissances, de son expertise technique et de ses compétences génériques. Laider à faire le lien avec ses réalisations. 7

8 Les employeurs sont à lère des résultats Outiller nos participants à présenter ce quils peuvent apporter comme contribution à une entreprise. Démontrer que les compétences développées soient transférables dun milieu ou dun secteur demploi à un autre. 8

9 Comment mettre en valeur les compétences personnelles et professionnelles du chercheur demploi ? Comment peut-on avoir accès aux besoins réels des différents postes offerts ? 9

10 Visa destination emploi Objectifs Aider le chercheur demploi à vendre ses compétences Aider lemployeur à bien connaître le candidat avant de lembaucher 10

11 Est-ce un privilège pour un employeur davoir accès à cet employé pré- évalué ? À combien évaluez-vous le coût pour un employeur dun mauvais choix demployé ? Croyez-vous que si le match est bon, les chances de durabilité de lemploi augmentent ? 11

12 Comment maintenir ce nouvel outil et en faire profiter tous les chercheurs demploi ET les employeurs ? Qui devrait sen occuper dans lorganisation ? 12

13 Le visa est subdivisé en différentes sections : 1. Les tâches réalisées tout au long du parcours ; 2. Les équipements utilisés ; 3. Les tableaux illustrant les compétences ; 4. Les formations théoriques ; 5. Les réalisations de lapprenti ; 6. Les diplômes et autres informations pertinentes. 13

14 Étapes de réalisation Au BAE, 3 évaluations sont effectuées durant le parcours selon une grille comportant les trois volets suivant : 1. Éthique au travail 2. Comportement et relation avec les autres 3. Situation et techniques de travail La grille est remplie par lintervenante au dossier ainsi que par le formateur-chef cuisinier. 14

15 15

16 16

17 Association employeur-employé 17

18 Objectifs de lapproche Valoriser les apprentissages ; Développer le sentiment defficacité personnelle chez les clients ; Revaloriser les clients et donner un sens à leurs actions ; Supporter les clients dans la construction dun projet de réinsertion en emploi ; Lutter contre la discrimination. 18

19 Lapproche sappuie sur les concepts suivants: Le savoir-agir (Le Bortef) Le sentiment defficacité personnelle (Bandura) La transférabilité des compétences 19

20 Une personne sait agir avec compétence si elle : Sait combiner et mobiliser un ensemble de ressources; Pour gérer une situation afin de produire des résultats satisfaisants à des critères de performance. Cette mise en œuvre de ressources est variable dune situation à lautre Le Boterf 2005 et Joarnet

21 Un parcours axé sur le développement du savoir-agir Les situations de travail sont des prétextes pour développer le savoir-agir en situation. Les formations techniques sont des préalables au développent du savoir-agir. Les formations et interventions à caractère psychosociales visent à développer ou modifier des comportements adaptés au travail. 21

22 22BANDURA, 2003 DÉFINITION : Lefficacité personnelle perçue concerne la croyance de lindividu en sa capacité dorganiser & dexécuter la ligne de conduite requise pour produire des résultats souhaités. Le sentiment defficacité personnelle 22

23 23

24 95 % des décrocheurs en métier semi-spécialisé navaient pas de projet professionnel. 88% des sujets ont indiqué quil leur aurait été impossible de réaliser leur projet sans support. 63% des sujets ont affirmé avoir réussi à maintenir leur projet grâce à leur engagement vis-à-vis deux-mêmes et de leur projet. 63% des sujets se sont sentis valorisés par la réussite de leur projet. 24 MALAZON, 2001, CORDEAU, 1999 Limportance du projet & du support 24

25 Conclusion Outils dévaluation Axé sur le langage de lentreprise Favorise le développement de soi par la prise de conscience de ses qualités et de ses difficultés 25


Télécharger ppt "Visa destination emploi Daniel Poulin, Conseiller dorientation 1."

Présentations similaires


Annonces Google