La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

D ÉFICIT DE L ATTENTION AVEC OU SANS H YPERACTIVITÉ

Présentations similaires


Présentation au sujet: "D ÉFICIT DE L ATTENTION AVEC OU SANS H YPERACTIVITÉ"— Transcription de la présentation:

1 D ÉFICIT DE L ATTENTION AVEC OU SANS H YPERACTIVITÉ

2 D ÉFINITION : D ÉFICIT DE L ATTENTION Le TDA/H (trouble déficitaire de lattention avec ou sans hyperactivité) : trouble dorigine neurologique. Nest donc pas causé par : un retard intellectuel un déficit sensoriel (vision ou audition) des problèmes sociaux un manque de volonté un manque de motivation Nest pas non plus attribuable à : - une éducation inadéquate - à une immaturité passagère à un trouble affectif.

3 D ÉFICIT DE L ATTENTION Selon un recensement de la littérature scientifique, il y aurait entre 3 à 12 % denfants et dadultes qui seraient aux prises avec le TDA/H. Le TDA/H est un trouble chronique qui perdure toute la vie.

4 D ÉFINITION DE L H YPERACTIVITÉ Au Québec, plus de 5% des enfants sont hyperactifs. Dans une classe de 20 élèves, on compte alors en moyenne un à deux enfants hyperactifs. De plus, lhyperactivité touche trois fois plus de garçons que de filles.

5 Cette déficience est habituellement héréditaire (95% des cas) et est présente dès la naissance. On ne la remarque pas cependant avant lâge de 4 ou 5 ans. 35% des pères et 17% des mères denfants hyperactifs le sont eux aussi. Définition Hyperactivité (Suite) Il sagit dune déficience qui provoque un ralentissement du fonctionnement dune zone du cerveau (le lobe frontal), responsable du contrôle de certains comportements.

6 L ES CAUSES Déficit de l attention avec ou sans hyperactivité.

7 L A GÉNÉTIQUE Souvent héréditaire Plusieurs Génération qui sont affectés

8 SÉQUELLES NEUROLOGIQUES EN BAS ÂGE Prématurité Souffrance néonatale Maladie neurologique précoce comme par exemple la méningite.

9 T ROUBLE NEUROLOGIQUE N est pas causé par l éducation des parents ou personnes qui s occupe de lenfant. Ça se passe au niveau de son cerveau. d'une déficience sur le plan des neurotransmetteurs

10 L ENVIRONNEMENT DE L ENFANT Si le parents ne prends pas les moyens pour aider l enfant. Cause de l anxiété chez l enfant Manque d estime de soi Influence les symptômes et l évolution du trouble.

11 E NVIRONNEMENT DE L ENFANT SUITE Problèmes familiaux L enfant victime d'abus L enfant victime de violence La consommation d alcool de la mère durant la grossesse.

12 I NFLUENCE SUR L ENFANT Tout ces facteurs influence en bien ou en moins bien la façon donc le trouble vas évoluer ou vas être vécue par la famille et l enfant.

13 L ES CONSÉQUENCES DE CES PROBLÉMATIQUES Problèmes dattention Hyperactivité

14 P OUR QU UN ENFANT SOIT DIAGNOSTIQUÉ AVEC UN PROBLÈME D ATTENTION OU AVEC UN PROBLÈME D HYPERACTIVITÉ, IL DOIT : Au moins présenter six symptômes soit de lun ou de lautre de ces problématiques ou bien avoir la combinaison des deux types de symptômes. Au moins présenter six symptômes soit de lun ou de lautre de ces problématiques ou bien avoir la combinaison des deux types de symptômes. Avoir des symptômes qui sont présents dans plus dune sphère de sa vie (maison, école, garderie, activité) Avoir des symptômes qui sont présents dans plus dune sphère de sa vie (maison, école, garderie, activité) Avoir des symptômes présents avant lâge de 7ans. Avoir des symptômes présents avant lâge de 7ans. Avoir des symptômes qui affectent sérieusement sa qualité de vie et son fonctionnement quotidien. Avoir des symptômes qui affectent sérieusement sa qualité de vie et son fonctionnement quotidien.

15 VOICI LES COMPORTEMENTS OBSERVABLES (SYMPTÔMES) DUN ENFANT ATTEINT DUN PROBLÈME DATTENTION. Lenfant a de la difficulté à être attentif de façon soutenue à une tâche ou a une activité qui lintéresse plus ou moins. Par contre, il sera plus attentif si cest une activité qui lintéresse beaucoup. Lenfant a de la difficulté à être attentif de façon soutenue à une tâche ou a une activité qui lintéresse plus ou moins. Par contre, il sera plus attentif si cest une activité qui lintéresse beaucoup. Lenfant fait des erreurs de distractions dans ses devoirs ou autres activités. Lenfant fait des erreurs de distractions dans ses devoirs ou autres activités. Lenfant a beaucoup de difficulté à commencer et surtout terminer ses devoirs ou ses autres tâches. Lenfant a beaucoup de difficulté à commencer et surtout terminer ses devoirs ou ses autres tâches.

16 S UITE P ROBLÈME D ATTENTION Lenfant a tendance à éviter toutes les activités qui nécessitent un effort mental soutenu. Lenfant a tendance à éviter toutes les activités qui nécessitent un effort mental soutenu. Lenfant a une attitude de quelquun qui nécoute pas lorsquon lui parle. Lenfant a une attitude de quelquun qui nécoute pas lorsquon lui parle. Lenfant a beaucoup de difficulté à retenir les consignes données même si celles-ci sont comprises par celui-ci. Lenfant a beaucoup de difficulté à retenir les consignes données même si celles-ci sont comprises par celui-ci. Lenfant a beaucoup de difficulté à sorganiser; Lenfant a beaucoup de difficulté à sorganiser; Lenfant perd fréquemment ses objets personnels Lenfant perd fréquemment ses objets personnels

17 VOICI LES COMPORTEMENTS OBSERVABLES (SYMPTÔMES) DUN ENFANT HYPERACTIF. Il a tendance à bouger souvent ses mains ou ses pieds et il se tortille sur sa chaise; Il a tendance à bouger souvent ses mains ou ses pieds et il se tortille sur sa chaise; Lenfant a de la difficulté à rester assis sur sa chaise que ce soit en classe ou ailleurs; Lenfant a de la difficulté à rester assis sur sa chaise que ce soit en classe ou ailleurs; Il a tendance à courir et à grimper partout; Il a tendance à courir et à grimper partout; Il parle beaucoup; Il parle beaucoup; Lenfant a un comportement antisocial, voire même agressif; aussi très bruyant; Lenfant peut donc générer de lisolement. Lenfant a un comportement antisocial, voire même agressif; aussi très bruyant; Lenfant peut donc générer de lisolement.

18 SUITE SYMPTÔMES HYPERACTIVITÉ Lenfant a tendance à interrompre les autres lorsquils parlent ou à répondre à une question avant que celle-ci soit terminée; Lenfant a tendance à interrompre les autres lorsquils parlent ou à répondre à une question avant que celle-ci soit terminée; Lenfant a de la difficulté à attendre son tour et il a tendance à simposer dans les conversations ou les jeux; Lenfant a de la difficulté à attendre son tour et il a tendance à simposer dans les conversations ou les jeux; Il a un caractère imprévisible et changeant; Il a un caractère imprévisible et changeant; Il a des sautes dhumeur fréquentes. Il a des sautes dhumeur fréquentes.

19

20 I NTERVENTION POUR LES ÉDUCATEURS. (D IRECTE ) Utiliser autant que possible les supports Concrets ou visuels; Donner a lélève plus de temps pour accomplir des testes et devoirs. 1.Pour ce qui est de la communication avec l'enfant utilise des support Concret ou visuels : Utiliser la répétition et les phrases courtes. Travailler le vocabulaire Exercices dexpression 2.. Inattention Asseoir lélève à côté dun modèle. Asseoir lélève loin de toute distraction (fenêtre, porte, poubelle ) Donner des consignes courtes et claires. Donner un exercice à la fois.

21 I NTERVENTION POUR LES ÉDUCATEURS. (D IRECTE ) 3. Impulsivité Maintenir claires et simples les règles de la vie en classe. Apprendre à lélève à adapter son comportement aux différentes situations de la classe (ex. lever la main). Ignorer les comportements mineurs gênants pour diminuer les remarques négatives envers lélève (ceci peut diminuer la tension de lélève et celle de lenseignant). Augmenter la fréquence des remarque positives; la gratification immédiate et répété est absolument nécessaire pour ces enfants. Préparer lélève pour les transitions (travail, jeu)

22 I NTERVENTION DES ÉDUCATEURS ( INDIRECTS )

23 L IVRES Déficit de l'attention sans hyperactivité: compréhension et interventions. Ces enfants qui bougent trop. Le déficit de lattention et de lhyperactivité en 32 questions. Apprivoiser Lhypercativité et le deficit de lattention. Video: Découverte deficit de lattention

24 C ONSEILS AUX PARENTS Les parents devraient poser des exigences simples et claires, avec amour et fermeté, et encourager fortement le comportement souhaité. On peut aider un enfant hyperactif à se concentrer sur ce qui est important en évitant, dans son environnement, toute les causes possibles de distraction, par exemple placer lenfant dans un endroit stimulant en particulier pour les tâches scolaires. Éviter excitations et distractions aux moments où lenfant a besoin de se concentrer. Un enfant hyperactif a un grand besoin de pouvoir régulièrement se défouler (promenade, punching-ball, jeux, sports, etc.) "Stop, réfléchis, et agis" avant quil ne fasse quelque chose. Parents doivent collaborer avec les éducateurs.Il faut quils fassent régulièrement le point avec lécole ou le service de garde. Lenfant très actif (plus il sexcite, plus il a dénergie) ne sent ni la fatigue ni le besoin de sommeil, mais les parents doivent établir un rituel assez fixe pour que lenfant retrouve un rythme biologique serein.

25 M ERCI


Télécharger ppt "D ÉFICIT DE L ATTENTION AVEC OU SANS H YPERACTIVITÉ"

Présentations similaires


Annonces Google