La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CEC Gériatrie 14 mars 2013 Dr ALOUI S. Vignette clinique I Un homme agé de 70 ans traité pour HTA par captopril et furosémide se présente aux urgences.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CEC Gériatrie 14 mars 2013 Dr ALOUI S. Vignette clinique I Un homme agé de 70 ans traité pour HTA par captopril et furosémide se présente aux urgences."— Transcription de la présentation:

1 CEC Gériatrie 14 mars 2013 Dr ALOUI S

2

3 Vignette clinique I Un homme agé de 70 ans traité pour HTA par captopril et furosémide se présente aux urgences pour diarrhées profuses vomissements réduction de la diurèse et altération de létat général. Linterrogatoire trouve la notion de douleurs intenses du gros orteil gauche traités par un traitement non précisé.

4 CAS CLINIQUE I Lexamen clinique trouve une PA à 85/50 mm Hg,une fréquence cardiaque à 100/min,avec des signes de déshydratation extracellulaire. Bilan sanguin: Urée :50 m mol/l, créat:500 micro mol/l,Hb:15g/dl,ca:2.5 mmol/l Na:138m mol/l, K:3.6 m mol/l. Bilan urinaire: Bilan urinaire: Urée :600 m mol/l,Na 15:m mol/l, K:30 m mol/l.

5 CAS CLINIQUE I Sagit-il dune IRA ou Chronique? Justifiez. Quelle est la cause la plus probable de son IR ?

6 CAS CLINIQUE II Un paient âgé de 68 ans diabétique de type 2 hypertendu a été exploré par TDM cérébral pour un AVC consulte aux urgences pour dyspnée réduction de la diurèse survenues 48h après le TDM. Labstix alb:+;sang:0. Bilan sanguin:Urée:38mmol/l; créat:560 micromol/l;Na:135;K:6.2 HCO3-:15 Bilan urinaire:Na:60 mmol/l;K:10 mmol/l Urée200 mmol/l.

7 CAS CLINIQUE II Quels sont les signes de gravité de lurémie chez ce patient? Quelle est votre attitude thérapeutique pour corriger ces anomalies? Sagit –il dune IRA ou chronique? IRA fonctionnelle ou organique? De quel type dIR sagit –il? Quelle est la cause la plus probable? Facteurs de risque?prévention

8 Introduction Vieillissement de la population Agé??> 65 ans? >75 ans? Vieillissement physiologique des reins: asymptomatique IRA :pronostic dépend de létiologie/terrain, dépend de lage ?

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44 CAS CLINIQUE I Un homme agé de 70 ans traité pour HTA par captopril et furosémide se présente aux urgences pour diarrhées profuses vomissements réduction de la diurèse et altération de létat général. Linterrogatoire trouve la notion de douleurs intenses du gros orteil gauche traités par un traitement non précisé.

45 CAS CLINIQUE I Lexamen clinique trouve une PA à 85/50 mm Hg,une fréquence cardiaque à 100/min,avec des signes de déshydratation extracellulaire. Bilan sanguin: Urée :50 m mol/l, créat:500 micro mol/l,Hb:15g/dl,ca:2.5 mmol/l Na:138m mol/l, K:3.6 m mol/l. Bilan urinaire: Bilan urinaire: Urée :600 m mol/l,Na 15:m mol/l, K:30 m mol/l.

46 CAS CLINIQUE I Sagit-il dune IRA ou Chronique? Justifiez. Quelle est la cause la plus probable de son IR ?

47 perfusion r é nale Pression hydrostatique glom é rulaire FG Autor é gulation intra r é nale PG (VD/AA) AngioII (VC/AE) Efficace (PAS 8cmHg) D é pass é e (PAS<8cmHg) cause ++ / IEC / AINS Pas d IRA IRA

48 CAS CLINIQUE II Un paient âgé de 68 ans diabétique de type 2 hypertendu a été exploré par TDM cérébral pour un AVC consulte aux urgences pour dyspnée réduction de la diurèse survenues 48h après le TDM. Labstix alb:+;sang:0. Bilan sanguin:Urée:38mmol/l; créat:560 micromol/l;Na:135;K:6.2 HCO3-:15 Bilan urinaire:Na:60 mmol/l;K:10 mmol/l Urée200 mmol/l.

49 CAS CLINIQUE II Quels sont les signes de gravité de lurémie chez ce patient? Quelle est votre attitude thérapeutique pour corriger ces anomalies? Sagit –il dune IRA ou chronique? IRA fonctionnelle ou organique? De quel type dIR sagit –il? Quelle est la cause la plus probable? Facteurs de risque?prévention

50 IRA (Classification) Pré-rénale ou fonctionnelle IRA parenchymateuse Post-rénale (obstructive) VasculaireNGANIA NTA ischémiquenéphrotoxique Exogène Endogène - ATB (Aminosides) - PCI - Cisplastine - Pigments intratubulaires (Hb, myoglobine) - protéines intra- tubulaires (Myélome)


Télécharger ppt "CEC Gériatrie 14 mars 2013 Dr ALOUI S. Vignette clinique I Un homme agé de 70 ans traité pour HTA par captopril et furosémide se présente aux urgences."

Présentations similaires


Annonces Google