La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le financement des hôpitaux au Luxembourg Le budget global à la luxembourgeoise AREND Alain, pharm. hospitalier Pharmacien responsable Centre Hosptalier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le financement des hôpitaux au Luxembourg Le budget global à la luxembourgeoise AREND Alain, pharm. hospitalier Pharmacien responsable Centre Hosptalier."— Transcription de la présentation:

1 Le financement des hôpitaux au Luxembourg Le budget global à la luxembourgeoise AREND Alain, pharm. hospitalier Pharmacien responsable Centre Hosptalier Emile Mayrisch, Esch/Alzette (Luxembourg)

2 2 Plan hospitalier 3 régions hospitalières (Nord, Centre, Sud) Hôpital général (6, 2014 lits); Hôpital de proximité (2, 200 lits); Hôpital spécialisé (4, 80 lits) 5 lits/1000 habitants

3 3 Le Centre Hospitalier Emile Mayrisch

4 4 Budgetisation Art. 60 et du livre 1er du code des assurances sociales instaurent le système de budgétisation prévisionnelle et flexible 1995 première année budgétaire Année de référence, 2 années précédentes

5 5 Budgetisation (2) Budget global sans « couvercle » avec plusieurs enveloppes Rectification spécifique ou générale

6 6 Convention UCM/EHL La convention qui régit les budgets est établi entre lUnion des Caisses de Maladies (UCM) et le représentant des hôpitaux, lEntente des Hôpitaux luxembourgeois (EHL) Les budgets individuels sont arrêtés entre lUCM et chaque hôpital sous forme dun protocole daccord.

7 7 Transparence nationale Les négociations individuelles se font en présence dun représentant de lEHL Les protocoles daccord avec les informations clés sont distribués aux différents hôpitaux par lEHL

8 8

9 9

10 10 Centres de frais Centres de frais auxiliaires: …, pharmacie, stérilisation, magasin central,…. Entités fonctionnelles: …, salles OP, Hospitalisation soins normaux et intensifs, RX,… Centres de frais principaux non-opposables: cafétéria, services dans lintérêt du personnel,..

11 11 Définitions Cascade budgétaire Volume de lactivité Unités dœuvres (passage, journées, séances) Frais fixes et variables Frais opposables et non opposables

12 12 Budget prévisible Sur base de lactivité prévisible, le tarif des unités dœuvres est établi pour le budget. Le volume de lactivité détermine le nombre de personnel à négocier. Le budget est à remettre pour le 1er juin. LUCM fait une contre proposition qui sert de base de négociation.

13 13 Exécution du budget Les frais fixes sont liquidés par 12ème Les frais variables sont liquidés sur présentation dune facture mensuelle reprenant les unités dœuvres par patient. Demande de rectification possible jusquau 31 janvier. Art. 22 de la convention règle les prestations prises en charge en dehors du budget. (médicaments, prothèses et implants,…).

14 14 Projets dinvestissement Commission permanente pour le secteur hospitalier ( appareils lourds subventionnés par lEtat et repris dans le plan hospitalier ) Commission technique dinvestissement

15 15

16 16 Prime annuelle Une prime maximale de 2% des charges opposables peut être allouée. Condition: réponse aux critères de qualité et de performance arrêtés par une commission dévaluation. Domaines: hygiène, informatique, EFQM

17 17 La pharmacie dans le système budgétaire La pharmacie est un centre de frais auxiliaire. Le total des frais comprend les frais fixes directs et indirects ainsi que les frais variables directs et indirects. Personnel (pharmaciens et autres) à discuter directement lors des négociations budgétaires Norme de personnel en élaboration Le budget global ne prévoit pas de facturation des médicaments, prothèses, implants, etc. Distribution de médicaments à usage hospitalier pour lextérieur.

18 18 Limites Développement très rapide de la médecine. Budget des médicaments de plus en plus difficile à prévoir. Problématique des policliniques. « Case mix » en OP Différence entre petit et grand hôpital. Les contraintes budgétaires obligent les hôpitaux à fusionner.

19 19 Situation actuelle pharmacie Les pharmacies se mettent ensemble pour créer des centres logistiques et des centres de préparation centrale des cytostatiques et autres préparations. Mise en place de la norme de personnel pharmacie.

20 20 Situation actuelle ~50% des dépenses en nature de lUCM sont provoqués par le secteur hospitalier Depuis 1995 les dépenses du secteur évoluent entre 5 et 12 % /an Forte compétition entre les hôpitaux

21 21 Futur Le système actuel arrive doucement à ses limites, plus dévolution possible. A cause de lévolution rapide en médecine il est de plus en plus difficile de faire un budget prévisionnel convenable en se basant sur le réalisé dil y a 2 ans. Les signes montrent en direction du modèle des DRG à la luxembourgeoise. Mais le quand nest pas encore défini.

22 22 Références EHL.htm EHL.htm


Télécharger ppt "Le financement des hôpitaux au Luxembourg Le budget global à la luxembourgeoise AREND Alain, pharm. hospitalier Pharmacien responsable Centre Hosptalier."

Présentations similaires


Annonces Google