La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PALPLANCHES I. INTRODUCTION Les palplanches sont des profilés métalliques qui peuvent être assemblés pour former un rideau. Le rideau assure une fonction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PALPLANCHES I. INTRODUCTION Les palplanches sont des profilés métalliques qui peuvent être assemblés pour former un rideau. Le rideau assure une fonction."— Transcription de la présentation:

1 LES PALPLANCHES I

2 INTRODUCTION Les palplanches sont des profilés métalliques qui peuvent être assemblés pour former un rideau. Le rideau assure une fonction détanchéité et de soutènement. Au contraire dun mur, un rideau est déformable. Le calcul dun rideau en poussée-butée ne permet quun pré dimensionnement.

3 1) Rideau ancré avec une butée simple en pied Cette hypothèse convient aux rideaux rigides à moyennement rigides.

4 a) Comportement du rideau déformée T Effort dancrage

5 b) Schéma de calcul T poussée butée fiche D Point dancrageN

6 c) Hypothèses En poussée: k a, k aq, k ac sont calculés avec a = 0 ou a = 0,66 En butée: k p, k pq, k pc sont calculés avec p = - 0,66

7 d) Calculs M /N = 0 permet de calculer la fiche D F H = 0 permet de calculer leffort T La force de butée est affectée dun coefficient de sécurité de 2.

8 2) Rideau ancré et encastré Cette hypothèse convient aux rideaux souples.

9 a) Comportement du rideau T déformée Contre butée butée poussée

10 b) Schéma de calcul T poussée butée D N F CB

11 c) Hypothèses Le problème est hyperstatique: T, F CB et D ? En butée: k p, k pq, k pc sont calculés avec p = - 0,66 Les contraintes agissant sur la zone de contre butée sont assimilées à une force unique F CB. En poussée: k a, k aq, k ac sont calculés avec a = 0 ou a = 0,66

12 d) Diagramme des moments T moments F CB B M max M B = 0 a

13 e) Méthodes de calcul Méthode de BLUM: On fait une coupure en B, en restituant leffort tranchant. On obtient ainsi 2 poutres isostatiques La position de B est empirique, en général 10% de la hauteur libre Méthode de BLUM modifiée: On fait lhypothèse que le point B est confondu avec le point de contrainte résiduelle nulle.

14 f) Schéma de calcul – Méthode de Blum modifiée T N F CB a f0f0 D 0,2.f 0 H

15 g) Calculs T V (I) F CB V (II)

16 Poutre (I): Les équations déquilibre déterminent T et V. Poutre (II): Les équations déquilibre déterminent f 0. Avec D = a + 1,2. f 0

17 3) Rideau sans ancrage - autostable Conception adaptée pour un rideau de faible dimension.

18 a) Comportement du rideau déformée Contre butéepoussée butée poussée

19 b) Schéma de calcul D butée poussée F CB Of

20 c) Calculs M /O = 0 permet de calculer f Fiche: D = 1,2.f La force de butée est affectée dun coefficient de sécurité de 2.

21 4) Choix des palplanches Il faut déterminer la section soumise au moment fléchissant maximum. Cette section est souvent proche du fond de fouille. On suppose que la palplanche est sollicitée en flexion simple. La contrainte maximum doit être inférieure au 2/3 de la limite élastique. Cette justification permet de choisir le module de la palplanche.

22 5) logiciels Le logiciel « Prosheet » disponible sur K: permet de faire les calculs en plasticité.


Télécharger ppt "LES PALPLANCHES I. INTRODUCTION Les palplanches sont des profilés métalliques qui peuvent être assemblés pour former un rideau. Le rideau assure une fonction."

Présentations similaires


Annonces Google