La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lenseignement en CPGE Quelques réflexions récentes, perspectives… en 2011 Juillet 20111Inspection Générale de lÉducation Nationale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lenseignement en CPGE Quelques réflexions récentes, perspectives… en 2011 Juillet 20111Inspection Générale de lÉducation Nationale."— Transcription de la présentation:

1 Lenseignement en CPGE Quelques réflexions récentes, perspectives… en 2011 Juillet 20111Inspection Générale de lÉducation Nationale

2 Le bilan de la réforme de 1995 dressé par la commission Amont Les groupes de travail mis en place par la dite Commission Les évolutions récentes du Concours Centrale Supélec Et maintenant … ? Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

3 Le bilan de la réforme de 1995 dressé par la commission Amont Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

4 Commission Amont Groupe Mathématiques - informatique Mathématiques Capacité à construire un raisonnement Moins de géométrie Pas de consensus sur les probabilités Pas de programme spécifique classes étoilées Informatique Algorithmique pour tous Plutôt calcul scientifique que calcul formel Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

5 Commission Amont Groupe Physique Chimie - SII Pas de « révolution » demandée concernant les programmes. Quelques ajouts demandés (chimie organique en MP et relativité restreinte), mais que retirer ? Réflexions sur le Y fortement demandées. Maîtrise dun logiciel de calcul scientifique souhaitable. Activités de formation en TP permettant de développer le goût du concret, la prise dinitiative ainsi que lorganisation du travail en groupe très appréciées. développer lapproche compétences. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

6 . Groupe TIPE. Objectifs atteints Qualité de la communication. Savoir-faire et savoir-être (indiscutable progression). Amélioration de lesprit scientifique. Objectifs pas complètement atteints Amélioration de lapproche du concret. Pluridisciplinarité. Inquiétude souvent exprimée Problème du risque dinégalité sociale. Moyennes des candidats boursiers légèrement inférieures à celles des autres candidats. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

7 Deux années de CPGE : acquisition des « fondamentaux » prioritaire pour la correction de lexpression et la structuration de la pensée. Œuvres imposées en français – réponses mitigées Œuvres imposées en LV – réponses mitigées aussi Les réponses semblent confirmer que les Grandes Écoles sont opposées à ce que les candidats composent avec des bases de données et/ou des dictionnaires. Groupe Lettres et Langues Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

8 Groupes de travail mis en place par la commission Amont Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

9 Groupe de travail sur les filières technologiques Constat ingénieurs formés chaque année au lieu de environ. Nécessité de recherche dautres sources de recrutement. Idée : Pour répondre également à une volonté de diversité et douverture sociale, les Grandes Écoles désirent étudier les possibilités quoffrent les CPGE technologiques Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

10 Mission du groupe de travail Réaliser une analyse quantitative portant sur le devenir en écoles, le devenir professionnel, le nombre de boursiers. Réaliser une étude qualitative portant sur les qualités, les défauts, les compétences de ces étudiants perçus par les CPGE et les écoles, les raisons de non recrutement de certaines écoles. Étudier les pratiques pédagogiques et didactiques, permettant la réussite du parcours cycle ingénieur. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

11 Groupe de travail « compétences » Constat : Plusieurs écoles ont mis en place une formation axée sur une démarche compétences. Cette approche est très prisée par les organismes de tutelle ou dévaluation Saut « quantique » entre la démarche de résolution, de problèmes bien posés en CPGE, et les tâches complexes proposées en école Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

12 Mission : État des mieux des réflexions significatives sur la démarche compétences et des pratiques pédagogiques actuelles. Proposer des évolutions des pratiques denseignement, et des modalités dévaluation à lentrée et à la sortie des écoles. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

13 Concours Centrale - Supélec Nouvelle épreuve de Maths II. Évaluation en SI. Évolution des TP de physique-chimie? Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

14 Pourquoi une nouvelle épreuve Maths II ? Lutilisation dun logiciel de calcul formel lors de la résolution de problèmes permet : dêtre soulagé des calculs techniques et de se concentrer sur les questions de raisonnement mathématique ; de soutenir sa recherche par des simulations, des essais, des observations graphiques ; de sassurer de la pertinence des résultats obtenus. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

15 La pratique du métier dingénieur amène : à mettre en œuvre des capacités de réflexion et délaboration dun raisonnement à partir de données observées ; à mener à bien des calculs scientifiques et savoir en vérifier la validité. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

16 Principes de lépreuve au concours Centrale-Supélec Évaluation des compétences des candidats dans lutilisation dun logiciel de calcul formel comme aide à la résolution dexercices de mathématiques. Niveau de maîtrise du logiciel de calcul formel attendu reste modeste. Capacité des candidats à utiliser les informations fournies par la machine pour proposer une résolution performante dun exercice qui est testée. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

17 Évaluation SII : Objectifs de lépreuve dadmissibilité en MP et en PSI En 1997 Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

18 ANALYSER COMMUNIQUER VALIDER Modéliser Schématiser Simuler Contrôler Déduire Proposer Interpréter Évaluer …. Déterminer Comparer Mesurer Élaborer…. Représenter Présenter Expliquer Commenter Écouter Assimiler… COMPRENDRE Lecture de plans, de schémas Génération de volumes Opérations topologiques Expliciter le fonctionnement Justifier Analogie Comparer Bon sens physique …. Disciplines Supports Dossiers techniques Physiques Meca Auto Objectifs de lépreuve dadmission de PSI Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

19 Aujourdhui Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

20 Les sujets sont tous organisés autour du triptyque : vérifier les performances attendues d'un système complexe ; construire et valider, à partir dessais, des modélisations dun système complexe ; prévoir des performances dun système complexe en vue dimaginer et choisir des solutions dévolution répondant à un besoin exprimé. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

21 Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

22 TP de physique et de chimie Une approche par compétences claire.compétences Des grilles dévaluation standardisées.grilles Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

23 Lexpérimentation constitue une activité importante du métier dingénieur. Elle vise principalement deux objectifs : - comprendre un phénomène (en vue de le modéliser) ; - valider ou affiner un modèle. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

24 Les Écoles du Concours Centrale-Supélec sont très attachées à lexistence dactivités expérimentales dans les classes préparatoires et à lévaluation des compétences des candidats dans ce domaine. Tous les candidats au concours, quelle que soit la filière choisie, doivent passer une épreuve pratique de physique ou de chimie. Ces épreuves visent à évaluer les compétences suivantes : Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

25 Comprendre Le candidat doit sapproprier la problématique du travail à effectuer et lenvironnement matériel (à laide de la documentation appropriée) afin de mettre en œuvre un protocole expérimental en respectant les règles de sécurité. Analyser Le candidat doit être capable de justifier ou de proposer un modèle et un protocole danalyse qui servira de base au choix ou à la justification des modalités dacquisition et de traitements des mesures. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

26 Valider Le candidat doit être capable didentifier les sources derreurs, destimer lincertitude sur une mesure unique ou sur une série de mesures, de présenter les résultats finaux sous une forme cohérente avec le niveau de précision adéquat. Communiquer Le candidat doit être à même dexpliquer, de présenter et de commenter sous forme écrite et orale lexpérimentation conduite et les résultats obtenus. Il doit pouvoir formuler des conclusions et savoir faire preuve découte. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

27 Ces compétences seront déclinées en savoir-faire observables qui constitueront les éléments de la fiche dévaluation. Ces éléments seront évalués par les examinateurs à travers lobservation du comportement des candidats, les échanges (questions, réponses) pendant lépreuve et lexamen dun éventuel compte-rendu écrit. La grille dévaluation a été élaborée à partir de celle utilisé en S2I Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale

28 28 Juillet 2011 Langues vivantes En 2012 : synthèse dun dossier et non thème + version.

29 Perspectives dévolution … Programmes. Pédagogie ; accompagnement des élèves. Évaluation ; concours. Juillet Inspection Générale de lÉducation Nationale


Télécharger ppt "Lenseignement en CPGE Quelques réflexions récentes, perspectives… en 2011 Juillet 20111Inspection Générale de lÉducation Nationale."

Présentations similaires


Annonces Google