La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation « Jeunesse brisée » écrit par KIM Sathavy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation « Jeunesse brisée » écrit par KIM Sathavy."— Transcription de la présentation:

1 Présentation « Jeunesse brisée » écrit par KIM Sathavy

2

3 Quelques repères historiques 9 novembre 1953 : Le Cambodge, qui était sous protectorat de la France, acquiert sa totale indépendance. Royaume du Cambodge 18 mars 1970 : Coup dEtat à Phnom Penh par le Général Lon Nol, soutenu par les Etats- Unis. Destitution du Roi. 17 avril 1975 : Entrée des Khmers rouges, soutenus par la Chine, à Phnom Penh. Année Zéro. 9 janvier 1979 : Entrée des Vietnamiens à Phnom Penh. Départ en Le gouvernement en exil Khmer rouge continue à représenter le Cambodge auprès des Nations Unies jusquen octobre 1991 : Accords de Paris. Mars 2003 : Après dâpres négociations, les Nations Unies et le Cambodge se mettent daccord sur la création de chambres extraordinaires rattachées au système judiciaire déjà existant. 27 octobre 2004 : Loi promulguant la création de ces chambres extraordinaires.

4

5 Les Chambres extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens (C.E.T.C.) Art. 2 de la loi du 27 octobre 2004 relative à la création de chambres extraordinaires au sein des Tribunaux du Cambodge pour la poursuite des crimes commis durant la période du KD : « Des chambres extraordinaires sont créées au sein de lappareil judiciaire existant, à savoir le Tribunal de première instance et la Cour suprême, afin de traduire en justice les hauts dirigeants du Kampuchéa Démocratique et les principaux responsables des crimes et graves violations du droit pénal cambodgien, des règles et coutumes du droit international humanitaire, ainsi que des conventions internationales reconnues par le Cambodge, commis durant la période du 17 avril 1975 au 6 janvier »

6 Saloth Sar, alias POL POT, - Boursier, il suit des études de radio- électricité à Paris de 1949 à En France il rejoint le Parti communiste français. Ayant perdu sa bourse détude, il rentre au Cambodge où il devient professeur de français à Phnom Penh. - Saloth Sar devient «Frère numéro Un» ou Pol Pot, surnom que lui ont donné les autorités chinoises pour «Politique potentielle» devient lAnnée zéro du régime Khmer. - Il est condamné, le 19 août 1979, par contumace à la peine de mort par le Tribunal Populaire de la Révolution. La peine na jamais été exécutée. - Pol Pot a vécu libre jusquà son décès le 15 avril 1998, à lâge de 73 ans.

7 Kaing Guek Eav, alias "Duch", -Issu dune famille modeste sino-cambodgienne, il enseigne les mathématiques. -Il était responsable de la prison de Tuol Sleng, la fameuse prison S-21, centre de détention et de torture, dans laquelle personnes ont été torturées avant dêtre exécutées. -Il est détenu depuis mai 1999 dans une prison à Phnom Penh. Il a comparu pour la première fois le 31 juillet 2007 devant les CETC. Le 19 septembre 2007, les Co-Juges dinstruction ont ordonné que la procédure concernant S21 et le DUCH soit séparée de celle relative aux quatre autres personnes mises en examen. Le 8 août 2008, les co-juges dinstruction ont rendu lordonnance de clôture. Le 21 août, les co- procureurs ont formé appel contre lordonnance de clôture renvoyant Duch devant la Chambre de première instance. Les co-procureurs ont déposé leur mémoire en appel le 5 septembre. La décision sera rendue par la Chambre préliminaire le 5 décembre.

8 5 personnes poursuivies NUON Chea, frère numéro 2 depuis le 9 octobre 1975, -Il a fait ses études secondaires en Thaïlande et a suivi des études de droit à Bangkok, quil nachèvera pas. - Chef de la sécurité du régime, il est considéré comme lidéologue des Khmers rouges et un personnage clef de la révolution. Le 19 septembre 2007, il a été arrêté et mis en examen par les CETC pour crimes contre lhumanité et crimes de guerre.

9 IENG Sary, alias Frère n°3, et son épouse IENG Thirit - Boursier, il étudie à la fin des années 40 au Lycée Condorcet et à lInstitut dEtudes Politiques de Paris. Il adhère en 1951 au Parti Communiste français. Cest à cette époque quil rencontre Khieu Samphan et POL Pot dont il devient le beau-frère en épousant Thirit. Il fonde avec Khieu Samphan le Cercle marxiste des étudiants khmers à Paris. - Vice- Premier Ministre et ministre des affaires étrangères pendant la période Khmers rouges, il est condamné, le 19 août 1979, par contumace à la peine de mort par le Tribunal Populaire de la Révolution. Il est gracié par le Roi Sihanouk le 14 septembre Il est arrêté avec son épouse le 12 novembre Ils sont tous les deux poursuivis pour crimes contre lhumanité et IENG Sary, en plus, pour crimes de guerre.

10 KIEU Samphan, ancien Président du Kampuchéa Démocratique. - En 1955, Khieu Samphan obtient une bourse pour étudier à l'Université de Montpellier en France où il obtient sa licence en Il a rédigé une thèse sur la paysannerie et la politique cambodgienne. - Ancien Président du KD, il est mis en examen par le CETC le 19 novembre 2007 pour crimes de guerre et crimes contre lhumanité. Il est placé en détention provisoire, alors quil était parvenu à rallier le gouvernement cambodgien dHUN Sen. Le 28 octobre 2008, sa demande de remise en liberté, en raison notamment de son état de santé, a été rejetée.

11 La Chambre préliminaire prévoit de rendre sa décision sur lappel formé contre lordonnance de clôture le 5 décembre 2008, après quoi le dossier sera sans doute renvoyé à la Chambre de première instance. Celle-ci demandera alors aux parties de lui soumettre la liste des témoins quelles ont lintention de citer à comparaître et convoquera une réunion de mise en état. Compte tenu du temps nécessaire aux co-procureurs et à la défense pour la notification de leur liste de témoins et pour la traduction de ces listes, cette réunion de mise en état devrait avoir lieu au milieu de janvier La date de laudience initiale, première étape publique de la phase de la procédure de jugement en première instance, sera fixée à lissue de la réunion de mise en état. Laudience initiale portera sur les objections préliminaires des parties, sur la recevabilité des nouvelles constitutions de parties civiles, ainsi que sur les listes de témoins. La date du début du procès sur le fond sera fixée à lissue de cette audience initiale. (…) Communiqué de presse: Préparatifs des procès aux CETC Les CETC constatent un grand intérêt du public pour louverture du premier procès devant se tenir devant elles. Cest pourquoi les Chambres extraordinaires souhaitent préciser quelles seront les étapes procédurales encore à franchir et donner quelques informations sur la date à laquelle le procès de Kaing Guek Eav (alias Duch) devrait souvrir. Le 21 août 2008, les co-procureurs ont interjeté appel de lordonnance de clôture rendue par les cojuges dinstruction. Ils ont déposé leur mémoire dappel le 5 septembre et la défense y a répondu le 22 septembre. Les parties civiles sont aussi autorisées à y répondre. La Chambre préliminaire a invité les personnes intéressées à présenter des mémoires damicus curiae.Il est possible que dautres contributions soient déposées, auquel cas il faudra prévoir un certain temps pour que toutes les parties puissent répondre. Tous ces documents doivent de plus être traduits dans une ou plusieurs langues officielles des CETC.


Télécharger ppt "Présentation « Jeunesse brisée » écrit par KIM Sathavy."

Présentations similaires


Annonces Google