La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ANTIAGREGANTS PLAQUETTAIRES INTRODUCTION Interaction plaquettes/fact. de coagulation Hémostase primaire Thromboses Lésions d'athérosclérose Origine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ANTIAGREGANTS PLAQUETTAIRES INTRODUCTION Interaction plaquettes/fact. de coagulation Hémostase primaire Thromboses Lésions d'athérosclérose Origine."— Transcription de la présentation:

1 LES ANTIAGREGANTS PLAQUETTAIRES INTRODUCTION Interaction plaquettes/fact. de coagulation Hémostase primaire Thromboses Lésions d'athérosclérose Origine du phénomène pathologique : - lésion vasculaire exposition du sous endothélium - adhésion plaquettaire activation des plaquettes Thrombose fibrino-plaquettaire

2 Acide acétylsalicyliqueFlurbiprofène Dipyridamole Ticlopidine et clopidogrel Anti GpIIb/IIIa

3 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE (1) Propriétés Antiagrégant plaquettaire ou antalgique Inhibition de la synthèse de TX A2 Inhibition irréversible ! KARDEGIC ® 75, 160, 300 mg CARDIOSOLUPSAN ® 100 mg Indications Angor stable et instable Réduction de l'occlusion des greffons après pontage aortocoronaire Après IDM ou angioplastie coronaire AIT et AVC Phase aiguë de l'IDM (injectable)

4 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE (2) Posologies : 75 à 360 mg/j Effets secondaires Troubles gastro-intestinaux Troubles du SNC Troubles hématologiques : syndrome hémorragique Bourdonnements d'oreille, sensat° de baisse d'acuité auditive Céphalées Ulcères gastriques Hémorragies digestives Réactions d'hypersensibilité

5 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE (3) Contre-indications absolues Antécédents d'hypersensibilité aux salicylés. Ulcère en évolution. Maladie hémorragique constitutionnelle ou acquise Association au méthotrexate (> 15 mg/semaine) Grossesse à partir du 6 ème mois Contre-indications relatives Certaines associations médicamenteuses : autres AINS, uricosuriques, antiagrégants, anticoagulants. Crise de goutte. Métrorragies et/ou ménorragies. Allaitement.

6 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE (4) Interactions médicamenteuses Pentoxifylline Glucocorticoïdes Diurétiques Interféron Topiques gastro intestinaux Thrombolytiques Méthotrexate (dose < 15 mg/semaine) DIU Précautions demploi Antécédents d'ulcère ou d'hémorragie digestive Insuffisance rénale Asthme

7 TICLOPIDINE et CLOPIDOGREL (1) Propriétés Structure chimique proche Inhibit° de l'agrégat° induite par l'ADP Délai d'action important (ticlopidine) TICLID ® 250 mg et PLAVIX ® 75 mg Indications Ticlopidine : préventionClopidogrel : prévention -des complicat° thrombotiques artérielles après un 1 er accident ischémique cérébral -des accidents ischémiques maj -des thromboses d'abords artérioveineux en hémodialyse -thrombose subaiguë sur stent des événements liés à l'athérothrombose chez les patients présentant 1 AVC ischémique, 1 IDM, 1 AOMI ou 1 syndrome coronarien aigu

8 TICLOPIDINE et CLOPIDOGREL (2) Posologies Ticlopidine : 2 comprimés / j Clopidogrel : 1 comprimé / j Effets secondaires TiclopidineClopidogrel Troubles hémorragiques Effets hématologiques : neutro- pénies pouvant être graves Tbles digestifs : diarrhée, nausées Tbles cutanées : éruptions cuta Tbles du hépatiques : atteintes hépatiques Réactions immunologiques Troubles hémorragiques Effets hématologiques : qq cas de thrombopénies sévères Tbles digestifs : doul. abdo., dyspepsie, diarrhée, nausées Anomalies cutanées et des phanères : rash, prurit… Tbles du SNC et périphérique Tbles hépato-biliaire

9 TICLOPIDINE et CLOPIDOGREL (3) -Contre-indications Antécédents de manifestat° allergiques Diathèses hémorragiques et lés° susceptibles de saigner Hémopathie avec allongemt du temps de saignement Antécédents de troubles hématologiques TiclopidineClopidogrel Hypersensibilité au principe actif Lés° hémorragique évolutive IH sévère Allaitement

10 TICLOPIDINE et CLOPIDOGREL (4) Précautions demploi IH Surveillance hémato +++ (NFS plaquettes) Surveillance clinique Grossesse et allaitement TiclopidineClopidogrel IR et IH modérée Absence de données : angor instable, angioplastie + stent, pontage aorto-coronariens, phase aiguë d'AVC ischémiques Grossesse Associat° aux AVK, antiagrégants, AINS, héparines Risque hémorragique lié à 1 trauma., 1 intervention chir.

11 TICLOPIDINE et CLOPIDOGREL (5) Interactions médicamenteuses Théophylline & aminophylline Pentoxifylline Phénitoïne TiclopidineClopidogrel AVK, antiagrégants, AINS, héparines, thrombolytiques

12 ANTI GPIIb/IIIa (1) REOPRO ®, AGRASTAT ® et INTEGRILIN ® Propriétés Réopro ® : Ac monoclonal inhibiteur irréversible de l'agrégation Agrastat ® et Intégrilin ® : origine synthétique - inhibiteurs réversibles de l'agrégation Indications Intervention coronarienne percutanée Angor instable réfractaire Réopro ® Agrastat ® & Intégrilin ® Prévention de l'IDM précoce chez des patients souffrants de syndrome coronarien aiguë ou d'1 IDM sans onde Q

13 ANTI GPIIb/IIIa (2) Posologies Réopro ® : 0,25 µg/kg (bolus de 1) puis 0,125 µg/kg/min en perf continue Agrastat ® : 0,4 µg/kg/min pendant 30 puis 0,1 µg/kg/min en perf continue Intégrilin ® : 180 µg/kg/(bolus) puis 2 µg/kg en perf continue Effets secondaires Saignements Nausées, fièvre, céphalées (Réopro ®, Agrastat ® ) Thrombopénies, réactions allergiques, douleurs dorsales, hypotension, vomissements, bradycardie, douleurs thoraciques (Réopro ® )

14 ANTI GPIIb/IIIa (3) Interactions médicamenteuses Thrombolytiques, anticoagulants, antiplaquettaires Contre-indications Hypersensibilité aux produits ou à la papaïne (Réopro ® ) Antécédents dAVC dans les 30 j, ou 2 ans (Réopro ® ) Tumeur, malformation ou anévrisme intracrânien Chirurgie majeure dans les 6 semaines à 2 mois (Réopro ® ) Anomalie connue de la coagulation ou thrombopénie IH ou IR sévère (Intégrilin ® et Réopro ® ) HTA sévère non contrôlée ou HTA maligne (Agrastat ® ) Traumatisme sévère dans les 6 sem (Intégrilin ® et Agrastat ® ) Agrastat ® : Saignements en cours ou récents Intégrilin ® : Antécédents hémorragiques Réopro ® : Hémorragie interne, vascularite Chirurgie ou trauma intracrânien ou intrarachidien Rétinopathie hypertensive ou diabétique

15 ANTI GPIIb/IIIa (4) Précautions demploi Traitement thrombolytique ou médicaments majorant le risque hémorragique Surveillance clinique et biologique stricte Agrastat ® : Réa cardiorespiratoire post-traumatique Traumatisme sévère ou chirurgie majeure < 3 mois Ulcère gastroduodénal évolutif < 3 mois HTA non contrôlée Péricardite aiguë Vascularite évolutive Suspicion de dissection aortique Rétinopathie hémorragique Saignements occultes dans les selles ou hématurie

16 ANTI GPIIb/IIIa (5) Surveillance du traitement Traitement réservé aux médecins spécialistes Avant traitement : Numération des plaquettes* Hémoglobine* Hématocrite* TCA, TQ Créatininémie (Intégrilin ® ) ECG (Réopro ® ) Pendant traitement : (*) Surveillance dans les 6 heures pour Agrastat ® & Intégrilin ® et à 12h pour Réopro ® Fréquence cardiaque et TA pour Réopro ®


Télécharger ppt "LES ANTIAGREGANTS PLAQUETTAIRES INTRODUCTION Interaction plaquettes/fact. de coagulation Hémostase primaire Thromboses Lésions d'athérosclérose Origine."

Présentations similaires


Annonces Google