La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Demi vie courte 8 à 10 heures Principe actif produit dosage posologie coût journalier moyenne (2000) Acenocoumarol Sintrom 4 mg cp 1 à 8 mg 0.0175 E.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Demi vie courte 8 à 10 heures Principe actif produit dosage posologie coût journalier moyenne (2000) Acenocoumarol Sintrom 4 mg cp 1 à 8 mg 0.0175 E."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Demi vie courte 8 à 10 heures Principe actif produit dosage posologie coût journalier moyenne (2000) Acenocoumarol Sintrom 4 mg cp 1 à 8 mg E Minisintrom 1 mg cp par jour E Phénindione Pindione 50 mg 25 à E mg par jour

4 Demi vie longue 24 à 45 heures Principe actif produit dosage posologie coût journalier moyenne (2000) Tioclomarol Apegmone 4 mg 1 à 8 mg E Fluindione Previscan 20 mg 20 à 40 mg E Warfarine Coumadine 2 et 5 1 à 10 mg E mg

5 Règles de prescription des AVK 1/ Ce traitement est potentiellement dangereux. 2/ Le bénéfice est démontré à l échelle de populations mais le rapport bénéfice / risque est individuel. 3/ La prescription d un AVK suppose d informer et d éduquer le patient. 4/ Possibilité d inter actions médicamenteuses. 5/ Il faut savoir arrêter ou ne pas prescrire un AVK 6/ Contrôle clinique et biologique par l INR

6 Principales indications Prothèses valvulaires mécaniques (anticoagulation adaptée au type de prothèse et au risque individuel) - mitrales INR entre 3 et 4,5 - aortiques anciennes : idem - aortiques récentes: entre 2 et 3 - bioprothèses, variable selon les équipes (le plus souvent pas dAVK) embolie pulmonaire et TVP - INR cible entre 2 et 3 - la durée d anticoagulation varie (6 vs 3 mois) Arythmies atriales - INR cible de 2 à 3 - pas de différence de niveau danticoagulation entre fibrillation et flutter (risque identique de complications emboliques)

7 Relais Héparine AVK (situation fréquente): - Le principe est un chevauchement des traitements jusquà 2 INR à 24h dintervalle en zone thérapeutique - En cas de relais avec HBPM, seul lINR est mesuré - En cas d héparine non fractionnée, le TCA est également surveillé Surveillance biologique: lINR (International normalised ratio) Le temps de Quick mesure la diminution des facteurs vitamine K dépendants. Il utilise un réactif qui est variable dun lot et dun labo à lautre. L INR corrige cette variabilité. Seul lINR doit être utilisé pour surveiller un traitement AVK. L INR cible doit être déterminé au début du traitement. Les résultats de l INR doivent être inscrits (+++) sur un carnet d anticoagulation.

8 Surveillance du traitement - 1er INR à J2 (Sintrom) ou J3 (Préviscan) éventuelle hypersensibilité (INR>2) - 2ème INR à 48 heurs appréciation de l efficacité anticoagulante - contrôles ultérieurs tous les 4 à 8 jours quand stabilité obtenue, sur les deux premières semaines puis espacement des INR - toute modification de dose nécessite un contrôle dans les 4 jours - toute modification ou suppression d'un traitement, toute introduction de nouveau médicament contrôles plus rapprochés de l'INR. Attention à automédication cas particuliers: Coumadine (+++ utilisée dans les pays anglo saxons) mais effet très retardé et difficulté initiale ou aux changements de dose Sintrom en théorie deux prises quotidiennes (recommandations SFC)

9 EFFETS SECONDAIRES HEMORRAGIQUES Gravité variable / surdosage, complication iatrogène ou révélation dune lésion organique. Hémorragies mortelles de 0,25% à 0,8% par an graves de 1,1% à 4,9% par an Risque hémorragique/INR CAT en cas daccident des AVK / - la gravité du syndrome hémorragique - lindication du traitement anticoagulant

10 Les principales manifestations hemorragiques: Mineures - épistaxis -gingivorragie -ecchymoses -hématuries -ménorragies Majeures - régions sous cutanées ou musculaires (hématomes des grands droits) - péri viscérales péri rénales ou intramurales digestives - sphère neuro- encéphalique : hématome sous dural, intracérébral ou méningé Accidents majeurs souvent favorisés par : * facteurs favorisants traumatiques (chir, IM, ponction viscérale, extraction dent) * terrain (OH, âge, HTA, AVC, ulcères, I Rénale ou Hépatique) * interactions médicamenteuses ou alimentaires

11 La base du traitement des complications Attention à lutilisation vit K résistance aux AVK (# 10 jours) Utilisation de la vit K syndrome hémorragique grave

12


Télécharger ppt "Demi vie courte 8 à 10 heures Principe actif produit dosage posologie coût journalier moyenne (2000) Acenocoumarol Sintrom 4 mg cp 1 à 8 mg 0.0175 E."

Présentations similaires


Annonces Google