La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De lautonomie et de son apprentissage P. VINCENT - 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De lautonomie et de son apprentissage P. VINCENT - 2008."— Transcription de la présentation:

1 De lautonomie et de son apprentissage P. VINCENT

2 Une définition daprès létymologie grecque « auto »soi-même«nomos » la loi

3 Lêtre autonome est celui : qui se gouverne par ses propres lois, avec sa propre échelle de valeurs, qui se détermine librement et ne dépend de personne.

4 Lautonomie implique un consentement réfléchi de la personne Daprès KANT : « Vouloir la loi et sy soumettre parce que les contraintes quelle impose sont reconnues comme justes et rationnelles par le sujet »

5 Mais, lautonomie ce nest : -ni la liberté absolue -ni le laisser faire -ni lisolement -ni lindividualisme -ni la débrouillardise

6 « La liberté de lun sarrête là ou commence celle des autres » -lautonomie implique la socialisation la socialisation La liberté de lindividu autonome : -nécessite la présence des autres et -se réfère donc à un contexte (un lieu, un moment, un groupe social) (un lieu, un moment, un groupe social)

7 Lautonomie apparaît comme un état non permanent, jamais complètement abouti. Personne nest jamais complètement autonome et de façon permanente. Il faudrait donc mieux parler de processus d autonomisation. processus d autonomisation.

8 Puisquil sagit dun processus, on peut se poser la question: lautonomie peut-elle senseigner ?

9 LAUTONOMIE EN MILIEU SCOLAIRE ET L ACTE D APPRENDRE RAPPEL selon P. Merieu (1987) Apprendre : « toute activité dans laquelle sengage un individu décidé à acquérir des compétences (savoirs et savoir-faire) »

10 Remarque: -« un consentement réfléchi …» -« lindividu sengage …» -« un individu décidé… » On voit bien quil n y aura dautonomisation possible que si lindividu éprouve un besoin, possède une motivation forte, au minimum une acceptation. Il faut donc un enjeu … Il faut donc un enjeu …

11 Traditionnellement : l apprentissage par lenseignant Cest à lenseignant quest confiée la responsabilité de mettre en place lapprentissage : contenu, tâches, moyens, évaluation contenu, tâches, moyens, évaluation Lapprenant nintervient pas directement: -il exécute le programme -il est « consommateur » des produits du « fournisseur » Cest l hétéronomie

12 à lopposé, il y a l autonomie « apprendre sans se faire enseigner » La totalité des rôles de lapprenant est assurée par lui-même: -individuellement (sans individualisme) -individuellement (sans individualisme)ou –en groupe ( socialisation) –en groupe ( socialisation)

13 Cest un apprentissage autodirigé, une autodidaxie Cela nest pas inné, il faut une formation spécifique il faut une formation spécifiquelautonomisation graduée au cours du développement psychomoteur de lenfant.

14 Lautonomisation Elle a pour but de développer chez lenfant / élève, la capacité à organiser son rapport : -aux lieux -aux objets -aux personnes -aux savoirs

15 -Le rapport aux lieux est essentiellement sensoriel et débute dès la naissance. -Le rapport aux objets se traduit assez tôt dans la vie de lenfant par les actes kinesthésiques : ranger, trier, classer, mais aussi shabiller seul par exemple.

16 -Le rapport aux autres concerne : les relations élèves / élèves -assumer ses responsabilités -coopérer avec les autres sans se laisser écraser et sans écraser les autres

17 les relations élève / maître -volonté de lélève de se passer du maître -décider de travailler pour apprendre et non pour le maître, les parents, pour la bonne note … -volonté du maître daider lélève à se passer de lui, se détacher de ladulte

18 -Le rapport au savoirs présente 2 aspects: Laspect intellectuel : -vouloir apprendre -prendre des initiatives -essayer et réessayer -poser des questions, demander des précisions -donner du sens à ce que lon décide de faire -planifier les tâches

19 Laspect moral : Laspect moral : -respecter les règles autrement que par la relation à ladulte qui punit ou qui récompense. -respecter les règles sans dévier du propre chemin que lon sest choisi, sans faiblesse vis-à-vis de soi-même.

20 BILAN : Lautonomie ne se décrète pas, elle se vit, elle est contextuelle et donc évolutive. Elle est nécessaire ne serait-ce que pour répondre à linterrogation fondamentale de PIAGET: « Veut-on former des individus soumis à la contrainte des traditions et des générations antérieures ou former des consciences libres, des individus respectueux des droits et des libertés des autres ?

21 En conclusion L autonomie,nécessite un apprentissage spécifique. Cest le but de ce stage, il devra répondre à la question : « Comment faire accéder les élèves à lautonomie ou à plus dautonomie ? »

22 En conclusion L autonomie,nécessite un apprentissage spécifique. Cest le but de ce stage, il devra répondre à la question : « Comment faire accéder les élèves à lautonomie ou à plus dautonomie ? »


Télécharger ppt "De lautonomie et de son apprentissage P. VINCENT - 2008."

Présentations similaires


Annonces Google