La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'invisible qui fait mal: Former les travailleuses, les chercheures et les employeurs pour reconnaître les risques du travail des femmes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'invisible qui fait mal: Former les travailleuses, les chercheures et les employeurs pour reconnaître les risques du travail des femmes."— Transcription de la présentation:

1 L'invisible qui fait mal: Former les travailleuses, les chercheures et les employeurs pour reconnaître les risques du travail des femmes.

2 Programme l'Invisible qui fait mal zPartenariat subventionné par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture et unissant zLe CINBIOSE = Centre pour l'étude de la biologie, la santé, la société et l'environnement: ergonomes, juristes, etc. zEt les comités de condition des femmes et de santé et sécurité de la FTQ, la CSQ et la CSN

3 zIdentifier les risques dans le travail des femmes (ergonomes) zIdentifier les iniquités dans le système de santé au travail (juristes) zSolution: transformer les représentations y Pour transformer les milieux y Pour changer le contexte social Objectifs

4 Professions des Québécoises 2001 Rang en 2001 Rang en 1991 % femmes en 2001 % femmes en Secrétaire197,798,3 2. Vendeuse258,7 3. Caissière386,588,0 4. Commis comptable 587,881,6 5. Infirmière691,091,4

5 Études de Katherine Lippel, juriste zLes femmes qui font une réclamation à la CSST pour des cas reliés au stress ont 2,5 de moins de chances de gagner leur cause, comparé aux hommes zDes résultats similaires arrivent dans les cas de ce quon appelle les lésions attribuables au travail répétitif Un partie du problème: Les risques sont invisibles

6 À quoi on attribue les problèmes des femmes? zLes hormones (SPM, ménopause, etc.) zImagination ("elle exaggère!") zFaiblesse psychologique ("folles") zLes femmes ne devraient pas travailler zProblèmes personnels zetc....

7 Risques non reconnus Risques non identifiés Problèmes attribués à la nature des femmes Peu de prévention*, peu de recherches ** * 15% des femmes incluses dans prog. de prévention ** 15,6% de femmes dans les recherches

8 Pourquoi on ne reconnaît pas les causes au travail zIdées reçues ou stéréotypes ysur les femmes y sur le travail des femmes zConnaissances insuffisantes sur le travail des femmes

9 Comment voir linvisible zErgonomie: démarche danalyse et dintervention basée sur lobservation et lécoute zQui part des stratégies mises de lavant par les travailleuses zET qui produit des chiffres qui parlent

10 Selon hommes et femmes PAB (aides-soignants-es): z"Les femmes ne font pas leur part" z"Les infirmières demandent toujours aux hommes de les aider, jamais aux femmes" zOn voit que les femmes ont plus mal au dos et on en conclut qu'elles sont faibles zNous avons compté les opérations pendant 61h.

11 Invisibilité du travail physique des femmes

12 Laide invisible des femmes Les infirmières font appel 4,6 fois (= 3,2/0,7) plus souvent aux femmes qu'aux hommes. 3,2 0,7

13 Faire voir linvisible - Discussions avec les préposés-es -Discussions avec les infirmières-chefs -Brochure de la CSN -Sessions de formation des formateurs -Sessions de formation des salariés-es

14 Invisibilité des contraintes La résistance au changement des vieilles… Nouveau chariot Vieux chariot

15 Pourquoi zChariot très chargé ( kg) zVirages aigus zAscenseur narrête pas à niveau zNiveau de la barre est 70% de la hauteur de lhomme moyen européen (mais aucun de ces hommes ne fait ce travail)

16 Former le syndicat, lemployeur Discussions avec les syndiquées z Discussions avec les responsables syndicaux Colloque syndical z Conception de nouveau chariot Baisse du nombre de chambres à nettoyer

17 Rythme de travail au primaire Résultat: stabilisation ou baisse du nombre délèves par classe

18 Conclusion zDécrire le travail des femmes peut aider à transformer les représentations zUn partenariat avec les milieux de travail est essentiel zLes chiffres ont souvent une très bonne écoute en Amérique du nord


Télécharger ppt "L'invisible qui fait mal: Former les travailleuses, les chercheures et les employeurs pour reconnaître les risques du travail des femmes."

Présentations similaires


Annonces Google