La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sevrage de la ventilation mécanique : protocoles vs intelligence artificielle Aurélie Mahr DESC Réanimation Médicale Lyon, 27 janvier 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sevrage de la ventilation mécanique : protocoles vs intelligence artificielle Aurélie Mahr DESC Réanimation Médicale Lyon, 27 janvier 2010."— Transcription de la présentation:

1 Sevrage de la ventilation mécanique : protocoles vs intelligence artificielle Aurélie Mahr DESC Réanimation Médicale Lyon, 27 janvier 2010

2 Définition Procédure aboutissant à linterruption de la ventilation mécanique pendant 48h Conférence de consensus SFAR-SRLF 2001 Retour du travail respiratoire du respirateur au patient

3 Durée du sevrage Fonction de la pathologie des patients Esteban, Chest 1994;106: Dépendante du mode ventilatoire Brochard AJRCCM 1994; 150: Esteban, Chest 1994;106: Esteban, NEJM 1995, 332: = % durée VM Esteban, Chest 1994;106: Ely, NEJM 1996; 335: Kollef, CCM 1997; 25: Esteban, JAMA 2002;287:345-55

4

5 Complications de la VM prolongée PAVM Papazian, AJRCMM 1996;154:91-7 Traumatisme des VAS Tobin, NEJM 1994; 330: Dysfonction diaphragmatique et faiblesse des muscles respiratoires Levine, NEJM 2008; 358: Petrof, Curr Opin Crit Care 2010;18:19-25 Augmentation de la durée de séjour en réanimation Dasta, CCM 2005;33: Augmentation des coûts Dasta, CCM 2005;33:

6 La limite Échec dextubation = FdR de mortalité Epstein, Chest 1997; 112: Epstein, AJRCCM 2000;161:1912-6

7 Approche systématisée du sevrage Basée sur des : données physiologiques résultats de RCT Protocoles de sevrage Ely NEJM 1996 Kollef CMM 1997 Marelich Chest 2000 Intelligence artificielle Dojat AJRCCM 1996 Tassaux, Crit Care Med 2002 Lellouche AJRCCM 2006

8 Essai randomisé contrôlé prospectif n = 300, réa médicale + USIC Evaluation quotidienne Critères de sevrage PaO 2 /FiO 2 > 200 PEEP 5 cmH 2 O Toux aux aspirations F R /V T < 105 cycles.min -1.L -1 Absence damines ou sédation continue Epreuve de VS 2 heures Pièce en T ou CPAP 5 cmH 2 O Critères déchec F R > 35/min pendant 5 min F c > 140/min ou variation > 20% PAS > 180 ou < 90 mmHg Anxiété Agitation

9 Les protocoles de sevrage diminuent la durée de VM En réanimation Ely, NEJM 1996 Kollef, CMM 1997 Henneman, CMM 2001 Chez les patients médicaux Marelich, Chest 2000 Tonnelier, Crit Care 2005 Chez les BPCO Vitacca, AJRCCM 2001

10 Les protocoles diminuent … La morbidité auto-extubations Vitacca, AJRCCM 2001 PAVM Dries, J Trauma 2004 trachéotomie Smyrnios, CMM 2002 La durée de séjour de séjour en réa Hennemann, Crit Care 2001; 29: Les coûts Hennemann, Crit Care 2001; 29:

11 Les avantages des protocoles simples efficaces sans danger peu coûteux

12 Critères de sevrage

13 Les protocoles sont moins efficaces si… La majorité des patients est extubée rapidement Randolph, JAMA 2002 Les praticiens nextubent pas après une épreuve de VS réussie Namen, AJRCCM 2001 Patients neurologiques La densité médicale est élevée Krishnam, AJRCCM 2004

14 Les inconvénients des protocoles de sevrage : Observance faible Formations régulières Chronophages Ely AJRCCM 1999 Vitacca ICM 2001

15 Intelligence artificielle Définition Système de contrôle en boucle fermée Interprétation des données cliniques et adaptation des paramètres du ventilateur En temps réel Sevrage automatisé – modes asservis Adaptative Support Ventilation Hamilton Knowledge Based Expert System « Smart-Care » Dräger Evita XL

16 Adaptative Support Ventilation Mode ventilatoire : Pression Assistée Contrôlée Basée sur la fréquence respiratoire optimale Otis, J Appl Physiol 1950;

17 Adaptative Support Ventilation Tassaux, Crit Care Med 2002;30:801-7 Rc e = constante de temps expiratoire V D = espace mort = 2,2 ml/kg (poids) MV = ventilation minute

18 Les RCT N = 3 Chirurgie cardiaque ASV > sevrage en SIMV Sutzer, Anesthesiology 2001; 95: (n=34) Petter, Anest Analg 2003; 97: (n=36) ASV = sevrage en PC/PS Dongelmans, Anesth Analg 2009; 108: (n=128)

19 12 < FR < 28 cycles/min (jusquà 34 en cas de pathologie neurologique) VT > 300 ml ( > 250 ml si poids < 50 kg) EtCO2 < 55 mmHg ( < 65 mmHg en cas dIRCO) Smart-Care Mode ventilatoire : Aide Inspiratoire zone de confort respiratoire FiO2 et PEEP non gérées par le système Dojat, AJRCCM 2000;161:1161-6

20 Smart-Care en pratique Caractéristiques du patient Poids BPCO ? atteinte neurologique centrale ? Type accès aux VAS : IOT vs trachéotomie Type dhumidification : base chauffante ou filtre Cible FR, VT et EtCO2 Niveau dAI en VS Smart-Care initie des épreuves de VS

21 N = réanimations médico-chirurgicales vs protocole de sevrage Screening quotidien Épreuve de VS Si +, extubation

22 N = réa médico- chirurgicale vs sevrage non systématisé Ratio patient/infirmière = 1:1

23 Randomisation Sevrage protocolisé Sevrage automatisé Critère de jugement principal : compliance aux protocoles de sevrage et de sédation 90 patients

24 En conclusion Diminuer la durée de la ventilation mécanique Les protocoles de sevrage, ça marche ! Place de lintelligence artificielle ?

25 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Sevrage de la ventilation mécanique : protocoles vs intelligence artificielle Aurélie Mahr DESC Réanimation Médicale Lyon, 27 janvier 2010."

Présentations similaires


Annonces Google