La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Collège de Cardiologie J-L Vanoverschelde. Collège de Cardiologie Victor Legrand Philippe Unger Eddie Vanagt Pieter Vandevoort (secrétaire) Jean-Louis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Collège de Cardiologie J-L Vanoverschelde. Collège de Cardiologie Victor Legrand Philippe Unger Eddie Vanagt Pieter Vandevoort (secrétaire) Jean-Louis."— Transcription de la présentation:

1 Collège de Cardiologie J-L Vanoverschelde

2 Collège de Cardiologie Victor Legrand Philippe Unger Eddie Vanagt Pieter Vandevoort (secrétaire) Jean-Louis Vanoverschelde (président) Thierry Verbeet Christiaan Vrints (vice-président) William Wijns Victor Legrand Philippe Unger Eddie Vanagt Pieter Vandevoort (secrétaire) Jean-Louis Vanoverschelde (président) Thierry Verbeet Christiaan Vrints (vice-président) William Wijns

3 Education maintien et amélioration de la qualité Education maintien et amélioration de la qualité Lignes de conduite Registre évaluation qualité Registre évaluation qualité Cardiologie Invasive

4 Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelleProgramme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaqueProgramme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablationsProgramme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie généraleProgramme A: cardiologie générale Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelleProgramme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaqueProgramme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablationsProgramme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie généraleProgramme A: cardiologie générale Collège de Cardiologie

5 Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Collège de Cardiologie

6 Cardiologie Invasive Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en Cardiologie Invasive ­< 2002 : registre stent (volontaire) ­2002 :registre centralisé (European Heart House, ESC, Nice) ­2003 : généralisation à lensemble des procédures interventionnelles ­2004:lien avec le remboursement INAMI; registre DES Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en Cardiologie Invasive ­< 2002 : registre stent (volontaire) ­2002 :registre centralisé (European Heart House, ESC, Nice) ­2003 : généralisation à lensemble des procédures interventionnelles ­2004:lien avec le remboursement INAMI; registre DES

7 Enregistrement individuel des données cliniques Cardiologie Invasive Collecte informatisée des données (en ligne) Internet Serveur de données (EHH, Nice)

8 Enregistrement individuel des données cliniques Cardiologie Invasive Collecte informatisée des données (en ligne) Internet Serveur de données (EHH, Nice) Remboursement INAMI Accusé de réception BWGIC pour rapport annuel et contrôle de qualité Autorité Etudes spécifiques

9 Cardiologie Invasive Complications Aucune:94% Décès:1.6% AVC:0.2% Q wave MI:0.9% nonQ wave MI:2.3% CABG:0.4% PCI:0.6% Saignements:0.4% Compl. Vasc.: 0.6% CPR:0.7% Dialyse:0.1% Complications Aucune:94% Décès:1.6% AVC:0.2% Q wave MI:0.9% nonQ wave MI:2.3% CABG:0.4% PCI:0.6% Saignements:0.4% Compl. Vasc.: 0.6% CPR:0.7% Dialyse:0.1%

10 Cardiologie Invasive Variables Maximum likelihood estimate P Value Odds Ratio estimate 95% Wald C-I Choc cardiogénique < Creatinine > 2,2 mg/dl < STEMI1.2673< VD0.5970< Age (ans) < Stable / silent AP < > 400 PCIs < Previous PCI Female

11 Mortalité / activité / centre p = ns p < 0001 procéduralehospitalière Cardiologie Invasive

12

13 Visite des 5 plus grands centres de chaque région Revue approfondie des –Décès –10 premières angioplasties primaires de l'année –Concordance entre les dossiers patients et les données BWGIC Le résultat de ces visites sont présentées en assemblée générale. Les écarts dont identifiés et débatus. Aucune mesure particulière n'est prise, hormis certaines recommandations pour améliorer la consistance des données. Visite des 5 plus grands centres de chaque région Revue approfondie des –Décès –10 premières angioplasties primaires de l'année –Concordance entre les dossiers patients et les données BWGIC Le résultat de ces visites sont présentées en assemblée générale. Les écarts dont identifiés et débatus. Aucune mesure particulière n'est prise, hormis certaines recommandations pour améliorer la consistance des données. Cardiologie Invasive

14 Objectifs 2007 et au delà Analyse des pratiques et des résultats. Confrontation avec les « guidelines ». Information et « éducation » des cardiologues Analyse de la mortalité à 1 an (Agence intermutualiste) Objectifs 2007 et au delà Analyse des pratiques et des résultats. Confrontation avec les « guidelines ». Information et « éducation » des cardiologues Analyse de la mortalité à 1 an (Agence intermutualiste) Cardiologie Invasive

15 Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Collège de Cardiologie

16 Stimulation cardiaque Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en stimulation cardiaque ­1993 : registre du pacing (volontaire, fiches "papiers") ­ 2005: entrées différentes ­2008 :informatisation du registre, web-based Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en stimulation cardiaque ­1993 : registre du pacing (volontaire, fiches "papiers") ­ 2005: entrées différentes ­2008 :informatisation du registre, web-based

17 Réalisations Nouvelle classification des PMs avec de nouveaux prix –Stimulateurs : simple, double, triple chambre –Défibrillateurs: simple, double et triple chambre Augmentation de la durée de garantie Accéleration du processus de remboursement de nouveau matériel Restructuration des centres implantateurs Formulaire de prescription informatisé lié au remboursement Réalisations Nouvelle classification des PMs avec de nouveaux prix –Stimulateurs : simple, double, triple chambre –Défibrillateurs: simple, double et triple chambre Augmentation de la durée de garantie Accéleration du processus de remboursement de nouveau matériel Restructuration des centres implantateurs Formulaire de prescription informatisé lié au remboursement Stimulation cardiaque

18 Objectifs 2007 et au delà Poursuite du processus de peer-review Formulaire de collecte de données par Internet (collaboration avec INAMI/RIZIV) (2008) Création d'une base de données pour les défibrillateurs Agrément des centres implantateurs d'ICDs Réflexion avec l'ESC sur le thème "conduite automobile et défibrillateurs implantables" Objectifs 2007 et au delà Poursuite du processus de peer-review Formulaire de collecte de données par Internet (collaboration avec INAMI/RIZIV) (2008) Création d'une base de données pour les défibrillateurs Agrément des centres implantateurs d'ICDs Réflexion avec l'ESC sur le thème "conduite automobile et défibrillateurs implantables"

19 Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Collège de Cardiologie

20 Electrophysiologie et ablations RF Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en Electrophysiologie et ablations ­1995 : registre des ablations RF (volontaire) ­1999 :informatisation du registre (Windows), collecte des données tous les 6 mois ­2006 : développement d'une application web- based ­2007:implémentation dans les centres E Instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommendations de bonne pratique en Electrophysiologie et ablations ­1995 : registre des ablations RF (volontaire) ­1999 :informatisation du registre (Windows), collecte des données tous les 6 mois ­2006 : développement d'une application web- based ­2007:implémentation dans les centres E

21 Electrophysiologie et ablations RF Indicateurs retenus CP-p: proportion d'ablations "communes"CP-p: proportion d'ablations "communes" CP-s: taux de succès primaire des ablations communesCP-s: taux de succès primaire des ablations communes UP-p: proportion d'ablations difficiles (flutter atypique, FA, TV idiopathiques, TV intramyocardiques)UP-p: proportion d'ablations difficiles (flutter atypique, FA, TV idiopathiques, TV intramyocardiques) UP-s: : taux de succès primaire des ablations difficilesUP-s: : taux de succès primaire des ablations difficiles His: proportion d'ablations du faisceau de HisHis: proportion d'ablations du faisceau de His Co: taux de complications.Co: taux de complications. Indicateurs retenus CP-p: proportion d'ablations "communes"CP-p: proportion d'ablations "communes" CP-s: taux de succès primaire des ablations communesCP-s: taux de succès primaire des ablations communes UP-p: proportion d'ablations difficiles (flutter atypique, FA, TV idiopathiques, TV intramyocardiques)UP-p: proportion d'ablations difficiles (flutter atypique, FA, TV idiopathiques, TV intramyocardiques) UP-s: : taux de succès primaire des ablations difficilesUP-s: : taux de succès primaire des ablations difficiles His: proportion d'ablations du faisceau de HisHis: proportion d'ablations du faisceau de His Co: taux de complications.Co: taux de complications.

22 Electrophysiologie et ablations RF Ablations communes Taux de succès primaire (%)

23 Electrophysiologie et ablations RF Ablations du faisceau de His (%)

24 Remboursement inchangé des procédures diagnostiques Remboursement séparé des procédures d'ablation en 5 catégories –TRAVN –Flutter atriaux droits –Tachycardies ventriculaires –Fibrillation auriculaire et flutters gauches –Faisceau de His Remboursement inchangé des procédures diagnostiques Remboursement séparé des procédures d'ablation en 5 catégories –TRAVN –Flutter atriaux droits –Tachycardies ventriculaires –Fibrillation auriculaire et flutters gauches –Faisceau de His Electrophysiologie et ablations RF Nouvelle nomenclature des ablations RF

25 4 montants différents basés sur les différents types de procédures d'ablation Code pour le mapping 3D non fluoroscopique Pas de remboursement pour les cathéters utilisés dans les ablations du faisceau de HIS Budget: +/ euros/an. Limitations –Participation à la base données du BWGCPE –FA et flutters gauches dans les centres B3 4 montants différents basés sur les différents types de procédures d'ablation Code pour le mapping 3D non fluoroscopique Pas de remboursement pour les cathéters utilisés dans les ablations du faisceau de HIS Budget: +/ euros/an. Limitations –Participation à la base données du BWGCPE –FA et flutters gauches dans les centres B3 Nomenclature des cathéters d'ablation Electrophysiologie et ablations RF

26 Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Programmes de soins "pathologie cardiaque" Programme B: cardiologie interventionnelle Programme P: stimulation cardiaque Programme E: électrophysiologie et ablations Programme A: cardiologie générale Collège de Cardiologie

27 Cardiologie aiguë L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion

28 Cardiologie aiguë L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion

29 < – – – – – – – 140 > 140 < – – – – – – – 140 > 140 Par 100,000 habitants Cardiologie aiguë

30 L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion L'IAM est la principale cause de mortalité en Belgique : 14,6% des et 11.7 % des -RCM : mortalité moyenne de 15.9 % Il existe une grande variabilité régionale et inter- hospitalière dans la mortalité par IAM On note également une nette sous-estimation des thérapeutiques de reperfusion

31 Cardiologie aiguë Danchin et al. Theheart.org Mortalité à 5 jours (%) Aucun traitement FibrinolyseAngioplastie * * * * * Fast-MI registry

32 Cardiologie aiguë Base de données RCM (8 semestres) Critère d'évaluation : n° décès / IAM, 18 ans Critères d'exclusion : -Transfert vers (ou à partir de) un autre hôpital ou manque de données quant au type de sortie -Hôpitaux ayant admis < 90 IAM au cours de la période concernée Base de données RCM (8 semestres) Critère d'évaluation : n° décès / IAM, 18 ans Critères d'exclusion : -Transfert vers (ou à partir de) un autre hôpital ou manque de données quant au type de sortie -Hôpitaux ayant admis < 90 IAM au cours de la période concernée

33 Cardiologie aiguë Analyse dde la mortalité hospitalière Ajustements pour -l'âge et le sexe -le score de Charlson-DHoore Pouvoir discriminant de 0.73 Analyse dde la mortalité hospitalière Ajustements pour -l'âge et le sexe -le score de Charlson-DHoore Pouvoir discriminant de 0.73

34 Mortalité moyenne par IAM, % (15.54%,16.22%) Mortalité moyenne par IAM, % (15.54%,16.22%) Cardiologie aiguë

35 Groupes d'âge Hommes(%) LI (%) LS (%) ans ans ans ans

36 Cardiologie aiguë Groupes d'âge Femmes(%) LI (%) LS (%) ans ans ans ans

37 Cardiologie aiguë ReferenceOR P value HommesFemmes0.85 < Prog. A Prog. B2-B < Prog. B1 Prog. B2-B Charlson Charlson = < Semestre 1 st sem

38 Cardiologie aiguë Mortalité: écart par rapport à la moyenne nationale

39 N° d'hôpitaux Ecart (%) Mortalité: écart par rapport à la moyenne nationale Cardiologie aiguë

40 Tendance: écart par rapport à la moyenne nationale

41 N° d'hôpitaux Ecart (%) Cardiologie aiguë Tendance: écart par rapport à la moyenne nationale

42 Limitations de l'approche RCM La variabilité observée ne reflète pas nécessairement des différences de qualité des soins sensibilité : 87%, spécificité : 55%)Les données RCM ne corrèlent que partiellement avec les données MONICA (sensibilité : 87%, spécificité : 55%) Aucune distinction n'est faite entre STEMI et non STEMI Manque d'information concernant les modes de reperfusion Ignorance des facteurs confondants du pronostic des IAMs. Limitations de l'approche RCM La variabilité observée ne reflète pas nécessairement des différences de qualité des soins sensibilité : 87%, spécificité : 55%)Les données RCM ne corrèlent que partiellement avec les données MONICA (sensibilité : 87%, spécificité : 55%) Aucune distinction n'est faite entre STEMI et non STEMI Manque d'information concernant les modes de reperfusion Ignorance des facteurs confondants du pronostic des IAMs. Cardiologie aiguë

43 Développement dun instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommandations de bonne pratique dans la prise en charge de linfarctus aigu du myocarde Registre national de l'infarctus aigu du myocarde Enregistrement individuel d'une quantité minimale de données cliniques pour chaque IAM Instrument pour effectuer un « peer-review » Développement dun instrument dévaluation de la qualité et de lapplication des recommandations de bonne pratique dans la prise en charge de linfarctus aigu du myocarde Registre national de l'infarctus aigu du myocarde Enregistrement individuel d'une quantité minimale de données cliniques pour chaque IAM Instrument pour effectuer un « peer-review » Cardiologie aiguë

44 Indicateurs de qualité -Mortalité hospitalière -Recours aux thérapeutiques de reperfusion -Temps entre les premiers symptômes et le traitement Indicateurs de qualité -Mortalité hospitalière -Recours aux thérapeutiques de reperfusion -Temps entre les premiers symptômes et le traitement Cardiologie aiguë

45 Planning 1.Développment d'un cahier d'observation électronique 2.Symposium de sensibilisation (30/09/2006) 3.Feedback sur les résultats de l'étude RCM à chaque institution hospitalière (Q1 - Q2 2007) 4.Introduction d'un code "STEMI" dans les RCMs 5.Etude de faisabilité dans certains hôpitaux (Q4 2006) 6.Déploiement du cahier d'observation au niveau national (2007) Planning 1.Développment d'un cahier d'observation électronique 2.Symposium de sensibilisation (30/09/2006) 3.Feedback sur les résultats de l'étude RCM à chaque institution hospitalière (Q1 - Q2 2007) 4.Introduction d'un code "STEMI" dans les RCMs 5.Etude de faisabilité dans certains hôpitaux (Q4 2006) 6.Déploiement du cahier d'observation au niveau national (2007) Cardiologie aiguë


Télécharger ppt "Collège de Cardiologie J-L Vanoverschelde. Collège de Cardiologie Victor Legrand Philippe Unger Eddie Vanagt Pieter Vandevoort (secrétaire) Jean-Louis."

Présentations similaires


Annonces Google