La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

8ème Journée dé tude de la Fédération Alma-France « De la fragilité à la maltraitance » LA VULNERABILITE, DU COTE PSYCHIQUE? Grenoble 27/11/08 DrP.Guillaumot.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "8ème Journée dé tude de la Fédération Alma-France « De la fragilité à la maltraitance » LA VULNERABILITE, DU COTE PSYCHIQUE? Grenoble 27/11/08 DrP.Guillaumot."— Transcription de la présentation:

1 8ème Journée dé tude de la Fédération Alma-France « De la fragilité à la maltraitance » LA VULNERABILITE, DU COTE PSYCHIQUE? Grenoble 27/11/08 DrP.Guillaumot CH des Pyrénées Alma 64

2 MERCI « La maladie dAlzheimer est une maladie de la tolerance » ( Gislain-Afipadi-1983) -Espace médical mis en rapport avec lespace social,culturel,ethique… -Référence systémique:interaction incontournable entre malades et ses environnements-contextes (familles,professionnels et nous ) -Si le malade ne peut pas changer,cest à nous, biens portants,de le faire. -Quelles logiques possibles dintolérance?

3

4 Aspect psychique? Lesprit,au sens de Bateson Ce qui se construit comme pensées partagées entre malades,fa- milles,aidants professionnels,permettant de comprendre lemergen- ce de la maltraitance.(leur influence,force convocatrice) Quelles logiques utiles,entre ce que patients et familles nous montrent (espace de dévoilement ) devant ces métamorphoses,dans cette phases de la vie familiale,si proche de la mort,et ce que nous en construisons comme représentations? « la carte nest pas le territoire » Korzybski. Complexité des logiques qui senchevêtrent,à la recherche dune motivation à laction :il faut que ça change! « le mythe familial »R.Neuburger

5 Ce vieillard malade,cette maladie,créent des problèmes multiples et obligent à une expérience difficile ( modèle prédictif,causalite linéaire ) Il crée des problèmes en obligeant irrémédiablement,lautre à des changements,à une adaptation (il est le patron -et si faible) Ses métamorphoses dans des domaines multiples (physiques,sen- soriels,cognitifs,émotionnel,motivationnel ) créent des limitations et des problèmes,une dépendance à compenser,un étayage de len- vironnement…. Les deuils multiples Déni,colère,desespoir,sentiment dinjustice,tristesse… Deuils impossibles,projections,recherche dun « bouc-émissaire » Tout le monde est touché

6 Accompagnement et problèmes dadaptation,de communication et de compréhension ( modèle prédictif à causalité circulaire ) Linteraction « le traiter le mieux possible »,longtemps Les logiques dengagement et leur conflictualité (amour,devoir,dette et finances) Difficultés pour faire face à une néorealité (anxiété et répétitions,mé- moire rétrograde et réorientation,anosognosie,variabilité des perfor- mances,sur et sous-stimulation,il est devenu fou,il le fait exprès,sta- tut des informations,agressivité,accusations délirantes,apathie,souf- france dépressive,incompréhension du comportement…) Apprendre à aider,communication analogique,coordination « la boite à outil de ce qui marche »,expérimenter en sécurité Bloquer les redondances en séloignant,se séparant? Aide aux aidants, Sengager à long terme en tiers,(référent)

7 Crises et changements ( non prédictif,invisible au départ) Blocage à une phase de lévolution (comment bloquer le temps?) Ne pas arriver à changer quand il faut,ne pas pouvoir anticiper (ne pas percevoir ou reconnaître ses limites,un trop de changement) (tutelle,permis de conduire,prendre des aides,commencer une sé- paration,nier la maladie,la mort prochaine,le placer….) Impossibilité de choix, Ne pas pouvoir faire face à lincertitude,ne pouvoir changer que dans la crise (recherche dune fonction d- autorité?) (Dévoiler la maltraitance et demande implicite) Conduite de risque et impossible séparation(lourd tribu des aidants) Importance detre ressource(apprentissages,greffe-affiliation,hospi- talisation de transition,respecter leurs choix,leur rythme,jusquou?)

8 Identité/Appartenance (non prédictif et invisible) La famille comme auto-organisation,avec ses compétences auto- curatives (elle maintien une différence,une identité originale,en définissant des territoires de lintime:ce qui est caché aux autres, donne un sentiment dappartenance et de réalité dexistence) Une certaine idée,representation,croyance sur la famille avec ses mythes et rituels -les valeurs de solidarité familiale -lattaque identitaire appauvrissant létique relationnelle (de l asymétrie des échanges au tarissement de lintime) Crise dappartenance(il nest plus des notres,ce nest plus lui,il ne nous reconnais plus,ilest trop changé,trop « inhumain ») Le coût de labandon?

9 Laveuglement soignant (lecture constructiviste) Nous ne pouvons construire que des lectures du monde,et la souf- france,le danger viennent dune impossibilité de sortir dune lecture unique inopérante..Sous-estimation de la dimension traumatique chez les familles. (Ne plus prendre soin de soi,équivalent suicidaire,conduites de risque, mourir ensemble,partir avant lautre,mortalité,morbidités) Quelles lec- tures alternatives pour quils refassent un choix protecteur?.Les professionnels qui névaluent pas la complexité du processus. Ya ka et la famille résistante! Toutes les solutions proposées ont un impact « intime ».Les laisser donner jusquou et pourquoi?Mystère? Du passage dune technique,au respect dune mission familiale dac- compagnement de fin de vie.

10 Pour ne pas conclure Aspect encore vague de « laide aux aidants » dans le champ de laide et du soins de qualité psychothérapique.Quels cliniciens?Les «autorités »ne peuvent pas tout.(actions concertées ) Richesse du travail multidisciplinaire dAlma (réunions réferents- ecoutants)Letendre au travail de reseau? Clinique de liaison,de partage,de concertation (www.concertation.net) Créer des espaces de confiance,spécifiques ou non,institués autour de bientraitancewww.concertation.net maltraitance? Approche cindynique.Risque psychologique majeur? La possibilité légale de prescrire une évaluation (sorte dAemo pour personnes vulnérables?)


Télécharger ppt "8ème Journée dé tude de la Fédération Alma-France « De la fragilité à la maltraitance » LA VULNERABILITE, DU COTE PSYCHIQUE? Grenoble 27/11/08 DrP.Guillaumot."

Présentations similaires


Annonces Google