La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 4 Le pouvoir sous le régime français. QUESTION QUELLE EST LA DYNAMIQUE (INTERRACTION) ENTRE LE POUVOIR (ÉTAT) ET LES GROUPES QUI CHERCHENT À.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 4 Le pouvoir sous le régime français. QUESTION QUELLE EST LA DYNAMIQUE (INTERRACTION) ENTRE LE POUVOIR (ÉTAT) ET LES GROUPES QUI CHERCHENT À."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 4 Le pouvoir sous le régime français

2 QUESTION QUELLE EST LA DYNAMIQUE (INTERRACTION) ENTRE LE POUVOIR (ÉTAT) ET LES GROUPES QUI CHERCHENT À EXERCER UNE INFLUENCE SOUS LE RÉGIME FRANÇAIS? QUELLE EST LA DYNAMIQUE (INTERRACTION) ENTRE LE POUVOIR (ÉTAT) ET LES GROUPES QUI CHERCHENT À EXERCER UNE INFLUENCE SOUS LE RÉGIME FRANÇAIS?

3 AVANT 1663 Pendant les premières années de la colonie, lorganisation du pouvoir manque de direction, car la colonie est loin de la métropole et le roi est plus préoccupé par les guerres en Europe. Pendant les premières années de la colonie, lorganisation du pouvoir manque de direction, car la colonie est loin de la métropole et le roi est plus préoccupé par les guerres en Europe. Ladministration est confiée aux compagnies de commerce auxquelles le roi a comme seul pouvoir de leur accorder ou refuser le monopole de la traite des fourrures. Ladministration est confiée aux compagnies de commerce auxquelles le roi a comme seul pouvoir de leur accorder ou refuser le monopole de la traite des fourrures. Ce sont donc les compagnies et les communautés religieuses qui assument les responsabilités dans la colonie. Ce sont donc les compagnies et les communautés religieuses qui assument les responsabilités dans la colonie.

4 1. Le pouvoir de lÉtat a) Lautorité de la métropole Après 1663, Louis XIV transforme la colonie de la Nouvelle-France en colonie royale. Après 1663, Louis XIV transforme la colonie de la Nouvelle-France en colonie royale.

5 Ladministration coloniale est dirigée par un gouverneur (représentant du roi) et lintendant (ex: Jean Talon). Ils siègent, avec lévêque au Conseil souverain, le plus haut tribunal de la colonie. Ils sont redevables au roi et appliqueront ainsi toutes ses directives.

6

7 b) La dynamique entre la colonie et la métropole Les administrateurs de la colonie vont revendiquer à quelques occasions des ressources financières et militaires. Les administrateurs de la colonie vont revendiquer à quelques occasions des ressources financières et militaires. Elles seront refusées par la métropole puisque la colonie doit être source de revenue et non de dépenses. Afin de dinfluencer les décisions de la métropole ils vont échanger des correspondances avec le Ministre de la Marine et la rédaction de mémoires. Afin de dinfluencer les décisions de la métropole ils vont échanger des correspondances avec le Ministre de la Marine et la rédaction de mémoires.

8 C) Les conséquences entraînées par les relations de pouvoir entre les administrateurs de la colonie et la métropole la publication dordonnances ou dédits la publication dordonnances ou dédits la soumission de la colonie à lautorité française la soumission de la colonie à lautorité française La faible diversification économique de la colonie La faible diversification économique de la colonie

9 2) LÉtat et ses partenaires amérindiens A) Les alliances, les guerres et les compromis: - Dès le début de la colonisation les Français signent des ententes avec les Amérindiens, surtout les Algonquins et les Innus. Ces ententes sont militaires et commerciales et vont profiter aux deux. - Ces ententes seront souvent accompagnées de revendications de la part des Amérindiens: - soutien militaire contre leur ennemi - soutien militaire contre leur ennemi - des produits européens ( eau de vie, fusils) - des produits européens ( eau de vie, fusils)

10 Lors des attaques, les amérindiens vont se joindre aux soldats français afin de ramener des prisonniers ou obtenir une rançon. Lors des attaques, les amérindiens vont se joindre aux soldats français afin de ramener des prisonniers ou obtenir une rançon. Les Français vont gagner des guerres, grâce à la présence de guerriers amérindiens. Les Français vont gagner des guerres, grâce à la présence de guerriers amérindiens.

11 Les relations diplomatiques entre les deux partis sont basées sur le respect mutuel. Lors de rencontres diplomatiques lÉtat se conforme aux coutumes amérindiennes (colliers, calumet de paix…). Les relations diplomatiques entre les deux partis sont basées sur le respect mutuel. Lors de rencontres diplomatiques lÉtat se conforme aux coutumes amérindiennes (colliers, calumet de paix…). Les Amérindiens vont tenter dinfluencer les décisions des dirigeants coloniaux en leur déclarant la guerre ou en offrant des fourrures. Les Amérindiens vont tenter dinfluencer les décisions des dirigeants coloniaux en leur déclarant la guerre ou en offrant des fourrures.

12 B) Les effets des relations de pouvoir entre les administrateurs de la colonie et les Amérindiens En 1609, Champlain accompagné de Hurons et dAlgonquins, combat les Iroquois sur la rivière Richelieu. En 1609, Champlain accompagné de Hurons et dAlgonquins, combat les Iroquois sur la rivière Richelieu. Le gouverneur de Callière propose une paix durable, la Grande paix de Montréal en Les nations reconnaissent alors le roi de France comme étant leur « Père ». Le gouverneur de Callière propose une paix durable, la Grande paix de Montréal en Les nations reconnaissent alors le roi de France comme étant leur « Père ».

13 Le maintien dune présence militaire sur le territoire de la colonie Le maintien dune présence militaire sur le territoire de la colonie Lutilisation, par les Français, de coutumes amérindiennes lors de rencontres diplomatiques Lutilisation, par les Français, de coutumes amérindiennes lors de rencontres diplomatiques

14 NOTES DE COURS 2

15 3) La collaboration entre lÉtat et lÉglise catholique LÉtat accorde de nombreux privilèges à lÉglise, dont linfluence sur le peuple et sur les alliés amérindiens permet de maintenir lordre social. LÉtat accorde de nombreux privilèges à lÉglise, dont linfluence sur le peuple et sur les alliés amérindiens permet de maintenir lordre social.

16 A) Le pouvoir de lÉglise et lappui aux autorités LÉglise a un pouvoir sur les colons puisquelle est présente à tous moments importants de leur vie (baptême, marriage, les hôpitaux). LÉglise a un pouvoir sur les colons puisquelle est présente à tous moments importants de leur vie (baptême, marriage, les hôpitaux). Le pouvoir de lÉglise lui est accordé par lÉtat Le pouvoir de lÉglise lui est accordé par lÉtat -LÉtat veille au respect des obligations religieuses (dîme, carême, fermeture des boutiques).

17 En retour lÉglise explique à la population sa soumission aux autorités. En retour lÉglise explique à la population sa soumission aux autorités. Les missionnaires rappellent aux Amérindiens le respect des alliances franco-amérindiennes. (ajouter à la fin de la section) Les missionnaires rappellent aux Amérindiens le respect des alliances franco-amérindiennes. (ajouter à la fin de la section)

18 b) Les effets des relations de pouvoir entre lÉglise et lÉtat Dans la colonie lÉvêque qui est nommé par le roi ( Mgr de Laval en 1674). Ce dernier exerce un grand pouvoir dans la colonie dépassant le cadre religieux. Dans la colonie lÉvêque qui est nommé par le roi ( Mgr de Laval en 1674). Ce dernier exerce un grand pouvoir dans la colonie dépassant le cadre religieux. Il siège au conseil souverain et exerce une influence considérable sur lÉtat. Il réussit à faire renvoyer le gouverneur après avoir porté plainte devant le roi a propos de leurs désaccords sur le commerce de leau-de-vie. Il siège au conseil souverain et exerce une influence considérable sur lÉtat. Il réussit à faire renvoyer le gouverneur après avoir porté plainte devant le roi a propos de leurs désaccords sur le commerce de leau-de-vie.

19 linterdiction de la présentation de la comédie Tartuffe de Molière en linterdiction de la présentation de la comédie Tartuffe de Molière en la concession de seigneuries à des communautés religieuses. la concession de seigneuries à des communautés religieuses.

20 À la fin du 18 siècle le pouvoir politique des Évêques diminue, car ceux- ci cessent de siéger au Conseil souverain. À la fin du 18 siècle le pouvoir politique des Évêques diminue, car ceux- ci cessent de siéger au Conseil souverain.


Télécharger ppt "Chapitre 4 Le pouvoir sous le régime français. QUESTION QUELLE EST LA DYNAMIQUE (INTERRACTION) ENTRE LE POUVOIR (ÉTAT) ET LES GROUPES QUI CHERCHENT À."

Présentations similaires


Annonces Google