La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De lintérêt du constat de chute en EHPAD Dr. Carol DEVISME-DARQUES Médecin Coordonnateur Résidence de lEtang - 77 MORTCERF.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De lintérêt du constat de chute en EHPAD Dr. Carol DEVISME-DARQUES Médecin Coordonnateur Résidence de lEtang - 77 MORTCERF."— Transcription de la présentation:

1 De lintérêt du constat de chute en EHPAD Dr. Carol DEVISME-DARQUES Médecin Coordonnateur Résidence de lEtang - 77 MORTCERF

2 Mise en place

3 Mise en place - 2

4 Rapport

5 Analyse

6 Suivi

7 Actions damélioration Objectifs Assurer une prise en charge pluridisciplinaire de qualité pour la personne âgée à risque de chute ou ayant chuté Privilégier lautonomie de la personne âgée

8 Actions damélioration Identifier les patients à risque Rechercher au moment de laccueil les informations suivantes : Chuteurs connus, antécédents médicaux, chirurgicaux, thérapeutiques ciblés : benzodiazépines, diurétiques, laxatifs (risque iatrogène) Recueillir les habitudes de vie Cibler les patients à risque de chute

9 Actions damélioration Intervenir le plus près du moment de la chute Rassurer les personnes âgées après chute Intervention infirmière, kinésithérapeute, aide-soignant, médecins, psychologues, ergothérapeute, psychomotricien Cette action se réalise à 2 niveaux: Immédiat et à plus long terme Discuter en équipe pluridisciplinaire Des facteurs favorisants la chute, prendre en compte le degré de fatigabilité de la personne âgée De la prise en charge proposée et du réajustement des actions Des interventions de chaque professionnel ainsi que des services compétents : service technique, bio éco nettoyage des fauteuils roulants Impulser la tenue régulière des réunions Rôle de lencadrement de la mobilisation des équipes (qualités des constats remplis, rôle de lIDEC) Analyse des tableaux de bord mensuels chutes et réajustement

10 Actions damélioration Veiller à la protection physique de la personne Mettre à disposition de chaque personne âgée Vêtements adaptés, confortables(composition du rousseau adapté) Chaussant correct, chaussures diversifiées, adaptées au handicaps, semelle antidérapante, supportant une fréquence de lavage Port de lunettes propres et dappareils auditifs en bon état Aide physique à la marche la plus sécurisante pour la personne âgée Installer la contention spécifique pour chaque personne âgée, après une démarche définie en équipe Mesurer les risques encourus lors de la contention Poser lindication de la contention en équipe Réajuster la décision aussi souvent que nécessaire Choisir un mode de contention adapté à la personne âgée Discuter la décision avec la personne âgée et la famille chaque fois que possible Noter la décision dans le dossier de soins Prévoir les plages horaires sans contention Mobiliser la personne âgée et laccompagner le plus souvent possible Mettre à disposition tout le matériel nécessaire : boissons, sonnette, aides techniques, objet personnel Prévoir la fin de la contention

11 Actions damélioration Enregistrer et intégrer Noter dans le dossier de soins La description des circonstances de chute Linformation faite à la personne âgée et sa famille. Prévenir la famille avant leur visite Les réactions de la personne âgée et les éléments du suivi de la prise en charge Intégrer dans lorganisation des soins Bientraitance et Plan de Vie Individualisé Des actions autour du service repas : retour immédiat après le repas, le service repas à horaires décalés Le respect du rythme de la personne âgée, adaptation lente aux différentes positions Les rondes de surveillance aux moments critiques ou par rapport aux besoins des personnes âgées (avant le repas, après le repas, fin de soirée, fin de nuit) Les résultats de lanalyse des tableaux de bord mensuel chutes Le contrôle de la bonne position du lit et fauteuil : basse pour le lit le plus souvent, efficacité et serrage des freins pour lit et fauteuil Fauteuil roulant et lit en bon état

12 Actions damélioration Informer la personne âgée et/ou lentourage Informer la personne âgée sur lutilisation du fauteuil, insister sur le serrage des freins et sur le rôle des cale- pieds, expliquer les mesures prises pour sa sécurité. Cette information est fonction des capacités de la personne âgée : handicap, force, compréhension … Informer les familles sur les risques de chute : bonne utilisation du fauteuil et fonctionnement du matériel. Intégrer ses données dans la préparation de la sortie du domicile Informer les familles en cas de contention du type matériel utilisé, et de leur participation éventuelle, à ôter la contention en leur présence par exemple Le risque = 0 nexiste pas !!

13 Actions damélioration Sécuriser lenvironnement Etat des sols Utiliser des produits dentretien antidérapants Choisir des sols antidérapants lors des rénovations Respecter les techniques de nettoyage : sols collants !! Appliquer les procédures dentretien selon les fiches techniques diffusées Aires de circulation Libérer les aires de circulation de tout obstacle au niveau du sol, par rapport aux chariots … Envisager linstallation des téléviseurs en console murale Aménager des appuis muraux (barres murales, mains courantes) dans les couloirs et accueil Ranger la chambre Éclairage des différents lieux de vie y compris les sanitaires Prévoir des interrupteurs accessibles Changer les éclairages défectueux Respecter les délais dintervention dans les 24 heures WC/Salle de bains Adapter la hauteur des sièges, des miroirs Disposer des barres dappui selon les normes en vigueur Utiliser des douches équipées de sièges relevables, de pare-douche efficace Matériel dassistance Contrôler lefficacité des sonnettes dappel Vérifier lapplication et le suivi du programme de maintenance du matériel : fauteuil roulant, lit hauteur variable, barrière de lit, aides techniques à la marche stable Améliorer léquipement État des lieux du matériel : chaussage, système de contention


Télécharger ppt "De lintérêt du constat de chute en EHPAD Dr. Carol DEVISME-DARQUES Médecin Coordonnateur Résidence de lEtang - 77 MORTCERF."

Présentations similaires


Annonces Google