La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évaluation en mathématique Appropriation des échelles de niveaux de compétence Primaire 2008-2009 Sous-comité mathématique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évaluation en mathématique Appropriation des échelles de niveaux de compétence Primaire 2008-2009 Sous-comité mathématique."— Transcription de la présentation:

1 Évaluation en mathématique Appropriation des échelles de niveaux de compétence Primaire Sous-comité mathématique

2 Plan de formation Les valeurs en évaluation Le bilan des apprentissages Les échelles des niveaux de compétence en mathématique Les ressources disponibles

3 Les valeurs en évaluation

4 Valeurs fondamentales Valeurs instrumentales

5 JUSTICE Lévaluation des apprentissages doit se faire dans le respect des lois et règlements qui régissent le système éducatif québécois. ÉGALITÉ Des exigences uniformes doivent être définies. Les programmes de formation et détudes indiquent, de la même façon pour tous, les résultats attendus ainsi que les critères dévaluation des apprentissages. ÉQUITÉ On doit se garder dintroduire des biais de quelque nature que ce soit qui mèneraient à avantager ou à désavantager certains élèves. Ainsi, lélève ayant une déficience visuelle est traité en tenant compte de ses droits et devoirs (justice) sil subit le même examen que les autres élèves (égalité) et sil dispose dun exemplaire de lépreuve en braille (équité). Les valeurs fondamentales

6 COHÉRENCE La cohérence suppose aussi que lévaluation est en relation directe avec lapprentissage et avec le programme qui lencadre. RIGUEUR Lutilisation dune instrumentation de qualité pour la collecte des données. Des informations recueillies pertinentes et suffisantes. Une évaluation rigoureuse doit conduire à poser les jugements les plus justes possibles afin de prendre des décisions et de mener des actions qui vont servir à faire progresser lélève, à lorienter dans son cheminement scolaire et à reconnaître officiellement ses apprentissages. TRANSPARENCE Il est essentiel que lélève sache ce sur quoi il sera évalué, ce quon attend de lui, et quil comprenne les jugements et les décisions qui le concernent. Dans une perspective daide à lapprentissage, il est important de lui donner une rétroaction pertinente et claire sur ses apprentissages. Les valeurs instrumentales

7 Le bilan des apprentissages

8 Dépliant sur le bilan des apprentissages

9 Les échelles des niveaux de compétence en mathématique ÉGALITÉ

10 Lien entre les échelles Échelle des niveaux de compétence (2002) Échelle des niveaux de compétence (2009) (utilisation obligatoire) Exigence minimale de réussite Attentes

11 Les échelles des niveaux de compétence en mathématique

12 Résoudre une situation-problème mathématique Contexte de réalisation Les situations-problèmes devraient répondre aux conditions suivantes : la démarche pour arriver à la solution nest pas évidente puisquelle exige le choix et la combinaison non apprise dun nombre significatif de concepts et de processus mathématiques; la situation est organisée autour dobstacles à franchir pour susciter un questionnement et permettre à lélève de faire appel à des stratégies decompréhension, dorganisation, de solution, de validation ou de communication; les consignes ne suggèrent ni la démarche ni les savoirs essentiels à exploiter. exige de choisir et de combiner des savoirs essentiels afférents au cycle ÉGALITÉ COHÉRENCE

13 Analyse de léchelle Activité 1 Associer les descriptions à chacun des 5 niveaux de compétence Activité 2 Compléter le tableau synthèse

14 Elles visent la mobilisation des ressources Elles permettent de solliciter lensemble de la compétence (composantes et critères) Situations de compétences 1, 2 et 3 (Tâches complexes) Elles visent lacquisition et la structuration de connaissances nécessaires à la réalisation des tâches complexes Elles permettent de solliciter des aspects ciblés de la compétence Activités dapprentissage liées aux connaissances Situations de compétences et appropriation de connaissances AU SERVICE DE ÉGALITÉ COHÉRENCE

15 Illustration dune macroplanification RIGUEUR (SUFFISANCE )

16 le nombre de contraintes à respecter; les types de données; le nombre détapes pour arriver à la solution; le nombre de concepts et de processus mathématiques impliqués et leur degré de complexité respectif. Paramètres pouvant influencer la complexité dune situation-problème

17 Raisonner à laide de concepts et processus mathématiques Contexte de réalisation Les situations dapplication devraient permettre à lélève de: choisir et appliquer les concepts et les processus mathématiques appropriés pour présenter une solution qui rend explicite son raisonnement; justifier une affirmation, vérifier un résultat ou un raisonnement, se positionner, critiquer ou convaincre à laide darguments mathématiques.

18 Analyse de léchelle Activité 3 Associer une couleur à chaque critère et surligner les manifestations correspondantes dans les 5 niveaux

19 Sélection de tâches pour lévaluation de la compétence 2

20 Degré de complexité des situations de compétence 2 et exigences minimales Degré de complexité 7 Degré de complexité 8 Degré de complexité 9 EspaceEffectuer du repérage dans le plan cartésien Reconnaître des situations où il est utile dutiliser un système de repérage cartésien. Solides Décrire et classifier correctement les solides. Identifier un solide à partir de ses faces. Reconnaître le développement des polyèdres convexes. Figures planes Décrire et classifier correctement les polygones. Identifier des triangles à partir de ses côtés ou de ses angles. Construire certaines figures à partir de certaines mesures. Classifier des triangles selon ses attributs. Réaliser des constructions géométriques en respectant certaines données portant sur le périmètre, laire et le volume Transformations Construire des frises et des dallages à laide de transformations (réflexions et translations). Justifier les transformations (réflexion et translation) effectuées sur des figures géométriques. Figures géométriques et sens spatial Un exemple pour le troisième cycle…

21 Communiquer à laide du langage mathématique Contexte de réalisation Les situations de communication devraient permettre à lélève : de recourir à des modes de représentation variés (objets, dessins, diagrammes, symboles, mots, tableaux, schémas) dutiliser un langage mathématique approprié.

22 Analyser les échelles Activité 4 Regard sur le tableau-synthèse de léchelle de la compétence à communiquer à laide du langage mathématique

23 Compétence 1 Compétence 2 Compétence 3 DÉBUT DU CYCLE SAE SP 4SA 2SV 1SC SP 5SA 1SV 2SC SP 4SA 4SV 2SC SP 4SA 4SV 1SC BILAN (ÉCHELLES) ATTENTES DE FIN DE CYCLE BULLETIN … … … … Planification RIGUEUR COHÉRENCE

24 C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 4ÉTAPE 5 BILAN C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 1ÉTAPE 2ÉTAPE 3 SPSA SC SVSA SV SP SA SC SA SV SP SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV Planification et jugement SA SCSP SC

25 C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 4ÉTAPE 5 BILAN C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 1ÉTAPE 2ÉTAPE 3 SPSA SC SVSA SV SP SA SC SA SV SP SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV Planification et jugement SA SCSP

26 C2C3C1 Livre des records Lantidote Des biscuits à la citrouille Cucurbitacées géantes Chauve-souris La vache hollandaise Concours de plongée Concours de citrouille Planification et jugement

27 C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 4ÉTAPE 5 BILAN C2C3C1C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 1ÉTAPE 2ÉTAPE 3 SPSA SC SVSA SV SP SA SC SA SV SP SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV Planification et jugement SA SCSP

28 C2C3C1 C2C3C1C2C3C1 ÉTAPE 4ÉTAPE 5 SP SA SC SVSA SV SP SA SC SVSA SV BILAN Planification et jugement

29 Des outils de consignation en vue du bilan Dossier dapprentissage et dévaluation (IDB) Portrait des apprentissages (Épreuves) Dossier dévaluation multidisciplinaire (Francine) Dossier dapprentissage et dévaluation 1 er cycle (Sylvie) Dossier dapprentissage et dévaluation électronique (Pascal)

30 Des outils de consignation en vue du bilan RIGUEUR TRANSPARENCE Crédibilité Lélève reçoit une rétroaction pertinente et claire sur ses apprentissages Les normes et modalités sont connues et comprises par lélève Lélève sait ce sur quoi il sera évalué et ce quon attend de lui Information de qualité, compréhensible et accessible (élèves, parents, intervenants, organismes scolaires)

31 Informer des tâches disponibles CD du MELS Instrumenter la démarche du bilan Communautés locales Épreuves et prototypes du MELS


Télécharger ppt "Évaluation en mathématique Appropriation des échelles de niveaux de compétence Primaire 2008-2009 Sous-comité mathématique."

Présentations similaires


Annonces Google