La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Infections nosocomiales en anesthésie et réanimation Docteur Joseph HAJJAR Service dhygiène et dépidémiologie Centre hospitalier de Valence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Infections nosocomiales en anesthésie et réanimation Docteur Joseph HAJJAR Service dhygiène et dépidémiologie Centre hospitalier de Valence."— Transcription de la présentation:

1 Infections nosocomiales en anesthésie et réanimation Docteur Joseph HAJJAR Service dhygiène et dépidémiologie Centre hospitalier de Valence

2 Anesthésie – Réanimation Différences –Nombre de patients concernés –Gravité des patients –Fréquence des infections Points communs –Procédures invasives –Aspects techniques –Densité de soins (acte anesthésique, prise en charge en réa)

3 Nouvelles définitions Abandon du distinguo strict communautaire / nosocomial –Infections hospitalières dacquisition précoce classées comme nosocomiales –Colonisations sans signes cliniques classées comme nosocomiales –Infections tardives (post-opératoire) non classées comme nosocomiales alors que associées aux soins

4 Nouvelles définitions

5

6 SRLF – SFAR - 5 ème CC commune 20 novembre 2008 – Paris Prévention des infections nosocomiales en réanimation - transmission croisée et nouveau-né exclus –Quelle épidémiologie et quelles définitions des infections nosocomiales ? –Stratégie organisationnelle et politique de prévention des infections nosocomiales –Impact de lantibiothérapie dans la prévention des infections nosocomiales –Préventions spécifiques : poumon - cathéter - urine - ISO – autres –Stratégie globale

7

8

9 Ampleur du problème Enquête Nationale en établissements publics et privés patients infectés avec infections 6,7% des patients porteurs dau moins une infection

10 Ampleur du problème Enquête Nationale en établissements publics et privés patients infectés avec infections 5,9% des patients porteurs dau moins une infection

11 Ampleur du problème Enquête Nationale en établissements publics et privés patients infectés avec infections 4,97% des patients porteurs dau moins une infection

12 Répercussions individuelles et pour la société Prolongation de la DS (7 jours en moyenne) Séquelles physiques et morales –Temporaires ou définitives Coût ( Euros /an) Décès attribuable (environ décès)

13 Infections liées à lanesthésie Procédures invasives –Cathétérismes intra-vasculaires –Contrôle des voies aériennes et ventilation mécanique –Abords rachidiens

14 Fréquence des INLA Incidence globale mal connue mais faible –1,5% (Gorce, 400 patients, 1995) –0,5% (Hajjar, patients, 1998) 8 millions danesthésies / an Incidence / anesthésies rachidiennes –Études rétrospectives –De 1/1 000 (péri) à 1/ (rachi) Gravité (abcès, spondylite, méningite)

15 Fréquence des INLA Bactériemies, septicémies, hépatites –Bien documentées, cas épidémiques –Mauvaise utilisation du Diprivan® –Même seringue pour plusieurs patients Infections / matériel (à visée respiratoire) –Peu documentées –Pneumopathies à BGN (P. aeruginosa) –Hépatite C Contamination croisée / manuportage

16 Infections en réanimation Liées aux cathéters Pneumopathies surtout liées à la VA Urinaires Bactériémies Autres (ISO, sinusites, digestives)

17 Infections en réanimation Expression des taux –Taux dattaque : / 100 patients Tous les patients, patients de DS 48 heures –Taux spécifiques : / 100 patients exposés (ventilés,...) –Taux (densités) d'incidence : jours dexposition Bactériémies jours de présence en réa ou jours de cathétérisme Pneumopathies nosocomiales et jours de ventilation Effet de la durée moyenne d'exposition (2 X 10 jours ou 10 X 2 jours) Effet de la réduction de la durée d'exposition (extubation précoce)

18 B A A B Taux de PNEU de deux services de réanimation O. Keita Perse, P. Berthelot. Hygiènes 2005;4:255-56

19 Infections en réanimation Problème des définitions Ajustement à la gravité des patients –IGS II (SAPS II), APACHE II –Défaillance d'organe –Comorbidités –Gravité initiale Age, sexe Importance de la densité de soins et les moyens en personnel (sous-effectifs, suractivité) –Charge de travail (OMEGA)

20 Infections en réanimation Prise en compte des BMR –Stratégie de dépistage (acquis / importés) –SARM et les autres Provenance des patients Type de réanimation

21 Infections nosocomiales en réanimation adulte Résultats nationaux 2005 Coordination nationale REA - RAISIN Dr A. SAVEY B. TRESSIERES C.CLIN Sud-Est RAISIN Réseau dAlerte, dInvestigation et de Surveillance des Infections Nosocomiales C.CLIN Est, C.CLIN Ouest, C.CLIN Paris-Nord, C.CLIN Sud-Est, C.CLIN Sud-Ouest, InVS

22

23

24


Télécharger ppt "Infections nosocomiales en anesthésie et réanimation Docteur Joseph HAJJAR Service dhygiène et dépidémiologie Centre hospitalier de Valence."

Présentations similaires


Annonces Google