La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée du 15 septembre 2004 Loi FTLV Intervention de Corinne HUGON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée du 15 septembre 2004 Loi FTLV Intervention de Corinne HUGON."— Transcription de la présentation:

1 Journée du 15 septembre 2004 Loi FTLV Intervention de Corinne HUGON

2 Les nouvelles règles de certification

3 Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) et du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (décrets n° et du 26 avril 2002 paru au JO du 28/04/02)

4 Une certification professionnelle vise à reconnaître la maîtrise des compétences nécessaires à l'exercice d'une Activité professionnelle

5 Trois types de certification enregistrés dans le RNCP : - les diplômes et les titres délivrés au nom de l'Etat - les titres délivrés par des organismes publics ou privés - les Certificats de Qualification Professionnelles (CQP) figurant sur les listes établies par les CPNE

6 - un référentiel d'activités Pour être enregistrée au RNCP, toute certification professionnelle doit présenter : - un référentiel de compétences - un référentiel de certification

7 Un profond changement de logique : Une certification professionnelle n'atteste pas d'un parcours de formation. Une certification professionnelle atteste d'une qualification à un profil professionnel spécifique (emploi, métier, activités, …)

8 Le référentiel d'activités Pour la CNCP, ce référentiel d'activités doit décrire les "principales activités que recouvre le métier, la fonction ou lemploi ciblé" Plusieurs autres appellations : - référentiel d'emploi - référentiel métier - référentiel d'activités professionnelles - référentiel professionnel Il signe une démarche : On part de l'analyse du travail pour ensuite identifier les compétences requises et élaborer une offre de formation et non l'inverse.

9 Plusieurs méthodologies d'élaboration existent. Le principe général est de décrire : - le champ d'activités et le contexte professionnel des emplois - les conditions d'exercice de l'emploi (appellation, moyens et ressources, résultats attendus, autonomie et responsabilité, évolution dans l'emploi) - les activités en termes de fonctions et de tâches L'élaboration du référentiel d'activités

10 Pour la CNCP, ce référentiel doit décrire les «principales compétences, aptitudes et connaissances mobilisées dans lexercice des activités visées» Le référentiel de compétences Compétence ? Plusieurs définitions proposées : - "l'ensemble des aptitudes à faire face aux situations décrites dans le référentiel d'activités" (Perrenoud) - "une combinatoire de savoirs, savoir-faire et savoir être en rapport à une situation professionnelle" (Le Boterf) - … La "clé de voûte" d'un processus permettant de mettre en correspondance activités professionnelles et programmes de formation

11 En amont, cela nécessite d'avoir bien identifier des situations de travail de les organiser en classes de situations mettant en jeu à peu près les mêmes compétences L'élaboration d'un référentiel de compétences Puis, la compétence renvoyant à la maîtrise globale d'une situation ou d'une famille de situations de travail de réaliser l'inventaire des ressources cognitives mobilisées pour une compétence donnée (savoirs, capacités, attitudes, …)

12 La construction de ces deux Référentiels implique un travail d'articulation étroite avec des professionnels du secteur d'activité concerné

13 Il correspond au référentiel d'évaluation : La CNCP écrit : "Le référentiel de certification écrit - lensemble des capacités, connaissances et compétences validées par la certification ainsi que le niveau dexigences attaché à chacune dentre elles - les modalités et procédures dévaluation (nature des évaluations, qualité des évaluateurs, composition du ou des jurys…). Le référentiel de certification

14 Quelques références bibliographiques : - "rédiger un référentiel professionnel", par M. Delacroix, Educagri Editions, "construire un référentiel de compétences pour guider une formation professionnelle", par P. Perrenoud, Université de Genève, "construire des compétences et réussir la professionnalisation", G. Le Boterf, 1998

15 Journée du 15 septembre 2004 Loi FTLV


Télécharger ppt "Journée du 15 septembre 2004 Loi FTLV Intervention de Corinne HUGON."

Présentations similaires


Annonces Google