La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment accompagner des élèves présentant des troubles envahissants du développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment accompagner des élèves présentant des troubles envahissants du développement."— Transcription de la présentation:

1 Comment accompagner des élèves présentant des troubles envahissants du développement

2 Rappel des caractéristiques Altération qualitative des interactions sociales. Altération de la communication. Caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des intérêts et des activités.

3 Altération qualitative des interactions sociales. Altération des comportements non verbaux (contact visuel, gestes, expression faciale…) Incapacité à établir des relations avec les pairs correspondant au niveau du développement. Incapacité à partager ses intérêts ou ses réussites avec dautres personnes. Manque de réciprocité émotionnelle.

4 Altération de la communication. Grandes difficultés à communiquer. Pas de langage fonctionnel. Incompréhension des données implicites. Nombreuses écholalies immédiates ou différées. Inadaptation des termes langagiers tels que le je, le tu. Fonction pragmatique du langage très affectée.

5 Caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des intérêts et des activités. Préoccupation circonscrite à un ou plusieurs centres dintérêt stéréotypés et restreints, anormale soit dans son intensité, soit dans son orientation. Adhésion apparemment inflexible à des habitudes ou à des rituels spécifiques et non fonctionnels. Maniérismes moteurs stéréotypés et répétitifs. Préoccupations persistantes pour certaines parties des objets.

6 Altération du traitement de linformation. Problème de saisie de linformation. Problème dintégration des informations. Linformation nest pas intégrée mais fragmentée. Difficulté à planifier, contrôler, organiser son action et son comportement Rigidité mentale Difficulté à transférer les acquisitions Difficulté daccès au symbolique Registre de limaginaire et de la créativité déficitaire

7 Les incontournables

8 Structurer lenvironnement spatial Choisir lemplacement physique de lélève avec soin : Une place et un environnement stable ( place identifiée par la photo y compris en regroupement ), réfléchie en fonction de la place des autres élèves, facilitant laccès aux outils, facilitant la place de lAVS Rendre lisible les espaces spécifiques pour en faciliter la compréhension Structurer le poste de travail Prévoir un espace lorsque la tension est trop vive pour permettre à lélève de récupérer (la bibliothèque, le hall, une salle libre…)

9

10 Classe de CP Les Frères Lumières Montmagny

11 LAVS pourra… Aider à linstallation (depuis le couloir jusque dans la classe) Décrypter lenvironnement Favoriser lutilisation des outils Traduire si besoin les actions des autres élèves Valoriser les comportements souhaités (par un mot, un geste, un pictogramme)

12 Entrer dans la classe Enlever son manteau Accrocher son manteau Entrer dans la classe Dire bonjour Pour aider à linstallation dans la classe Daprès un scénario élaboré par V.Maline CLIS TED

13 Sinstaller dans la classe Vider son cartable Suivre lemploi du temps Mardi Pour aider à linstallation dans la classe Daprès un scénario élaboré par V.Maline CLIS TED

14 Structurer le temps Mettre en place un emploi du temps individuel pour lui permettre de : - visualiser son temps de classe, - visualiser les différentes activités (rendre prévisible), - anticiper les activités Utiliser un timer pour aider à la prise de conscience du temps qui passe Structurer le temps de récréation

15 Exemples demploi du temps Mardi (Pause) La 1ère image est détachée, posée sur la table de lélève puis placée dans la boite « fini » à la fin de lactivité

16 Timer

17 Pour structurer le temps de récréation (en maternelle)

18 Pour structurer le temps de cantine

19 (outil pouvant être manipulé par lélève) Une image composée dun point vert pourra marquer le début du scénario

20 LAVS pourra… Aider à lutilisation et à la manipulation de lemploi du temps Mettre en place le timer et rappeler si besoin le temps quil reste Décrypter les temps informels Expliquer les transitions Accompagner les rituels Valoriser les comportements souhaités

21 Favoriser la communication Adapter le langage - Accompagner les mots de photos, dimages ou de pictogrammes - Accepter une communication par le biais dimages - Utiliser un langage simple, concret, répétitif - Munir lenfant dune trousse de survie verbale (prend, pose, donne, attend, assis, oui, non…) Favoriser le pointage du doigt Aider lélève à accepter le contact oculaire Respecter le temps de latence

22 Supports visuels permettant dexprimer les états émotionnels Utilisation possible

23 Bande de communication

24 LAVS pourra Faciliter lutilisation des pictogrammes Associer chaque demande à un mot pour favoriser lutilisation du mot Répondre aux demandes spontanées Répondre immédiatement à une expression verbale Rendre explicite le message en sappuyant sur des photos, des images, des pictogrammes Encourager, guider, relancer Répéter Aider au pointage (pour développer lattention conjointe) et nommer ce quil désigne Guider physiquement Sensibiliser lélève à lappel de son prénom (le toucher sil ne répond pas, lui montrer et lui dire quun adulte lui parle).

25 Mettre en place un système de motivation à la tâche Renforçateurs concrets : objets à manipuler, activités, économie de jetons Renforçateurs sociaux : tape sur l'épaule, félicitations. Utilisation du timer pour cadrer dans le temps lutilisation du renforçateur concret.

26 Exemple de système de motivation à la tâche Après mon travail je peux

27 Exemple de système de motivation à la tâche La photo de lobjet, de lactivité ou du jeu choisi est posée dans le cadre Des smileys sont posés sur les ronds à chaque étape de la tâche lorsquelle est franchie L.Pommier, enseignante spécialisée

28 Exemple de système de motivation à la tâche Les jetons sont ici remplacés par des voitures (très appréciées par lélève) et scratchées sur le support. Celui-ci est modulable en pliant ou dépliant un bord. CP, Les Frères Lumières, Montmagny

29 LAVS pourra… Rappeler si besoin pour quoi travaille lélève Rappeler si besoin que le renforçateur ne sera utilisé quà la fin de lactivité Utiliser le timer pour cadrer dans le temps - lactivité en cours - lutilisation du renforçateur

30 Fractionner les tâches Présenter lattendu par une image, une photo ou le produit fini (lélève sait ce quil doit faire et peut anticiper sa réussite) Illustrer les étapes pour rendre visible - la procédure, - la durée, - la fin de lactivité.

31 La tâche proposée à lélèveLa tâche résolue montrée à lélève Un exemple de tâche en géométrie

32 Je prends une règle Je prends un crayon à papier Je pose ma règle sur les deux points Je tire un trait Une exemple de fractionnement de la tâche

33 Un exemple de fractionnement de la tâche pour une activité de numération

34 Autre exemple, la tâche est séquentialisée

35 Autre exemple : le tri est initié L.Pommier, enseignante spécialisée

36 Quand jai fini mon travail … Jécris la date Jécris mon prénom Je colle ma feuille dans mon cahier Je range mon cahier dans ma case Je retourne à mon emploi du temps

37 LAVS pourra … Rappeler la consigne Aider lélève à se situer dans les étapes de la tâche Encourager, rassurer

38 Favoriser la compréhension Du langage verbal Des consignes de travail Utiliser : - Les images (pour aider à la compréhension du langage verbal, pour faciliter la compréhension de consignes, pour demander quelque chose) - Les gestes - Les mots simples

39 Exemples de pictogrammes Aide-moi Oui Non Chut Travailler

40 Exemple de pictogrammes pouvant clarifier les consignes

41 Utilisation possible

42 Pour comprendre les pronoms

43 Site E-learning.autism.fr Pour comprendre le volume sonore Les images sont positionnées en fonction de la situation

44 Les points de vigilance Les imprévus Les moments de rupture Les transitions Les changements La compréhension - de ce qui lentoure - du message oral

45 Laccompagnement des familles Prendre appui sur la famille pour : les rituels, les centres dintérêt prendre connaissance de ce qui permet de calmer, apaiser en cas de crise

46 Sources Scolariser les élèves autistes, Scéren Scolariser les enfants présentant des troubles envahissants du développement et des troubles du spectre autistique, Eduscol Site E-learning.autism.fr Site Scléra.be (pour les pictogrammes) Service Aide Handicap Elève (pour le prêt de matériel)

47 Pour aller plus loin… Scolariser des élèves avec autisme et TED, Christine Philip, Ghislain Margerotte, Jean-Louis Adrien, Ed DUNOD Activités denseignement pour enfants autistes, Eric Schopler, Ed Masson Comment pense une personne autiste ? Peter Vermeulen, Ed Dunod Scolariser un enfant avec autisme, concrètement que faire, E Bintz, Ed Tom Pousse


Télécharger ppt "Comment accompagner des élèves présentant des troubles envahissants du développement."

Présentations similaires


Annonces Google