La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Définition de lautisme La notion de Triade : Anomalie des interactions sociales Anomalie des interactions sociales Altération de la communication Altération.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Définition de lautisme La notion de Triade : Anomalie des interactions sociales Anomalie des interactions sociales Altération de la communication Altération."— Transcription de la présentation:

1 Définition de lautisme La notion de Triade : Anomalie des interactions sociales Anomalie des interactions sociales Altération de la communication Altération de la communication Comportements, intérêts, activités stéréotypés, répétitifs Comportements, intérêts, activités stéréotypés, répétitifs

2 Lenfant est isolé ; solitaire Il parait insensible à lautre ou ne semble pas avoir besoin du contact de lautre ou recherche lisolement Il ne répond pas à lappel de son prénom ou réagit en différé Il peut avoir un regard bizarre (périphérique, évitant ou dans le vague) Il est souvent à la périphérie du groupe ou accepte furtivement le contact, ou encore il présente des comportements inadaptés pour attirer lattention de lautre (pousse ; tape) Il ne joue pas à des jeux simples et préfère les activités répétitives qui le rassure

3 Les difficultés de communication non verbale Mimiques faciales particulières/pauvres ; faciès figé ou rictus facial Difficulté à pointer, à utiliser les signes usuels de communication Attention conjointe difficile ; prend la main de ladulte comme un outil ; cherche peu à partager ses intérêts Manque de réciprocité émotionnelle (ne cherche pas à être cajolé, pas dempathie, difficulté à décoder les émotions de lautre, passe du rire aux larmes, crise de fou rire, hyperémotivité, sensibilité devant la frustration).

4 Trouble de la communication verbale Absence ou retard de langage Cris, bruits de bouche, Jargon, écholalie immédiate ou différée Langage répétitif ; monologue Difficulté à utiliser JE / TU ; difficulté à vouvoyer ; à demander de laide Problème de modulation de la voix, discours saccadé, mots inventés ou déformés Trouble de larticulation Syndrome dAsperger : langage pédant, sophistiqué

5 Difficulté de compréhension Très variable dun sujet à lautre Compréhension est très limitée ; contextuelle Compréhension littérale Difficulté à « raconter » ; « imaginer » ; « argumenter » ; « répondre à des questions ouvertes »

6 Lenfant autiste présente des comportements, des activités, des intérêts restreints, limités, stéréotypés Difficulté à sadapter aux fluctuations de lenvironnement Sensibilité aux changements « Personnes ; lieux ; vêtements ; trajets ; sur le plan alimentaire » « place des choses ; place des gens » Sensibilité aux routines ; aux transitions Réaction exagérée à toute information inhabituelle Réaction exagérée à toute information inhabituelle

7 Les stéréotypies Gestuelles (flapping, mouvements des membres supérieurs ou inférieurs…) Verbales (questions, mots, phrases répétitives, bruitage de la bouche…) Avec les objets (gestes répétés : fermer/ouvrir; allumer/éteindre ; tourner les roues dune petite voiture ; aligner des cubes ; jeter les objets ; secouer des fils, ficelles…fixations / collections / accumulations)

8 Lenfant na pas dimagination Il est dans son monde ; aime faire les « mêmes choses » ; ne sait pas soccuper seul Difficulté à « faire semblant » Il peut avoir des intérêts restreints – des passions (dinosaure, transports, les systèmes, lanatomie, astronomie, météo, vie animale…)

9 Les troubles sensoriels Les réactions aux stimulations sensorielles peuvent être faible ou au contraire très fortes Sur le plan tactile, visuel et auditif Sur le plan gustatif et olfactif Par le biais de lauto-stimulation sensorielle Lenfant autiste cherche à mieux se situer, à se rassurer (dans un environnement quil ne comprend pas)

10 Quelques pistes pour atténuer les troubles sensoriels Barrière visuelle Habituation progressive si hypersensibilité auditive ou tactile Contrôler les stimulations « parasites » Langage adressé à lenfant : ralentir le débit ; accentuer les mimiques faciales/les émotions Alterner temps dattention / temps pour les stéréotypies

11 Quelques pistes pour développer la communication expressive solliciter le regard de lenfant (en face à face, vers le tableau…) solliciter le regard de lenfant (en face à face, vers le tableau…) Linciter à pointer (pour faire un choix) Lencourager à montrer ce quil veut (gestes) Le faire imiter oui/non avec la tête Lentraîner à demander de laide Lentraîner à sauto-évaluer

12 Pistes pour la communication réceptive Utiliser les gestes pour se faire comprendre de lenfant ou lui montrer une image / un pictogramme Faire une démonstration et dire « à toi » Parler lentement ; phrases courtes Décomposer les consignes Accepter « le différé » dans les réponses

13 Pour diminuer la résistance au changement Rendre lenvironnement prévisible Emploi du temps visuel Emploi du temps visuel Offrir des routines Offrir des routines Limiter les imprévus Limiter les imprévus Introduire doucement des «changements » dans les habitudes Introduire doucement des «changements » dans les habitudes Lexposer graduellement à la nouveauté Lexposer graduellement à la nouveauté

14 Pour compenser le défaut dimagination Apprendre lenfant à imiter ; à faire semblant Apprendre lenfant à jouer : Nécessité de « répéter » les situations Nécessité de « répéter » les situations Utiliser ses intérêts pour le motiver Utiliser ses intérêts pour le motiver Proposer des supports visuels (mode demploi que lenfant peut suivre) Proposer des supports visuels (mode demploi que lenfant peut suivre) Le valoriser fortement au moindre progrès

15 Pour développer les interactions La récréation ? Lieu de socialisation ou de détente Favoriser lintégration en petits groupes Utiliser des objets médiateurs Entraîner : le tour de rôle, la gestion de lattente dans le jeu Valoriser lenfant devant les autres ; le critiquer en privé

16 Pistes pour gérer les intérêts, les comportements bizarres Prévoir dans lemploi du temps : après un effort soutenu Limiter la durée des activités favorites Trouver le moyen -de rendre le comportement socialement acceptable -De canaliser le comportement -Dutiliser les points forts de lenfant pour développer les apprentissages


Télécharger ppt "Définition de lautisme La notion de Triade : Anomalie des interactions sociales Anomalie des interactions sociales Altération de la communication Altération."

Présentations similaires


Annonces Google