La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 9 Les débats actuels sur les politiques économiques Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 9 Les débats actuels sur les politiques économiques Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 1."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 9 Les débats actuels sur les politiques économiques Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 1

2 2 1- La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 2- Linflexion des politiques économiques 3- La persistance des débats 4- Que nous apprend la crise ouverte en 2008 sur les politiques économiques ?

3 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

4 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1 La critique monétariste Élaboration des analyses monétaristes à partir de la fin des années 50 (M. Friedman) Reprise dun cadre walrassien (équilibre de marchés flexibles) Intégration de phénomènes dinformation imparfaite qui donne un rôle aux phénomènes monétaires Influence de la réflexion avec léchec des politiques keynésiennes au milieu des années 70

5 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

6 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1 La critique monétariste La critique de la courbe de Phillips Réflexion sur la nature de la relation inflation - chômage Intégration de deux éléments nouveaux dans lanalyse : Anticipations des agents Information imparfaite (avec dissymétrie entre salariés et employeurs)

7 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 7 Impulsion monétaire entraîne une hausse des prix des biens et des salaires : hausse du prix des biens est généralement plus rapide que celle des salaires Salariés augmentent leur offre de travail (constat de la hausse des salaires nominaux) Employeurs augmentent leur demande de travail (baisse du salaire réel) Effet positif sur lactivité (hausse de lemploi implique hausse de la production) Salariés ajustent leurs anticipations : hausse des salaires nominaux jusquà retrouver le salaire réel déquilibre (qui correspond à léquilibre du marché du travail caractérisé par le taux de chômage naturel) Annulation de leffet positif sur le chômage

8 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 8 Question : durée de limpulsion ? « Il y a toujours un arbitrage temporaire entre inflation et chômage, il ny a pas darbitrage permanent… Mais me demanderez-vous, combien de temps dure le temporaire ? Je ne peux vous donner que mon propre avis, fondé sur lexamen des faits passés : limpact initial dun taux dinflation plus élevé et non anticipé semble durer entre deux et cinq ans, puis commencer à diminuer. » Milton Friedman 3 conclusions majeures : Impact des politiques dexpansion monétaire est éphémère Economie converge vers le taux de chômage naturel Multiplication des politiques monétaires expansionnistes débouche sur des enchaînements inflationnistes

9 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 9

10 10

11 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 11

12 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

13 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1 La critique monétariste Les principes monétaristes de politique économique Accent sur la stabilité dune économie de marché concurrentielle + stabilité de la fonction de la demande de monnaie Politiques économiques discrétionnaires sont déstabilisantes Nécessité dassurer un approvisionnement régulier de léconomie en liquidité (règle du k %) qui doit simposer aux décideurs économiques (inscription dans la constitution)

14 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

15 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.2 Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique Lhypothèse des anticipations rationnelles Question de la prise en compte des anticipations dans la réflexion économique Anticipations extrapolatives : projection des tendances passées Anticipations adaptatives : prise en compte des erreurs pour corriger les anticipations (Cagan – 1956 : analyse épisodes hyperinflation) Conventions (Keynes)

16 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 16 Anticipations rationnelles (J. Muth ) « Je voudrais suggérer que les anticipations, du fait quelles constituent des prédictions éclairées quant aux évènements futurs, sont par essence les mêmes que les prédictions de la théorie économique pertinente… nous appellerons de telles anticipations « rationnelles ». » Idée importante : anticipations rationnelles ne sont pas biaisées (pas nécessairement parfaitement exactes mais correctes en moyenne et sans erreur systématique dans le même sens – référence à lespérance mathématique)

17 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 17 Développements de lhypothèse danticipations rationnelles Erreur éventuelle nest corrélée avec aucune information pertinente connue au moment de la formation des anticipations (agents ne peuvent sappuyer sur ce point pour corriger leurs anticipations) Anticipations formées à différents moments doivent être cohérentes les unes avec les autres (seul élément pouvant faire évoluer les anticipations est lapparition dinformations nouvelles) Evolution des variables endogènes de léconomie dépend alors des anticipations réalisées par les agents

18 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 18 Débat sur la pertinence de lhypothèse Critique sur le caractère irréaliste et/ou tautologique de lhypothèse Réponses : Pertinence des anticipations ne se définit pas en terme individuel mais en terme collectif Anticipations rationnelles peuvent être fondées sur lobservation de personnes possédant les compétences requises Information économique devient de + en + largement disponible à un coût faible voir nul

19 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

20 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.2 Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique Léchec des politiques discrétionnaires Anticipations rationnelles fournissent un nouveau cadre théorique à la critique des politiques keynésiennes Articulation et distinction par rapport à la logique monétariste : constat de linefficacité des politiques mais critique plus poussée

21 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 21 Critique de Lucas (1976) Existence dun équilibre « naturel » des marchés (hypothèse de flexibilité) Inefficacité complète de la politique conjoncturelle expansionniste : agents anticipent les effets de la politique et modifient en conséquence leurs anticipations Remise en cause des modèles macroéconomiques traditionnels fondés sur des fonctions de comportement Seule politique qui peut avoir un effet : politique qui surprend les agents

22 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 22 Question de la cohérence temporelle (Kydland – Prescott – 1977) Gouvernement annonce en T o des mesures de politiques économiques intégrées dans les anticipations des agents mais il peut avoir intérêt en T 1 à ne pas respecter les principes édictés précédemment Politique non anticipée par les agents pourra avoir des effets temporaires Mais si agents anticipent le changement de politique ils modifient leurs anticipations et leur comportement, ce qui rend la politique inefficace Politique ne peut être efficace que si elle est jugée crédible par les agents concernés Développement du principe par Barro et Gordon (1983) : biais inflationniste dans larbitrage inflation - chômage

23 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.1La critique monétariste 1.1.1la critique de la courbe de Phillips 1.1.2les principes monétaristes de politique économique 1.2Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2.1Lhypothèse des anticipations rationnelles 1.2.2Léchec des politiques discrétionnaires 1.2.3La théorie du cycle réel

24 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo La remise en cause théorique des politiques keynésiennes 1.2 Laffirmation de la Nouvelle Macroéconomie Classique 1.2. La Théorie des Cycles Réels (TCR) Constat empirique de lexistence de cycles peut paraître contradictoire avec les hypothèses de flexibilité des marchés et danticipations rationnelles Mise en place dune analyse permettant dexpliquer les cycles (Kydland et Prescott – 1982, Long et Plosser – 1983) Hypothèses de base du modèle : agent représentatif avec principe de maximisation intertemporelle de lactivité, marchés concurrentiels

25 Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 25 Cycle décrit le cheminement optimal dune économie où des agents rationnels réagissent à des chocs exogènes Chocs exogènes peuvent être monétaires (action des autorités) mais essentiellement réels (modification de la productivité des facteurs) Parabole de Robinson et des noix de coco Chômage peut apparaître comme la réponse optimale dindividus confrontés à un choc exogène réel Politiques contra cycliques sont inutiles et dangereuses Débat critique autour de la théorie


Télécharger ppt "Chapitre 9 Les débats actuels sur les politiques économiques Ch.9 - Les débats sur les politiques économiques - diapo 1 1."

Présentations similaires


Annonces Google