La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AIDE PERSONNALISEE ET LANGAGE Développer les productions langagières … Pour progresser, devenir élève et réussir sa scolarité. Comment accompagner les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AIDE PERSONNALISEE ET LANGAGE Développer les productions langagières … Pour progresser, devenir élève et réussir sa scolarité. Comment accompagner les."— Transcription de la présentation:

1 AIDE PERSONNALISEE ET LANGAGE Développer les productions langagières … Pour progresser, devenir élève et réussir sa scolarité. Comment accompagner les enfants les plus en difficulté, les repérer, leur apporter une aide personnalisée efficiente ? G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

2 AIDE PERSONNALISEE ET LANGAGE Quelques repères dans le développement du langage Rôle de la maternelle, cadrage institutionnel Pistes pédagogiques Propositions et échanges entre pairs G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

3 Le langage de 10 à 18 mois 10 mois Lexique : 1 mot, disparition du babillage, monosyllabe redoublée (papa), Abondance de proto- mots : onomatopées telles que des cris danimaux familiers, des bruits de chute ( boum ) ; Syntaxe : mot-phrase Conduites langagières : routines sociales telles que awoi pour au revoir 1 an Lexique : 3 mots, écholalie (imitation du langage adulte sans valeur de communication), onomatopées Conduites langagières : nomme un objet, touche une image que lon nomme Mots dabord produits en contexte spécifique ( mots de contenus avant termes grammaticaux) 18 mois Lexique : 20 mots, apparition du « non » Syntaxe : phrase de 2 mots en apposition Conduites langagières : se sert de quelques mots favoris, des gestes renforcent le langage. Dans la même période, jeux de faire semblant ; réactions adaptées à des consignes simples (dis bonjour) Environ 50 mots en production et 100 à 150 en compréhension G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

4 18 mois/3 ans Période dacquisition rapide dans laquelle les noms précèdent les autres catégories, verbes, adjectifs, adverbes, dont lapparition marque lévocation des actions, des états, des propriétés ou qualités des objets et des personnes) – Environ 300 mots vers 2 ans et 500 vers 30 mois Vers 20 mois, combinaison de gestes et de mots pour communiquer (par exemple, bibi + pointage pour montrer le biberon) Entre 18 et 24 mois, combinaison de deux mots ( bibi tombé ; encore ato ; a pu ; oto cassée ) pour exprimer désir, possession, localisation, qualité des objets Acquisition du prénom Combinaisons de mots dans des phrases simples : apparition des catégories syntaxiques (pronoms sujets, déterminants, préposition, début de la conjugaison) En moyenne, phrases de 3 mots à 3 ans ( a pu lolo ) Capacité à entrer dans des petits jeux ; écoute de courtes histoires G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

5 3/4 ans Vocabulaire de plus en plus abondant; articulation parfois très approximative. Phrases de plus en plus longues et complexes tout en étant correctement architecturées. Maniement adapté du je. Commencement de lutilisation dun vocabulaire traduisant émotions et sentiments. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

6 4/5 ans Environ 1500 mots et des phrases de 6 mots et plus Articulation maîtrisée pour lessentiel Début des récits (centrés dabord sur des activités propres) ; histoires inventées, petits mensonges Maniement adéquat des pronoms personnels, du nombre et du genre, de comparatifs (plus long, moins lourd…) ; usage de la négation Production de nombreuses questions de forme diverse Tentatives pour adapter son langage à linterlocuteur Utilisation ludique du langage Début de la conscience phonologique : sensibilité aux syllabes (capacité à hacher son langage pour syllaber en jouant) et jeux avec des sons dans certaines conditions Intérêt pour lécriture ; production de lettres pour signifier quelque chose G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

7 5/6 ans Vocabulaire varié (extension des champs et variété des registres) Récits structurés ; expression de la succession des temps avec des moyens lexicaux et avec la conjugaison (sensibilité aux temps même si les formes sont encore erronées) Construction de scènes imaginaires ( on dirait que.. avec usage du conditionnel) Phrases complexes avec relatives, complétives, circonstancielles ; usage correct du parce que Attitudes métalinguistiques : explication de mots possibles (début de lactivité de définition) ; recherche de compréhension, questions sur la langue et son fonctionnement ; conscience phonologique sinstallant Sensibilité à lhumour, aux jeux de mots Copie possible G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

8 Le langage comme instrument Un instrument du développement Un instrument de communication Un instrument de représentation du monde Un objet dobservation et de manipulation G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

9 Deux formes de langage Langage intérieur Langage extériorisé G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

10 Les enjeux majeurs de la maternelle « La vocation essentielle de lécole maternelle est daider chaque enfant à devenir autonome et à réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux ». La finalité propédeutique de lécole maternelle devient donc plus prégnante. Objectif : tenter de réduire les écarts entre les élèves au niveau des compétences acquises. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

11 « L'objectif essentiel de la maternelle est lacquisition dun langage riche, organisé et compréhensible par lautre » Lexpression « lacquisition dun langage riche » prend là un double sens Langage : essentiel pour le développement de lenfant et dans ses apprentissages puisque cest une dimension, et souvent une condition, de lacquisition de nombre d autres compétences Permanent et intégré à toutes les activités et à la vie de lenfant dans lécole parce quil sacquiert en situation et non dans des situations formelles de transmission qui sapparenteraient à des « leçons ». G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

12 Les programmes PROGRAMMES 2002/2007PROGRAMMES 2008 Le langage au cœur des apprentissages Sapproprier le langage Découvrir lécrit Vivre ensemble Devenir élève Agir et sexprimer avec son corps Découvrir le monde La sensibilité, limagination, la création Percevoir, sentir, imaginer, créer Cinq domaines dactivitésSix domaines dactivités G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

13 LA LANGUE EN MATERNELLE SAPPROPRIER LE LANGAGE DECOUVRIR LECRIT G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

14 S'APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Nommer avec exactitude un objet une personne ou une action ressortissant de la vie quotidienne Formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question Raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée Prendre l'initiative de poser des questions ou d'exprimer son point de vue G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

15 DECOUVRIR L'ECRIT Se familiariser avec l'écrit Identifier les principales fonctions de l'écrit Écouter et comprendre un texte lu par l'adulte Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes Produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu'il puisse être écrit par un adulte G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

16 DECOUVRIR L'ECRIT Se préparer à apprendre à lire et à écrire Différencier les sons Distinguer les syllabes d'un mot prononcé, reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés Faire correspondre les mots d'un énoncé court à l'oral et à l'écrit Reconnaître et écrire la plupart des lettres de l'alphabet Mettre en relation des sons et des lettres Copier en écriture cursive, sous la conduite de l'enseignant, de petits mots simples dont les correspondances en lettres et sons ont été étudiées Écrire en écriture cursive son prénom G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

17 Organiser au mieux la pédagogie du langage Un parcours dapprentissage et des progressions dobjectifs à organiser sur 3 ou 4 ans Progression dobjectifs (progressivité des exigences)progressivité Programmation dactivités Travail en équipe G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

18 Le rôle de lenseignant Il pilote la progression et la programmation Il sappuie sur des préparations minutieuses « conditions matérielles et consignes » Il choisit les objets culturels Il observe les comportements, les acquis les difficultés : évaluation fine des acquisitions Il est très « présent » : étayage permanent G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

19 Pédagogie propre à lécole maternelle Apprentissages organisés La pédagogie spécifique à lécole maternelle (activité des élèves) doit continuer à saméliorer La progressivité des apprentissages sobserve de la PS à la GS Apprentissages vérifiés Les compétences nécessaires à lentrée au CP sont toutes travaillées avec les élèves Lévaluation qui accompagne lapprentissage, permet de faire des bilans ; aide les enfants à apprendre ; aide les enseignants à enseigner. Apprentissages identifiés par lenfant Cf. devenir élève : il doit avoir conscience de ce quil apprend Il prend conscience de la différence entre jouer et travailler, lapproche ludique ne vient pas perturber les apprentissages et lempêcher de voir la tâche proposée. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

20 Le langage en situation scolaire Il correspond, sur les deux codes de la langue : aux activités de réception et de compréhension –écouter –lire et aux activités de production –parler –écrire G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

21 Un apprentissage ancré dans la communication Le processus dapprentissage qui conduit progressivement lenfant vers la maîtrise du système de la langue et des principes de sa mise en œuvre dans des énoncés oraux, puis écrits, senracine dans les actes de communication, cest à dire dans un ensemble dactions exercées par et sur les autres membres du groupe social dans lequel il se trouve inséré (la famille, la classe…). G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

22 Temps spécifiques de lapprentissage structuré Soutien pris en charge par des professionnels qui doivent mettre en œuvre tout ce qui peut permettre aux enfants de construire les compétences attendues Sans perdre pour autant ce qui relève de lacquisition naturelle du langage par le simple usage qui accompagne la vie, les jeux, les activités quotidiennes G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

23 Que faut-il travailler en maternelle? Vocabulaire, encore du vocabulaire, toujours du vocabulaire Syntaxe Stratégie de compréhension (langage écrit oralisé) Conscience phonologique G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

24 Comment? Exercices en classe - Évaluation – Entraînement Spécifique : ciblé, pas de saupoudrage Explicite : avec béquilles Intensif, quotidien En petit groupes homogènes Valorisant avec renforcement positif Précoce pour éviter le décalage et avant que le retard ne sinstalle G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

25 Travail par groupes de parleurs Travail explicite centré sur une compétence : groupes conversationnels, lecture partagée, compréhension explicite conscience phonologique Utiliser des évaluations pour différencier les actions pédagogiques en fonction des besoins individuels liés aux difficultés ou au retard. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

26 « Pour que lenfant parle, il faut quil pense, et pour quil pense, il faut quil vive! » Pauline Kergomard

27 Enseigner à l école maternelle Cest donner à lenfant lenvironnement, les supports, les outils et les modes dacquisition qui lui permettront d apprendre et de construire Cest donc connaître, prévoir, organiser les étapes Cest aussi pouvoir se tenir en retrait et intervenir, faire découvrir et transmettre, laisser faire et entraîner, mais aussi repérer et évaluer G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

28 1. Organiser au mieux la pédagogie du langage : progression, programmation, évaluation fine des acquisitions 2. Loral (le langage surtout) : groupe de parleurs 3. Lentrée dans lécrit (du langage à la langue) 4. Un premier travail explicite sur les constituants de la langue (phonologie, écriture) Comment aider lélève à sapproprier le langage ? G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

29 Progressions, programmations, projets Progression dobjectifs Programmation dactivités Projet G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

30 Le parler professionnel La parole est plus modulée quau naturel, avec un débit ralenti, une intonation un peu exagérée, une hauteur de ton un peu marquée. Les phrases, toujours grammaticales, sont assez courtes et dautant plus claires que leurs constituants sont détachés. La redondance est recherchée. La reprise des propos des enfants est fréquente. Avec les petits, les mots utilisés sont, si possible, référés à des entités visibles bien repérables (objets visibles ou actions en cours). G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

31 Quelques repères : PS –Vocabulaire de plus en plus abondant ; articulation parfois très approximative –Phrases de plus en plus longues et complexes tout en étant correctement architecturées –Maniement adapté du JE et du TU –Commencement de lutilisation dun vocabulaire traduisant émotions et sentiments G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

32 La nouvelle organisation du temps de l'école Des réponses renouvelées aux besoins des élèves qui rencontrent des difficultés dapprentissage Une redéfinition des missions des enseignants et de leur service G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

33 La nouvelle organisation du temps Mieux répondre aux besoins des élèves A côté des aides organisées dans la classe, dans le cycle et dans lécole et des aides spécialisées: une aide personnalisée (de deux heures maximum par semaine) ou travail en groupes restreints pour les élèves présentant des difficultés dapprentissage; des stages de remise à niveau pour des élèves de CM; des temps d'accompagnement éducatif. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

34 Différents types daide personnalisée AIDES PREVENTIVES Le meilleur moyen de lutter contre la difficulté scolaire, cest de ne pas mettre lélève en difficulté. Anticiper sur les obstacles des leçons à venir :Préparer les leçons à venir en mobilisant les connaissances nécessaires et en anticipant sur les obstacles possibles. Enrichir les acquis nécessaires aux activités scolaires ; développer les apprentissages implicites et construire les « pré-requis » : Travailler sur les connaissances indispensables pour pouvoir acquérir de nouvelles connaissances plus complexes. Favoriser lautonomie scolaire :Travailler sur la mobilisation des compétences nécessaires à lautonomie (lecture de consignes, construction doutils personnalisés…) G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

35 Différents types daide personnalisée AIDES DE RENFORCEMENT Il sagit daccompagner lélève dans les acquisitions en cours et de lui apporter une aide ciblée sur ses besoins. Renforcer létayage dont lélève a besoin pour construire les acquisitions visées : Reprendre les leçons en cours en proposant un étayage ciblé sur les obstacles que rencontre lélève. Enrichir et développer lentraînement nécessaire à lacquisition :Accroître les situations dexercices et dentraînement nécessaires à lacquisition des compétences visées. Stabiliser, mémoriser, automatiser lacquisition visée : - Aider à lacquisition des procédures. - Automatiser des connaissances instrumentales. - Aider à la mémorisation et à la mise en œuvre dans des contextes variés. Favoriser le réinvestissement de la compétence dans dautres situations : Proposer dautres situations plus ou moins complexes. Travailler lanalogie et permettre à lélève didentifier et de faire des liens entre ses connaissances. G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

36 Différents types daide personnalisée AIDES DE REMEDIATION Il sagit de revenir sur ce qui na pas été acquis et de traiter lerreur en agissant sur ses causes. Analyser et traiter la difficulté dapprentissage :A partir des évaluations conduites et du diagnostic opéré, reprendre des situations et des tâches posant problème à lélève. Travailler avec lélève sur les stratégies mises en œuvre : - Aider lélève à analyser ses stratégies et lui en proposer dautres. - Aider lélève à prendre confiance en lui-même et à sengager dans la tâche. Automatiser les compétences de base nécessaires à lexercice de compétences plus complexes : Automatiser les compétences de base pour permettre à lélève de traiter les activités plus complexes (éviter la surcharge cognitive). G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

37 Aide personnalisée: propositions de mise en œuvre Exercer Réviser Soutenir Préparer Revenir en arrière Compenser Faire autrement G.GAUDINO_IEN Mission Maternelle_IA 83

38 38 Loral (le langage surtout) A. La communication Langage en situation et langage dévocation De bonnes conditions déchanges Des situations non artificielles Attention à la place des situations dévocation, des situations culturelles B.Le langage en situation, langage sur laction Deux temps à bien distinguer Oral et écrit - Nécessité dun travail explicite sur le lexique C.Le langage dévocation Des situations facilitatrices Des récits et lectures pour limprégnation Attention à la qualité de la langue Un parler professionnel des tuteurs de langage

39 39 Lentrée dans lécrit (du langage à la langue) A. La découverte de la double facette de lécrit La nature de lécrit Le code de lécrit B.Le double registre de travail En réception En production: place de la dictée à ladulte C.Une première culture littéraire Des objectifs bien cernés Des conditions pour apprendre Limprégnation: insuffisante


Télécharger ppt "AIDE PERSONNALISEE ET LANGAGE Développer les productions langagières … Pour progresser, devenir élève et réussir sa scolarité. Comment accompagner les."

Présentations similaires


Annonces Google