La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évaluer la personne en situation de handicap face au travail : problématiques et perspectives Claude Hamonet, médecin rééducateur, Créteil Teresa Magalhaes,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évaluer la personne en situation de handicap face au travail : problématiques et perspectives Claude Hamonet, médecin rééducateur, Créteil Teresa Magalhaes,"— Transcription de la présentation:

1 Évaluer la personne en situation de handicap face au travail : problématiques et perspectives Claude Hamonet, médecin rééducateur, Créteil Teresa Magalhaes, médecin légiste, Porto Marie de Jouvencel, neuropsychologue, Houdan Mejda Hamadi, médecin du travail, Tunis

2 Travail, inclusion sociale et droit au travail des personnes handicapées « La plus sûre façon de tuer un Homme est de lempêcher de travailler, de le payer à ne rien faire » (Félix Leclerc, poète et chanteur québécois)

3 Le poids culturel de linfirmité et dune perception négative des «handicapés » Infirme (Infirmus, latin) =faible=incapable=inapte au travail=bénéficiaire de la commisération et de la charité privée ou publique (Saint Martin à Strasbourg). Différent, difforme->monstrueux-> impur-> dangereux.

4

5

6

7

8

9

10

11

12 Deux courants didées Le courant « médical » qui définit le handicap comme la conséquence d'un état pathologique (maladie ou accident) individuel (CIH I) Le courant « situationniste » qui met laccent sur le rôle de lenvironnement, générateur de situations de handicap (CIF, PPH, SIMH).

13 Deux concepts : il faut choisir 1 - C'est la lésion (ou déficience) corporelle pathologique qui rend les personnes handicapées. 2 - Cest la société et le cadre de vie qui créent les situations de handicap.

14 Médecine du travail et avancées en Réadaptation A Paris (1957) : première utilisation historique du mot handicap à propos des « travailleurs handicapés ». A Nancy, le Professeur Pierquin, médecin du travail, est linitiateur de la médecine de rééducation, à visée sociale, en France. A Créteil, cest inspiré par Wisner et létude des des postes de travail que se construisent le SIMH et le «handitest ».

15

16 Evaluer la personne en situation de handicap pour la maintenir au travail Problèmatiques

17 Un cadre sémantique qui concerne toute la société « CONSTITUE UNE SITUATION DE HANDICAP LE FAIT, POUR UNE PERSONNE, DE SE TROUVER, DE FAÇON DURABLE, LIMITÉE DANS SES ACTIVITÉS PERSONNELLES OU RESTREINTE DANS SA PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE, QUI RESULTE DE LA CONFRONTATION INTERACTIVE ENTRE, DUNE PART SES FONCTIONS PHYSIQUES, SENSORIELLES, MENTALES ET PSYCHIQUES EN CAS DALTERATION DE LUNE OU PLUSIEURS DENTRE ELLES ET, DAUTRE PART, LES CONTRAINTES DE SON CADRE DE VIE ».

18 Situations de travail handicapantes Cest donc par rapport à une situation donnée (ici celle de travailler ou daller travailler) que sexprime et se mesure le handicap. Il apparaît comme un déséquilibre entre les aptitudes (et non les limitations) et les exigences de la situation de travail.

19 Vie quotidienne et travail Des situations, éventuellement handicapantes, non spécifiques du monde du travail, sont à prendre en considération car elles constituent un facteur non négligeable dexclusion de lactivité professionnelle : se préparer, aller au travail, sy habiller, y manger, y prendre une douche, circuler sur les lieux de travail et y accéder.

20 De linadéquation des méthodes existantes. Barème de la COTOREP, Barèmes des accidentés du travail, Barèmes de droit commun (dit du « concours médical ») Ils sont basés sur lanalyse corporelle, monodimensionnels et sappuient sur les pourcentages.

21 Handitest Mesure quadridrimensionnelle des situations de handicap. Les quatre dimensions: Etat corporel Etat fonctionnel Etat situationnel subjectivité

22 Les références conceptuelles Le courant « situationniste » et environnemental de constitution des handicaps des handicaps (Créteil, Saint-Etienne, Québec). la dernière version de la classification de lOMS (2001) : «Classification internationale de la fonctionnalité, des handicaps et de la santé» (CIF).

23 H A N D I T E S T H A N D I T E S T Evaluation corporelle Score 1 : échelle de sévérité pour le corps 0 : aucune lésion 1 : lésion minime 2 : lésion dimportance moyenne 3 : lésion importante 4 : lésion très importante

24 Score 2 : échelle de sévérité pour les capacités et situations de handicap 0 : pas de limitation fonctionnelle 1 : gêne ou inconfort sans limitation objectivable 2 : limitation fonctionnelle imposant lutilisation dune aide technique ou médicamenteuse 3 : limitation fonctionnelle imposant le recours à une aide humaine partielle 4 : impossibilité, ou recours total à une aide humaine

25 Maintien et Déplacements Rester dans la position allongée Rester dans la position assise Rester dans la position debout Se tourner dans la position couchée Passer de la position couchée à la position assise Passer de la position assise à la position debout Marcher ou se déplacer à lhorizontale Courir Se relever du sol Maintien de léquilibre (risque de chutes)

26 Niveau fonctionnel (suite) Manipulation Préhension Communication? orale, écrite. Audition, Vision Cognition Affectivité Contrôle des sphincters Sexualité, Procréation Adaptation à leffort physique Mastication, Déglutition, toux efficace, Protection cutanée contre lagression, Sommeil, Vigilance.

27 HANDITEST Evaluation situationnelle Actes de la vie courante Vie affective et sociale Vie professionnelle et de formation, Apparence et esthétique, Contrainte de soins

28 Vie professionnelle et de formation Exercer une activité professionnelle ou de formation, Se déplacer vers son lieu de travail ou vers lécole Se déplacer sur son lieu de travail ou à lécole Etablir des relations adaptées avec ses collègues ou camarades Etablir des relations adaptées avec la hiérarchie ou les enseignants

29 Evaluation de la subjectivité Score 4 : échelle de sévérité pour la subjectivité 0 : pas de modification de la subjectivité 1 : retentissement subjectif minime 2 : retentissement subjectif moyen 3 : retentissement subjectif important 4 : retentissement subjectif très important

30 Subjectivité Point de vue sur les circonstances de la survenue de son état de personne en situation de handicap Point de vue sur les modifications de son corps (se sent- elle «différente»?) Point de vue sur létat actuel de ses capacités fonctionnelles(se sent-elle diminuée?) Point de vue sur les situations de handicap rencontrées (sentiment dexclusion?) Point de vue sur les possibilités dévolution, de réadaptation Souffrances dorigine organique ou psychique

31 Proposition dun « minitest » fonctionnel en collaboration avec lIPH de Tunis (Pr.L.Ben Lallaoum) Application à la « carte de service » pour personnes en situation de handicap (Transports, travail, formation etc.) Marcher Prendre et manipuler Parler Entendre Voir Comprendre Apprendre Avoir un comportement adapté Autres (à préciser)

32 A quoi servent les scores ? A donner une appréciation globale sur la sévérité de létat de handicap, A quantifier les efforts entrepris pour linsertion, A comparer une personne en situation de travail par rapport à lui-même.

33 Handitest et scores Cest possible : *Moyenne des scores S1 : score lésionnel *Moyenne des scores S2 : score fonctionnel *Moyenne des scores S3 : score situationnel *Moyenne des scores S4 : score de subjectivité Scores fonctionnel + situationnel : S1 + S2 2 S1+ S2 + S3 X 5 = N_ 9120 Scores fonctionnels ou situationnels partiels (Déplacements, communication etc.) 0 à 5 ou 0 à 20 en multipliant par 5.

34 Applications (commission nationale de lEducation nationale), 7 juin 2004 Cas n°1 : lésion cérébrale néonatale Lésion cérébrale (scanner) : 3 Fonctions Déplacements : 1 Préhension : 2 Situations de travail (Professeur des écoles, incluant lactivité physique) : 1 Subjectivité : 0

35 Applications (commission nationale de lEducation nationale), 7 juin 2004 Cas n°2 : Séquelles de poliomyélite Lésion des deux membres inférieurs : 4 Fonctions (maintien, déplacements) : 2 Situations de travail (enseignant en économie) : 2 Subjectivité : 0

36 Applications (commission nationale de lEducation nationale), 7 juin 2004 Cas n° 3 : état anxio-dépressif + lésions orthopédiques mineures. Lésions (épaule G. genou G.) : 1 Fonctions Déplacements : 1 manipulations : 1 Communication : 2 Comportement : 2 Situations de travail (enseignement délèves sourds) : 2 subjectivité : 2

37 Conclusions 1 - Les connaissances actuelles sur le handicap et la réadaptation permettent de construire des outils adaptés dévaluation interactifs pour des personnes en situation de handicap face au travail. 2 - Ces outils sont aussi dune grande utilités pour tous les travailleurs et ne peuvent que contribuer à améliorer les conditions de travail pour tous


Télécharger ppt "Évaluer la personne en situation de handicap face au travail : problématiques et perspectives Claude Hamonet, médecin rééducateur, Créteil Teresa Magalhaes,"

Présentations similaires


Annonces Google