La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation Niveau 1 En plongée jusquà la remontée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation Niveau 1 En plongée jusquà la remontée."— Transcription de la présentation:

1 Formation Niveau 1 En plongée jusquà la remontée

2 LES PRESSIONS

3 LA LOI DE MARIOTTE

4 En plongée Mon comportement Le milieu – Le courant – Le froid – La vision / la couleur

5 En plongée : mon comportement Je suis au dessus ou au même niveau que le GP, Je suis proche du groupe, Je ne touche rien, je suis un visiteur, Je ne remonte rien du fond,

6 Je suis calme et stabilisé, je ne racle pas le fond, En plongée : mon comportement

7 En plongée : si je me perds Pas de panique la surface est au dessus de vous, Remonter un peu, faire un 360° et rechercher les bulles. Si vous ne trouvez rien, remontez en veillant à rester sous vos bulles à chaque expiration. Ralentir à larrivée en surface et se signaler au bateau.

8 Le milieu : le courant La mer est un élément fluide perpétuellement agité de courants de force variable. Les courants forts apportent une agitation propice à la vie marine, les poissons venant y chercher un apport de nourriture neuve. Lutter contre le courant est souvent la première réaction que l'on peut avoir quand il se manifeste. La dépense énergétique qui s'en découle a l'inconvénient d'écourter notablement la plongée. Le risque associé à un effort important est lessoufflement

9 Lessoufflement LES CAUSES : Des facteurs émotifs, le stress, à lorigine dune respiration superficielle Des problèmes matériels : détendeur mal réglé, trop dur, une bouteille mal ouverte, une combinaison trop serrée... Le froid rendant la respiration superficielle. PREVENTION Avant la plongée, vérifier le lestage ainsi que le fonctionnement des détendeurs et louverture correcte des bouteilles. Eviter les efforts en surface : attendre de reprendre son souffle avant de simmerger. Suivre régulièrement sa consommation. Pas deffort important au cours de la plongée. Adopter une respiration ample et régulière. Avoir une bonne combinaison, convenablement ajustée. Avoir confiance en soi, pas dangoisse. Réagir au premier symptôme, JE LE SIGNALE : Etre en bonne forme pour aborder les plongées dans lespace lointain.

10 VISION : les couleurs

11 VISION – La taille et la distance

12 La remontée – Barotraumatismes – Vitesse de remontée – Le lestage

13 En cause les cavités gazeuses du plongeur qui seront soumises à la loi de Mariotte, si elles restent fermées ! A la remontée Accident des sinus Accident des oreilles Problème de dents Surpression intestinale et stomacale Surpression pulmonaire LES BAROTRAUMATISMES

14 Des oreilles.. à la remontée LES BAROTRAUMATISMES

15 Des oreilles Quand le plongeur remonte, si la trompe dEustache est obstruée, lair ne peut pas sévacuer naturellement et déforme le tympan vers lextérieur. symptômes Petite douleur légère jusqu'à une douleur plus violente. Sensation de froid, vertige, syncope. Prévention Bien équilibrer à la descente, ne jamais forcer. Effectuer la manœuvre de Vasalva, Frenzel (Nez pincé, la base de langue est contractée au maximum vers le haut et en arrière contre le voile du palais), BTV (Béance Tubulaire Volontaire : elle consiste à reproduire les mouvement provoqué par le bâillement). Descendre et remonter doucement. PAS DE VASALVA A LA REMONTEE

16 La surpression pulmonaire LES BAROTRAUMATISMES

17 La surpression pulmonaire La surpression pulmonaire survient lorsque le plongeur bloque son expiration lors de la remontée. L'air inspiré sous pression dans les poumons va se dilater jusqu'à la limite d'élasticité des alvéoles pulmonaires. Quand la limite d'élasticité est dépassée, des alvéoles se déchirent. symptômes Ils varient selon la gravité de l'accident : - douleur thoracique, vomissement, cou proéminent, gonflé, air insufflé sous la peau - difficulté à respirer, sensation de suffoquer, toux, bave ou crachats sanglants - angoisse, visage livide, bleuissement et refroidissement des extrémités - troubles sensitifs, troubles visuels, difficultés à parler, paralysies, maux de tête - etc.. Les symptômes apparaissent très rapidement, dans l'eau ou à la sortie de l'eau prévention - Ne jamais bloquer sa respiration à la remontée - Laisser un libre jeu à la respiration et surtout à l'expiration lors de la remontée LES BAROTRAUMATISMES

18 les sinus à la remontée Si les voies de communication se ferment, les sinus sont alors en surpression car le volume dair est en augmentation, provoquant les mêmes symptômes. Symptômes Violente douleur faciale, en générale au front ou à la mâchoire supérieure. On a l'impression d'avoir les dents arrachées. La douleur est localisée au niveau du front ou sous les yeux. A la sortie de l'eau, le masque est rempli de mucosités. Il peut parfois y avoir un saignement de nez. Prévention Ne jamais forcer, plonger en bonne santé. Si problèmes, à la descente, remonter de quelques mètres et à la remontée redescendre de quelques mètres. LES BAROTRAUMATISMES

19 les accidents des dents De l'air peut s'infiltrer par les fissures d'un plombage défectueux ou dans une dent cariée. L'air est en pression ambiante, lors de la remontée, le volume d'air est en augmentation. symptômes Le plongeur ressent une violente douleur dentaire. prévention Visite régulière chez le dentiste où lon signale la pratique de la plongée LES BAROTRAUMATISMES

20 La surpression stomacale ou intestinale En respirant, le plongeur avale à chaque inspiration une quantité d'air plus ou moins importante qui est augmentée à chaque déglutition. Les gaz comprimés lors de la plongée ne peuvent s'évacuer et se dilatent lors de la remontée. symptômes La surpression due à la baisse de la pression ambiante provoque de violente douleurs abdominales pouvant entraîner une syncope. prévention Evitez les déglutitions répétitives lors de la plongée. Ayez une alimentation saine, évitez les féculents et les boissons gazeuses. LES BAROTRAUMATISMES

21 La fin de plongée – Comment je sais que cest la fin de la plongée Le signe à tous les plongeurs – Le profil de la plongée – La décompression Principe Laccident de décompression – La courbe de sécurité

22 La fin de plongée Le guide de palanquée minforme de la fin de la plongée Je répond au guide de palanquée que jai bien compris

23 LE PROFIL DUNE PLONGÉE La durée de la plongée = temps entre limmersion et le début de la remontée La profondeur de la plongée = profondeur maximale atteinte La fin de plongée

24 LA DÉCOMPRESSION

25 LES ACCIDENTS DE DÉCOMPRESSION symptômes A la remontée lazote dissout reprend sa forme gazeuse. Si cette remontée est trop rapide des bulles dazote se forment dans les tissus du corps. La gravité dépend de la localisation et de la grosseur des bulles. Accidents cutanés : démangeaisons, boursouflures. Accidents de loreille interne : vertiges, nausées. Accidents articulaires : douleurs aux articulations. Accidents neurologiques : troubles de la vision, de la parole, paralysie des membres. La surpression due à la baisse de la pression ambiante provoque de violente douleurs abdominales pouvant entraîner une syncope. prévention Bien respecter ses prérogatives, bien respecter vitesse de remontée et paliers. Rester au même niveau que le GP, donc rester dans la courbe de sécurité.

26 Profondeurstemps 9 mNon limité 10 m5h30 12 m2h15 15 m1h15 20 m40 25 m20 30 m10 35 m10 40 m5 LA COURBE DE SECURITE

27 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Formation Niveau 1 En plongée jusquà la remontée."

Présentations similaires


Annonces Google