La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par Dr Mudahemuka J. C.. Critère de Diagnostic  Symptômes de diab é tes plus glyc é mie aleatoire ≥ 11.1 mmol/L (200 mg/dL) ou  Glyc émie à.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par Dr Mudahemuka J. C.. Critère de Diagnostic  Symptômes de diab é tes plus glyc é mie aleatoire ≥ 11.1 mmol/L (200 mg/dL) ou  Glyc émie à."— Transcription de la présentation:

1 Présenté par Dr Mudahemuka J. C.

2 Critère de Diagnostic  Symptômes de diab é tes plus glyc é mie aleatoire ≥ 11.1 mmol/L (200 mg/dL) ou  Glyc émie à jeun ≥ 7.0 mmol/L (126 mg/dL) ou  Glycémie ≥ 11.1 mmol/L (200 mg/dL) à la 2e heure du test l’hyperglycémie provoquée orale (HGPO)

3 3 types de mésure preventive Mesure primaire pour la prévention de diabète pour les personnes à risque Prévention secondaire pour éviter les complications. Mesure de prévention tertiaire dans les complication comme un régime avec peu de protéine 0.8 g/kg dans les néphropathie

4 Diabète type 1  Quantité: Régime normo-calorique de 50 kcal/kg /j glucides :1g=4 cal, protéines :1g=4 cal, lipides :1g=9 cal  Répartition :50% de glucides, 20% de lipides,30% de protides  Composition:

5 A éviter boissons sucrées, sucre raffiné dans les boissons et dans les aliments, graisses saturées animales athérogènes. Les glucides représentent 50% de la ration calorique totale, sous forme de glucides lents, dont la répartition dépend du schéma insulinique. Une collation à 10 heures est très importante dans le schéma à deux injections car elle prévient l’hypoglycémie à midi.

6 Les sucres rapides et boissons sucrées doivent être proscrits, sauf de manière exceptionnelle. Adapter la quantité des aliments en fonction du pouvoir hyperglycémiant des aliments L’index glycémique est une estimation de la hause de la glycémie postprandial après avoir consommé un aliment Associer les familles d’aliments dans des proportions inversement corrélées à l’importance de leur pouvoir hyperglycémiant

7 Grand pouvoir hyperglycémiant :70-90% =à prendre en petites quantités :Pain, pomme de terre, autres féculents, riz, pâtes Pouvoir moyen :40-60%=légumineuses=à prendre en quantités moyennes : haricot, pois… Pouvoir bas : Légumes(en grande quantité)

8 L’exemple d’index glycémique AlimentIndex glycémique Glucose100 % Carottes92 % Miel87 % Pomme de terre purée80 % Pomme de terre bouillies72 % Pain complet77 % Riz55 % Patate douce54 % Igname51 %

9

10

11

12 AlimentIndex glycémique Haricot38 % Petit pois, maïs36 % Ananas66 % Mangue55 % Bananes53 % 0range40 % Pomme39 % Lait33 % Arachides14 %

13 N.B. Les graisses végétales seront prises en petites quantités parce que elles entrent en compétition avec le métabolisme du glucose. Les meilleures sont les mono-insaturées (olive, arachide) et les polyinsaturées (tournesol, maïs, soja). Exercice aérobie : Marche à pied 20 min./j(prendre une collation avant et au besoin diminuer la dose d’insuline pour éviter l’hypoglycémie )

14 Question: regime aproprier? Prisonier de Karubanda sous insuline 2x/ jour prend: Maïs + haricot preparer avec l’huile de palme (amamesa) midi et soir et ne prend rien le matin Fille 14 ans Diabétique sous insuline a comme alimentation : Matin › thé + 3 pains sandwich+ miel; Midi › Frite + riz+ haricot + 1 verre de jus; Soir › Banane vert+ legumes vert (dodo) avec petit pois+ “huile a base de maïs ” + un fruit de pomme et lait de vache

15 Diabète de type 2 Régime hypocalorique et hypo-lipidique :2000cal/j Eviter les graisses animales saturées : beurre, charcuterie…. Graisses mono-insaturées, meilleures (olive, arachide, c) polyinsaturées (tournesol, maïs, soja) : en très petites quantités Petites quantités car assez hyperglycémiants : féculents, céréales, fruits : 1/4 d’assiette plate, 1 petit fruit par repas

16 Quantités modérées car moins hyperglycémiants : légumineuses : haricot, pois : 1/2 assiette plate Grandes quantités car peu hyperglycémiants : légumes sauf carottes A volonté pour la volaille sans peau, le poisson, la viande maigre Exercice physique :20 min./j d’effort modéré(marche à pied, vélo, natation…) Réf.Revue du Praticien Tome 9, 12/05/2005 n°700,pp Harrisons Principal of internal medecine, 17th ed, 2008

17 Cas de regime Bireshyanise nge Alimentation: le 8/9/08 matin rien Midi: igitoki,ibirayi, amashaza, utujanga et ½ umugati Soir: Idem sans umugati DateGlycémie MatinGlycémie soir 5/9/ mg/dl49,8 mg/dl 6/9/200853,2 mg/dl42,9 mg/dl 7/9/ ,6 mg/dl en coma 8/9/200838,0 mg/dl62,8mg/dl 9/9/200884mg/dl

18 2eme cas  Nzabandora Denys, Prisonier de Karubanda  Matin: Igikoma sans sucre  Midi: Rien  Soir: Impungure + ibishyimbo Ratio+1/2  Remarque son Hb glyquée est de 10% Pour ce cas seul possibilite est de donner un certificat de regime medical qui va lui permettre d’avoir un sac de farine de sorgho et haricot pour ce preparer une patte a midi

19 Thanks to your attention


Télécharger ppt "Présenté par Dr Mudahemuka J. C.. Critère de Diagnostic  Symptômes de diab é tes plus glyc é mie aleatoire ≥ 11.1 mmol/L (200 mg/dL) ou  Glyc émie à."

Présentations similaires


Annonces Google