La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Module 3 Sentraîner à lanimation dune action de formation Mars 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Module 3 Sentraîner à lanimation dune action de formation Mars 2007."— Transcription de la présentation:

1 Module 3 Sentraîner à lanimation dune action de formation Mars 2007

2 SENTRAINER à lANIMATION de la FORMATION 1 – Favoriser la participation active des apprenants 2 – Adopter une souplesse directive 3 – Sadapter de façon créative dans les situations critiques OBJECTIFS :

3 Quels sont les moyens que vous pouvez utiliser pour favoriser la participation active des apprenants ? Pour lapprenant, participer en sexprimant est le moyen de clarifier sa pensée et de lassimiler. A vous de jouer !

4 Le QUESTION / REPONSE On a coutume, en pédagogie, de considérer que les questions sont un bon moyen pour faire réfléchir et pour provoquer la participation. La loi du questionnement nous apprend que lon développe une réflexion à partir des questions que lon se pose plutôt quà partir des questions que lon vous pose. Comment animer de façon efficace et remplacer le « faire dire » par le « faire réfléchir » ? Humour : Les questions du formateur font réfléchir le formateur…

5 « Boîte à outils » 5 - Linvitation à développer 6 - Les questions du groupe 7 - Silence actif 8 - Synthèse 9 - Amplification du positif 10 - Transformation du négatif 12 - Point daccord 13 - Régulation 14 - Principe de Jéricho 15 outils pour animer dont 7 pour éviter le 1 er « Pouvez-vous nous en dire plus ? » Inviter le groupe à poser des questions Maîtriser le silence fertile. « Agir par le non-agir » Condenser lessentiel déjà dit puis : « Autre chose ? » Accentuer, remarquer, reformuler lexpression positive Reformuler positivement en reprenant les mots clés Reconnaître : « Bravo », « merci », « génial », « pertinent » Obtenir lacquiescement du groupe avant de poursuivre Favoriser la méta communication, lexpression du ressenti Insister gentiment mais fermement 11 - Valorisation 1 - Question / réponse 2 - Reformulation 3 - Effet miroir 4 - Expression de la perplexité Faire dire Résumer ce que vous avez compris Reprendre de façon interrogative un point à éclaircir Bof… 15 - Incitation à laction« quest-ce quon fait ? »

6 Quand lindividuest en groupe La raison baisse, les sensations et les émotions sintensifient, ce qui neutralise sa créativité, fige le groupe dans sa dynamique et de crée des situations critiques. Doù limportance de réguler en permanence … ce qui insécurise lindividu… Alors il renforce son image narcissique,

7 Expérimentation Action Régulation Expression Apport théorique Construction de sens Le triangle dapprentissage

8 Dans un contexte qui favorise lexpression émotionnelle : parler de soi, dire ce quon ressent, exprimer des sentiments négatifs, aborder les conflits, sont autant de moyens pour diminuer le stress et lépuisement… La libération dénergie par liquidation de frustration stockée La visée de la régulation Laccueil dune libre parole Lexplicitation des cadres de référence La prise en compte globale de lapprenant

9 Sadapter de façon créative dans les situations critiques Relancer la dynamique de groupe Répondre aux objections courantes Traiter la contestation Faire face à la « joute oratoire » Gérer un conflit Désamorcer le jeu anti-pédagogique

10 Sadapter de façon créative Cest adopter la souplesse directive Doux sur lapprenant et dur sur lobjectif !

11 La provocation, lobjection, la contestation, la « joute oratoire », les interventions intempestives (plaisanteries, chahut, questions hors sujet, etc.) doivent être perçues et interprétées par le formateur comme constituant lénergie motrice de lapprentissage.

12 Relancer la dynamique de groupe Quelques trucs : Faire passer un participant « au tableau » Proposer un exercice en groupe ou en binôme Donner la parole à un participant pour une expérience démonstrative Raconter une anecdote Lancer une question à la cantonade à lensemble du groupe Situation :Baisse dintérêt, lattention fléchit, la dynamique de groupe se fige Action :Un changement de rythme simpose toutes les 30 minutes environ. Alternance écoute / parole / action / jeu / mise en situation / grand groupe / petit groupe / travail individuel / etc…

13 Répondre aux objections courantes Une réponse positive se construit essentiellement par la transformation des formulations négatives contenues dans lobjection. Objections « Je ne comprend rien » « Je ny arriverai jamais » « Je nen ai rien à faire » « Cà ne marchera jamais » « On na pas le temps » « Avez-vous compris ce 1 er point… et ce deuxième ? » « Voilà comment nous allons y arriver ensemble… » « Voilà ce que nous allons faire… » « Voyons ce quil nous faut pour que ça marche… » « On a besoin de 3 minutes pour … » Réponses

14 Traiter la contestation Situation :Expression dune tension. Un ou plusieurs participants expriment du mécontentement sur un sujet ne pouvant pas être traité dans linstant. Action : Reformuler le ressenti : « je comprend que vous soyez en colère » Rappel des objectifs : « Nous sommes ensemble aujourdhui pour… » Incitation à laction : « Quest-ce quon fait ? »

15 Faire face à la « joute oratoire » Situation :Suite à une question anodine dun participant, le formateur se laisse embarquer dans un « ping pong verbal », affrontement très destructeur pour la dynamique de groupe Action :Désamorçage et traitement : « Pour linstant, daccord, vous avez raison et je vous propose de nous revoir plus tard à ce sujet… »

16 Gérer un conflit Le conflit est destiné à résoudre des dualismes divergents dans le groupe, cest une manière en quelque sorte dévoluer et de parvenir à lunité… Cest comme le symptôme le plus violent dune maladie qui représente leffort de lorganisme pour se libérer des troubles et des dégâts causés par le déséquilibre… Le conflit relâche les tensions.

17 Interpersonnel Entre participants Participant / formateur Participant / groupe Formateur / groupe Schizoïde Paranoïde Individu / groupe Intergroupe NousAutres Recadrer / objectifs Régulation de couloir Régulation de groupe Directivité du groupe Régulation de groupe(s) Situation :Action :

18 Désamorcer le jeu anti-pédagogique SAUVETEUR VICTIME PERSECUTEUR Dans la vie comme au théâtre, la tragédie repose sur des renversements de situations résumés par le « triangle dramatique » de Stephen Karpman

19 A vous de jouer !

20 Gérer la dynamique du groupe dapprentissage Faire participer les stagiaires. Favoriser la participation active des collaborateurs : partir de lautre : transposer la similitude de la relation téléphonique du conseiller qui écoute son client. Animer un groupe hétérogène. Etre « naturel » tout en sachant se faire respecter : garder la « directivité » sans autoritarisme Canaliser les critiques du groupe dans un contexte difficile.


Télécharger ppt "Module 3 Sentraîner à lanimation dune action de formation Mars 2007."

Présentations similaires


Annonces Google