La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les 13 compétences du décret CAPAES 1.Promouvoir la réussite des étudiants notamment par la prise en compte de la diversité des parcours 2.Faire face aux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les 13 compétences du décret CAPAES 1.Promouvoir la réussite des étudiants notamment par la prise en compte de la diversité des parcours 2.Faire face aux."— Transcription de la présentation:

1 Les 13 compétences du décret CAPAES 1.Promouvoir la réussite des étudiants notamment par la prise en compte de la diversité des parcours 2.Faire face aux devoirs et aux dilemmes éthiques de la profession 3.Travailler en équipe pluridisciplinaire en partageant la responsabilité collective de la formation 4.Construire avec les étudiants un contexte relationnel propice à l’apprentissage 5.Ancrer les contenus et les démarches dans la réalité professionnelle visée par la formation 6.Accompagner les étudiants dans leurs apprentissages tant théoriques que pratiques ainsi que dans la construction de leur projet professionnel 7.Planifier le cours et concevoir des dispositifs d’enseignement appropriés aux adultes 8. Maîtriser et utiliser les outils d’évaluation des apprentissages adaptés à l’enseignement dispensé et pourvoir répondre de ses choix 9. Maîtriser les savoirs disciplinaires et interdisciplinaires et s’impliquer dans leur construction 10.Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir relatif à sa discipline et avec la recherche en éducation 11.Porter un regard réflexif et interdisciplinaire sur ses connaissances scientifiques et son enseignement 12.Actualiser ses connaissances et ses pratiques 13.Etre un partenaire actif dans l’organisation et le développement de son institution.

2 Les caractéristiques du professionnel 1.Il est compétent : 2.Il tente d’articuler savoirs d’action savoirs théoriques prendre distance par rapport aux situations professionnelles (comprendre l’action et la réguler) prendre du recul par rapport à son fonctionnement 3.Il se sent individuellement collégialement capable de faire face avec efficacité et autonomie à des tâches non routinières et contextualisées  adaptabilité dans l’action responsable de ses actes professionnels et des effets qu’ils produisent  praticien réflexif J. Beckers – Accompagnement professionnel pour

3 Inventorier des tâches professionnelles requises par les contextes d’exercice du métier les spécifiques (s’y former sur le tas) les récurrentes (s’y préparer en formation) Analyser 1. Les compétences critiques qui permettent de faire face aux tâches (de quelles démarches l’étudiant doit-il être capable?) 2. Les ressources à maîtriser Savoir-faire Savoirs stabilisés Représentations socio-cognitives Attitudes Faire face à des tâches professionnelles avec efficacité et autonomie poser des actes techniques de qualité s’engager dans l’interaction avec autrui Composantes opératoires Composantes représentationnelles Composantes socio-affectives au sein d’une équipe et dans un contexte institutionnel donné J. Beckers – Accompagnement professionnel Amorcer le développement professionnel en formation initiale : les objectifs et les outils Référentiel de formation Référentiel métier

4 J. Beckers – Accompagnement de la pratique Quelques concepts de base issus de l’ergonomie cognitive (Leplat, ) Tâche = Ce qu’il y a à faire son but les conditions Activité = Ce qui est mis en œuvre par le sujet pour exécuter la tâche « Tâche prescrite » par celui qui en commande l’exécution « Tâche effective » (but et conditions effectivement pris en compte par le sujet) « Tâche représentée » Rôle des formateurs sur l’image du métier et l’image de soi dans le métier des futurs professionnels Alors que les tâches sont directement liées à l’action en situation, les rôles se réfèrent aux normes et valeurs à respecter en fonction du statut occupé dans l’organisation

5 Des grandes familles de métiers (d’après Pastré-Mayen-Vergnaud (2006)) Le secteur industriel Les environnements naturels Les activités de service = l’interaction avec l’humain -Transformation d’objets matériels °+ ou – complexes (« Presses à injecter en plasturgie » Conduite de centrales nucléaires) => Importance variable d’une maîtrise préalable de savoirs formalisés (haute détermination de l’objet travaillé) °mais artefacts humains => prédictibilité importante -Dynamiques (évoluent indépendamment du travailleur) *L’activité agricole : le vivant (« Taille de la vigne ») => Importance de la temporalité °Objectif à court et à long terme *Les « crises » dans l’environnement naturel (« Extinction de feu de forêt ») Prégnance de l’objectif pragmatique de la coordination des opérateurs L’objet double -> d’intervention (propriétés objectives) -> d’usage (signification subjective) Les compétences techniques relationnelles et communicationnelles dans un cadre social et institutionnel spécifique => à intégrer Environnement dynamique « emotional labor » -Niveau d’indétermination croissant : autonomie du travailleur => ° Importance du contexte et de l’histoire ° Collaboration nécessaire du bénéficiaire -Proximité par rapport aux actes et savoirs quotidiens => rupture nécessaire -Alors que les savoirs scientifiques épuisent rarement la complexité de la situation Réussite de l’action : aussi satisfaction du bénéficiaire Enseignant Psychologue Éducateur… => - La personnalité du travailleur est un outil => Contrôle des émotions ° Résultats de l’action non immédiats °Avec intervention externe possible entre l’action et ses résultats Durée et visée de l’interaction variables Parfois -> participer à la construction de l’être humain -Systèmes techniques


Télécharger ppt "Les 13 compétences du décret CAPAES 1.Promouvoir la réussite des étudiants notamment par la prise en compte de la diversité des parcours 2.Faire face aux."

Présentations similaires


Annonces Google