La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Développement de la personnalité IFSI 2008. Nouveau né : Compétences précoces : relations sociales Compétences précoces : relations sociales Être daction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Développement de la personnalité IFSI 2008. Nouveau né : Compétences précoces : relations sociales Compétences précoces : relations sociales Être daction."— Transcription de la présentation:

1 Développement de la personnalité IFSI 2008

2 Nouveau né : Compétences précoces : relations sociales Compétences précoces : relations sociales Être daction : initiatives Être daction : initiatives Être émotionnel : expression des états internes Être émotionnel : expression des états internes

3 Fonctions des émotions Adaptative : réactions de lentourage Adaptative : réactions de lentourage Liquidation des tensions musculaires Liquidation des tensions musculaires Communication : relation à lautre Communication : relation à lautre

4 Cadres de référence Famille : 1er espace social Famille : 1er espace social expérimentation de sa subjectivité fondement des liens sociaux futurs Mère : port dattache, fusion Mère : port dattache, fusion point fixe séparation / individuation

5 Fin 1ère année : Fin 1ère année :Séparation - différenciation - formation des limites - détachement de la symbiose maternelle Individuation - évolution de lautonomie, de la perception,de la mémoire, de la cognition 2ème année 2ème année - recherche de son objet damour - maîtrise de son corps - maîtrise de son environnement - accès au langage

6 Stade oral : dév. Psycho sexuel Primauté de la zone buccale:zone érogène Primauté de la zone buccale:zone érogène –Carrefour aérodigestif –Organes respiratoires –Organes de la phonation et du langage –Organes des sens –La peau Sein maternel : objet original du désir du nourrisson

7 Stade oral :relation dobjet Pas de distinction moi / autre Pas de distinction moi / autre Relation qui se construit par labsence Relation qui se construit par labsence Prémisse de lacquisition du langage Prémisse de lacquisition du langage Finalisation : le sevrage Finalisation : le sevrage Génère frustration vs désir de découvrir le monde environnant Génère frustration vs désir de découvrir le monde environnant

8 Stade anal : dév. Psycho sexuel Différenciation enfant / mère Différenciation enfant / mère Investissement sphère intestinale dexcrétion Investissement sphère intestinale dexcrétion « boudin fécal » : partie de son corps vs monnaie déchange « boudin fécal » : partie de son corps vs monnaie déchange Différenciation dedans/dehors, objet interne/objet externe Différenciation dedans/dehors, objet interne/objet externe

9 Stade anal :relation dobjet Maîtrise sphinctérienne : Maîtrise sphinctérienne : - notion de propriété privée, - de son pouvoir, - de contrôle Opposition, possession : autonomisation Opposition, possession : autonomisation

10 Stade phallique : dév. Psycho sexuel Découverte de la différence des sexes Découverte de la différence des sexes Prise de conscience de la réalité anatomique du pénis Prise de conscience de la réalité anatomique du pénis Question sur lorigine des enfants, procréation, grossesse Question sur lorigine des enfants, procréation, grossesse Prise de conscience du manque : Angoisse de castration Prise de conscience du manque : Angoisse de castration

11 Complexe doedipe : garçon Tentatives de séduction vers la mère Confrontation au père (Fantasmatique) Réponse de la mère qui doit le consoler ( hors libido érotique) : conquête dobjets de remplacement

12 Complexe doedipe : fille Détournement de lattachement à la mère (sevrage, éducation à la propreté,naissance de puînés, perte du pénis) Détournement de lattachement à la mère (sevrage, éducation à la propreté,naissance de puînés, perte du pénis) Tentative de séduction de la fille sur le père : récupérer ce quelle croit avoir perdu Tentative de séduction de la fille sur le père : récupérer ce quelle croit avoir perdu Désir du père tourné vers la mère, réassurance de la mère sur lamour quelle porte à son enfant Désir du père tourné vers la mère, réassurance de la mère sur lamour quelle porte à son enfant

13 Période de latence : 5/6 ans dév. Psycho sexuel : dév. Psycho sexuel : Recherche dautres buts et dautres objets Recherche dautres buts et dautres objets Désexualisation des relations : prévalence de la tendresse, respect, dévotion Désexualisation des relations : prévalence de la tendresse, respect, dévotion

14 Période de latence Relation dobjet : Relation dobjet : Acquisitions éducatives, culturelles et scolaires Acquisitions éducatives, culturelles et scolaires Lâge de raison, soif de connaissance Lâge de raison, soif de connaissance Création de nouveaux liens, comparaison avec le discours parental ( possible remise en question) Création de nouveaux liens, comparaison avec le discours parental ( possible remise en question)

15 Puberté : dév. Psycho sexuel Intensification des pulsions oedipiennes Intensification des pulsions oedipiennes Crise narcissique et identificatoire : Crise narcissique et identificatoire : –Doutes, angoisses –Sentiments de bizarrerie, détrangeté –Souvent associés au développement des organes génitaux

16 Puberté : relation dobjet Libido à nouveau tournée vers objets damour parentaux Libido à nouveau tournée vers objets damour parentaux Nécessité de faire disparaître ce choix Nécessité de faire disparaître ce choix Évitement du conflit : isolement Évitement du conflit : isolement Cest la révolte pubertaire Cest la révolte pubertaire Soit rejet total, rupture Soit rejet total, rupture Soit rétablissement dun équilibre réciproque Soit rétablissement dun équilibre réciproque

17 Pulsion Force biologique inconsciente qui détermine une certaine conduite Force biologique inconsciente qui détermine une certaine conduite État dexcitation (faim, soif, besoin sexuel) qui oriente lorganisme vers un objet, celui-ci permettant de réduire la tension État dexcitation (faim, soif, besoin sexuel) qui oriente lorganisme vers un objet, celui-ci permettant de réduire la tension

18 Pulsion : 3 composantes Source : excitation interne naissant dans le somatique Source : excitation interne naissant dans le somatique But : éliminer la tension, retour à létat antérieur de quiétude But : éliminer la tension, retour à létat antérieur de quiétude Objet : ce par quoi le but est atteint Objet : ce par quoi le but est atteint

19 Forme hystérique : enfance Forte suggestibilité, tendance aux changements de modèles rapides Forte suggestibilité, tendance aux changements de modèles rapides Coquetterie excessive, attitude de séduction Coquetterie excessive, attitude de séduction Phase qui se prolonge au-delà de 7ans Phase qui se prolonge au-delà de 7ans Lien privilégié entre père et fille Lien privilégié entre père et fille Somatisations : aphonie, paralysie, troubles sensoriels, crise de nerfs Somatisations : aphonie, paralysie, troubles sensoriels, crise de nerfs Difficultés scolaires : rêveries, inefficacité dans les apprentissages Difficultés scolaires : rêveries, inefficacité dans les apprentissages

20 Forme hystérique : caractère Théâtralisme excessif Théâtralisme excessif Demande affective exagérée, attitudes de séduction, besoin dêtre la vedette Demande affective exagérée, attitudes de séduction, besoin dêtre la vedette Deux inflexions : faiblesse, suggestibilité vs forte admiration de soi, autoritarisme Deux inflexions : faiblesse, suggestibilité vs forte admiration de soi, autoritarisme

21 Forme hystérique : théorisation Fille qui se plaint de manque de tendresse paternelle et nette insuffisance damour maternel (difficultés didentification à la mère) Fille qui se plaint de manque de tendresse paternelle et nette insuffisance damour maternel (difficultés didentification à la mère) Croit que le père est accessible ( père idéalisé) Croit que le père est accessible ( père idéalisé) Déception permanente / aux hommes du fait des échecs Déception permanente / aux hommes du fait des échecs

22 Forme obsessionnelle : enfance Existence de rites Existence de rites Modèle rigide dans léducation familiale Modèle rigide dans léducation familiale Lien privilégié entre garçon et sa mère Lien privilégié entre garçon et sa mère Enfant timide, sérieux Enfant timide, sérieux Relations de camaraderie difficiles Relations de camaraderie difficiles

23 Forme obsessionnelle : caractère Froid, distant, rigide : neutralité affective Froid, distant, rigide : neutralité affective Difficultés à changer, à abandonner, à se séparer Difficultés à changer, à abandonner, à se séparer Doutes, ruminations, crises de conscience, fréquente inhibition sexuelle Doutes, ruminations, crises de conscience, fréquente inhibition sexuelle Obsession : mentalisation involontaire qui persiste et simpose malgré les efforts pour la repousser Obsession : mentalisation involontaire qui persiste et simpose malgré les efforts pour la repousser

24 Forme obsessionnelle : théorisation Manque de liens positifs avec le parent de même sexe empêche lélaboration nécessaire de la jalousie à loedipe Manque de liens positifs avec le parent de même sexe empêche lélaboration nécessaire de la jalousie à loedipe Mère trop aimante et père peu présent Mère trop aimante et père peu présent Cest le garçon trop aimé dune mère insatisfaite Cest le garçon trop aimé dune mère insatisfaite Culpabilité sur la persistance du lien incestueux inconscient Culpabilité sur la persistance du lien incestueux inconscient

25 Forme anxio-phobique : enfance Angoisse très présente (4/5 ans) associée à une expression somatique (spasmes,étouffements) Angoisse très présente (4/5 ans) associée à une expression somatique (spasmes,étouffements) Peurs du noir, terreurs nocturnes, cauchemars, attention aux insomnies, énurésies Peurs du noir, terreurs nocturnes, cauchemars, attention aux insomnies, énurésies Famille un peu trop structurée, tendance à la surprotection de lenfant, tendance de lenfant à lévitement, la fuite ( craintif, timide, inquiet) Famille un peu trop structurée, tendance à la surprotection de lenfant, tendance de lenfant à lévitement, la fuite ( craintif, timide, inquiet)

26 Forme anxio-phobique : caractère Sujet qui agit peu, se limite constamment Sujet qui agit peu, se limite constamment Peur de mal faire, de se tromper Peur de mal faire, de se tromper Tendance au repli, diminue ses contacts Tendance au repli, diminue ses contacts Fataliste, se contente de ce quil a Fataliste, se contente de ce quil a Sentiment davoir peu dénergie, peu de ressources ce qui empêche tout projet Sentiment davoir peu dénergie, peu de ressources ce qui empêche tout projet ( frustration)

27 Forme anxio-phobique : théorisation Père distant et autoritaire, mère enveloppante considérée comme une « sainte femme » Père distant et autoritaire, mère enveloppante considérée comme une « sainte femme » Idéalisation excessive des parents Idéalisation excessive des parents Sujet trop longtps infantilisé par une éducation répressive Sujet trop longtps infantilisé par une éducation répressive Crainte essentielle : sexualité Crainte essentielle : sexualité

28 Forme anxio-phobique : théorisation Non résolution du conflit oedipien Non résolution du conflit oedipien Tendance incestueuse refoulée Tendance incestueuse refoulée Phobie sert à se prémunir contre la réapparition daffects refoulés Phobie sert à se prémunir contre la réapparition daffects refoulés Phobie : tendance pulsionnelle refoulée mais au passage provoque langoisse Phobie : tendance pulsionnelle refoulée mais au passage provoque langoisse La fuite de lobjet permet lévitement de la réapparition pulsionnelle La fuite de lobjet permet lévitement de la réapparition pulsionnelle

29 Forme limite type : enfance Angoisses de séparation (3/4ans) Angoisses de séparation (3/4ans) Désarroi, sidération, somatisations, violente colère Désarroi, sidération, somatisations, violente colère Troubles du comportement, alternance Troubles du comportement, alternance Dépendance à lautre, impossibilité à se faire reconnaître (refuge dans le vide, linhibition) Dépendance à lautre, impossibilité à se faire reconnaître (refuge dans le vide, linhibition) Immaturité, difficultés scolaires Immaturité, difficultés scolaires ( sentiment dinfériorité) Mère peu rassurante ( instable) Mère peu rassurante ( instable)

30 Forme limite type : caractère Agréable et avenante mais humeur variable, la réflexion ne tempère pas laction Agréable et avenante mais humeur variable, la réflexion ne tempère pas laction Oscillation des sentiments dans les extrêmes Oscillation des sentiments dans les extrêmes Sentiment dincomplétude, de manque à être, de solitude, sensations de vide Sentiment dincomplétude, de manque à être, de solitude, sensations de vide Mentalisation est pauvre, incapable dexprimer son malaise Mentalisation est pauvre, incapable dexprimer son malaise

31 Forme limite type : théorisation Carence du référent parental : défaillance du narcissisme en difficulté à chaque éprouvé déchec Carence du référent parental : défaillance du narcissisme en difficulté à chaque éprouvé déchec Crises dépressives, sentiment de manque à être Crises dépressives, sentiment de manque à être Faiblesse de la fonction symbolique Faiblesse de la fonction symbolique ( carence du rôle du père, envahissement de limaginaire)

32 Forme perverse : enfance Famille non structurante, parents séducteurs, tendances incestueuses, sans morale Famille non structurante, parents séducteurs, tendances incestueuses, sans morale Père absent Père absent Agressivité envers les camarades, sadiques envers les animaux Agressivité envers les camarades, sadiques envers les animaux 2ème partie de lenfance que sinstalle la forme perverse, mensonges, manipulations 2ème partie de lenfance que sinstalle la forme perverse, mensonges, manipulations

33 Forme perverse : caractère Contact facile, sens des relations sociales Contact facile, sens des relations sociales Fin et intelligent, méprisant (sentiment de supériorité) Fin et intelligent, méprisant (sentiment de supériorité) Agressivité fréquente Agressivité fréquente Absence dempathie, ne sintéresse quà lui Absence dempathie, ne sintéresse quà lui Séduction utile pour manipuler lautre, se revaloriser à ses dépens Séduction utile pour manipuler lautre, se revaloriser à ses dépens

34 Forme perverse : théorisation Personnalité pré-oedipienne Personnalité pré-oedipienne Pas de solution satisfaisante à la différence des sexes Pas de solution satisfaisante à la différence des sexes Sait que la femme na pas de pénis mais la perçoit comme une femme phallique Sait que la femme na pas de pénis mais la perçoit comme une femme phallique Conduites perverses servent à réduire cet écart ( voyeurisme) Conduites perverses servent à réduire cet écart ( voyeurisme)

35 Forme perverse : théorisation Fixation sur le fonctionnement à lâge adulte Fixation sur le fonctionnement à lâge adulte Absence de lintégration des 2 interdits fondamentaux : Absence de lintégration des 2 interdits fondamentaux : –Meurtre –Inceste Absence du père ( loi), non intégration du surmoi, cherche à se confronter à la loi, transgression, provocation. Ne se sent pas assujetti à la loi, pas de culpabilité

36 Formes somatisantes : enfance Frustrations précoces (1/2 ans) Frustrations précoces (1/2 ans) Carences affectives Carences affectives Dépression chronique: vide, atonie, désintérêt, retards dacquisition Dépression chronique: vide, atonie, désintérêt, retards dacquisition Anorexie, asthmes, allergies, rhumes, bronchites à répétition Anorexie, asthmes, allergies, rhumes, bronchites à répétition Comportement à vide : relations sèches à la mère Comportement à vide : relations sèches à la mère

37 Formes somatisantes : caractère Contact immédiat neutre Contact immédiat neutre Communication pauvre Communication pauvre Histoire réduite à des évènements Histoire réduite à des évènements Pensée opératoire : bonne intellectualisation mais absence daffects Pensée opératoire : bonne intellectualisation mais absence daffects Bonne adaptation aux contraintes sociales, très bien dans laction, hyperactivité Bonne adaptation aux contraintes sociales, très bien dans laction, hyperactivité

38 Formes somatisantes : théorisation Problème en / avec la perte dobjet : retentissement narcissique immédiat Problème en / avec la perte dobjet : retentissement narcissique immédiat Perdure une image dévalorisée Perdure une image dévalorisée Absence de mentalisation, difficulté à accéder au symbolique et à limaginaire, empêche lécoulement de lénergie pulsionnelle, sauf dans le corps Absence de mentalisation, difficulté à accéder au symbolique et à limaginaire, empêche lécoulement de lénergie pulsionnelle, sauf dans le corps

39 Forme paranoïaque : enfance Troubles de communication 3/4ans Troubles de communication 3/4ans Timide, renfermement Timide, renfermement Angoisses de séparation à la mère, parfois relation haineuse Angoisses de séparation à la mère, parfois relation haineuse Père peu présent, enfant lévite Père peu présent, enfant lévite Anxiété importante, terreurs nocturnes Anxiété importante, terreurs nocturnes

40 Forme paranoïaque : enfance Aucun déficit intellectuel mais agressivité et jalousie Aucun déficit intellectuel mais agressivité et jalousie Insatisfait de ses notes, sentiment dinjustice Insatisfait de ses notes, sentiment dinjustice Adolescent : rigidité manifeste Adolescent : rigidité manifeste Nadmet pas la contradiction, augmentation du repli, intolérance de lautre sexe, autoritaire, tyrannique, opinions tranchées et irréfutables Nadmet pas la contradiction, augmentation du repli, intolérance de lautre sexe, autoritaire, tyrannique, opinions tranchées et irréfutables 1ère éclosion délirante ( croyances religieuses) 1ère éclosion délirante ( croyances religieuses)

41 Forme paranoïaque : caractère Orgueil, méfiance, susceptibilité, rigidité, irréalisme, fausseté de jugement Orgueil, méfiance, susceptibilité, rigidité, irréalisme, fausseté de jugement Sentiment de supériorité Sentiment de supériorité Doute de lhonnêteté des gens, jalousie Doute de lhonnêteté des gens, jalousie Intolérance aux remarques et critiques : colères violentes Intolérance aux remarques et critiques : colères violentes

42 Forme paranoïaque : théorisation Difficultés au moment de lindividuation Difficultés au moment de lindividuation Aspects du symbolique ne sont pas transmis ( père) donc pas assimilés Aspects du symbolique ne sont pas transmis ( père) donc pas assimilés


Télécharger ppt "Développement de la personnalité IFSI 2008. Nouveau né : Compétences précoces : relations sociales Compétences précoces : relations sociales Être daction."

Présentations similaires


Annonces Google