La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’apprentissage situé : approche épistémologique Anne-Claire Macquet Laboratoire de psychologie et d’ergonomie du sport.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’apprentissage situé : approche épistémologique Anne-Claire Macquet Laboratoire de psychologie et d’ergonomie du sport."— Transcription de la présentation:

1 L’apprentissage situé : approche épistémologique Anne-Claire Macquet Laboratoire de psychologie et d’ergonomie du sport

2 Introduction •D’où vient cette approche ? •Est-elle une nouvelle approche ? •Quels rapports entretient-elle avec les autres approches ? •Que recouvre-t-elle ? •Comment envisager l’apprentissage ?

3 I. L’origine de l’apprentissage situé •constats : •difficultés à utiliser les connaissances académiques pour résoudre les problèmes rencontrés dans la vie quotidienne •les interactions sociales apparaissent dans l’apprentissage ; elles sont peu prises en compte dans les autres théories de l’apprentissage •la culture influence l’apprentissage ; les théories la prennent peu en compte

4 Pour Lave (2005) •l’apprentissage est une fonction de : –l’activité de l’apprenant, –du contexte dans lequel il apparaît –de la culture de laquelle est issu l’apprenant et de laquelle il apparaît •l’apprentissage est situé

5 Apprentissage et contexte authentique •importance du contexte de l’apprentissage •l’apprenant construit des connaissances à partir de situations complexes d’apprentissage •ces situations sont proches de celles rencontrées dans la vie quotidienne •elles comportent des problématiques authentiques, •elles contiennent des problèmes à résoudre, de nature différente (méthodologique, cognitive, affective…)

6 •les situations sont ancrées dans la vie « ordinaire » •notion d’environnement social complexe

7 Apprentissage et sens •l’apprenant donne du sens à son travail pour construire des connaissances et développer des compétences •on favorise les apprentissages signifiants pour l’apprenant •importance du sens accordé par l’apprenant à son apprentissage

8 Deux principes pour l’apprentissage situé Lave & Wenger (1989) •1. la connaissance doit être présentée dans un contexte authentique •la présentation ou la démonstration de cette connaissance et son application requièrent cette connaissance •le savoir et l’action sont emboîtés

9 •2. l’apprentissage implique des interactions sociales et de la collaboration entre les individus engagés dans l’apprentissage •les processus sociaux influencent la façon dont les personnes pensent, résolvent des problèmes, réalisent des procédures, construisent des connaissances déclaratives et interagissent avec d’autres

10 L’apprentissage : un processus continu Collins, Brown & Duguid (1989) •il est fonction de l’activité en contexte et de la culture dans laquelle il s’inscrit •il se réfère à un processus d’enculturation •à travers l’apprentissage, l’apprenant utilise des outils qui dépendent de la culture

11 Dans les autres approches de l’apprentissage… •on a oublié : –la dimension subjective, personnelle, historique de l’expérience –la question du sens

12 II. L’ancrage théorique de l’apprentissage situé •l’apprentissage situé s’inscrit dans les théories de l’action et de la cognition située •elles se sont développées conjointement à partir de l’évolution, d’une part, des sciences cognitives et de l’intelligence artificielle (Winograd et Flores 1986) et d’autre part, de l’ethnométhodologie (Garfinkel) et de l’anthropologie (Suchman, 1987) •la connaissance est conçue comme une construction locale

13 Conception située de l’action •importance du rôle du contexte dans l’élaboration et dans l’exécution de l’action •remise en cause de la conception classique de la planification issue de la tradition cognitiviste •l’action ne serait pas réglée par un plan préalable

14 •le plan ne sert pas à guider l’action •il sert à placer le sujet dans des conditions qui lui permettent une utilisation optimale de ses habiletés •le plan n’est qu’une ressource pour l’action (Suchman, 1987) •le plan permettrait de rendre compte de l’action et de formuler les conditions de sa mise en oeuvre

15 Le poids des facteurs contextuels •l’action est inséparable de la situation à laquelle elle est indexée •elle fait l’objet d’une interprétation différente pour chaque contexte dans laquelle elle est rencontrée •l’action a une temporalité •elle s’inscrit dans une culture

16 L’action située est ordonnée et contingente (Queré, 1977) •l’action située apparaît à la fois – ordonnée : elle se structure par rapport à un but –contingente : elle est locale

17 La cognition distribuée •origine : travaux de Hutchins (1995) sur le cockpit •idée : la cognition est distribuée entre les agents et les éléments de la situation •agents et éléments de la situation forment un système fonctionnel •importance du rôle cognitif des objets du système

18 •la notion de représentation dépasse l’individu pour prendre en compte le système fonctionnel (individu- environnement) •l’objectif premier de la cognition distribuée vise à décrire et à analyser un système fonctionnel

19 Les objectifs de la cognition distribuée ( Halverson & Rogers, 1995) •analyser les moyens de coordination des éléments d’un système fonctionnel •analyser les moyens de propagation de l’information à travers le système fonctionnel (notions d’états représentationnels et technologiques) •analyser la façon dont les représentations se déplacent au sein du système fonctionnel

20 La cognition socialement partagée •cognition partagée entre les individus •le savoir est partagé entre les individus •notion d’environnement cognitif partagé (Sperber & Wilson, 1986) •connaissance mutuelle (Clark & Marshall, 1981)

21 Conclusion •rapprochement entre les sciences cognitives d’une part, et la sociologie et l’anthropologie, d’autre part •perspective socio-culturelle •importance du contexte, de la culture, de l’histoire dans l’apprentissage situé


Télécharger ppt "L’apprentissage situé : approche épistémologique Anne-Claire Macquet Laboratoire de psychologie et d’ergonomie du sport."

Présentations similaires


Annonces Google