La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME ENC – 28 et 29 mars 2012 Contrôle en cours de formation et formation par compétences.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME ENC – 28 et 29 mars 2012 Contrôle en cours de formation et formation par compétences."— Transcription de la présentation:

1 SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME ENC – 28 et 29 mars 2012 Contrôle en cours de formation et formation par compétences SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012 Présentation : Dominique Catoir, IA-IPR académie de Rennes Gérard Bégards, Professeur BTS AGTL et VPT au Lycée Colbert Lyon Stéphanie Bensalem, Professeur en AGTL et VPT au Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme de Guyancourt

2 Textes réglementaires CCF - Arrêté du 9 Mai Note de service du 18 Mars Décret n° du 15 décembre Arrêtés de création des diplômes (référentiels) Les établissements concernés  Les établissements publics ou privés sous contrat,  Les CFA ou des sections d’apprentissage habilités,  La formation professionnelle continue des établissements publics habilités. En cas de dysfonctionnements constatés dans le respect des modalités de mise en œuvre du CCF, une décision rectorale peut contraindre des candidats à passer l’épreuve sous forme ponctuelle. SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

3 Principe général  Des étudiants – candidats évalués pendant leur formation  Des évaluateurs – formateurs du candidat  Des compétences terminales, issues du référentiel, à évaluer une seule fois  Des compétences contrôlées par sondage  Des moments d’évaluation variables selon les centres de formation et selon les étudiants (périodes prédéfinies dans le référentiel et/ou circulaire)  Lorsqu’un bloc significatif de compétences représentatives de la formation est acquis SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

4 Situations d’évaluation Une situation d’évaluation se caractérise par : –un contexte professionnel, –des compétences terminales à évaluer, –des savoirs à mobiliser, –des conditions de réalisation, –des critères d’évaluation explicites, –des niveaux d’exigence identiques à ceux de l’épreuve ponctuelle. Ces situations font partie intégrante du processus de formation Elles ne visent pas à évaluer obligatoirement de façon exhaustive toutes les compétences Le candidat est informé par l’évaluateur des conditions, des modalités et des critères d’évaluation SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

5 Évaluation o Elle est effectuée par un (ou plusieurs) formateur(s) « ayant ou ayant eu le candidat en formation » accompagné(s) le plus souvent par un professionnel. o La connaissance du travail réel accompli par le candidat, des progrès réalisés pendant la formation et du niveau atteint préalablement est indispensable à une évaluation pertinente. o L’objectif est de faire converger « évaluation formative » et « évaluation certificative ». o Lorsque le(s) formateur(s) estime(nt) que plusieurs étudiants ont atteint un bloc significatif de compétences représentatives, ils sont convoqués par le chef d’établissement. o Si absence le jour de la convocation est justifiée, le candidat peut être convoqué à nouveau o Possibilités d’évaluation d’un petit groupe d’étudiants sans interrompre la formation des autres étudiants du groupe.

6 Évaluation Les critères d’évaluation sont les mêmes que ceux de l’épreuve ponctuelle Les grilles d’évaluation sont définies par la circulaire nationale. Le CCF du BTS Tourisme : BTS Tourisme, les 28 et 29 mars 2012  4 situations d’évaluation en langues vivantes A et B (E2)  2 situations en Gestion de la relation client (E3)  2 situations en Gestion de l’information touristique (E5)

7 Les trois dynamiques COMPLÉMENTAIRES Qu’est ce qu’une compétence ? comment se développe-t-elle? FORMATIONCERTIFICATION COMPETENCES Qu’est ce que la formation ? Quels dispositifs mettre en œuvre ? Qu’est-ce qu’être formateur ? Comment observer une compétence ? Qu’est-ce qu’évaluer une compétence ? Comment évaluer une compétence ? SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

8 L’approche par compétences Aspects les plus consensuels de la compétence Liée à l’action, Liée à l’action, Liée à un contexte professionnel donné dans lequel des problèmes en situation appellent une résolution, Liée à un contexte professionnel donné dans lequel des problèmes en situation appellent une résolution, Constituée d’aspects cognitifs de différents niveaux combinés entre eux.Constituée d’aspects cognitifs de différents niveaux combinés entre eux. Modèle de développement de la compétence Apport de connaissances opérationnelles Apport de connaissances opérationnelles Apport de l’activité propre du sujetApport de l’activité propre du sujet

9 Le sens donné à la formation 3 catégories de situations pour favoriser le développement des compétences : L’exercice direct de l’activité, L’alternance, L’utilisation de situations de travail transposées à des fins didactiques. P. PASTRE « Le moyen le plus efficace dans le développement des compétences n’est pas la reproduction mais plutôt l’analyse de l’action. » P. PASTRE

10 L’expérience ne se construit pas seulement par l’exercice de l’activité mais aussi par la capacité du sujet à revenir sur son action. réel ou simulé simuléVerbalisation Conceptualisation Généralisation Le sens donné à la formation SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

11 GRC (F1 et F2 en langue française) Évaluer les capacités du candidat à : o Analyser une situation de gestion de la relation client dans des contextes professionnels touristiques (vente, accueil, accompagnement) o Cerner de façon précise la demande d’un client afin de proposer des solutions argumentées o Utiliser efficacement les ressources professionnelles à disposition BTS Tourisme, les 28 et 29 mars 2012 Épreuve E3 (U 3) : Gestion de la relation client, Coefficient 2,5

12 E3 – Gestion de la relation client SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

13 Évaluer les capacités du candidat à : o Présenter de manière synthétique ses productions et recourir avec efficacité et pertinence à des méthodes et outils adaptés o Exploiter les possibilités offertes par les technologies informatiques o Mettre en œuvre ses compétences techniques dans un contexte défini o S’auto-former et à utiliser les aides des produits utilisés. Épreuve E5 (U 5) - Gestion de l’information touristique (Coefficient 2,5) Épreuve E5 (U 5) - Gestion de l’information touristique (Coefficient 2,5) SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

14 Modalités d’évaluation : CCF  la première au cours du deuxième semestre de la première année de formation qui s’appuie sur les éléments présentés dans le tronc commun, et donc indépendante de la spécialisation choisie pour la deuxième année ;  la seconde au cours du deuxième semestre de la deuxième année et dont le contenu est différencié suivant la spécialisation choisie. L’épreuve comporte 2 situations d’évaluation : Spécialisation, au choix du candidat Cas dominante : Information et multimédia Cas dominante : Information et tourismatique SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

15 E5 – GIT BTS Tourisme, les 28 et 29 mars 2012  « information et multimédia »

16 E5 – GIT  « information et tourismatique »

17 Exemples de situations GRC

18 Exemples de productions 1 ère année GIT -Tableau Excel de cadre tarifaire - Une production page brochure PAO avec mise en ligne web - Une présentation PREAO d’une destination - Un publipostage : information client, promotion produit - Mise en place d’un rétro planning pour l’organisation d’un salon ou d’un manifestation commerciale - Exploitation commerciale d’un travail sur les réseaux sociaux - Exploitation d’une enquête satisfaction client après un circuit - Le traitement et l’édition d’un billet d’avion ou de train en réponse à une demande client ; - Réalisation d’un travail sur site pro ou B to B, … SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

19 Exemples de productions 2 ère année GIT  « information et multimédia » - Création pages brochures avec mise en ligne sur site web ou catalogue multimédia - Production d’un carnet de voyage destination multimédia, animation PREAO d’un stand lors d’un salon touristique - Montage d’une vidéo de présentation produit sur support nomade SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012

20 Exemples de production 2 ère année GIT  « information et tourismatique » Dossier air + hôtel Dossier rail + location de voiture Dossier aller avion, retour rail Dossier rail international (Thalys, Eurostar, Elipsos, TGV France-Italie (Artesia), Lyria) Dossier location de voiture + ferry Dossier air + devis tarifaire, vente et voucher assurance SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO, 28 et 29 mars 2012


Télécharger ppt "SÉMINAIRE NATIONAL DGESCO LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME ENC – 28 et 29 mars 2012 Contrôle en cours de formation et formation par compétences."

Présentations similaires


Annonces Google