La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est faire par soi-même Samurai

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est faire par soi-même Samurai"— Transcription de la présentation:

1

2 2 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est faire par soi-même Samurai

3 3 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est faire par soi-même On ne peut rien apprendre à l’homme. On peut uniquement l’aider à le faire par lui-même. Galilée ( )

4 4 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport L’apprentissage, un processus individuel complexe Le corps et la psyché ne se développent pas indépendamment l‘une de l‘autre. L‘activité physique entraîne une meilleure irrigation des muscle et du cerveau, ce qui améliore aussi la capacité de performance intellectuelle.

5 5 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Neurosciences (recherche sur le cerveau) Processus de l’apprentissage Psychologie de l’éducation Neuropsychologie Mémoire déclarative (enregistrer les faits) Mémoire procédurale (apprentissage moteur) L’apprentissage, un processus individuel complexe

6 6 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport L’apprentissage, un processus individuel complexe Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement Veiller à un environnement propice à l’apprentissage Proposer des possibilités d’apprentissage variées Encourager les participants de manière différenciée, en fonction de leur niveau Aménager des situations d’apprentissage motivantes et stimulantes Inciter les participants à faire eux-mêmes l’action Apprendre à apprendre: développer des stratégies d’apprentissage Elaborer des modes d’apprentissage en commun Transmettre un sentiment de compétence

7 7 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport La perception, base de l‘apprentissage

8 8 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport La perception, base de l‘apprentissage Le développement sensoriel - voir - écouter - sentir - goûter - toucher joue un rôle important dans la capacité d’apprentissage individuelle; il constitue une condition préalable à l’apprentissage de déroulements moteurs et à l’amélioration de la coordination des mouvements. La perception est la porte qui donne accès au monde.

9 9 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport La perception, base de l‘apprentissage Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement  Exercer la capacité de perception Améliorer la perception corporelle Aiguiser les différents sens Solliciter plusieurs sens en même temps et les combiner de manière variée Solliciter délibérément certains sens (tantôt montrer, tantôt expliquer ou faire sentir uniquement) en donnant les consignes Mettre des mots sur ce qui est perçu (verbaliser) Relier les éléments perçus à des éléments connus (associations) Susciter l’attention et veiller à ce que les participants se sentent concernés Diriger l’attention sur les éléments clés et le rythme du mouvement Soutenir l’attention par des rituels

10 10 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Hérédité et milieu On ne naît pas génie; on le devient en exploitant son potentiel.

11 11 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Hérédité et milieu «Notre constitution biologique détermine ce que nous pourrions devenir. Mais ce que nous devenons réellement dépend des expériences que nous faisons au cours de notre vie dans l’environnement culturel dans lequel nous évoluons. L’individu est un être biologique qui se développe dans un espace culturel particulier.» (Hüther 2011, p. 120).

12 12 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Hérédité et milieu Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement Inclure l’entourage social (famille, école/entreprise, club, groupe de pairs, etc.) Apparaître comme un modèle, être crédible Permettre des expériences motrices variées Elargir le répertoire gestuel Encourager les activités physiques Exercer la représentation intérieure des déroulements moteurs

13 13 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre c‘est faire des liens

14 14 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre c‘est faire des liens Environ 100 milliards de neurones (cellules nerveuses) Environ 400’000Km de connexions (réseau) La signification du point de vue des scientifiques neurologiques est: Faire des liens Connexion Pruning (éliminer les connexions inutiles) Myélinisation des axones (accélérer les connexions)

15 15 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Stimulation Etablir des connexions Utiliser les réseaux Générer des expériences Début précoce «âge d‘or» de l‘apprentissage? Ill.: Réseaux neuronaux (Matthews, G. (2000)) Apprendre c‘est faire des liens

16 16 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre c‘est faire des liens Les processus d’apprentissage qui favorisent l’établissement de liens, qui suscitent des associations et qui s’inscrivent dans une perspective qui fait sens sont plus efficaces et plus durables que ceux qui procèdent de façon linéaire, compartimentée, sans vue d’ensemble.

17 17 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre c‘est faire des liens Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement Solliciter tous les canaux sensoriels Poser des questions, amorcer un dialogue Associer les expériences personnelles et celles d’autrui avec de nouveaux éléments moteurs Exploiter les parentés entre mouvements Varier les mouvements (répéter sans faire la même chose) Associer les mouvements à des images (métaphores), développer la représentation mentale du mouvement Encourager la bilatéralité (entraîner les deux mains, les deux jambes)

18 18 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est développer le cerveau

19 19 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est développer le cerveau Le cerveau peut s’entraîner, exactement comme un muscle L’apprentissage modifie les structures cérébrales A travers ses activités, l’apprenant transforme son cerveau Les activités d’apprentissage développent progressivement des connexions complexes entre les cellules nerveuses Des mouvements et d’actions liées à des déroulements moteurs complexes sont stocker dans certaines zones du cerveau et rechercher si nécessaire

20 20 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est développer le cerveau Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement  Veiller à la régénération, intégrer des phases de récupération Souligner l’importance d’un sommeil suffisant S’exercer avec constance et persévérance, développer l’application («use it or lose it») Différencier et individualiser l’enseignement et l’entraînement Solliciter et encourager les enfants et les adolescents en tenant compte de leur âge et de leur niveau Souligner les mouvements prometteurs Expérimenter les contraires, amener à une exécution optimale du mouvement Laisser la place à la création personnelle

21 21 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Exploiter judicieusement les émotions

22 22 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Exploiter judicieusement les émotions Les événements ressentis par l’individu comme importants, significatifs, stimulants, réjouissants, faisant sens, sont plus vite appris, mieux enregistrés et plus faciles à se remémorer. En sport, les émotions et les attitudes individuelles et collectives jouent un rôle important. L’apprentissage moteur et le sport peuvent activer des émotions importantes pour l’apprentissage en général et avoir une influence positive dans d’autres domaines. Le sport accroît le bien-être et la confiance en soi. Le cerveau traite différemment les événements marquants de ceux que l’individu juge sans intérêt.

23 23 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Exploiter judicieusement les émotions Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement Développer sa personnalité de moniteur – estime, respect, tolérance – émotivité, expression des émotions – charisme, capacité à s’enthousiasmer Etre un modèle Créer une atmosphère empreinte d’estime Encourager l’esprit de groupe (entraînements, camps, participation à des compétitions, etc.) Fixer des objectifs réalistes, mais exigeants Eveiller la curiosité, donner aux participants le sentiment d’être concernés Chercher et encourager une forte identification avec les objectifs communs

24 24 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Exploiter judicieusement les émotions Conséquences pour l’enseignement et l’entraînement Donner des feed-back motivants Permettre des expériences gratifiantes Renforcer la confiance en soi (dissiper les craintes) Aborder la victoire et la défaite Utiliser la musique de manière délibérée

25 25 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence

26 26 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence Le don est le fruit de l’interaction constante entre la disposition innée (potentiel) et l’environnement. Un individu doué est en mesure d’optimiser son potentiel toute sa vie durant par le contact avec l’environnement social et par la stimulation intérieure. Le don recouvre donc l’ensemble des potentialités de l’individu. Un individu doué cherchera le contact avec des personnes et un environnement aussi stimulants que possible.

27 27 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence Le talent désigne un don particulier dans un domaine spécifique (athlétisme, natation, football …)

28 28 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence L’intelligence peut être définie comme la capacité de penser et d’apprendre en général, elle peut s’exprimer sous différentes formes selon les individus. L’intelligence peut être mesurée de manière relativement précise au moyen de tests standardisés (tests de QI); elle reflète un état à un moment déterminé. L’intelligence est donc une partie du don que l’on peut rendre mesurable.

29 29 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence L’apprentissage: résumé des points clés Plus l’acquisition d’un savoir et d’un comportement se fait de manière active, autogérée, sous la responsabilité de l’apprenant en mettant l’accent sur l’action et la recherche de solutions en lien avec des connaissances, des capacités et des comportements antérieurs de façon consciente et réfléchie de manière interactive, à travers le dialogue en engageant des émotions

30 30 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Don, talent et intelligence plus ce savoir et ce comportement seront compris facilement (transparence, clarté) seront retenus durablement (stabilité) pourront être exploités avec souplesse lorsqu’il faudra réfléchir et agir dans de nouveaux contextes et plus les processus d’apprentissage qui leur sont liés seront vécus de manière positive (gain de motivation, intérêt, sentiment d’être efficace) D’après Kurt Reusser, Université de Zurich, 2006 (avec quelques compléments apportés par Willi Stadelmann)

31 31 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

32 32 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

33 33 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

34 34 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

35 35 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

36 36 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport

37 37 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport L’apprentissage, un processus individuel complexe(4/5) Conséquences Résumé pour ma discipline La perception, base de l‘apprentissage (6/7) Conséquences Résumé pour ma discipline Apprendre c‘est faire des liens (10/11) Conséquences Résumé pour ma discipline Approfondissement des 3 chapitre


Télécharger ppt "2 Office fédéral du sport OFSPO Jeunesse+Sport Apprendre, c‘est faire par soi-même Samurai"

Présentations similaires


Annonces Google