La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sélection des chargés de cours. Sélection des chargés de cours Utilisation de l’Assessment Center.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sélection des chargés de cours. Sélection des chargés de cours Utilisation de l’Assessment Center."— Transcription de la présentation:

1 La sélection des chargés de cours

2 Sélection des chargés de cours Utilisation de l’Assessment Center

3 Plan Définition de l’Assessment Center (AC) Objectifs de l’AC Conception de l’AC Évaluation de l’AC Avantages et Limites Quelques chiffres Pour le futur

4 Définition de l’AC Centre d’évaluation Compétences Exercices multiples Plusieurs assesseurs

5 Objectifs de l’AC Recrutement Sélection Potentiel Orientation carrière

6 Conception de l’AC Compétences Choix des exercices

7 Conception de l’AC: Compétences Ensemble de comportements observables se modèlent avec l’expérience servent à quelque chose de concret

8 Conception de l’AC: Compétences Règles: Ne pas se chevaucher Être clairement définies Entre 6 et 12 compétences pour un profil

9 Conception de l’AC: Compétences Profil de compétences – Chargés de Cours TAM 9 compétences + 1 : Transmission de l’information Résoudre des problèmes Orientation – Client Capacité d’écoute Relations interpersonnelles S’investir Gestion émotionnelle (coping) S’auto-développer Intégrité (normes, absence d’extrémisme) + la Motivation

10 Missions du chargé de cours Dispenser des cours Participer au jury d’examen pourles différentes formations « TAM » Participer à la définition des contenus de formation Effectuer les suivis individualisés Participer aux réunions Se former et s’informer

11

12 Conception de l’AC: Traduction de compétences Transmission de l’information : Sur base d’une information donnée, élaborer et structurer un message de manière claire. Se montrer convaincant. Résoudre des problèmes : Face aux problématiques rencontrées, agir de sa propre initiative pour trouver et proposer une solution efficiente. Être créatif et pouvoir dégager ses propres stratégies de remédiation. Orientation-client : Se montrer compréhensif et rendre le meilleur service possible en s’adaptant au public et en donnant une réponse adaptée, personnalisée et argumentée à toute demande. Capacité d’écoute: Savoir écouter en s’ajustant à l’autre, être conscient de l’impact de sa communication verbale et non-verbale. Être respectueux envers les autres et envers soi. Relations interpersonnelles: Promouvoir l’esprit d’équipe en partageant ses avis et ses idées et en aplanissant les conflits avec les autres. Construire une relation de confiance avec les autres sur base de sa crédibilité et de son expertise.

13 Conception de l’AC: Traduction de compétences S’investir : Être disponible et donner le meilleur de soi en recherchant la qualité de son travail pour soi et pour les autres. Gestion émotionnelle: Pouvoir gérer ses émotions et rester efficace dans la tâche. Avoir une attitude constructive, rester calme, connaître ses limites. S’auto-développer : Savoir se remettre en question professionnellement et personnellement. Être curieux et s’informer des nouveautés et changements en matière policière, de législation, … Intégrité: Se montrer loyal, transparent, impartial et tolérant. Être respectueux des normes et capable de les faire respecter. Motivation: Présenter une motivation intrinsèque en manifestant de l’intérêt pour la fonction et en développant un projet professionnel.

14 Motivation: évaluée lors de l’interview

15 Exemple de compétence: Capacité d’écoute Opérationnalisation de la définition: Être conscient de l’impact de la communication verbale et non-verbale Être respectueux envers soi et les autres Accompagner l’autre dans ses démarches S’ajuster à l’autre Savoir écouter (comprendre le message sans le déformer)

16 Capacité d’écoute: Compétences  comportements observables  N’entretient pas un contact de qualité Entretient un contact de qualité N’adapte pas son discours à son partenaire/client ( vocabulaire trop technique) Communique clairement avec son partenaire/client (vocabulaire technique ou vulgarisé) Manque de moyen ou de volonté pour accompagner le partenaire/client vers une solution Disponible dans l’accompagnement du partenaire/client vers la solution la plus opportune (esprit de service) Écoute passive ou centrée uniquement sur ses propres préoccupations. Pratique l’écoute active d’initiative en identifiant les éléments problématiques pour autrui. Déforme le message de l’autreComprend l’autre dans son message Se montre insensible, distant / S’approprie le ressenti de l’autre (vit la situation avec lui) Garde le recul nécessaire

17 Conception de l’AC: Choix des exercices Présentation / Mise en situation Exercice de recherche des faits Essais professionnels (in Basket) Entretiens orientés compétences Exercice de groupe + tests cognitifs, tests de personnalité, tests psychotechniques,questionnaire biographique, …

18 Conception de l’AC: Choix des exercices Pour notre sélection “Chargé de cours”: Jour 1 Épreuve écrite de connaissances Questionnaire biographique Inventaire de personnalité Jour 2 Jeu de rôle ( mise en situation) Débriefing Interview

19 - Épreuve écrite Cette épreuve porte sur : Les matières des modules enseignés dans la dernière formation fonctionnelle TAM-Enquêteurs. La brochure « Audition audiovisuelle de mineurs victimes ou témoins d’infractions – Document destiné aux auditionneurs. Le cadre légal Cette épreuve est éliminatoire ( minimum à atteindre 70%) par questions ouvertes et QCM

20 - Questionnaire biographique Coordonnées Parcours professionnel Parcours formatif Motivation pour la fonction et attentes Phrases à compléter Exemples: - Citez et développez trois points forts qui caractérisent votre personnalité dans un cadre professionnel - Citez et développez trois points à améliorer dans le cadre de la future fonction - Pour vous qu’est-ce qu’une situation stressante / sensible ? Comment y réagissez-vous ? - Dans mon unité, on dit de moi que… - …

21

22 Inventaire de personnalité Composé de 3 tests de personnalité: - Le premier ( CBFT) concerne les 5 facteurs de base de la personnalité: Agréable, Extraverti(e), Consciencieux (-se), Stable et Ouvert(e) (Ouverture d’esprit) (les "Big Five"). - Le deuxième (CNS) mesure le style ou l’attitude que les gens ont ou adoptent lors du règlement d’un conflit. - Le troisième (GSST) mesure la préférence accordée à quatre styles comportementaux. Cette préférence est mesurée aussi bien dans des circonstances calmes et paisibles, que sous pression.

23

24 Jeu de rôle Audition de type “TAM” Respectueuse, non-suggestive, par étapes progressives et judiciaire Vérifier les connaissances et la maîtrise pratique en matière “TAM”

25 Débriefing Auto-évaluation du jeu de rôle Apporter un éclairage sur son fonctionnement lors de l’audition Évoquer ses difficultés et ses facilités Amorce à l’interview

26 Interview Fait suite au débriefing Utilise le questionnaire biographique et l’inventaire de personnalité pour: - évoquer la motivation - analyse de l’inventaire de personnalité -...

27 Évaluation Le jury se réunit et discute de l’ensemble des épreuves effectuées par le candidat. Chaque membre-assesseur a évalué le candidat, à l’aide de grilles d’évaluation standardisées.

28 Grille d’évaluation

29 I = Insuffisant S= Satisfaisant B= Bon

30 Évaluation : décision Résultat final basé sur l’échange entre les assesseurs Nuances Remise en contexte Analyse du potentiel présent et à venir ( à développer)

31 Avantages et Limites Avantages pour: - entreprise - candidats Limites: - méthode coûteuse - subjectivité - biais de l’observation

32 Quelques chiffres 16 candidats inscrits: 2 désistements 3 échecs à l’écrit 2 échecs après le jour 2 9 réussites

33 Pour le futur... -feed-back sur la sélection -adapter / ajouter des exercices -former des assesseurs -...

34 « La formation des enquêteurs en technique d'audition de mineurs victimes ou témoins d'infractions dans un processus et une dynamique d’amélioration des compétences »

35 Plan Cadre légal. La formation: généralités. La formation judiciaire fonctionnelle. La formation continuée. L’entretien de suivi individualisé (E.S.I.). Formation « intégration »

36 Cadre légal La Circulaire ministérielle du 16 juillet 2001 prévoit que: « L’audition proprement dite des mineurs est effectuée par un fonctionnaire de police sélectionné, ayant suivi une formation judiciaire fonctionnelle en matière d’audition des mineurs et qui bénéficie d’une manière régulière d’une formation judiciaire continuée en la matière ».

37 Généralités

38 Le dossier d’agrément Objectifs généraux Objectifs opérationnels Contenu Méthodologie Profil des chargés de cours Nombre d’heures Module 7 : PRATIQUE QUOTIDIENNE D’UN MAGISTRAT AVEC LES DIFFERENTS INTERVENANTS POLICIERS OU NON & ASPECTS LEGAUX Expliquer la pratique d’un Procureur du Roi dans le cadre de dossiers impliquant des mineurs d’âge Présenter toutes les problématiques reprises par le Code Pénal (CP) où des auditions audio filmées de mineurs peuvent être requises Présenter et expliquer les prescriptions du Code d’Instruction Criminel (CIC) dans le cadre des auditions audio filmées de mineurs d’âge. Mettre en évidence l’importance et la nécessité de l’interaction avec les enquêteurs Faire écho des besoins du Parquet,au stade de l’information, propres aux dossiers impliquant des mineurs Montrer l’importance d’une collaboration multi et interdisciplinaire Montrer l’importance et la nécessité de l’audition audiovisuelle du mineur comme premier outil de l’analyse de crédibilité de l’expert Identifier et qualifier des faits en pouvant répertorier un ou plusieurs éléments physique, matériel ou moral Communiquer une information précise, objective et complète des faits au magistrat Expliquer les obligations inhérentes à la loi ainsi que les particularités propres à l’audition des mineurs. La pratique professionnelle du magistrat plus particulièrement dans les dossiers impliquant les mineurs d’âge. Art. du CP relatifs aux crimes et délits à caractère sexuel (art. 372 à 377) ;CIC, art.28 quinquies §2 et 57 §2, art.47 bis, art.91 bis, art.92,art.95, art.99 Dialogue formatif - Discussion de groupe - Étude de cas Procureur du Roi ou un représentant du Parquet 4 heures

39 Les ≠ types de formation –interne de base de promotion fonctionnelle continuée –externe Généralités

40 La formation judiciaire fonctionnelle des auditionneurs

41 Formation judiciaire fonctionnelle - But Être apte à pratiquer l’audition audiovisuelle d’un mineur (victime ou témoin) en respectant les 3 fondements:  non-suggestive  respectueuse  étapes progressives Judiciaire

42 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

43 Formation judiciaire fonctionnelle Critères d’admission (14) Être fonctionnaire de police. Avoir la perspective d’utiliser la formation. Avoir une expérience en audition. Avoir l’accord de son supérieur hiérarchique. Ne pas avoir été évalué négativement en matière d’aide aux victimes. Avoir une connaissance suffisante de LFP/CIC/GPI 58. Posséder la connaissance de la problématique infantile.

44 Formation judiciaire fonctionnelle Critères d’admission (14) Être disponible. Être motivé. Avoir un esprit d’équipe. Avoir la capacité d’écoute. Avoir la faculté d’autocritique. Aimer travailler avec des enfants. Se sentir à l’aise avec la sexualité. Pré requis évalués par le chef de corps / commission de sélection

45 Formation judiciaire fonctionnelle Critère d’assiduité Double engagement: –Chef de Corps. –Auditionneur.  Participer activement aux formations continuées organisées ultérieurement.

46 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

47 Formation judiciaire fonctionnelle Quelques chiffres… 600 enquêteurs formés. 3 à 4 sessions par an (Fr & nl). 16 participants max. chargés de cours internes & externes. 12 jours: –phase 1: 7 jours de théorie (52hr). –phase 2: 5 jours de pratique (40hr).

48 Formation judiciaire fonctionnelle Quelques chiffres… 2 évaluations: –théorique (certificative). –Pratique (formative / certificative). Coût: €.

49 Formation judiciaire fonctionnelle - Phase 1: théorie Contenu: –4 champs: Méthodologie de l’audition. Légal. –Rôle de l’expert, des magistrats, procédure pénale Psychologie & sexologie. –De l’enfant et de l’abuseur –Analyse du contenu de la déclaration Communication.

50 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 1: évaluation certificative Pré-requis: avoir suivi les 7 jours de cours. Durée: 2 heures. Questions: –A choix multiples. –Ouvertes. Pas de documentation.

51 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 1: évaluation certificative Maximum 15 jours entre la fin des cours et l’examen et toujours un week-end disponible. Réussite  phase 2. Échec  2ième session dans les 15 jours. si échec = année suivante

52 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 2: pratique 5 jours consécutifs (38hr). Méthode d’apprentissage: jeu de rôle ( + débriefing). Pour chaque apprenant: 4 jeux de rôle dont 3 complets. évaluation formative 1 chargé de cours pour 8 apprenants

53 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 2: évaluation certificative But: évaluer la capacité de pratiquer l’audition audiovisuelle de mineurs (victimes ou témoins) en respectant les 3 principes. Méthode: jeu de rôle avec débriefing. Durée: 1 heure.

54 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 2: évaluation certificative Réussite = brevet. échec = 2ième épreuve (15 jours). échec = année suivante (phase 2). échec = 4 ans (phase 1 & 2).

55 Formation judiciaire fonctionnelle Phase 2: évaluation certificative Jury : –1 chargé de cours « formateur ». –1 chargé de cours externe à la formation. –1 membre de la coordination nationale.

56 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

57 Évaluation de transferts ( (Broad and Newstrom (1995))

58 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

59 Une journée nationale –L’audition interculturelle (2011). –Les mineurs présentant des troubles intellectuels, du langage et/ou du comportement (2013). –Audition des mineurs: état des connaissances (2014). –Syndrome d’Aliénation Parentale (2014). Deux journées en réseau d’arrondissement –Approfondissement et opérationnalisation du thème national –Apport de nouveautés –Problématique locale La formation continuée

60 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

61 1x/annuellement Approche formative  sommative / certificative L’Entretien de Suivi Individualisé (E.S.I.)

62 E.S.I. - Objectifs Chargé de cours : motiver l’Auditionneur et lui permettre de mobiliser ses capacités d’Auditionneur. rendre autonome l’Auditionneur pour stimuler sa prise de responsabilité et lui expliquer le mandat de chacun. reconnaître et faire grandir l’Auditionneur dans son potentiel d’évolution et dans son développement professionnel. renforcer l’estime de soi ou renforcer le sentiment de l’Auditionneur que ses capacités sont reconnues à leur juste valeur.

63 E.S.I. – Contrat mutuel La question centrale est : « Que pourrions-nous faire d’utile pendant cette séance »? Un contrat doit se nouer entre l’Auditionneur et le chargé de cours:  4 clauses :

64 E.S.I. - Les 4 clauses 1.Confidentialité  préserver les informations recueillies. 2.« Non confrontation »  s’aider à prendre conscience des comportements mutuels qui peuvent provoquer désagréments et méfiance. 3.Restitution  induit une évaluation du processus.

65 E.S.I. - Les 4 clauses 4.Contribution réciproque  Le chargé de cours  à être disponible lors l’entretien  à utiliser des techniques d’accompagnement  à apporter son savoir et son savoir-faire  L’Auditionneur  à apporter des situations concrètes  à formaliser l’entretien par un compte rendu  à mettre en œuvre les objectifs d’amélioration

66 E.S.I. - Avant la séance… L’Auditionneur s’auto évalue pour:  pousser sa réflexion le plus loin possible.  se prendre en charge et ne pas faire reposer tout le poids de l’entretien sur le chargé de cours.  évaluer sa capacité à prendre du recul et à faire son auto-analyse.  raccourcir le temps consacré à l’entretien en préparant une partie des échanges et en se dirigeant plus rapidement vers les points divergents.  permettre de faire émerger le ressenti, l’estime de soi.

67 E.S.I. - Avant la séance… Le Chargé de cours :  visionne le Dvd de l’audition  observe la situation telle qu’elle est  note et classe les observations et les comportements qui sont liés  fixe à l’Auditionneur des objectifs de progrès.

68 E.S.I. - Pendant la séance… Le Chargé de cours :  s’assure que l’auditionneur n’a pas de question sur le processus global de suivi.  invite l’auditionneur à développer ses éléments d’autoévaluation.  développe ses observations.  anime l’entretien sur base de constats réciproques.  complète après accord de l’auditionneur, la fiche commune reprenant les objectifs à atteindre et les moyens dégagés pour atteindre ceux-ci.

69 E.S.I. - Après la séance…  L’Auditionneur :  complète le document « évaluation de processus »  Le Chargé de cours :  complète le document « évaluation de processus »  renvoie les deux fiches de suivi individualisé et la fiche commune au coordinateur afin de garantir la continuité du processus pour les années suivantes

70 Quelques chiffres

71 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission

72 Formation « intégration » - Public cible Être titulaire du BREVET fonctionnel TAM –Soit ne plus disposer d’une pratique suffisante en matière d’audition TAM –Soit ne pas pratiquer l’audition TAM en conformité avec les dernières évolutions méthodologiques

73 Formation « intégration » - But « Intégrer » des connaissances ignorées ou mal assimilées (savoir-faire et savoir- être).  Appliquer la méthodologie en vigueur

74 Formation « intégration » - Concrètement Durée: 2 jours (14h) Participants: 6 auditionneurs Contenu: –Théorie (4h): rappel des principes méthodo. –Pratique (10h): mise en situation.

75 Trajet de formation Formation fonctionnelle Brevet Audition Formation continuée Entretien Suivi Individualisé Formation intégration Critères d’admission


Télécharger ppt "La sélection des chargés de cours. Sélection des chargés de cours Utilisation de l’Assessment Center."

Présentations similaires


Annonces Google