La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sciences expérimentales et Technologie au cycle 3 Les connaissances et les compétences sont construites dans le cadre d’une méthode qui permet d’articuler.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sciences expérimentales et Technologie au cycle 3 Les connaissances et les compétences sont construites dans le cadre d’une méthode qui permet d’articuler."— Transcription de la présentation:

1 Sciences expérimentales et Technologie au cycle 3 Les connaissances et les compétences sont construites dans le cadre d’une méthode qui permet d’articuler questionnement sur le monde et démarche d’investigation La séquence comporte le plus souvent un travail en petits groupes L’activité est la règle et les expériences magistrales sont rares Le renforcement de la maîtrise du langage et de la langue française est un aspect essentiel Tout au long du cycle, les élèves tiennent un carnet d’expériences et d’observations

2 De l’oral à l’écrit L’initiative laissée aux élèves dans la conception des actions et dans l’organisation des confrontations permet d’installer dans la classe des échanges oraux chargés d’utilité et porteurs de sens. Le projet développé par les élèves nécessite que certains éléments du discours soient fixés comme traces provisoires ou définitives, comme éléments de référence, comme notes et relevés, comme messages à communiquer. Le travail de production d’écrits n’a pas comme visée principale de montrer que l’on sait écrire, mais bien de favoriser les apprentissages scientifiques de l’élève et de faciliter le guidage pédagogique du maître.

3 Le cahier d’expériences au cycle 3 Le cahier d’expériences appartient à l’élève : c’est un outil personnel de construction d’apprentissages en sciences, mais aussi dans le domaine de la langue Il est important que l’élève garde son cahier tout au long du cycle Le cahier comprendra aussi bien les traces personnelles de l’élève que des écrits élaborés collectivement et ayant le statut de savoir, que la reformulation par l’élève de ces derniers écrits

4 Le cahier d’expériences au cycle 3 Il doit regrouper, en les distinguant : des écrits personnels des écrits collectifs intermédiaires (de recherche) des écrits institutionnalisés Le statut de chacun de ces textes doit être clair, facilement repérable (couleur différente, logo particulier, place dans le cahier …), mais leur co-existence peut aider l’élève dans sa progression. Le cahier est un support de communication.

5 L’intérêt de l’écrit personnel Il permet de garder mémoire de ce que l’enfant a vu et fait Il aide l’enfant à structurer sa pensée et permet des débats plus riches Il aide l’enfant à acquérir un vocabulaire technique et scientifique, des mots nouveaux Il permet à l’enfant qui parle peu ou pas, de s’exprimer Il aide l’enfant à faire des synthèses Il permet à l’enseignant d’avoir des informations sur ce que l’enfant a, ou non, compris, ce à quoi il s’est intéressé … Il valorise les recherches individuelles

6 L’intérêt de l’écrit collectif Il permet de se remémorer la naissance du problème et le cheminement entrepris pour le résoudre Il oblige les enfants à se mettre d’accord, à discuter, à argumenter …Il n’est que la trace de nombreux échanges oraux Il permet de faire progresser le raisonnement, la logique

7 Le rôle du maître Le maître apportera des aides sous des formes variées : En réponse à une demande Sous la forme d’un glossaire affiché, construit au fur et à mesure des besoins En proposant des outils pour garder trace des observations En proposant des cadres d’écriture pour guider sans enfermer En organisant la communication d’expériences ou de synthèses dans la classe et avec d’autres classes pour permettre aux élèves de tester l’efficacité de leurs choix En mettant à la disposition des élèves des documents, des supports d’analyse, des référents, écrits de forme complexe et dont l’usage est bien identifié

8 Quelle forme pour le cahier ? Ce peut être un ou plusieurs cahiers, un ou plusieurs classeurs, un porte-vues … Au début, il est possible de se rassurer en utilisant des feuilles pré- formées (« ce que je pense », « nos expériences »). A ne pas garder trop longtemps, pour laisser place à plus de souplesse. Les écrits personnels ne sont pas systématiquement retravaillés Le classeur peut être découpé en 7 (ou 8, avec les Tice) domaines correspondant au programme sur le cycle 3 Les types de traces sont variés : dessins d’observation, notes, comptes rendus de visites, d’observations, d’expériences, graphiques, tableaux, rédaction de textes documentaires, de protocoles expérimentaux, de synthèses …faits à la main par les élèves (copiés, ou réalisés par l’élève) ou tapés sur ordinateur. Il y a aussi des documents, des photos, commentés ou non …

9 Le cahier d’expériences au cycle 3 La mise en place du cahier d’expériences doit être expliquée aux parents (voir sur le site « lamap » ou de l’inspection d’Amiens « sciences 80 », des modèles de lettres) Ou

10 Les étapes de la démarche dans le cahier d’expériences Le choix d’une situation de départ La formulation du questionnement des élèves L’élaboration des hypothèses et la conception de l’investigation L’investigation conduite par les élèves L’acquisition et la structuration des connaissances L’évaluation

11 Découverte de sites montrant des cahiers d’expériences Liens vers des cahiers d’expériences Cycle 3 ainPedagogyType_Id=2 : le cahier d’expériences présenté par le site « la main à la pâte ».http://www.lamap.fr/?Page_Id=18&Action=1&Element_Id=970&Dom ainPedagogyType_Id=2 ainPedagogyType_Id=2 : des exemples de cahiers d’expériences, à regarder pour voir un peu ce qui peut se faire.http://www.lamap.fr/?Page_Id=18&Action=1&Element_Id=996&Dom ainPedagogyType_Id=2 ainPedagogyType_Id=2 : des exemples possibles d’organisations du cahier d’expériences (quelques séances vidéo sur le site de l’Ariège / Par contre, inutile d’aller sur Bergerac, Mâcon et Jura : introuvables)http://www.lamap.fr/?Page_Id=18&Action=1&Element_Id=997&Dom ainPedagogyType_Id=2 toulouse.fr/sciences31/cahierdexperiences/mainframeexemplecahie rdexperiences31.htm : Des exemples de cahiers dans tous les cycles et pour la plupart des domaines. Prendre le temps de bien regarder !http://pedagogie.ac- toulouse.fr/sciences31/cahierdexperiences/mainframeexemplecahie rdexperiences31.htm

12 Découverte de sites montrant des cahiers d’expériences Feuille-guide pour mieux repérer les étapes proposées dans les cahiers d’expériences en démonstration Le cahier d’expériences est un outil personnel de construction d’apprentissages. Il contient aussi bien les traces personnelles de l’élève que des écrits élaborés collectivement et ayant le statut de savoir, que la reformulation par l’élève de ces derniers écrits. On doit pouvoir retrouver dans le cahier les étapes de la démarche d’investigation : –La situation de départ –Le recueil des conceptions premières –Les questions que les enfants se posent après avoir échangé sur leurs conceptions –La formulation d’hypothèses et la conception de l’investigation –L’investigation conduite par les élèves (expérimentation, réalisation matérielle, observation directe, recherche sur documents, enquêtes et visites) –Ecrits intermédiaires après confrontation des résultats –Structuration des connaissances : synthèse –Evaluation Essayez maintenant de repérer, en lisant les cahiers d’expériences, de quelle étape il est question.


Télécharger ppt "Sciences expérimentales et Technologie au cycle 3 Les connaissances et les compétences sont construites dans le cadre d’une méthode qui permet d’articuler."

Présentations similaires


Annonces Google