La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014."— Transcription de la présentation:

1 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

2 PLAN L’accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité - 20 ans, il change de statut: AAH et couverture sante La MDPH, accès aux prestations - MDPH, CDAPH, dossier - Prestation de compensation (PCH) - Reconnaissance qualité travailleur handicapé (RQTH) - cartes

3 18 ans la majorité: Responsable de ses actes et ses engagements Être citoyen et voter Gérer son argent, ouvrir un compte bancaire Signer des contrats: prêt, assurance, travail… Faire une consultation médicale, une hospitalisation Se marier, voyager, passer le permis et conduire une voiture…

4 Allocation Adulte Handicapé(AAH): la garantie d’un revenu minimum Condition d’attribution: - être âgé d’au moins 20 ans et de moins de 60ans -présenter une incapacité d’au moins 80% ou d’au moins 50% en cas de difficultés importantes d’accès à l’emploi -Ne pas disposer de ressources supérieures à 9482euros/ans Montant: 790,18euros max en fonction des ressources de la personne et de son conjoint le cas échéant Les compléments possibles sous condition: -Complément de ressource : 179,31 euros (si taux d’incapacité supérieur à 80% avec un logement indépendant) -Ou Majoration Vie Autonome: 104, 77 euros (si taux supérieur à 80%, logement autonome et pas de revenus d’activité ou chômage)

5 Ressources du travailleur handicapé: Travailleur en milieu ordinaire: salaire + AAH pendant les 6 premiers mois Travailleur en ESAT: jusqu’à 110% du SMIC Personnes hébergées en établissement médico-social (foyer de vie, MAS, FAM…): Si travailleur: minimum de 50% de l’AAH soit 395euros Sinon: minimum de 30% de l’AAH soit 237euros

6 La couverture santé: garantir les soins Après 20ans: nécessité de souscrire à un régime d’Assurance maladie à titre personnel Dépend du statut et si titulaire de l’AAH: Si l’adulte travaille: régime dont dépend l’activité Si bénéficiaire de l’AAH mais ne travaille pas: affiliation gratuite au régime général – CMU Si étudiant bénéficiaire de l’AAH: régime étudiant Si ni étudiant, ni salarié, ni AAH: affiliation avec les parents jusqu’à 26ans puis CMU ou ayant droit conjoint ou enfant.

7 Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH): un guiche unique La maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H.) est un lieu d'écoute, d'aide, d'orientation, de conseil et de décision. Elle est chargée : de reconnaître administrativement le handicap d’un enfant ou d’un adulte d'attribuer les aides et allocations liées aux handicaps, d'aider à l'intégration dans le milieu scolaire, d'orienter vers un établissement ou un service d'éducation spécialisée. CDAPH Dossier : projet de vie et cerfa médical Recours: gracieux et contentieux

8 PCH: une prestation pour compenser les surcouts liés au handicap Conditions: -Une difficulté absolue(=impossible) -Ou 2 difficultés graves (= possible avec aide) Pour réaliser les actes essentiels: -mobilité: marcher, se mettre debout, activités motrice fines… -Entretien personnel: se laver, s’habiller, manger… -Communication: parler, entendre, voir… -Exigences générales: s’orienter dans le temps et l’espace, maitriser son comportement… 6 Eléments: -Aide humaine -Aide technique -Aménagement du domicile -Aménagement du véhicule -Charges spécifiques Cumulable avec l’AAH -Aide animalière Cumulable avec l’AAH

9 RQTH: la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé Art L du Code du Travail définit le travailleur handicapé comme « toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielles, mentales ou psychique » Ce statut favorise l’accès des personnes handicapées aux mesures d’emploi et de formation professionnelles: -Aides à la recherche d’emploi, aides incitatives à l’emploi, -Orientation vers et accompagnement CAP EMPLOI -Entreprises Adaptées…

10 CARTES La carte d’invalidité : pour les personnes dont le taux d’incapacité a été reconnu supérieur à 80% selon le guide barème. Accordée de 1à 10ans. Elle permet d’avoir une reconnaissance de son handicap – ex : ½ part supplémentaire aux impôts, tarifs réduits dans les transports… La carte de priorité (ex station debout pénible) : permet l’accès aux places assises et le passage des files d’attente La carte de stationnement : macaron à apposer sur le véhicule des personnes ayant une mobilité pédestre réduite (soit environs un périmètre de marche inférieur à 200m).

11 Pour vous aider dans vos démarches: MDPH de vos départements Les Associations de familles et patients Les équipes médico-sociales qui accueillent vos jeunes (IMPro, ESAT, ATO…) Les services sociaux: assistants sociaux de secteur (Conseil général), scolaires, hôpitaux, CPAM… Et l’équipe du Réseau de santé « Vivre avec une Anomalie du développement en Languedoc Roussillon »

12 Merci de votre attention


Télécharger ppt "VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014."

Présentations similaires


Annonces Google