La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRUCTURES & SERVICES AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRUCTURES & SERVICES AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP."— Transcription de la présentation:

1 STRUCTURES & SERVICES AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

2 OBJECTIFS Valoriser et faire reconnaître le rôle IDE dans ce secteur Assurer son rôle dinformation, conseil et orientation dans la société, auprès des familles,et des personnes en situation de handicap Acquérir des connaissances spécifiques pour mieux gérer laccueil et les soins des personnes en situation de handicap à lhôpital

3 MDPH Maison départementale de la personne handicapée loi du 11 février 2OO5( égalité des droits et des chances) Lieu unique pour tous les handicapés censé faciliter laccès aux droits démarches prestations MDPH Maison départementale des personnes handicapées

4 MDPH (ex) CDES centre vie autonome (ex)COTOREP COMISSION UNIQUE CDAPH Commission des droits et de l lautonomie de la personne handicapée prend et assure le suivi des décisions CDAPH Commission des droits et de lautonomie de la personne handicapée

5 Missions CDAPH Orientation de la personne et mesures pour insertion scolaire ou professionnelle Désigne les établissements adaptés aux besoins de lenfant ou adulte Attribution de lallocation éducation pour enfant handicapé AEEH Attribution de lAAH et du complément de ressources Attribution carte d invalidité Attribution de la prestation de compensation Accompagnement des plus de 60ans

6 ORGANISATION DES STRUCTURES & SERVICES MDPH CDAPH ENFANTSADULTES

7 STRUCTURES ET SERVICES POUR ENFANTS ENFANTS ETABLISSEMENTS SOCIO EDUCATIFS SERVICE ACCOMPAGNEMEN T SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE SUIVI AVANT 6ANS Centre médico éducatif Institut éducation motrice Institut thérapeutique et éducatif Institut médico éducatifs Institut éducation sensorielle Classe intégration scolaire Unités localisées pour intégration scolaire SEGPA/ EREA/ RASED Centre action médico sociale précoce SESSAD SAFEP CMPP

8 ETABLISSEMENTS EDUCATIFS SPECIALISES Etablissements médico- sociaux Financés par assurance maladie soins et éducation à des enfants qui ne peuvent être scolarisés dans un établissement scolaire Internat ou externat

9 IME ( institut médico-éducatif) Accueille les enfants de 6 à 20 ANS* Regroupe IMP et IMPRO IMP 6/14 Institut médico pédagogique IMPRO 14/2O Institut médico professionnel IME SPECIFIQUES POUR DEFICIENTS SENSORIELS Instituts éducation sensorielle

10 IME PUBLIC ACCUEILLI Déficiences intellectuelles Troubles du caractère et du comportement(avec ou sans déficience mentale) -maladies -génétiques -accident -environnement Les agréments des établissements visent des publics différents

11 IME BUTS DES IME Éducation scolaire Autonomie maximale au quotidien (auto-soins) Socialisation Surveillance médico psychologique et sociale

12 IME moyens mis en oeuvre Scolarité aménagée Activités à visée éducatives Activités à visée sociale Information et éducation des familles Suivi santé

13 IME Spécificité de lIMPRO Consolider les acquis scolaires et adaptation à la vie sociale Suivi médico-psychosocial Préparer à une insertion professionnelle -découverte dun métier Stage à temps partiel dans les structures appropriées apprentissage des contraintes en lien avec le travail

14 Equipe pluridisciplinaire -éducateurs, -IDE, AS, AMP -psychologue, - psychiatre -ergothérapeute -kinésithérapeute, - psychomotricienne, -orthophoniste -pédiatre -médecin de rééducation

15 IEM Institut déducation motrice Infirmes moteurs cérébraux ( IMOC) (Association parfois à des troubles mentaux) Lésion cérébrale, traumatismes, atteinte de la moelle épinière Buts Développer et maintenir lautonomie (Rééducation & réadaptation) Développer les apprentissages scolaires

16 ITEP ( institut éducatif thérapeutique et pédagogique) Troubles du comportement Perturbant gravement : -la socialisation -laccès aux apprentissages Potentialités intellectuelles et cognitives conservées

17 SERVICES DACCOMPAGNEMENT

18 Services daccompagnement Pour déficiences intellectuelles et motrices Pour troubles du caractère et comportement SESSAD (Service éducation spéciale et soins à domicile)

19 SESSAD Buts Intervention dans les différents lieux de vie (Crèche, école, terrain de stage, domicile) Alternative,relai ou préparation à l institutionnalisation Apporter en association avec les parents: Aide à lautonomie par -soutien éducatif pédagogique thérapeutique Equipe pluri disciplinaire

20 SESSAD 3 missions essentielles Soutien à intégration scolaire et autonomie Conseil et accompagnement des familles et entourage Aide au développement psychomoteur et aux orientations ultérieures

21 SESSAD Diverses orientations et appellations SAFEP ( service daccompagnement familial et éducation précoce) 0/ 3 ANS Concernant déficients auditifs et visuels SSEFIS ( service de soutien à éducation familiale et intégration scolaire) Déficits auditifs graves après 3 ans SAAAIS( service aide acquisition autonomie et intégration scolaire) Déficit visuel grave

22 CMPP Centre médico psycho pédagogique 3ans à 18 ans Dépistage et rééducation des troubles: neuropsychologiques Orthophoniques Apprentissage Du comportement

23 SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE

24 CLIS classe dintégration scolaire Concerne le primaire Mise en place progressive depuis 1992 accueille au maximum 12 enfants reconnus handicapés Spécialisée par type de handicap 1 intellectuel 2 auditifs 3 visuel 4 Moteur

25 CLIS classe dintégration scolaire Objectif : Suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire Réintégrer un cursus scolaire normal Limites: Temps partiel Intégration réelle parfois difficile

26 ULIS (unités localisées pour Lintégration scolaire) CONCERNE LE COLLEGE(11 à 16 ans) Mise en œuvre du PPS ( projet personnel de scolarisation) Adolescents avec handicap mental Continuité avec le primaire Enseignants spécialisés et coordonateur Matériaux adaptés

27 SEGPA Section denseignement général et professionnel adapté Enfant qui ne peuvent pas suivre une sixième normale Enseignement adapté conduit vers un CAP QI entre 65 et 8O EREA ou lycée enseignement adapté établissement régional denseignement adapté Grande difficulté scolaire et handicaps associés Handicap visuel auditif moteur QI entre 65 et 8O

28 RASED RASED Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficultés Regroupe des enseignants et, psychologue travail en milieu scolaire ordinaire. Concerne tous les élèves rencontrant des difficultés en classe. Peut fournir une aide d'appoint à un élève porteur d'un handicap mental.

29 SUIVI PRECOCE

30 CAMSP Centre daction médicale et sociale précoce O à 6ans prise en charge en ambulatoire Dépistage précoce des déficiences motrices sensorielles Actions préventives Guidance familiale pour soins et éducation spécialisée orientation par la PMI, le médecin, lécole Financement PMI et assurance maladie

31 STRUCTURES POUR ADULTES HEBERGEMENT HEBERGEMENT SPECIALISE ACCEUIL TEMPORAIRE TRAVAIL FOYER TRAVAILLEUR HANDICAPE FOYER DE VIE FOYER OCCUPATIONNEL ENTREPRISE ADAPTEE ESAT FAMMAS CONCERNE TOUTES LES STRUCTURES ADULTES

32 Foyers de vie (internat) Foyers occupationnels ( accueil de jour) Personnes adultes handicapées: qui ne peuvent plus travailler Conservant une autonomie pour : -gestes vie quotidienne -vie sociale -activités ludiques et éducatives

33 Foyers de vie (internat) Financement: Hébergement et entretien à la charge du résident Plafonnée selon ses ressources Possibilité dAide sociale du département Minimum de ressource personnelle garantie soit 30% de lAAH

34 Foyers dhébergement pour travailleurs handicapés Concerne les travailleurs handicapés insérés en milieu ordinaire – AP – ESAT Hébergement et entretien Encadrement le soir et la nuit le weekend Modalités dencadrement selon lautonomie sociale des résidents Prise en charge médicale externalisée AP Atelier protégé ESAT Établissement et service daide pour le travail

35 FAM Foyer daccueil médicalisé graves handicaps dépendance gestes vie quotidienne Inaptitude à toute activité à caractère professionnel, assistance d'une tierce personne nécessaire pour: actes essentiels de la vie et/ou surveillance médicale,paramédicale / soins constants (stimulation /soutien) Financement : aide sociale départementale et assurance maladie Frais hébergement à la charge du résident (minimum de ressources garanti soit 30% de AAH)

36 MAS ( maison accueil spécialisée) Handicap grave (physique, moteur, intellectuel) Polyhandicap Forte dépendance Obligation dune Tierce personne pour tous les actes de la vie quotidienne ( nursing, éveil et occupationnel, maintien des acquis, prévention des régressions) Nécessité dune surveillance médicale et paramédicale ( poursuite des traitements, surveillance de létat de santé, rééducation)

37 MAS ( maison accueil spécialisée) Financement Principale différence avec le FAM 100% Sécurité sociale Participation au forfait journalier (hébergement – entretien) 30% de l AAH garanti

38 ACCUEIL TEMPORAIRE s'adresse aux personnes handicapées de tous âges. Concerne FAM, MAS,Foyers de vie. développer maintenir l'autonomie de la personne accueillie faciliter ou à préserver son intégration sociale. Accueil de jour avec ou sans hébergement Forfait journalier à la charge de la personne Accueil en urgence sur dérogation Durée limitée sur une année

39 INSERTION PROFESSIONNELLE

40 ETABLISSEMENT ET SERVICES DAIDE PAR LE TRAVAIL (ESAT) Milieu de travail protégé Activités sous traitées par des entreprises Personnes privées dune partie de leur autonomie ( physique ou mentale) Avoir capacité de travail inférieure de 1/3 à la normale A partir de 20 ans Suivi médico social Signature dun contrat de soutien et aide par le travail

41 Financement Aide sociale Droits des travailleurs Garantie de ressources (55% smic horaire) état et ESAT) Pas de statut de salarié Pas de contrat de travail Pas de licenciement Soumis au droit du travail( hygiène, sécurité, congés) Evolution possible vers lentreprise

42 ENTREPRISE ADAPTEE (ex Ateliers protégés) Réelles unités de production Logique dentreprise et non de lieu social Inscrite dans léconomie de marché Aménagement qui donne la possibilité à la PH de travailler Obligation demployer 80% de PH Aval CDAPH obligatoire Statut de salarié -Contrat de travail -Assurance chômage -Garantie de ressources SMIC -

43 Conclusion Les institutions spécialisées constituent souvent la réponse la plus adaptée à la personne en situation de handicap qui ne peut rester à domicile 5 MILLIONS DE PERSONNES HANDICAPEES EN 2OO5 Priorité nationale depuis 2002

44 RÔLE INFIRMIER Conditionné par : Le type de structure Importance des déficiences Organisation du travail Responsabilités importantes car linfirmier est souvent seul

45 Loi de 2002 (donnant droit à compensation du handicap) Constitue une avancée pour les personnes handicapées et leur famille Obligation de projet détablissement Livret daccueil Projet de vie individualisé Conseil à la vie sociale Règlement intérieur


Télécharger ppt "STRUCTURES & SERVICES AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP."

Présentations similaires


Annonces Google