La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation des structures et dispositifs de lASH Préambule : cette présentation ne prétend ni à lexhaustivité et peut être largement contestée. Elle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation des structures et dispositifs de lASH Préambule : cette présentation ne prétend ni à lexhaustivité et peut être largement contestée. Elle."— Transcription de la présentation:

1 Présentation des structures et dispositifs de lASH Préambule : cette présentation ne prétend ni à lexhaustivité et peut être largement contestée. Elle permet seulement détablir un balayage de ce qui existe actuellement avec une présentation catégorisée.

2 RAPPEL : Les conséquences de la loi n° du 11 février 2005 Droit de l'élève handicapé à être inscrit dans l'école la plus proche de son domicile = établissement scolaire de référence (articles D à D du code de l'éducation) Scolarité de l'élève au sein de cet établissement en milieu ordinaire sauf si son projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.) rend nécessaire le recours à un dispositif adapté dans une école ou un établissement scolaire qui peut être différent de l'établissement de référence dans une unité d'enseignement d'un établissement médico-social ou de santé (= dispositif souple et adaptable qui contribue à garantir la scolarité de l'élève dans les conditions définies par son P.P.S)

3 QUATRE « DIFFICULTES » PEUVENT SE PRESENTER DANS LA VIE DUN ENFANT OU DUN ADOLESCENT daprès louvrage de Ph. FUSTER et Ph. JEANNE : « enfants handicapés et intégration scolaire »avec prise en compte des nouveaux textes LA DIFFICULTE SCOLAIRE - LECHEC LE HANDICAP MENTAL, MOTEUR ET SENSORIEL LA MALADIE LA DIFFICULTE SOCIALE

4 1 LA DIFFICULTE SCOLAIRE / LECHEC Réponses pédagogiques et rééducatives Réponse médico éducative Réponses psychologiques et rééducatives[1][1] (soins ambulatoires) [1][1] * pouvant entrer dans les 4 catégories du tableau Maître dans sa classe – réflexion au niveau du cycle et de lécole + dispositifs 2008 : AP, stages… RASED : dans le 1er degré Psychologue scolaire Maître chargé daide à dominante pédagogique (option E) Maître chargé daide à dominante rééducative (option G) SEGPA : au collège (section denseignements généraux et professionnels adaptés) (option F) EREA : SEGPA avec internat (option F) ITEP: institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (troubles de la conduite et du comportement) (option D) Reconnaissance MDA dune situation de handicap CMPP : centre médico psycho pédagogique CMP : centre médico psychologique

5 2.1 LE HANDICAP MENTAL (CAPA SH option D) Réponses pédagogiques et rééducatives Réponse médico éducative Réponses psychologiques et rééducatives[1]*(soins ambulatoires)[1] [1] * pouvant entrer dans les 4 catégories du tableau CLIS 1 : classe dinclusion scolaire ( 1er degré) « élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. En font partie les troubles envahissants du développement ainsi que les troubles spécifiques du langage et de la parole » UPI 1 : unité pédagogique dintégration (2sd degré) IME : institut médico éducatif (IMPRO) Classe externalisée dépendant dun IME (à lécole, au collège) CAMSP : centre daction médico-sociale précoce SESSAD : service déducation et de soins spécialisés à domicile

6 2.2 LE HANDICAP MOTEUR (CAPA SH option C) Réponses pédagogiques et rééducatives Réponse médico éducative Réponses psychologiques et rééducatives[1]*(soins ambulatoires)[1] CLIS 4 : classe dinclusion scolaire de type 4 « élèves en situation de handicap moteur dont font partie les troubles dyspraxiques, avec ou sans troubles associés, ainsi qu'aux situations de pluri-handicap » UPI 4 : unité pédagogique dintégration (2sd degré) IEM : Institut déducation motrice CAMSP : centre daction médico-sociale précoce SESSD : service déducation et de soins spécialisés à domicile

7 2. 3 LE HANDICAP SENSORIEL Réponses pédagogiques et rééducatives Réponse médico éducative Réponses psychologiques et rééducatives[1]*(soinYs ambulatoires)[1] CLIS 2 : élèves en situation de handicap auditif avec ou sans troubles associés enseignant option A CLIS 3 : élèves en situation de handicap visuel avec ou sans troubles associés enseignant option B UPI 2 et 3 : unité pédagogique dintégration (2sd degré) IES ( institut déducation sensorielle) Exemple détablissements dans le Rhône CROP : handicap auditif (A) EREA DV : handicap visuel (B) SSEFIS pour handicapés auditifs : service de soutien à léducation familiale et à léducation scolaire. SAAAIS : service daide à lacquisition de lautonomie et à lintégration scolaire pour déficients visuels

8 3.1 LA MALADIE SOMATIQUE (enseignant CAPA SH option C) Réponses éducatives et sanitaires Enseignement dans lhôpital + suivi à domicile (SAPAD) Centre de réadaptation fonctionnelle MESCA : Maison denfant à caractère sanitaire 3.2 LA MALADIE PSYCHIQUE (enseignant CAPA SH option D) CMPP CMP Hôpital de jour Classe externalisée

9 LA DIFFICULTE SOCIALE Réponse éducative et sociale Réponse sociale AEA : Aide Educative Administrative (conseil général) AEMO : Aide Educative en Milieu Ouvert (justice) Maison denfants à caractère social CEF : centre éducatif fermé Adolescents : Dispositifs relais (Prof et maîtres F) Adolescents et adultes : Ecole des prisons (Prof et maîtres F) Foyers de lenfance Familles daccueil Remarque : Ne dépendant pas de lASH : les dispositifs pour les élèves étrangers non francophones : CRI( écoles élémentaires), CLA (collège)


Télécharger ppt "Présentation des structures et dispositifs de lASH Préambule : cette présentation ne prétend ni à lexhaustivité et peut être largement contestée. Elle."

Présentations similaires


Annonces Google