La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NR, IEN ASH 36 Intervention Noël RAVAT, IEN-ASH 36 REUNION BASSIN CPE Jeudi 28 janvier 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NR, IEN ASH 36 Intervention Noël RAVAT, IEN-ASH 36 REUNION BASSIN CPE Jeudi 28 janvier 2010."— Transcription de la présentation:

1 NR, IEN ASH 36 Intervention Noël RAVAT, IEN-ASH 36 REUNION BASSIN CPE Jeudi 28 janvier 2010

2 NR, IEN ASH LOI DE 1882 Obligation de lenseignement primaire Création de lenseignement primaire supérieur Développement autonome de la psychologie qui se sépare de la physiologie. On distingue alors plusieurs catégories denfants différents : 1 Les enfants déficients sensoriels qui peuvent être pris en charge par des Institutions spécialisées. 2 Les dégénérés, les idiots, les imbéciles, les arriérés et les anormaux psychiques. On y distingue plusieurs catégories : les éducables, les semi-éducables et les inéducables. 3 Les enfants assistés, vicieux, pervers, criminels qui sont enfermés dans des hospices, des prisons ou des maisons de correction. Le caractère obligatoire de lécole pour tous les enfants pose le problème de ceux qui ne peuvent y être accueillis. Interpellations politiques à propos des enfants arriérés qui se trouvaient à la fois dans les écoles où ils posaient problème et dans les hospices. (Bourneville). Un recensement de ces enfants est demandé. LOI DU 15 AVRIL 1909 Création des CLASSES DE PERFECTIONNEMENT et des ECOLES AUTONOMES DE PERFECTIONNEMENT Modèle médical : 1 Diagnostic : test (Binet Simon)° 2 Isolement : classe spéciale 3 Traitement : pédagogie spéciale Les enfants sont orientés par des commissions spécialisées qui préfigurent les commissions de léducation spéciale. Création du CAEA : Certificat dAptitude aux Enfants Arriérés. LOI DE 1881 Gratuité de lenseignement / Création de lEcole Normale Supérieure de Sèvres

3 NR, IEN ASH 36 LOI du 11 FEVRIER 2005 POUR L EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES

4 NR, IEN ASH 36 Les principes généraux : les personnes handicapées sont reconnues dans leur droit 1. La loi donne une définition du handicap 2. Un rappel des droits fondamentaux des personnes handicapées 3. Le projet de vie de la personne handicapée est central 4. La compensation des conséquences du handicap

5 NR, IEN ASH 36 I.1 / La loi donne une définition du handicap Art.L114 (code de laction sociale et de la famille) Art. 2 de la loi « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation dactivité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison dune altération substantielle, durable ou définitive dune ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, dun polyhandicap ou dun trouble de santé invalidant ».

6 NR, IEN ASH 36 Commission Exécutive Équipe Pluridisciplinaire CDA Commission des Droits et de lAutonomie Président du Conseil Général CONSEIL GENERAL 50 % ASSOC Pers. Hand. 25 %ETAT SS AUTRES 25 % CG - SDAS DDTEFP CDCPH EMS ASS PARENTS ELEV ASSO Pers Hand DDASS OS MEDECIN ERGOTHERAPEUTE Autres …. SAVS ASS SOCIALE PSYCHOLOGUE PERSONNE HANDICAPEE EDUC NAT CREATION des Maisons départementales des personnes handicapées G.I.P. SEC SOC ASSO Pers Hand

7 NR, IEN ASH 36 ELEVES - PARENTS - RL École ou Établissement de référence DEMANDE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE ÉVALUATION ÉLABORATION SUIVI du plan de compensation ÉQUIPE DE SUIVI DE LA SCOLARISATION RÉFÉRENT COMMISSION DES DROITS ET DE L AUTONOMIE DÉCISION PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ

8 NR, IEN ASH 36 ACTIONS SPECIFIQUES : PEDAGOGIQUES, PSYCHOLOGIQUES, EDUCATIVES, SOCIALES, MEDICALES, PARAMEDICALES CLIS UPI A DOMICILE LE PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ETABLISSEMENT SCOLAIRE DE REFERENCE UNITE D ENSEIGNEMENT A DISTANCE

9 NR, IEN ASH 36 LE DISPOSITIF DEPARTEMENTAL 5 enseignants référents 1 enseignant coordonnateur du pôle ASH : suivi des AVS, matériel pédagogique adapté

10 NR, IEN ASH 36 Secteur Châteauroux Secteurs Châteauroux / Châteauroux-Déols (*) Secteur Châteauroux-Déols Secteur Nord Secteur Sud-Est Secteur Sud-Ouest Secteur de collège Secteur du référent (*) Commune de Châteauroux : dépend du référent "Châteauroux", sauf pour le secteur du collège Colbert, qui dépend du référent "Châteauroux-Déols". La clis 2 du Colombier est rattachée au secteur du référent "Châteauroux-Déols". Secteurs des Référents chargés du suivi de la scolarisation des élèves handicapés

11 NR, IEN ASH 36 L EQUIPE DE SUIVI DE LA SCOLARISATION L ENSEMBLE DES PERSONNES QUI CONCOURENT A LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION : LES ENSEIGNANTS QUI ONT EN CHARGE L ENFANT OU L ADOLESCENT, L ENSEIGNANT REFERENT, LES PARENTS,... CONCOURS DE PROFESSIONNELS PSYCHOLOGUE SCOLAIRE COP MEDECIN E.N. MEDECIN P.M.I. ASSISTANT SERVICE SOCIAL INFIRMIER SCOLAIRE PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS MS

12 NR, IEN ASH 36 CONCLUSION « J ai barré le mot intégration parce que je suis comme les autres »Théo, 8 ans L inclusion versus héritage : logique de parcours et non plus de filière


Télécharger ppt "NR, IEN ASH 36 Intervention Noël RAVAT, IEN-ASH 36 REUNION BASSIN CPE Jeudi 28 janvier 2010."

Présentations similaires


Annonces Google