La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DzWebDays 01-03 Mars 2012 - Constantine Pr KHOLLADI Mohamed-Khireddine Laboratoire MISC Université Mentouri Constantine

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DzWebDays 01-03 Mars 2012 - Constantine Pr KHOLLADI Mohamed-Khireddine Laboratoire MISC Université Mentouri Constantine"— Transcription de la présentation:

1 DzWebDays Mars Constantine Pr KHOLLADI Mohamed-Khireddine Laboratoire MISC Université Mentouri Constantine E-Learning ou Enseignement à Distance « EAD » dans la société du savoir : Enjeux et Défis

2 1. Introduction 2. Concepts clefs de la société du savoir 3. E-learning ou enseignement à distance 4. Tutorat à distance 5. Typologies d’enseignement à distance 6. Approche pédagogique 7. Organismes d’enseignement à distance 8. Plateformes d’enseignement à distance et leurs fonctions 10. Conclusion Plan 2 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

3  Convergence :  Technologies de l’information  Traitement de l’information numérisée  Technologies de la communication  Transport de l’information numérisée  Nouveaux modes de communication :  Lien planétaire de tous avec tous  De la communication un vers un et un vers tous à la communication tous vers tous  De la communication à la collaboration  Des TIC aux TIC… 1 - Introduction Les TIC & la Communication 3 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

4  L’information est extérieure au sujet.  Elle désigne :  des faits  des commentaires  des opinions rassemblés sous la forme :  de mots  d’images  de sons  Possibilité de la stocker et de l’échanger Communication, Information & Savoir 4 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

5  Le sujet est ce qui constitue la matière, le thème ou bien le motif d'un état ou d'une activité intellectuelle ou artistique, indépendamment de l'interprétation qui en est faite ou du résultat obtenu Communication, Information & Savoir 5 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

6  Le savoir dépend du sujet et lui est même très lié.  Il est le produit de la reconstruction par le sujet, en fonction :  de son histoire  du contexte  des informations qu’il a prélevées  Le savoir est quelque chose que l’on a :  appris  construit  et acquis Communication, Information & Savoir 6 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

7  C’est une société où l’information est une marchandise ayant de la valeur, que l’on peut :  échanger  acheter  vendre  stocker  transporter  et traiter.  Elle est technologique.  C’est celle du fossé numérique Société de l’Information 7 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

8  Elle s’intéresse :  aux contenus plutôt qu’à la connectivité  et à l’usage du savoir plutôt qu’à son stockage.  Elle doit :  être humaine  répondre aux aspirations des Hommes  et permettre plus  de justice  de solidarité  de démocratie  et de paix  Ce sont les enjeux humains, sociaux, culturels, politiques qui sont pris en compte dans une société du savoir Société du savoir 8 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

9 1.4 - Société du savoir Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Société du savoir Education & Employabilité Gouvernance Communeauté & Dévelopement local Participation des Femmes et de Hommes

10  Communication nous place à l’échelle planétaire grâce à l’Internet  Libération du savoir et de l’enseignement  Atténuation de la fracture numérique dans le cadre de la mondialisation Solidarité numérique10 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

11 1.6 - Compétence11 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Savoir-faire Savoir-être Savoir Compétence Connaissance Performance Exécution Contexte

12 C’est une société  En réseaux  De l’intelligence collective 2 - Concepts clefs de la société du savoir12 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

13  De l’arbre au réseau : de plus en plus de complexité du réseau  Un réseau c’est un graphe formé de nœuds et d’arêtes.  Pas de chemin unique  En évolution constante:  Le réseau se développe et se déploie d’une manière continuelle.  Il devient complexe en permanence  De nouvelles hiérarchies se créent.  La communication s’ y enrichit et se développe Une société en réseaux Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

14  Structuration de la société en réseaux à des conséquences positives et négatives sur  la vie sociale  les loisirs  la politique  et sur l’éducation :  Les savoirs  L’accès aux savoirs  Les systèmes éducatifs  L’enseignement  et l’apprentissage Une société en réseaux Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

15  Que peut faire de plus l’intelligence collective?  Elle permet le développement de :  l’intelligence collective aussi bien dans la classe réelle que dans la classe virtuelle  l’intelligence collective des enseignants (des tuteurs)  des plateformes pour promouvoir l’intelligence collective  le management des systèmes intelligents Intelligence collective Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

16  La société en réseaux contribue au développement de l’intelligence collective :  Travail collectif  Apprentissage collectif  Mémoire collective  Compétence collective  Responsabilité collective  Réussite collective  On a 02 dimensions dans l’enseignement et dans l’apprentissage:  Dimension individuelle  Dimension collective Intelligence collective Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

17  Elle représente les méthodes d'enseignements permettant de transmettre un savoir de manières simples et compréhensibles La pédagogie Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

18  Evolution technologique  Evolution de la communication  Evolution de la pédagogie  Nouvelles pédagogies favorisent-elles l’apprentissage?  On ne sait rien!  Apprendre quoi?  Les nouvelles compétences clefs:  Se servir d’outils  Agir avec autonomie  Interagir dans des groupes  Explorer la complexité des savoirs La pédagogie Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

19  Des enjeux pédagogiques  Intelligence collective et nouvelles pédagogies  Seul ou en groupe (autodidacte ou en classe)  Temps et espace  À distance ou en présentiel  Synchrone ou asynchrone  Nouvelles approches pédagogiques  Nouvelles interactions (tutorat, assistance, …)  Nouvelles relations entre l’enseignant et l’apprenant (e-learning)  Ressources, outils et des services (tutorat, évaluation)  Modularité et adaptation Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Apprendre comment? Enjeux de l’enseignement à distance

20  Enseignement à distance est un élément principal de l’éducation dans la société du savoir.  Des enjeux sociaux  Le savoir est un bien public  L’éducation et l’enseignement sont des services publics  Un outil citoyen qui contribue à l’équité dans la société  Égalité des chances (éducation pour tous)  Meilleure solution pour donner à l’apprenant plus de choix dans les méthodes, les moyens et les formes d’apprentissage.  Augmentation du niveau d’acquisition du savoir. Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Apprendre comment? Enjeux de l’enseignement à distance

21  Des enjeux pour l’apprenant (la personne)  Individualisation et collaboration (formation à la carte et formation sur mesure)  La distance renforce la proximité  Liberté de choix (formations modulaires et des unités capitalisables)  Objectifs  Pédagogie  Rythme …  Apprentissage tout au long de la vie  Éducation initiale et apprentissage tout au long de la vie  Promotion sociale  Qualification professionnelle  Reconversion … Apprendre comment? Enjeux de l’enseignement à distance Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

22  Enseignement à distance propose de multiples formations à différents types de public.  Les motivations d’inscription sont très variées :  Envie d’apprendre une langue étrangère  Besoin de se remettre à niveau  Désir de se réinsérer dans sa vie sociale et professionnelle  Volonté de se préparer à un examen pour travailler dans une administration ou une société  Obtenir ses Certificats d’aptitudes: C2I, DALF, TOEFL, … 3 - E-Learning ou Enseignement à Distance Motivations22 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

23 3.2 – Exemple de portail E-learning  Cliquez pour modifier les styles du texte du masque  Deuxième niveau  Troisième niveau  Quatrième niveau  Cinquième niveau23 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

24 – Exemple de portail E-learning

25 3.3 – Processus de production de cours d’EAD25 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 PLANIFICATION Etude de faisabilité Devis Financier Choix d’un auteur Choix d’un chargé de projet Discussion sommaire avec l’auteur sur le design du cours Signature des contrats (auteur et chargé de projet) EDITION Scénarisation Formulation des objectifs Modification des éléments du contenu Design pédagogique Rédaction des contenus Analyse des contenus Validation des contenus Droits d’auteur Graphisme et Edition Impression Reproduction Vérification finale Mise en marche Rédaction finaleRévision linguistique Le processus de production de cours pour l’enseignement à distance

26 3.4 – Dispositif d’Enseignement à distance26 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 E-learning Intranet Internet Dispositif d’enseignement à distance interactif Cours en ligne Jeu questionnaire Simulation Exercices Examens ou tests Tutorat en ligne Plateforme en ligne WebCast Vidéoconférence … Synchrone Asynchrone Synchrone Asynchrone

27  Inscription à n’importe quel moment de l’année.  Choix du programme qui intéresse l’apprenant.  Apprenant reçoit à son domicile  à son rythme  une série de leçons comprenant :  les matières à étudier  des TAC - Tests d’Auto Contrôle  et un ou plusieurs devoirs à rédiger et à retourner 3.5 – Modalités d’inscription27 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

28  Des formations sont également disponibles via Internet.  Il ne délivre pas de diplôme  mais une attestation de suivi de cours à la fin de la formation.  Il prépare aux épreuves de certifications de formations suivies  Le coût lié à l’inscription s’élève à un tarif  y compris les cours,  le matériel (cassettes audio, CD …)  le suivi individualisé par un professeur. 3.5 – Modalités d’Inscription28 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

29  Enseignement à distance offre de nombreux avantages,  mais avant de s’engager pour un suivi d’un enseignement à distance  on doit avoir conscience que travailler seul est difficile.  Il faut  de la volonté  savoir établir ses priorités  ne pas se décourager  et s’organiser 3.6 – Avantages de l’E-Learning29 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

30  Ce n’est pas un apprentissage sans contrainte  Apprendre à gérer son temps.  Il demande autant d’heures de travail que n’importe quel autre enseignement.  On n’arrivera au bout que si on est suffisamment motivé ! 3.6 – Avantages de l’E-Learning30 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

31  Il présente d’indéniables avantages :  Flexibilité  Rythme personnalisé  Efficacité  Sujets ciblés  Échanges plus larges  Suivi dans le temps…  Il suppose l’utilisation des nouvelles technologies de l’Internet et du multimédia.  Il améliore la qualité de l’éducation et de la formation à travers l’accès à distance à des ressources et des services et même à des collaboration et des échanges. 3.6 – Avantages de l’E-Learning31 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

32  Il présente aussi les avantages suivants:  Approche pragmatique des sujets de formation  Approfondissement des connaissances sur des exemples concrets, directement transposables  Échanges d’expérience  Configuration du programme à la carte  Aucune perturbation liée à l’absence du personnel.  On déplore cependant les inconvénients suivants:  Manque de contact humain  Nécessité d'une grande motivation  Discipline rigoureuse de travail 3.6 – Avantages & Inconvénients de l’E-Learning32 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

33  Au niveau des cours de langues  on peut apprendre l’arabe, l’anglais, l’allemand ou encore le français.  En complément des cours  l’enseignement à distance propose différentes activités :  les clubs de conversation  les échanges  les clubs  Le chat  et les forums de discussion 3.7 – Différentes activités d’EAD33 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

34  Autour des animateurs  qui parle leur langue maternelle.  Une dizaine de participants sont conviés à s’exprimer sur différents sujets  une heure par semaine pendant une dizaine de semaines.  Des rencontres ont lieu dans différents endroits de la communauté de formation.  Une petite participation financière est parfois demandée – Les clubs de Conversation34 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

35  Échanger des lettres avec des interlocuteurs natifs du pays  dont on apprend la langue Les échanges35 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

36  Accompagnement par des animateurs  Communications par  Communication se fait dans les deux langues  avec au maximum la moitié du texte dans sa langue maternelle Les club 36 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

37  Dialogue en direct avec  des locuteurs natifs  ou apprenants de la langue choisie.  l’échange peut être  écrit  ou oral.  des animateurs sont là pour vous aider – le chat37 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

38  Réaction à des opinions ou à des questions sur différents thèmes, dans la langue que l’on a choisie d’apprendre – Les forums de discussion38 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Exploration Et évaluation Du dispositif Apprenants Forum Ressources pédagogiques Production Ressources pédagogiques Télé tutorat Mises à jour Consultations Diffusion Résultats obtenus Questions Réponses

39  C’est la juxtaposition des concepts de tutorat et de distance.  Il a pour principal objectif de soutenir les efforts d'apprentissage dans le cadre d'un projet de formation ouverte et à distance.  Il aide  à rompre l'isolement  et à atteindre les résultats des objectifs pédagogiques des apprenants. 4 - Tutorat à distance39 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

40  Le tutorat est une relation de formation entre  un enseignant (le tuteur)  et un apprenant (une personne ou un petit groupe de personnes) en apprentissage.  Il se distingue de l'enseignement classique impliquant professeurs et élèves  par une dispense d’un enseignement individualisé et flexible.  Le tuteur n'a pas forcément toutes les connaissances que doit maîtriser l'apprenant au terme de sa formation  car son rôle n'est pas d'apporter des réponses aux problèmes posés mais de guider l'apprentissage Le Tutorat40 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

41 4.1 - Le Tutorat  Alors que le rôle de tuteur en éducation pourra être pris par n'importe quel enseignant ou même étudiant.41 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Savoir Enseignant Apprenant Apprendre Enseigner Former Tuteur  Il s'applique dans des contextes différents dans lesquels le tuteur peut avoir différents statuts.  Un tuteur en entreprise aura en principe un statut juridique soumis à une règlementation intérieure stricte.

42  Dans le contexte des études, on peut définir le tutorat comme une forme d'aide individualisée qui vise à apporter en dehors du contexte de la classe, une aide personnalisée aux études.  Il peut prendre de nombreux aspects, notamment selon qu'il s’adresse  à une personne seule  ou à un groupe de personnes Le Tutorat42 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

43  Que le tuteur est un professeur, ou un autre étudiant (dans ce deuxième cas, on parle de "tutorat par les pairs").  De nombreuses variantes sont possibles, selon la nature du dispositif :  temporalité  choix ou imposition du tuteur  nature de l'activité  la formation donnée aux tuteurs  les apprentissages visés  matières académiques  mais aussi amélioration de l'intégration dans l'institution  ou développement personnel  Plutôt que de tutorat, on parlera alors de coaching pédagogique Le Tutorat43 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

44  Elles sont très variées selon  les contextes  et/ou les dispositifs de formation  Elles sont le plus souvent décrites dans une charte tutorale qui rassemble les droits et les devoirs du tuteur vis-à-vis :  de l'institution qui l'emploie  et des apprenants qu'il encadre 4.2 – Les fonctions tutorales44 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

45  Le tuteur intervient auprès des apprenants sur différents plans :  cognitif  motivationnel  socio-affectif  et métacognitif  Le tuteur peut être :  l'expert de contenu du cours enseigné  ou uniquement un assistant pédagogique Niveau d'intervention des tuteurs45 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

46  Les champs d'interventions tutorales sur le contenu :  didactique  administratif  méthodologique  technique  technologique  etc.  Ils peuvent être répartis  entre différentes personnes  et des ressources de support à l'apprentissage.  On parle alors de système tutoral Niveau d'intervention des tuteurs46 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

47  Le style de tutorat est lié à l'approche pédagogique adoptée dans le dispositif de d’enseignement et de formation.  Par exemple, le tutorat dans sa version non- directive est fortement imprégné des techniques de relations d'aide :  attitude de non jugement  écoute active  et capacité d'empathie (comprendre les sentiments et les émotions d'une personne) Niveau d'intervention des tuteurs47 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

48 4.4 - Logistique des cours multimédias48 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

49 4.5 - Serveurs e-learning  Cliquez pour modifier les styles du texte du masque  Deuxième niveau  Troisième niveau  Quatrième niveau  Cinquième niveau49 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

50  On a deux sortes d’enseignement à distance :  synchrone  en temps réel, aussi appelée « classe virtuelle »  asynchrone  en différé, favorisant l'autonomie des apprenants 5 - Typologies d’enseignement à distance50 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

51  Elle permet de réunir en temps réel sur Internet, ou un autre réseau informatique, des participants et des formateurs qui peuvent notamment  discuter  se voir  visionner des documents, des vidéos  réaliser des quizz  et partager leur écran Classe Virtuelle51 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

52  Elle recrée à distance les conditions d’un enseignement dans une classe traditionnelle en salle.  Grâce à ses outils interactifs et pédagogiques  elle permet d’organiser des enseignements à distance  aussi efficaces que ceux réalisés dans une classe en présentiel Classe Virtuelle52 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

53  La personne doit disposer d'une adresse pour recevoir les documents ( DVD, livres, logiciels, …)  Et retourner ses travaux pour correction en utilisant un service de transport du courrier  La plateforme de formation à distance (FOAD ou Moodle) est asynchrone Typologies d’enseignement à distance dans le cadre des cours par correspondance53 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

54  La personne doit disposer d'un ordinateur connecté à l'internet.  Elle peut alors avoir accès à de nombreux contenus selon les technologies utilisées sur la plateforme pédagogique.  En pratique, les organismes de formation à distance ne proposent pas une diffusion vidéo (visioconférence multicast)  mais un accès aux vidéos  et proposent une plateforme de formation à distance (FOAD ou Moodle) synchrone (chat, voip, visioconférence) selon une plage horaire bien définie en mode full duplex Typologies d’enseignement à distance dans le cadre des cours par Internet54 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

55  la personne peut avoir accès à de nombreux contenus et services mis à disposition par l'utilisation de nombreuses technologies  de gestion de l'information (GED – Gestion Electronique des Documents, SGC – Système de Gestion de Contenu)  de communication (Messagerie)  de partage d'information (Groupware, wiki, blog)  de l'organisation du temps/personnes/lieu (calendrier)  et la prise en compte des demandes de l'apprenant (CRM- Customer Relationship Management ou GRC - Gestion de la Relation Client )  Un LMS (Learning Management System) a pour but de fournir la structure de base autour de laquelle seront liés des services propres à chaque contexte d' apprentissage Typologies d’enseignement à distance selon le cadre des cours55 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

56  Un Learning Management System (LMS) ou Learning Support System (LSS) est un système logiciel web développé pour accompagner toute personne impliquée dans un processus d'apprentissage dans leur gestion de parcours pédagogiques.  Les services offerts incluent généralement  un contrôle d'accès,  des outils de communication (synchrones et/ou asynchrones)  et l'administration des groupes d'utilisateurs.  En français, on trouve les appellations :  plateforme d'apprentissage en ligne,  système de gestion de l'apprentissage,  centre de formation virtuel,  plateforme e-learning (FOAD)  et, particulièrement au Québec, environnement numérique d'apprentissage (ENA). 5.5 – Système d’apprentissage56 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

57  Les dispositifs informatiques mis en place du côté serveur est appelé  CMS (Content Management System)  ou ENT (Espace Numérique de Travail).  Des fonctionnalités peuvent leurs être associées en fonction du cahier des charges.  Il s'agit d'une composante d'un dispositif de d’enseignement à distance utilisant les TIC (Technologies de l‘Information et de la Communication). 5.6 – Dispositifs informatique d’apprentissage57 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

58  La plupart de ces dispositifs d’enseignement à distance présentent également des générateurs internes de tests d'évaluation.  On les retrouve sous forme de :  QCM  QCU  vrai/faux  texte à trous  appariements.  Ces activités sont :  soit soumises à validation par l'enseignant  soit proposées comme activités de régulation en auto- évaluation. 5.7 – Dispositifs d’enseignement à distance58 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

59  Ils sont intégrables  en tant que ressources pédagogiques  dans un parcours d‘enseignement à distance au sein de la plateforme.  Si celle-ci est compatible avec le standard SCORM  les résultats à ces activités d'évaluation sont alors pris en compte dans la gestion du parcours d'apprentissage de l‘apprenant (étudiant).59 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays – Dispositifs d’enseignement à distance

60  Pour simplifier l'intégration des ressources et la remontée des informations à la plateforme  il est fortement recommandé d'utiliser une plateforme respectant les recommandations d'une des normes existantes comme LOM, ou conforme au standard SCORM qui est en voie de généralisation.60 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays – Dispositifs d’enseignement à distance

61  Learning Object Metadata (LOM) est un schéma de description de ressources d’enseignement et d’apprentissage.  LOM peut être utilisé pour décrire des ressources tant numériques que non numériques.  Techniquement, son nom est IEEE (LOM).  LOM comporte 9 catégories regroupant 68 éléments dont 10 sont composés et prévoit donc la documentation facultative de 58 champs.  LOM est la norme plus complète en matière de métadonnées, et la plus connue dans les milieux universitaires / gouvernementaux.  Elle est proche des problématiques de gestion documentaire. 5.8 – La norme LOM61 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

62  SCORM n’est pas une norme au sens propre du terme mais plutôt un agrégat de standard.  Il récupère le meilleur des normes AICC (Aviation Industrie CBT Committee - elle a été créé en 1988 par l’industrie aéronautique américaine pour gérer la formation sur CD-ROM) et IMS (Instructional Management Systems - Global Learning Consortium est un consortium mondial dont les membres œuvrent pour offrir un accès en ligne à des ressources didactiques.).  La « norme » SCORM de ADL (Advanced Distributed Learning) s’impose aujourd’hui comme « le » standard en matière de conception de cours et de plateformes e-learning (LMS).  SCORM est l’acronyme de : Sharable Content Object Reference Model. 5.9 – La norme SCORM62 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

63  Un cours SCORM est composé d’objets « SCO » ou Sharable Content Object.  Un SCO est une unité (ou grain) de contenu :  qui possède un sens pédagogique  qui peut être réutilisée dans un autre cours  et qui sera reconnaissable par une plateforme SCORM.  Un SCO pourra être composé :  de pages HTML  d’animations  de dessins  de vidéos….  Plusieurs SCO pourront former un Learning Object (LO)  et un ou plusieurs LO pourront former un cours.63 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays – La norme SCORM

64 Un cours respectant SCORM sera « RAID »:  Réutilisable :  Facilement modifié  Et utilisé par différents outils de développement  Accessible :  Peut être recherché  Et rendu disponible aussi bien par des apprenants que des développeurs  Interopérable ou compatible :  peut fonctionner sur une grande palette de  matériel, plates-formes, systèmes d’exploitation, navigateurs Web, etc.  Durable :  ne requiert pas d’importantes modifications avec les nouvelles versions des logiciels64 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays – La norme SCORM

65  L’enseignement concerne un domaine intellectuel  avec cours théoriques  ou projets sans contraintes de travaux pratiques.  La personne a un handicap.  Elle est éloignée du lieu de formation.  Elle n'a pas de temps disponible pour une formation en présentiel.  Son besoin de formation est urgent.  Elle doit continuer à travailler.  Elle veut limiter les frais (déplacement, hébergement...) Pourquoi des enseignements à distance ?65 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

66  O = Open  Ouverture dans :  le temps  l’espace  et la composition du groupe  Déroulement et progression selon les besoins et les ressources des participants 6 - Approche pédagogique – Méthode pédagogique O D L66 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

67  D = Distance  Mobilité  des participants  et du tuteur  Recours aux outils Internet pour la diffusion  des supports  et des travaux 6 - Approche pédagogique – Méthode pédagogique O D L67 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

68  L = Learning  Apprentissage par l’expérimentation sur des cas et des exemples concrets  Sessions suivant un scénario pédagogique clair et précis, et faisant appel à des ressources telles que  supports de cours  extraits de systèmes et de résultats de qualité  K7 vidéo  QCM  Corrigés standards et exemples de bonnes pratiques à disposition pour l’autocorrection des travaux  Foire aux questions (FAQ)68 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Approche pédagogique – Méthode pédagogique O D L

69  L = Learning  Forum animé par le tuteur du cours permettant de répondre aux questions complémentaires et spécifiques  Commentaires individuels du tuteur pour certains travaux  Listes d’ouvrages, de lectures complémentaires et d’adresses de sites Web permettant à chacun d’aller plus loin selon ses propres besoins  Autoévaluation de la progression de l’apprentissage à l’aide de questionnaires et d’exercices autocorrectifs69 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Approche pédagogique – Méthode pédagogique O D L

70  Établissements de l’enseignement supérieur ou de l’éducation nationale (Universités, écoles, etc.)  Associations de formation  Entreprises étatiques ou privées de formation  Établissements de formation professionnelle  Universités virtuelles  Campus numériques  Etc. 7 - Organismes d’enseignement à distance ou e-learning70 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

71 8 - Plateforme d’enseignement à distance71 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Stagiaires Questions/réponses Parcours de formation Ressources pédagogiques Serveurs Web Serveurs de ressources pédagogiques Réseau Internet Ingénierie Portail & Ressources Système & Réseau Gestion droits d’accès Poste stagiaires Ingénierie de formation et de formation méthodes pédagogiques Conception et techniques de production de ressources pédagogiques Evaluations

72  FOAD  Formation Ouverte et à Distance  MOODLE  Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment (Environnement orienté objet d'apprentissage dynamique modulaire)  DALIA  Dispositif d’Apprentissage en Ligne et en Autonomie  ENA  Environnement Numérique d’Apprentissage 8 - Plateformes d’enseignement à distance72 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

73  Une plateforme pour la formation ouverte et à distance est  un logiciel qui assiste la conduite des formations ouvertes et à distance.  Ce type de logiciel regroupe les outils nécessaires aux trois principaux utilisateurs :  Formateur  Apprenant  Administrateur  d'un dispositif qui a pour premières finalités  Consultation à distance de contenus pédagogiques  Individualisation de l'apprentissage  et Télétutorat Les fonctions d’une plateforme d’enseignement à distance73 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

74  Héberge le contenu pédagogique multimédia  Contrôle l'accès aux ressources  Offre des activités pédagogiques  Facilite les activités de tutorat et de pilotage de la formation  suivi des cursus apprenants  Facilite le pilotage des ressources de l'organisme de formation  Gestion des formateurs,  Gestion des moyens logistiques et techniques  Gère la communauté des apprenants  Permet la gestion administrative des documents associés à la formation  attestation de formation par exemple 8.2 – les fonctions d’un LMS : Learning Management System74 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

75 8.3 - Apprentissage/Enseignement ApprentissageEnseignement Acquisition du savoir-faireAcquisition du savoir  des pratiques  des connaissances  des compétences  des attitudes  ou des valeurs culturelles des connaissances ParAu moyen l’observation l’imitation l’essai la répétition et la présentation des études des exercices et des contrôles des connaissances75 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

76  La première démarche est qualifiée d’ additive ou complémentaire  La deuxième démarche d’assistée combinent enseignement présentiel et enseignement à distance  La troisième démarche dite « supervisée » est totalement dédiée à l’enseignement à distance. 9 - Conclusion Les démarches d’enseignement à distance76 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012

77 Elle est orientée vers la mise à disposition via un site pédagogique d’un complément « informatif » au cours présentiel Démarche additive ou complémentaire77 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Phases Acteurs Dispense du cours (formateurs + apprenants) Choix des éléments Complémentaires du cours Alimentation du site pédagogique Consultation du site pédagogique Formateur Apprenants Formateur Apprenants Interface humaine Interface Web

78 Elle consiste à mettre à la disposition des apprenants l’ensemble des concepts fondamentaux d’un cours via des sites Web pédagogiques Démarche assistée78 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Lecture du cours Séance de regroupement Ensemble de concepts fondamentaux Formateur Interface Web Interface Humaine A1 A2 An Interactions Ai = Apprenant i Ai A1 A2 An Ai

79 Cette démarche, tout comme la démarche additive, se construit également autour de principes que l’on peut considérer comme des phases temporelles : les interactions entre les formateurs et les apprenants sont nombreuses et font partie des hypothèses de base d’une telle démarche Démarche supervisées79 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012 Mise à distance de l’ensemble du cours Echanges formateurs/ apprenants Echanges apprenants/ apprenants Formateurs A1 A2 An Ai = Apprenant i Interface Web Ai

80 9.2- Pourcentage moyen de rétention du contenu après 24 heures, selon la méthode d’enseignement Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays Qualité de réception après 24 heures Méthodes d’enseignementPourcentage moyen de rétention Réception verbaleCours magistral conférence5% Lecture10% Réception visuelleAudiovisuel20% Démonstration30% Participation et actionApprentissage collectif Discussion/travail de groupe 50% Mise en pratique75% Enseigner/transmettre aux autres Application immédiate de l’apprentissage 90%

81 9.3 – Approches de formation et d’apprentissage  Approche d’apprentissage mixte (Blended Learning)  Combine l’enseignement classique en présentiel et l’enseignement à distance en utilisant les NTIC  Alternance entre des sessions à distance en ligne et des sessions en présence des formateurs (pour garantir un meilleur niveau de formation et permettre une optimisation du temps d’apprentissage)  Approche d’apprentissage mixte au sein d’une même séance de formation (Over-blended Learning) en présence des formateurs ou en mode distant via des vidéoconférences. Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

82 9.4 – Bilan en Algérie  Multiplication des initiatives pour favoriser l’accès au TIC  Le ministère de l’enseignement supérieur et les universités algériennes sont sensibles à la question par la mise à disposition des portails d’e-learning sur leur site Web.  Beaucoup de travaux de recherche scientifique (thèses de Magister et de Doctorat) traitant la problématique ont été soutenus ou en cours.  Des réseaux algériens (FormaTIC) et internationales (IACeT et ACIT) de recherche dans le domaine se tissent.  Il faut créer des universités ouvertes (Arab Open University) en Algérie qui utilisent les technologies de l’Internet et du multimédia comme moyens principaux de formation. Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

83 Références 1. Malderez Angi & Bodoczky Caroline, « Comment pratiquer un tutorat de qualité? » Ed. De Boeck, Collection : Guides pratiques : former & se former, ISBN: , Depover Christian, De Lièvre Bruno, Peraya Daniel, Quintin Jean-Jacques & Jaillet Alain, « Le tutorat en formation à distance », Ed. De Boeck, Collection : Perspectives en éducation & formation, ISBN: , EAN: , Baudrit Alain, « Le tutorat: richesses d’une méthode pédagogique », Ed. De Boeck, Collection : Pratiques pédagogiques, 168 pages, Jezegou Annie, « La formation à distance: enjeux, perspectives et limites de l’individualisation », Ed. L’Harmattan, Collection : Défi formation, ISBN : , 181 pages, Bihouée Pascal & Colliaux Anne, « Enseigner différemment avec les TICE », Ed. Eyrolles, Collection : Editions d’organisation, 186 pages, Bernard Michel, « Le e-learning, la distance en question dans la formation » Collectif. Paris: L'Harmattan, 96 pages, ISBN : , Lewandowski Jean-Claude, « Les nouvelles façons de former. Le e-learning, enjeux et outils », Paris: éd. d'Organisation, 373 pages, Castells Manuel, « L’ère de l’information tome 1: la société en réseaux », Ed. Fayard, Nouvelle collection, Cornu Bernard, « La formation à distance dans la société du savoir : enjeux et défis », CNED-Eifad), Ministère de l’éducation nationale, en France, 26 diapos. Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays

84 Merci pour votre attention Des questions?84 Pr Kholladi Mohamed-Khireddine - E-learning dans la société du savoir - enjeux et défis -DzWebDays 2012


Télécharger ppt "DzWebDays 01-03 Mars 2012 - Constantine Pr KHOLLADI Mohamed-Khireddine Laboratoire MISC Université Mentouri Constantine"

Présentations similaires


Annonces Google