La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONSOMMATION DES ANTIBIOTIQUES dans les établissements de santé en 2011 Surveillance ATB-RAISIN Février 2013 v v v v.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONSOMMATION DES ANTIBIOTIQUES dans les établissements de santé en 2011 Surveillance ATB-RAISIN Février 2013 v v v v."— Transcription de la présentation:

1 CONSOMMATION DES ANTIBIOTIQUES dans les établissements de santé en 2011 Surveillance ATB-RAISIN Février 2013 v v v v

2 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Ce diaporama comporte des graphiques de présentation des données 2011 (recueillies en 2012). Certains sont issus du rapport national, dautres correspondent aux graphiques générés par le fichier Excel utilisé lors de la saisie des données. Ce diaporama est modifiable afin de vous permettre de rajouter sur les graphiques les valeurs correspondant à votre établissement pour personnaliser vos présentations locales. Rapport complet, synthèse, annexes et diaporama disponibles sur le site internet du RAISIN :

3 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Sommaire Contexte Objectifs Méthode Aide à linterprétation des données Résultats Description des participants Consommation dantibiotiques en 2011 par type détablissement de santé par secteur dactivité clinique Consommation dantibiotiques en 2008, 2009, 2010 et 2011 Résistance bactérienne Utilisation des données recueillies Données détudes complémentaires Perspectives Annexe : graphiques de consommation dantibiotiques par secteurs dactivité

4 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Contexte Programmes de lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins depuis 1994 programme national de prévention des infections nosocomiales 2009/2013 Plan national pour préserver lefficacité des antibiotiques depuis 2001 plan national dalerte sur les antibiotiques Prévenir lémergence, la sélection et la diffusion des bactéries multirésistantes Bon usage des antibiotiques Prévenir lémergence, la sélection et la diffusion des bactéries multirésistantes Bon usage des antibiotiques Indicateurs ICALIN, ICA-BMR et ICATB(2) Surveillances BMR-RAISIN et ATB-RAISIN Evaluation

5 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Contexte Recommandations de surveillance de la consommation des antibiotiques dans les établissements de santé (ES) ANDEM 1996, repris par la HAS en 2008 Conférence de consensus SPILF mars 2002, circulaire du 2 mai 2002 Accord-cadre national de bon usage des antibiotiques (DHOS, 2006) Circulaire du 23 mars 2006 : guide de recueil des consommations ATB-RAISIN mis en place en juillet 2009 méthodologie harmonisée au niveau national par les 5 CCLIN depuis 2007 utilisant lunité de mesure préconisée par lOMS : dose définie journalière rapportée à lactivité participe à lévaluation de limpact des politiques développées

6 Comité de pilotage pluridisciplinaire B. SCHLEMMER, AC. CREMIEUX Comité national de suivi du plan pour préserver lefficacité des antibiotiques S. ALFANDARI SPILF S. TOURATIER Service de pharmacie hospitalière, GH St Louis, Paris E. REMYOmédit Haute-Normandie S. VAUX, B. COIGNARDInVS A. INGELS, P. JARNO CCLIN Ouest X. BERTRAND Service de Microbiologie, CHU de Besançon S. BOUSSAT, L. MOUCHOT CCLIN Est F. LHÉRITEAU, L. LACAVÉ CCLIN Paris-Nord M. GIARD, A. MACHUT CCLIN Sud-Est AM. ROGUESCCLIN Sud-Ouest et Hygiène hospitalière, CHU Bordeaux C. DUMARTIN, M. PÉFAUCCLIN Sud-Ouest Réseau ATB-RAISIN : Surveillance de la consommation dantibiotiques à lhôpital v v v v

7 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Objectifs Quantifier et décrire les consommations dantibiotiques Suivre lévolution dans le temps Inciter chaque établissement participant à surveiller la consommation dantibiotiques mettre ses résultats en parallèle avec les résistances bactériennes se situer par rapport à un ensemble détablissements ou de secteurs dactivité comparables analyser les différences afin didentifier des pistes pour optimiser lutilisation des antibiotiques Surveiller pour agir Fournir des outils et méthode standardisés Aider à lanalyse, linterpré- tation

8 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Méthode Enquête rétrospective sur 2011 Volontariat des établissements de santé de France métropolitaine et outre-mer Recueil des données à partir dun questionnaire : consommation des antibiotiques données administratives et dactivité résistances bactériennes

9 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Méthode Antibiotiques à visée systémique classification ATC J01 + rifampicine (J04AB02) + imidazolés per os (P01AB) dispensés par la Pharmacie à Usage Intérieur (PUI) en 2011 en hospitalisation complète sur lensemble de létablissement dans chacun des secteurs dactivité (optionnel) exclusion : rétrocession, hospitalisation de jour et de nuit, séances, hébergement, unités de consultations et de soins ambulatoires (UCSA) Etablissements exclus : hospitalisation à domicile (HAD), Maison d'enfant à caractère sanitaire spécialisé (MECSS), centres de dialyse, établissements dhébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) Analyse en nombre de Doses Définies Journalières (DDJ, unité définie par lOMS pour 1000 journées dhospitalisation et pour 100 admissions en court séjour (nouveauté 2011) présentation des taux globaux et des distributions (médianes et percentiles)

10

11 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Méthode Résistances bactériennes Recueil : couples bactéries-antibiotiques ciblés dans les recommandations (circulaire du 2 mai 2002 et plan national dalerte sur les antibiotiques ) Staphylococcus aureus et oxacilline Enterobacter cloacae et céfotaxime Escherichia coli et ciprofloxacine, céfotaxime ou ceftriaxone Pseudomonas aeruginosa et ceftazidime, imipénème, ciprofloxacine Analyse : pourcentage de résistance et incidence pour lensemble de létablissement

12 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Aide à linterprétation des données Consommation dantibiotiques Suivi dans le temps évaluation de limpact des actions menées, des modifications de stratégies thérapeutiques en tenant compte dévolution dactivité (pathologies prises en charge, durée de séjour) : intérêt de lutilisation de lunité pour 100 admissions Comparaisons aux autres établissements et analyse des différences total établissement et par secteurs dactivité comparables identification des familles ou secteurs à explorer en priorité Quantité dantibiotiques et répartition des familles dépend des activités (réanimation, hématologie) et des caractéristiques des patients accueillis (mucoviscidose, âge) de lécologie bactérienne des habitudes de prescription et de la « politique antibiotique » Identification et discussion des pistes de progrès avec les prescripteurs

13 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Aide à linterprétation des données Exemple, pour un CH 1 - Consommation du CH « A » : 450 DDJ / 1000 JH Tableau : Consommations en fonction du type dES valeur du CH « A » > médiane des CH 2 - Quelles familles dantibiotiques ? 70 DDJ/1000 JH de fluoroquinolones Tableau : Consommations dantibiotiques, par type dES valeur du CH « A » > médiane des CH 3 – Détail par secteur dactivité clinique ? 12 DDJ/1000 JH dimipénème en médecine Tableau annexe : Consommations en médecine en CH valeur du CH « A » > 75% des secteurs de médecine des CH Justification à rechercher : fréquence élevée dinfections à bactéries multirésistantes ? sur-utilisation non justifiée ? Nb DDJ / JH Tous antibiotiques (y compris P01AB et J04AB02) Type Nb ES Taux global Média ne minP25P75max CHU CH Famille d'antibiotiques Nb de DDJ pour JH CHUCHMCOCLCC Fluoroquinolones Ciprofloxacine Lévofloxacine8927 Ofloxacine Nb DDJ / 1000 JH AntibiotiquesMinP25MédianeP75Max Imipénème0,01,22,74,914,7

14 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Aide à linterprétation des données Exemple : situer la consommation de fluoroquinolones … en réanimation… part injectable/orale en médecine spécificités du service de médecine ? pertinence du maintien des accès vasculaires ? (exposition au risque dinfection) X X X X X : valeur du service A

15 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Aide à linterprétation des données Consommation des antibiotiques (ATB) et résistances bactériennes : diagnostic de la situation locale et propositions de pistes dinvestigations et dactions Niveau de résistance Consommation dantibiotiques Daprès D.L. Monnet, Ann Fr Anesth Réanim 2000; 19: médiane Analyse : situation satisfaisante : peu de résistance et faible consommation Analyse : Résistance faible et forte consommation dATB Proposition : Sassurer de la capacité de détection de la bactérie au laboratoire Bactérie non introduite dans établissement Vérifier ladaptation des posologies utilisées Analyse : Résistance élevée et forte consommation dATB Propositions : Rationaliser lutilisation des ATB Prévenir la transmission croisée médiane Analyse : Résistance élevée non expliquée par une forte pression de sélection par lATB indiqué Propositions : Prévenir la transmission croisée Détecter les patients colonisés à ladmission Vérifier ladaptation des posologies utilisées Rationaliser lusage dautres ATB que celui de labscisse (pression de sélection par dautres ATB)

16 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Description des participants par type détablissement de santé (ES)

17 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommations dantibiotiques à visée systémique, par type détablissement en nombre de DDJ/1 000 JH Type Nombre détablissements Taux globalMédiane CHU CH MCO CLCC HIA ESSR LOC ESLD PSY

18 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations dantibiotiques à visée systémique, par type détablissement en nombre de DDJ/1 000 JH, ES

19 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats * Le court séjour regroupe les secteurs de médecine, chirurgie, réanimation, gynécologie-obstétrique et pédiatrie. Activité de court séjour* : consommations dantibiotiques en nombre de DDJ/1 000 JH et en nombre de DDJ/100 admissions (N=210) Taux globalMédiane[P25-P75] DDJ/1 000 JH592491[ ] DDJ/100 admissions289305[ ] Lexpression pour 100 admissions, utilisée dans dautres pays européens, est utile pour un suivi dans le temps pour tenir compte des variations de durée de séjour en court séjour.

20 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des familles dantibiotiques à visée systémique, tous établissements confondus (N= 1 262) *Autres béta-lactamines : Pénicillines G, V, ampicilline sulbactam, pivmécillinam, mezlocilline, pipéracilline, pipéracilline tazobactam, ticarcilline, témocilline, ticarcilline ac clavulanique et aztréonam.

21 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Médiane de consommation de certains antibiotiques, par type détablissement (nombre de DDJ/1 000 JH)

22 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation tous antibiotiques confondus (J01+P01AB+J04) en nombre de DDJ/1 000 JH (taux globaux régionaux), tous établissements confondus et proportion des lits couverts par la surveillance (en %) (N= 1 259) Avertissement : cette carte est réalisée à partir de données descriptives provenant d'ES volontaires dont les données de consommation sont disponibles. La participation n'est pas homogène d'une région à l'autre et le nombre d'ES inclus dans les analyses régionales est faible. Des différences dans l'activité des ES ayant participé et le type de patients pris en charge peuvent expliquer une partie des variations observées. Fait avec Philcarto - 59% 53% 75% 67% 63% 82% 78% 46% 48% 100% 33% 48% 66% 98% 56% 60% 42% 20% 54% 91% 70% 81% 52% 78% 100% Données insuffisantes 401,8 (P75) consommation < 465,4 (max) 373,4 (P50) consommation < 401,8 (P75) 327,1 (P25) consommation < 373,4 (P50) 180,4 (min) consommation < 327,1 (P25)

23 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation de céphalosporines de 3 ème génération (C3G) en nombre de DDJ/1 000 JH (taux globaux régionaux), pour les CH et les MCO et proportion des lits couverts par la surveillance (en %) (N= 654) Avertissement : cette carte est réalisée à partir de données descriptives provenant d'ES volontaires dont les données de consommation sont disponibles. La participation n'est pas homogène d'une région à l'autre et le nombre d'ES inclus dans les analyses régionales est faible. Des différences dans l'activité des ES ayant participé et le type de patients pris en charge peuvent expliquer une partie des variations observées. Fait avec Philcarto - 9% 45% 36% 75% 100% 66% 85% 41% 90% 74% 100% 63% 100% 58% 82% 56% 65% 72% 75% 77% 45% 83% 69% Données insuffisantes 41,2 (P75) consommation < 47,5 (max) 37,2 (P50) consommation < 41,2 (P75) 31,2 (P25) consommation < 37,2 (P50) 17,0 (min) consommation < 31,2 (P25)

24 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation de carbapénèmes en nombre de DDJ/1 000 JH (taux globaux régionaux), pour les CH et les MCO et proportion des lits couverts par la surveillance (en %) (N= 654) Avertissement : cette carte est réalisée à partir de données descriptives provenant d'ES volontaires dont les données de consommation sont disponibles. La participation n'est pas homogène d'une région à l'autre et le nombre d'ES inclus dans les analyses régionales est faible. Des différences dans l'activité des ES ayant participé et le type de patients pris en charge peuvent expliquer une partie des variations observées. Fait avec Philcarto - 9% 45% 36% 75% 100% 66% 85% 41% 90% 74% 100% 63% 100% 58% 82% 56% 65% 72% 75% 77% 45% 83% 69% Données insuffisantes 5,7 (P75) consommation < 9,5 (max) 3,4 (P50) consommation < 5,7 (P75) 2,4 (P25) consommation <3,4 (P50) 1,1 (min) consommation <2,4 (P25)

25 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommations dantibiotiques à visée systémique, par secteur dactivité clinique en nombre de DDJ/1 000 JH Secteur d'activité Nombre de secteurs Taux globalMédiane Médecine Hématologie Maladies infectieuses Chirurgie Réanimation Gynéco-obstétrique Pédiatrie SSR SLD Psychiatrie

26 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats par secteur dactivité clinique Abréviations utilisées dans les graphiques CHIRChirurgie HEMAHématologie INFMaladies infectieuses MEDMédecine OBSGynécologie-obstétrique PEDPédiatrie REARéanimation SLDSoins de longue durée (secteur d'activité) SSRSoins de suite et de réadaptation (secteur d'activité)

27 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations dantibiotiques à visée systémique, par secteur dactivité clinique en nombre de DDJ/1 000 JH

28 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des familles dantibiotiques par secteur dactivité clinique

29 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Participation ES communs 23% des ES au niveau national

30 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations dantibiotiques en DDJ / 1000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé chaque année de 2008 à ,4% +2,5% +0,4%

31 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations dantibiotiques en DDJ / 1000 JH (taux globaux) selon le type dES dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011

32 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations dantibiotiques en DDJ/1 000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé chaque année de 2008 à 2011

33 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations de certaines bétalactamines en DDJ / 1000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011

34 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations de carbapénèmes en DDJ / 1000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011

35 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution de la consommation de carbapénèmes en DDJ/1 000 JH (taux global) par type dES, dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011 (% dévolution de la consommation de lensemble des carbapénèmes)

36 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats Evolution des consommations de fluoroquinolones en DDJ / 1000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011

37 Evolution de la consommation dantibiotiques à visée principale antistaphylococcique en DDJ / 1000 JH (taux globaux) dans la cohorte de 614 ES ayant participé de 2008 à 2011 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, Résultats

38 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Incidence de la résistance bactérienne aux antibiotiques Pourcentage de résistance : élevé dans les hôpitaux locaux et les ESSR pour S. aureus (46,5% et 35,7%) élevé dans les ESSR, les hôpitaux locaux et les ESLD pour E. coli (11,3 à 18,3% pour la résistance aux C3G) Voir aussi données du réseau de surveillance BMR-RAISIN Souches bactériennes Nombre de souches I+R pour 1000 JH, taux médian SARM0,36 E. cloacae résistant aux C3G0,17 E. coli résistant aux C3G0,28 E. coli résistant à la ciprofloxacine0,60 P. aeruginosa résistant à la ceftazidime0,11 P. aeruginosa résistant à limipénème0,11 P. aeruginosa résistant à la ciprofloxacine0,25

39 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Confrontation consommations et résistances dans les établissements ayant fourni des données de consommation ET de résistance bactérienne Consommation de fluoroquinolones et incidence des SARM (N=546) Médiane = 0,36 / 1000 JH Médiane = 47,6 DDJ / 1000 JH

40 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation de ceftriaxone et incidence des souches dE. coli résistantes au céfotaxime/ceftriaxone (N=643) Médiane = 0,28 / 1000 JH Médiane = 10,6 DDJ / 1000 JH

41 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation de C3G et incidence des souches dEnterobacter cloacae résistantes au céfotaxime (N=296) Médiane = 0,17 / 1000 JH Médiane = 32,6 DDJ / 1000 JH

42 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Utilisation des informations recueillies pour les établissements de santé Consommation dantibiotiques et résistances bactériennes Suivi dans le temps, en tenant compte des évolutions dactivité Comparaison aux autres établissements et analyse des différences en tenant compte (voir aide à linterprétation des données) des facteurs déterminant la quantité et la répartition des familles dantibiotiques des facteurs influant sur la résistance aux antibiotiques Base pour lévaluation des pratiques : outils SPILF, HAS, Omedit, CCLIN/ARLIN [cf rubrique « Evaluation des pratiques » de la page « Antibiotiques » Identification et discussion des pistes de progrès avec les prescripteurs rationalisation de lutilisation des antibiotiques actions de maîtrise de la transmission des bactéries résistantes aux antibiotiques.

43 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Utilisation au niveau national et interrégional des informations recueillies Evolutions dans le temps des indicateurs interrégionaux et nationaux : impact des programmes damélioration Quantité dantibiotiques, reflet de la pression de sélection sur les patients hospitalisés Lien avec la situation épidémiologique (C. difficile, ERG…) Pas de réduction des consommations entre 2008 et 2011 En cohérence avec les données de vente de lANSM (juillet 2012) Progression des consommations de lévofloxacine, carbapénèmes, ceftriaxone, piperacilline/tazobactam, vancomycine Tendance à la stabilisation des carbapénèmes à confirmer Nécessité dadopter des pratiques permettant une maîtrise des consommations dantibiotiques « cibles »

44 Données détudes complémentaires Réanimation, données 2010 Constat : variations importantes des consommations, notamment des fluoroquinolones, selon les secteurs de réanimation Questions : Facteurs associés à des consommations dantibiotiques élevées ? Organisations favorisant une maîtrise des consommations ? Résultats : 36 secteurs de réanimation (rapport interCCLIN, disponible sur les sites des CCLIN) Caractéristiques des patients pris en charge DMS et quantité de CVC utilisés élevées sont associées à des consommations plus élevées de carbapénèmes, de C3G… caractéristiques utiles pour interpréter des variations dans lutilisation des antibiotiques Formation des nouveaux prescripteurs associée à des consommations plus faibles de ciprofloxacine et fluoroquinolones Actions à développer

45 Données détudes complémentaires Résistance et consommations, Résistance et consommation de certains antibiotiques : quelles associations dans lensemble des ES participants ? 701 ES, , ES/an Analyse multiniveaux : tient compte de la répétition des mesures dans le temps, dans un même ES et de lappartenance dES à une même région Résultats : Au sein dune même classe dantibiotiques, le lien entre résistance bactérienne et consommation est variable selon lantibiotique et lespèce bactérienne Ceftriaxone associée à une incidence élevée de E. coli Cip-R et C3G-R Ciprofloxacine et ofloxacine associée à une incidence élevée de E. coli Cip-R et C3G-R, SARM, E. cloacae Cefotaxime-R, P. aeruginosa Cip-R et Caz-R

46 Améliorer lutilisation des antibiotiques pour préserver leur efficacité Programme IAS : structures, évaluation des pratiques, coopération Perspectives

47 Plan dalerte sur les antibiotiques, « Juste utilisation des antibiotiques » Réduction de 25% en 5 ans de la consommation dantibiotiques au niveau national Perspectives

48 Actions 1 à 10 Actions 11 à 18 Actions 19 à 21

49 Perspectives Evolution de la surveillance Outil Web permettant limportation de fichiers et un retour dinformations plus rapide Indicateurs complémentaires (DMS, caractéristiques dactivité ou de patients) Développement des évaluations Diffusion doutils dévaluation (SPILF, HAS, Medqual, Antibiolor, CCLIN/ARLIN, Omedit…) [cf rubrique « Evaluation des pratiques » de la page « Antibiotiques » Encadrement des prescriptions Cf ICATB2 Action 11 Actions 7,8,17 Actions 14,17,18

50 Perspectives Formation des prescripteurs Formation : « kits pédagogiques» EHPAD Centres de « conseil », de « référence » pour lutilisation des antibiotiques Partage dexpériences, coopérations Réseaux Coopérations ville-hôpital-secteur médico-social Journées déchanges Action 4 Actions 1, 4, 6,7

51 Merci à tous les professionnels des établissements de santé participant au réseau ATB-RAISIN v v v v

52 Annexe v v v v Répartition des familles dantibiotiques par secteur dactivité clinique Description des consommations de bétalactamines, fluoroquinolones et glycopeptides par secteur dactivité clinique

53 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Médecine (N=462)

54 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Hématologie (N=24)

55 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Maladies infectieuses (N=12)

56 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Chirurgie (N=382)

57 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Réanimation (N=160)

58 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Gynécologie-obstétrique (N=238)

59 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Pédiatrie (N=161)

60 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille SSR (N=628)

61 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille SLD (N=252)

62 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations dantibiotiques par famille Psychiatrie (N=180)

63 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de β-lactamines, par secteur dactivité

64 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de certaines β-lactamines en médecine CTX: céfotaxime; CAZ: ceftazidime; IMP: imipénème; PTZ: pipéracilline-tazobactam ; CRO: ceftriaxone

65 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de certaines β-lactamines en réanimation CTX: céfotaxime; CRO: ceftriaxone; CAZ: ceftazidime; CFP: céfépime; IMP: imipénème; PIP: pipéracilline; PTZ: pipéracilline-tazobactam; TCC: ticarcilline-ac. clavulanique; TIC: ticarcilline

66 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations damoxilline-ac. clavulanique selon la voie dadministration, par secteur dactivité

67 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de C3G, par secteur dactivité

68 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation des céphalosporines de 3 ème génération par secteur dactivité en nombre de DDJ pour JH

69 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de carbapénèmes, par secteur dactivité

70 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation des carbapénèmes par secteur dactivité en nombre de DDJ pour JH

71 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de fluoroquinolones, par secteur dactivité

72 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation des fluoroquinolones par secteur dactivité en nombre de DDJ pour JH

73 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de fluoroquinolones, glycopeptides, imidazolés et MLS en médecine et en chirurgie MédecineChirurgie FQ: fluoroquinolones; Glyco: glycopeptides; MLS: macrolides, lincosamides, streptogramines

74 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des différentes fluoroquinolones par secteur dactivité clinique

75 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Répartition des consommations de fluoroquinolones selon la voie dadministration par secteur dactivité

76 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Distribution des consommations de glycopeptides, par secteur dactivité

77 Consommation en antibiotiques ATB-RAISIN, 2011 Résultats Consommation des glycopeptides par secteur dactivité en nombre de DDJ pour JH


Télécharger ppt "CONSOMMATION DES ANTIBIOTIQUES dans les établissements de santé en 2011 Surveillance ATB-RAISIN Février 2013 v v v v."

Présentations similaires


Annonces Google