La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la controverse à lîlot… en passant par la construction de barrages !! Patrice Babeux Onil Bergeron Antoine Campeau-Péloquin Pascal Dubé APSQ - 4 juin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la controverse à lîlot… en passant par la construction de barrages !! Patrice Babeux Onil Bergeron Antoine Campeau-Péloquin Pascal Dubé APSQ - 4 juin."— Transcription de la présentation:

1

2 De la controverse à lîlot… en passant par la construction de barrages !! Patrice Babeux Onil Bergeron Antoine Campeau-Péloquin Pascal Dubé APSQ - 4 juin 2002

3 Plan de la présentation 1- Modèle éducatif 2- Contexte éducatif 3- La stratégie 4- Le déroulement 5- Retour réflexif 6- Suggestions...

4 1. Modèle éducatif A) FINALITÉS i) Éducation à la citoyenneté ii) Construction/intégration connaissances disciplinaires pour vie profession./sociale iii) Engagement controverses sociotechniques

5 1. Modèle éducatif Lidée de production des savoirs scientifiques i) Vision socioconstructiviste de la production de savoirs savants/scientifiques ii) Favoriser létablissement dun rapport au savoir émancipatoire (vs aliénant) iii) Développement pensée critique

6 1. Modèle éducatif Lidée dapprentissage des sciences i) Socioconstructivisme : actif/social ii) Processus cumulatif et restructurant qui engendre complexification conceptuelle

7 1. Modèle éducatif Lidée denseignement des sciences i) Guide/catalyseur qui balise/favorise app. ii) Contextualisation, engagement intellectuel et émotif iii) Acte sociopolitique : véhicule idéologie

8 2. Contexte éducatif A) INSTITUTION i) Projet éducatif [… développer compétences nécessaires à lexercice des rôles économiques et sociaux…] ii) Sciences développer « potentiel » et « esprit » scientifique bonne préparation à lUniversité, sur-spécialisation ?!

9 2. Contexte éducatif B) CLASSE ( Bio I NYA) i) Acquisition de connaissances (contenus) ii) Évaluation sommative quasi continue iii) Production des savoirs… iv) Constructivisme plutôt trivial v) Définition intuitive modèle éducatif

10 2. Contexte éducatif C) ÉLÈVES (1ère et 2ème année) i) Intéressés à la biologie (Sciences nature) ii) Climat favorable iii) Appropriation des savoirs… utilitaire à la réussite avec la classe... iv) Rapport peu émancipatoire au savoir

11 2. Contexte éducatif MARGES DE MANOEUVRE i) Concepts prescrits doivent être vus ii) Conservation de la charge de travail iii) Mettre accent sur - aide apprentissage/réussite - évaluation seul. concepts écolos

12 3. La stratégie OBJECTIF PRINCIPAL favoriser la construction de représentations conceptuelles dans un contexte précis par le biais d'interactions avec d'autres élèves, l'enseignant et autres ressources spécialisées

13 3. La stratégie GRANDES LIGNES 1) Construction dun îlot de rationalité autour de la construction de barrages... 2) Ouverture de boîtes noires - table ronde, débat, etc. 3) Synthèse

14 3. La stratégie LE « CONTENU » Notions associées à lécologie, telle que prescrite par le Programme des Sciences de la nature

15 3. La stratégie BUTS PÉDAGOGIQUES 1) Respect des objectifs spécifiques du cours 2) Traitement des concepts reliés à lécologie 3) Développement dun point de vue épistémologique des technosciences 4) Apprentissage significatif

16 4. Le déroulement COURS 1) Présentation de la controverse, cliché et clôture (75 minutes) 2) Table ronde (120 minutes) 3) Débat (120 minutes) 4) Synthèse (opinion argumentée) (variable)

17 4. Le déroulement 1) CONTROVERSE ET ÎLOT (75 minutes) i) Introduction (exemple de la ratatouille) ii) Cliché ou séance de remue-méninges iii) Panorama, clôture et boîtes noires

18 4. Le déroulement 2) TABLE RONDE (120 minutes) i) Concertation en équipe ii) Présentation des concepts (boîtes noires) sous la forme : table ronde dexperts

19 4. Le déroulement 3) DÉBAT (120 minutes) i) Concertation en équipe ii) Intégration danciens et de nouveaux concepts dans un débat entre repré- sentants dHydro-Québec et dUQCN

20 4. Le déroulement 4) SYNTHÈSE (variable) i) Opinion argumentée écologiquement… (en classe ou à la maison) ii) Retour et rétroaction sur le travail

21 5. Retour réflexif - Motivation accrue (cours de 16h - 18h) - Bon fonctionnement des activités - Favorise réflexion des élèves (par prise de position/argumentation) - Satisfaction personnelle du prof (déroulement très rapide / demande redéfinition du rôle du prof…) - Situe lécologie comme science vs groupe… - Autres... AVANTAGES

22 - Demande bcp de préparation - Comment les élèves voient cela - Impact du stagiaire / de la caméra - Modifications examens - Consensus entre profs - Possibilité denseigner autre chose... À CONSIDÉRER 5. Retour réflexif

23 6. Suggestions - Favorise interdisciplinarité et … collaboration interdépartementale - Plusieurs sujets, plusieurs cours - Site internet / Forum de discussion - Projets concrets : mémoires, actions communautaires, entrevues dexperts - Autres…

24 Remerciements Prof. Yvon Letarte Le Collège de Maisonneuve Prof. Jacques Désautels Chantal Pouliot Jean-François Maltais Les collègues du cours de didactique des sciences

25 Pour en savoir plus... Fourez, G., Englebert-Lecomte, V., et Mathy, P Nos savoirs sur nos savoirs. Un lexique d'épistémologie pour l'enseignement. De Boeck Université, Bruxelles. 169 pp. Larochelle, M., et Désautels, J L'îlot de rationalité, de quoi s'agit-il? Courrier du Cethes 50, Maingain, A., Dufour, B., et Fourez, G Approches Didactiques de l'Interdisciplinarité. De Boeck Université, Bruxelles.

26 Encore plus... Antoine CAMPEAU-PÉLOQUIN Résidence : (514) /id/


Télécharger ppt "De la controverse à lîlot… en passant par la construction de barrages !! Patrice Babeux Onil Bergeron Antoine Campeau-Péloquin Pascal Dubé APSQ - 4 juin."

Présentations similaires


Annonces Google