La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil"— Transcription de la présentation:

1 Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil
Compréhension orale Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil A L’ÉCOUTE DES MÉDIAS Brigitte REDON - Jeriko-France Dorine SMULDERS - Cito-Pays-Bas Perpignan, août 2007

2 Compréhension orale PARTIE 1, Dorine SMULDERS - Cito-Pays-Bas
Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil – A L’ÉCOUTE DES MÉDIAS PARTIE 1, Dorine SMULDERS - Cito-Pays-Bas L’origine du projet, les travaux de l’institut CITO PARTIE 2, Brigitte REDON - Jériko-France Présentation des titres “A l’écoute des médias” PARTIE 3, Manipulation, découverte individuelle des titres

3 Compréhension orale Présentation de l’outil A l’écoute des médias
1 - L’origine du projet : Les travaux de l’institut néerlandais CITO

4 1 – L’origine du projet CITO : rôles
Cito: Institut National d’Evaluation en Education fondé en 1968 par le Ministère de l’Education Centre professionnel d’expertise et de service en matière de tests et d’évaluation de formations et de pratiques professionnelles Construction et édition de produits d’évaluation (examens nationaux, examens scolaires) Construction de matériel didactique

5 1 – l’origine du projet CITO : domaines
Enseignement : primaire, secondaire, tertiaire, Entreprises Gouvernements Objectif de ce rtse est de conseiller les eleves individuellemnet dans leur oreintation vers l’enseignment secondaire et en memet temps ce test permet a l ecole d’evaluer leur enseignement et fonctionnment a l’aide d’un rapprt d’eecole Tous le ans le gouvernment neerlandai charge le cito de developper les examens naitionaux Un exemeple du cito dans ce domaone c’est la compairaison continue du niveau des examens et l’etude suivie des differences dans les resultats entre fille et garcons Le cito ewst auusi au service des instition pedagogique prives gouverments Ils peuvent nous consulter pour avoir des conseils, assistance dans le development de produits, examens et assistence conseil dans la formation de leurs corps d’enseignant et dans la logistiw des examnes A l’écoute des médias - L’origine du projet © Cito B.V., Arnhem 2007

6 1 – l’origine du projet L’enseignement secondaire aux Pays-Bas
Trois filières/niveaux vmbo 4 années d’enseignement général et technique préparant à la vie professionnelle/aux formations professionnelles (niveau collège) A1+, A2+ havo 5 années d’enseignement général, préparant à la vie professionnelle/ aux formations professionnelles A2 – B2 vwo 6 années d’enseignement général, préparant aux études universitaires et professionnelles du niveau supérieur B1 - B2+ A l’écoute des médias - L’origine du projet

7 Examen national: commission ministérielle
1 – l’origine du projet Enseignement secondaire : Examens,Tests, Epreuves Examen national: commission ministérielle Examens scolaires: écoles (et Cito) autonomes Base: le programme d’examen et ses descripteurs - Tradition aux Pays-Bas (1968 … ) - Cadre européen commun de référence pour les langues (2008) : “le candidat peut…” Pour la premiere en 2008 Dans les examens e.a. de francais seront indexes sur le Cadre Euroipeeen Commun de refrence Ca porter trop loin de vousen parler plus en detail Peutere une autre fois et dans ce cas je pourrais vous montred des exemples de diiferente niveau de ce cadre A l’écoute des médias - L’origine du projet © Cito B.V., Arnhem 2007

8 Examen national - Examens scolaires 50% 50%  
1 – l’origine du projet Les examens d’anglais, d’allemand et de français de fin de l’enseignement secondaire Examen national Examens scolaires 50% %   compréhension écrite compréhension orale expression orale expression écrite A l’écoute des médias - L’origine du projet

9 Une démarche rigoureuse, en plusieurs étapes :
1 – l’origine du projet La construction d’un examen scolaire de compréhension orale Une démarche rigoureuse, en plusieurs étapes : Travail en commun avec les enseignants Test pilote  analyses psychométriques Sélection d’items (avec enseignants) Épreuve définitive  analyses psychométriques Résultats de l’année en cours  Tendances/évolution des compétences Point de depart c’est le matereil : interview, reprtage programme de tele. \ce materriel sera soumis au jugment d’in corps dé seignent qui nous donn ele feu vert pour commer la constrcutio. Le professionnel du cto choisra des sequense/passge dan son script. Ik ua une transcription de tou le materie, et il fera des question Ces enseignenat jugent ce materiel et om preper un test pilote popultaion de 300 eleves qui passent ce test. Suibvant les resultat in fera une selection definitiev wui sera la base de l;\e epruiebe definitiev. Le s rseultat de cette epruev nous inforem sur le niveau, les changement de biveau de compteneces,Compte rendu a partir des résultas sur les tendances et l’evolution la baiise des comptetence par exemple A l’écoute des médias - L’origine du projet © Cito B.V., Arnhem 2007

10 1 – l’origine du projet Les CD-roms néerlandais
A partir des examens de compréhension orale :  Réalisation de CD-roms pour un entraînement individuel sur l’ordinateur 2 development interessanta Ap rir des eaxmans scolaires on a developpe des cd roms qui les eleves peuvent uliser eux meme dans la preapratiomn d leurs examen Un autre developpenet interessnetOn est en train de evelopper des examens sur pc qui se passent al aide de l’ordinaier A l’écoute des médias - L’origine du projet © Cito B.V., Arnhem 2007

11 Compréhension orale par l’éditeur Jériko 2- Présentation des titres
“A l’écoute des médias” Une adaptation des CD-roms néerlandais au public français par l’éditeur Jériko

12 Collection “A l’écoute des médias”
2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” Une Adaptation des CD-roms Néerlandais Collection “A l’écoute des médias” Adaptation réalisée par Jériko à partir des cédéroms néerlandais Réalisée avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de La Recherche En 2006 : 4 titres Reconnus d’Intérêt Pédagogique RIP En 2007 : réalisation de 2 nouveaux titres dans le cadre du projet SCHENE Un ensemble d’ activites s’ appuyant sur des inetrviews et documentaires extraits de radios et televisions anglaises. Des activit’es indexees sur le cadreeuropeen commun de reference (niveau A2 `a` B2) Niveua par rapport au cadre europeen de refrence Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) est le fruit de plusieurs années de recherche linguistique menée par des experts des Etats membres du Conseil de l'Europe. Publié en 2001, il constitue une approche totalement nouvelle qui a pour but de repenser les objectifs et les méthodes d'enseignement des langues et, surtout, il fournit une base commune pour la conception de programmes, de diplômes et de certificats. En ce sens, il est susceptible de favoriser la mobilité éducative et professionnelle. Ce n'est ni un manuel ni un référentiel de langues. Le cadre est un outil conçu pour répondre à l'objectif général du Conseil de l'Europe qui est de " parvenir à une plus grande unité parmi ses membres " et d'atteindre ce but par l'" adoption d'une démarche commune dans le domaine culturel ". L'objectif est d'abord politique : asseoir la stabilité européenne en luttant contre " la xénophobie " et veiller au bon fonctionnement de la démocratie. Les langues et les cultures peuvent y contribuer par une meilleure connaissance des autres. On passe donc d'une logique de maîtrise quasi totale d'une ou plusieurs langues à une logique d'interaction entre différentes langues, quel que soit le niveau de maîtrise de ces dernières. En ce sens, c'est un outil de promotion du plurilinguisme. Le cadre introduit au moins quatre nouveautés : 1. des niveaux communs de référence (de A1 à C2) L'échelle de compétence langagière globale fait apparaître trois niveaux généraux subdivisés en six niveaux communs (au sens de large consensus) : Niveau A : utilisateur élémentaire (= scolarité obligatoire), lui-même subdivisé en niveau introductif ou de découverte (A1) et intermédiaire ou usuel (A2) Niveau B : utilisateur indépendant (=lycée), subdivisé en niveau seuil (B1) et avancé ou indépendant (B2). Il correspond à une " compétence opérationnelle limitée " (Wilkins) ou une " réponse appropriée dans des situations courantes " (Trim) Niveau C : utilisateur expérimenté, subdivisé en C1 (autonome) et C2 (maîtrise) Et sur les themes des Instructions ofiicilles du lycee pour s’ entrainer de facon individuell verifier sa comprehension orale et exercer son oreille. A l’écoute des médias – présentation des CD-roms © Cito B.V., Arnhem 2007

13 2 versions : sur CD-Rom ou en ligne (http://langues.jeriko.fr)
2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” La collection “A L’ÉCOUTE DES MÉDIAS” 2 langues : Anglais Allemand 6 titres Anglais 3ème/seconde Anglais Lycée niveau 1 Anglais Lycée niveau 2 Allemand 3ème/seconde Allemand Lycée niveau 1 Allemand Lycée niveau 2 3 niveaux : A1+ à B1 A2+ à B2 B1+ à C1 2 versions : sur CD-Rom ou en ligne (http://langues.jeriko.fr) A l’écoute des médias – présentation des CD-roms

14 Indexation des tâches par rapport au CECR
2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” Les travaux d’adaptation Indexation des tâches par rapport au CECR Indexation des ressources par rapport aux thèmes des instructions officielles Adaptation des lexiques Adaptation des consignes et aides

15 2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” Activités
2 types d’activités : QCM 20 à 25 séquences à partir de documents audios : Questions de compréhension OU Trouver la fin Prise de notes /repérage d’informations 20 à 25 séquences à partir de vidéos et audios Pour chaque séquence de travail : Niveau par rapport au CECR Liens avec les thèmes des Instructions officielles Résumé Nature de la ressource (audio ou vidéo), durée, source

16 2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” Le QCM
Les séquences de travail sont sélectionnées et ordonnées par degré dedifficulté. En cliquant sur le titre de la séquence, vous obtenez des informations sur celle-ci : • Niveau par rapport au cadre européen de référence • Brève présentation du contenu du document sonore • Aspect culturel, en lien avec les programmes du lycée • Type de tâche à accomplir • Durée • Source En cliquant une nouvelle fois sur le titre, ou en cliquant sur « Démarrer la séquencesélectionnée », vous accédez au travail sur le document. © Cito B.V., Arnhem 2007

17 2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” Le QCM
Des questions fermées : Travail à partir de documents audios extraits de radios Thèmes variés Fragment de durée limitée (une trentaine de secondes en moyenne) 8 à 12 tâches par séquence, calibrées grâce aux données psychométriques. Les aides à la compréhension : Lexique textuel et sonore Réécoute de l’extrait Ecoute des fragments contenant la réponse Script de l’extrait Justification des réponses Les séquences de travail sont sélectionnées et ordonnées par degré dedifficulté. En cliquant sur le titre de la séquence, vous obtenez des informations sur celle-ci : • Niveau par rapport au cadre européen de référence • Brève présentation du contenu du document sonore • Aspect culturel, en lien avec les programmes du lycée • Type de tâche à accomplir • Durée • Source En cliquant une nouvelle fois sur le titre, ou en cliquant sur « Démarrer la séquencesélectionnée », vous accédez au travail sur le document. En fin de questionnaire, bilan reprenant réponses données et réponses correctes + conseils © Cito B.V., Arnhem 2007

18 2 - Présentation des titres “A l’écoute des médias” La prise de note
Les séquences de travail sont sélectionnées et ordonnées par degré dedifficulté. En cliquant sur le titre de la séquence, vous obtenez des informations sur celle-ci : • Niveau par rapport au cadre européen de référence • Brève présentation du contenu du document sonore • Aspect culturel, en lien avec les programmes du lycée • Type de tâche à accomplir • Durée • Source En cliquant une nouvelle fois sur le titre, ou en cliquant sur « Démarrer la séquencesélectionnée », vous accédez au travail sur le document. © Cito B.V., Arnhem 2007

19 Présentation des titres “A l’écoute des médias” La prise de note
Une grille d’information à compléter : Travail à partir de documents vidéos et audios extraits de télévisions et radios Sujets très variés Documents de durée très variable (de 30 secondes jusqu’à 5 minutes) Saisie libre des réponses Autoévaluation, à partir de suggestions Les aides à la compréhension : Lexique textuel et sonore Réécoute/ visionnement à volonté de l’extrait Script de l’extrait (disponible seulement au niveau 3ème/seconde) Justification des réponses (disponible seulement au niveau 3ème/seconde) Les séquences de travail sont sélectionnées et ordonnées par degré dedifficulté. En cliquant sur le titre de la séquence, vous obtenez des informations sur celle-ci : • Niveau par rapport au cadre européen de référence • Brève présentation du contenu du document sonore • Aspect culturel, en lien avec les programmes du lycée • Type de tâche à accomplir • Durée • Source En cliquant une nouvelle fois sur le titre, ou en cliquant sur « Démarrer la séquencesélectionnée », vous accédez au travail sur le document. En fin de questionnaire, bilan chiffré © Cito B.V., Arnhem 2007

20 3- La manipulation Remarques - questions
PARTIE 3 Manipulation, découverte individuelle des titres Quelques questions / réponses au cours de l’atelier  Les aides sont accessibles à tout moment… Il est possible de « tricher » Il s’agit là d’un choix, considérant que l’élève est responsable. Mais il doit savoir que les résultats fournis par le logiciel doivent être relativisés en fonction de sa façon de travailler : Si l’élève a consulté les scripts, les justifications avant de donner sa réponse, il ne teste plus sa compréhension de l’oral. Un guide d’utilisation est fourni, on conseille à l’élève de le consulter avant de commencer à travailler. Le bilan donne des conseils pour apprécier correctement les résultats. Sur les titres niveau 3ème/seconde, version CDROM, l’enseignant peut paramétrer les accès aux aides.

21 3- La manipulation Remarques - questions
Quelques questions / réponses au cours de l’atelier  Les documents paraissent d’un niveau plus élevé que celui qui est indiqué 1 – Les niveaux se rapportent à la tâche demandée, et non aux documents audios ou vidéos en tant que ressource brute. 2 – Ces niveaux ont été établis suite à des tests psychométriques portant sur des milliers d’élèves des Pays-Bas… S’agissant de niveaux européens, ils doivent être indépendants du pays... Alors… Est-ce que les Français seraient moins « bons » que les néerlandais ?… Interrogation à suivre !

22 3- La manipulation Remarques - questions
Quelques questions / réponses au cours de l’atelier  Quelles différences entre la version CD-ROM et la version en ligne ? Les contenus sont identiques mais : Version en ligne Pas d’installation Accessible aux abonnés depuis leur domicile ou l’établissement Accès aux fichiers MP3 en téléchargement Version CD-ROM Données achetées définitivement Outil auteur pour paramétrer le programme et effectuer le suivi EN LIGNE (abonnement annuel) Tarifs TTC (par titre) CDROM Mono : 97,99 € Réseau/site : 159,99 € - 299 élèves 90,00 € élèves 133,00 € élèves 239,99 € +1200 élèves 290,35 €

23 http://langues.jeriko.fr Pour en savoir plus… A L’ÉCOUTE DES MÉDIAS
Site de présentation et démonstration Renseignements : Jériko – 70, rue Amelot – PARIS Tel :


Télécharger ppt "Apprentissage et perfectionnement en autonomie Présentation de l’outil"

Présentations similaires


Annonces Google