La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exploration neurophysiologique du diaphragme Yann Péréon Laboratoire d'Explorations Fonctionnelles, Hôtel-Dieu, Nantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exploration neurophysiologique du diaphragme Yann Péréon Laboratoire d'Explorations Fonctionnelles, Hôtel-Dieu, Nantes."— Transcription de la présentation:

1 Exploration neurophysiologique du diaphragme Yann Péréon Laboratoire d'Explorations Fonctionnelles, Hôtel-Dieu, Nantes

2

3

4 Moelle C4-C5 / Nerf phrénique / Muscles respiratoires Hypothalamus Cortex Groupe respiratoire dorsal (inspiration) Groupe respiratoire ventral (inspiration + expiration) Centre pneumotaxique Nerfs pneumogastrique & glossopharyngien Centre bulbaire Centres respiratoires

5 Stimulation bipolaire au bord postérieur du SCM, au dessus de la clavicule Stimulation monopolaire avec anode distante Largeur : ms; intensité : mA Attention : ne pas stimuler le plexus brachial Stimulation 1. Stimulodétection du nerf phrénique

6 Recueil 1. Stimulodétection du nerf phrénique 7 ème et 8 ème espaces intercostaux Aiguille sous cutanée PE

7 latence : 6.5 ± 0.8 ms amplitude :0.6 ± 0.2 mV différence droite / gauche 50% Attention : surcharge pondérale, hypertrophie musculaire… Résultats 1. Stimulodétection du nerf phrénique

8 Conduction nerveuse motrice centrale Sonde circulaire à plat sur le vertex Sonde papillon, 3 cm latéralement à Cz Au repos ou avec facilitation (début inspiration) Stimulation cervicale : bord supérieur de la sonde en regard de C2 2. Potentiels évoqués moteurs Stimulation magnétique

9 Détection à l'aiguille : Insertion : ligne médioclaviculaire, 7ème espace intercostal (bord supérieur de la 8ème côte) Enregistrements - au repos : activité spontanée - en inspiration modérée : recrutement - en inspiration bloquée : analyse des PUM Risque de pneumothorax faible Risque hémorragique ? Limitations : exploration partielle 3. Electromyogramme

10 Electromyogramme du diaphragme Détection en surface : Electrodes de surface sur la ligne médioclaviculaire (cf conduction motrice) Contamination par les muscles intercostaux, pas d'analyse morphologique Enregistrements de longue durée : fatigabilité, sportifs… Sonde oesophagienne : diaphragme crural Mesure simultanée de la pression transdiaphragmatique 3. Electromyogramme

11 Stimulation bipolaire au bord postérieur du SCM, au dessus de la clavicule cathode vers le haut Largeur : 0.2 ms; intensité : mA Fréquence 2.1 Hz Recueil : active CP3/CP4, référence Fz P1 : 12 ± 0.8 ms Amplitude : environ 0.3 µV 4. Potentiels évoqués somesthésiques

12 Le patient de réanimation : difficultés de sevrage du respirateur Réanimation médicale Polyneuropathie axonale ? Atteinte iatrogène : curares, corticoïdes ? Réanimation chirurgicale Traumatisme médullaire C4-C5, radiculoplexique ? Paralysies post-chirurgicales ? 4. Principales indications

13 Le patient de réanimation : difficultés de sevrage du respirateur Femme, 45 ans TS (immolation) : réanimation / brûlés : février à avril 04 impossibilité de sevrage, mais fibrose pulmonaire EMG : VCNM n. péroniers D/G : 0 mV n. tibial G : 0.5 mV, 37 m/s n. médian D : 0.4 mV, 41 m/s VCNS n. médian G : 40 m/s, 12 µV EMG Ext comm orteils, Court ext orteils, Ext comm doigts, Abd V : fibrillations Diaphragme D : absence d'activité spontanée; PUM + 4. Principales indications

14 2. La surélévation de coupole Bilan dune dyspnée ou découverte « systématique » : ENMG Homme, 62 ans dyspnée d'apparition progressive douleurs thoraciques brèves surélévation de la coupole droite G D Confirmer ou infirmer latteinte diaphragmatique ? Lésion tronculaire, radiculaire, médullaire ? Atteinte myogène ? Neuropathie périphérique ? 4. Principales indications

15 2. La surélévation de coupole Paralysies diaphragmatiques Lésions bulbaires Lésions médullaires cervicales hautes (traumatismes…) Lésions motoneuronales (SLA, poliomyélite) Lésions radiculaires C5 Atteinte du nerf phrénique (virale, iatrogène post-chirurgicale, neuropathies : diabétique, dysimmunitaire…) Atteinte de la jonction neuromusculaire (myasthénie, botulisme) Atteinte myogène (dystrophies musculaires, myopathies congénitales…) 4. Principales indications

16 3. Autres indications Guillain Barré Maladies neuromusculaires Sclérose en plaques Insuffisance respiratoire chronique sur asthme sévère ? 4. Principales indications

17 3. Autres indications 4. Principales indications Homme, 42 ans sclérose en plaques dyspnée de décubitus EFR : syndrome restrictif 60% Stimulodétection : réponses normales et symétriques PEM : pas de réponse à droite G D


Télécharger ppt "Exploration neurophysiologique du diaphragme Yann Péréon Laboratoire d'Explorations Fonctionnelles, Hôtel-Dieu, Nantes."

Présentations similaires


Annonces Google