La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Place et rôle du professeur- documentaliste dans les TPE Exemple de mise en œuvre au lycée Poncelet de Saint-Avold.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Place et rôle du professeur- documentaliste dans les TPE Exemple de mise en œuvre au lycée Poncelet de Saint-Avold."— Transcription de la présentation:

1 Place et rôle du professeur- documentaliste dans les TPE Exemple de mise en œuvre au lycée Poncelet de Saint-Avold

2 « Et dabord, quest-ce que cest que ce travail qui est personnel mais en groupe, et qui doit nous rendre autonomes, mais qui est encadré ? » Cahiers pédagogiques n° , avril –mai 2003.

3 Textes officiels BO n°2 du 11 janvier 2001 – questions de responsabilité BO n°2 du 11 janvier 2001 – questions de responsabilité BO n°31 du 1er septembre 2005 – épreuves du baccalauréat BO n°31 du 1er septembre 2005 – épreuves du baccalauréat BO n°39 du 27 octobre 2005 – mise en œuvre pédagogique des TPE BO n°39 du 27 octobre 2005 – mise en œuvre pédagogique des TPE BO n°41 du 10 novembre 2005 – modalités dévaluation BO n°41 du 10 novembre 2005 – modalités dévaluation BO n°18 du 4 mai 2006 – thèmes nationaux BO n°18 du 4 mai 2006 – thèmes nationaux BO n°25 du 19 juin 2008 – thèmes nationaux BO n°25 du 19 juin 2008 – thèmes nationaux

4 Pourquoi le professeur-documentaliste a-t-il toute sa place dans ce dispositif ? Cest un spécialiste de la démarche documentaire Cest un spécialiste de la démarche documentaire Cest le spécialiste du fonds du CDI Cest le spécialiste du fonds du CDI Il est familiarisé avec lévaluation formative Il est familiarisé avec lévaluation formative Il propose des outils de méthodologie documentaire Il propose des outils de méthodologie documentaire Les TPE sont articulés à la politique documentaire du CDI Les TPE sont articulés à la politique documentaire du CDI

5 La progression proposée au lycée Poncelet Situation : 3 prof-docs investies dans les TPE depuis 5 ans. Situation : 3 prof-docs investies dans les TPE depuis 5 ans. Progression commune sur 10 séances, de septembre à fin janvier. Progression commune sur 10 séances, de septembre à fin janvier. Seules les classes ayant été encadrées tout au long de lannée sont évaluées à loral, par une des deux autres collègues. Seules les classes ayant été encadrées tout au long de lannée sont évaluées à loral, par une des deux autres collègues. Particularités de létablissement : depuis 3 ans, TPE intégrant la philosophie en plus de 2 autres disciplines (mathématiques/SVT ou lettres/histoire-géographie) dans une seule classe de 1ère, en raison dune réflexion interne sur les problèmes bioéthiques et dun partenariat avec le Conseil Consultatif National déthique (CCNE). Particularités de létablissement : depuis 3 ans, TPE intégrant la philosophie en plus de 2 autres disciplines (mathématiques/SVT ou lettres/histoire-géographie) dans une seule classe de 1ère, en raison dune réflexion interne sur les problèmes bioéthiques et dun partenariat avec le Conseil Consultatif National déthique (CCNE). Détails : Voir polycopié Détails : Voir polycopié

6 Critères dévaluation 1. Démarche personnelle et investissement Motivation Motivation Autonomie Autonomie Implication dans le groupe, prise dinitiatives, concertation et souci de cohésion Implication dans le groupe, prise dinitiatives, concertation et souci de cohésion Recherche documentaire efficace, régulière et réfléchie. Recherche documentaire efficace, régulière et réfléchie. Souci de diversification des sources et esprit critique Souci de diversification des sources et esprit critique Carnet de bord complété dans les règles (questionnements, erreurs, réussites, actions concrètes, échéancier, activités planifiées,…) Carnet de bord complété dans les règles (questionnements, erreurs, réussites, actions concrètes, échéancier, activités planifiées,…)

7 Critères dévaluation 2.1 Production Lien entre le contenu et le thème de départ Lien entre le contenu et le thème de départ Cohérence et respect du plan Cohérence et respect du plan Cohérence entre contenu et bibliographie Cohérence entre contenu et bibliographie Organisation des informations (fil directeur évident, transitions, ensemble structuré) Organisation des informations (fil directeur évident, transitions, ensemble structuré) Travail de réécriture et dappropriation des informations (à linverse du copié-collé) Travail de réécriture et dappropriation des informations (à linverse du copié-collé) Pertinence du support choisi et respect des contraintes imposées par ce support Pertinence du support choisi et respect des contraintes imposées par ce support Présentation (soin, pagination, orthographe, syntaxe,..) Présentation (soin, pagination, orthographe, syntaxe,..) Réponse à la problématique Réponse à la problématique Diversification des sources Diversification des sources Bibliographie normée et détaillée Bibliographie normée et détaillée Exploitation des annexes et du lexique si présents. Exploitation des annexes et du lexique si présents.

8 Critères dévaluation 2.2 Note synthétique Enchaînement cohérent des idées et expression de qualité Enchaînement cohérent des idées et expression de qualité Problématique énoncée Problématique énoncée Evolution de la problématique et réflexion Evolution de la problématique et réflexion Démarche documentaire observée et ressources utilisées Démarche documentaire observée et ressources utilisées Démarches particulières, liées au choix du sujet (expérience, sondage, contacts,…) Démarches particulières, liées au choix du sujet (expérience, sondage, contacts,…) Evocation du carnet de bord, des échéances Evocation du carnet de bord, des échéances Organisation du groupe, répartition des tâches, implication Organisation du groupe, répartition des tâches, implication Difficultés rencontrées et stratégie pour les surmonter Difficultés rencontrées et stratégie pour les surmonter Connaissances et compétences acquises Connaissances et compétences acquises Prise de distance par rapport au TPE Prise de distance par rapport au TPE

9 Critères dévaluation 3. Présentation orale Détachement des notes Détachement des notes Prise en compte de lauditoire Prise en compte de lauditoire Gestion du temps Gestion du temps Qualité de lexpression orale Qualité de lexpression orale Maîtrise du sujet (connaissances disciplinaires) Maîtrise du sujet (connaissances disciplinaires) Dynamisme et interaction dans le groupe Dynamisme et interaction dans le groupe Exploitation de supports audio-visuels pour faciliter la compréhension et rendre la prestation vivante et attractive Exploitation de supports audio-visuels pour faciliter la compréhension et rendre la prestation vivante et attractive Pertinence des réponses apportées aux questions posées, réactivité. Pertinence des réponses apportées aux questions posées, réactivité.

10 Les difficultés liées au partenariat Place des professeurs au cours des 1ères séances animées par le prof-doc. Doivent- ils/ osent-ils intervenir pour donner des exemples, des précisions ? Ceci est variable selon les habitudes de partenariat antérieur. Place des professeurs au cours des 1ères séances animées par le prof-doc. Doivent- ils/ osent-ils intervenir pour donner des exemples, des précisions ? Ceci est variable selon les habitudes de partenariat antérieur. Vigilance nécessaire du prof-doc quant au discours quil tient et qui doit aller dans le même sens que celui des collègues enseignants (concernant le choix du thème, la validation de la problématique). Difficulté dautant plus grande lorsque les professeurs sont en « rendez-vous ». Vigilance nécessaire du prof-doc quant au discours quil tient et qui doit aller dans le même sens que celui des collègues enseignants (concernant le choix du thème, la validation de la problématique). Difficulté dautant plus grande lorsque les professeurs sont en « rendez-vous ». Habitude des professeurs à « fonctionner » dune certaine manière, qui donne lieu à une juxtaposition de 2 groupes dintervenants : les 2 profs dun côté, le prof-doc de lautre. Habitude des professeurs à « fonctionner » dune certaine manière, qui donne lieu à une juxtaposition de 2 groupes dintervenants : les 2 profs dun côté, le prof-doc de lautre. Partenariat limitée à une mise à disposition de fiches méthodologiques en début dannée (définition des TPE, carnet de bord,..). Prof-doc = prestataire de services. Partenariat limitée à une mise à disposition de fiches méthodologiques en début dannée (définition des TPE, carnet de bord,..). Prof-doc = prestataire de services. Rigidité / flexibilité de certains collègues quant à la liberté de choix laissée aux élèves (cadre temporel en histoire-géographie limité ou non au programme de 1ère, distribution des listes détaillées des thèmes dès la 1ère séance,…) Rigidité / flexibilité de certains collègues quant à la liberté de choix laissée aux élèves (cadre temporel en histoire-géographie limité ou non au programme de 1ère, distribution des listes détaillées des thèmes dès la 1ère séance,…)

11 Les difficultés liées au suivi des élèves Gestion de lhétérogénéité des thèmes et des sujets choisis. Gestion de lhétérogénéité des thèmes et des sujets choisis. Acceptation de certains sujets vus et revus. Acceptation de certains sujets vus et revus. Avancée des recherches très variable dun groupe à lautre. Avancée des recherches très variable dun groupe à lautre. Problématisation difficile du sujet. Problématisation difficile du sujet. Pertinence des activités sur internet variable en fonction des sujets et des sites consultés (cas des annuaires, sites officiels Pertinence des activités sur internet variable en fonction des sujets et des sites consultés (cas des annuaires, sites officiels Propre manque de références disciplinaires. Propre manque de références disciplinaires. Gestion des conflits éventuels au sein des différents groupes. Gestion des conflits éventuels au sein des différents groupes.

12 Les difficultés liées aux ressources Documents pas toujours disponibles car déjà empruntés (sujets redondants, parfois traités en ECJS) Documents pas toujours disponibles car déjà empruntés (sujets redondants, parfois traités en ECJS) Fonds documentaire pauvre sur certains sujets pointus. Fonds documentaire pauvre sur certains sujets pointus. Impossibilité de passer commande douvrages à partir de mi-octobre jusquà mi-janvier (phase de recherche de documents alors terminée). Impossibilité de passer commande douvrages à partir de mi-octobre jusquà mi-janvier (phase de recherche de documents alors terminée).

13 Difficultés liées à lévaluation Connaissance de certains élèves qui fréquentent régulièrement le CDI et qui ne doit pas avoir dincidence lors de lévaluation orale. Connaissance de certains élèves qui fréquentent régulièrement le CDI et qui ne doit pas avoir dincidence lors de lévaluation orale. Connaissance déléments qui ne figurent pas dans le carnet de bord et pas toujours perçus par les professeurs(échanges dans le groupe, autonomie, implication,…). Positif pour lévaluation de la démarche. Connaissance déléments qui ne figurent pas dans le carnet de bord et pas toujours perçus par les professeurs(échanges dans le groupe, autonomie, implication,…). Positif pour lévaluation de la démarche. Aide régulière apportée par le prof-doc à certains groupes, assurés dêtre « soutenus » à loral. Aide régulière apportée par le prof-doc à certains groupes, assurés dêtre « soutenus » à loral. Difficulté des élèves à percevoir le prof-doc à la fois comme personne ressource et enseignant évaluateur. Difficulté des élèves à percevoir le prof-doc à la fois comme personne ressource et enseignant évaluateur.

14 Bilan de cette séquence Les élèves nhésitent pas à faire appel à nous et à nous demander conseil, nous considérant comme des enseignants à part entière et des spécialistes de la recherche documentaire ( équations de recherche, portails internet, sites spécialisés,…) Les élèves nhésitent pas à faire appel à nous et à nous demander conseil, nous considérant comme des enseignants à part entière et des spécialistes de la recherche documentaire ( équations de recherche, portails internet, sites spécialisés,…) La participation à lévaluation orale nous permet: La participation à lévaluation orale nous permet: - davoir une représentation concrète du résultat attendu, - et de ce fait, de mieux préparer les élèves à la prestation orale (en citant en impératifs : dynamisme, cohésion du groupe, exploitation de supports,…) - Il ne faut pas hésiter à remanier les activités proposées en fonction des bilans tirés après chaque séance. - Certains écueils sont à éviter : - vouloir proposer des activités trop directives - vouloir profiter de la flexibilité du créneau TPE pour aborder en détail toutes les étapes de la démarche documentaire.

15 Critères de réussite pour sinvestir dans les TPE Concertation préalable avec les professeurs encadrants : quelle progression et quelles interventions du prof-doc ? (distribution dune fiche récapitulative) Concertation préalable avec les professeurs encadrants : quelle progression et quelles interventions du prof-doc ? (distribution dune fiche récapitulative) Nécessité de rejoindre léquipe des enseignants dès la 1ère séance avec les élèves (plus de poids et de crédibilité, meilleure connaissance des élèves) Nécessité de rejoindre léquipe des enseignants dès la 1ère séance avec les élèves (plus de poids et de crédibilité, meilleure connaissance des élèves) Présentation danciennes productions aux élèves : aperçu concret des attentes. Présentation danciennes productions aux élèves : aperçu concret des attentes. Introduction de chaque séance par des points rapides Introduction de chaque séance par des points rapides de méthodologie et application au cas par cas. Aucune imposition dactivité commune et décontextualisée. de méthodologie et application au cas par cas. Aucune imposition dactivité commune et décontextualisée. (Prise en compte de l avancée du travail des élèves) (Prise en compte de l avancée du travail des élèves)

16 Bibliographie Heizmann, Bernard. Travail en équipe, travail déquipe. Cahiers pédagogiques n°404, mai 2002, p Heizmann, Bernard. Travail en équipe, travail déquipe. Cahiers pédagogiques n°404, mai 2002, p Liquète, Vincent. Les TPE sont-ils solubles dans les CDI ? Cahiers pédagogiques n°404, mai 2002, p Liquète, Vincent. Les TPE sont-ils solubles dans les CDI ? Cahiers pédagogiques n°404, mai 2002, p Rouziès-Léonardi, Anne-Claude. Lévaluation des TPE remise en question. Inter-CDI n°189, mai-juin 2004, p Rouziès-Léonardi, Anne-Claude. Lévaluation des TPE remise en question. Inter-CDI n°189, mai-juin 2004, p


Télécharger ppt "Place et rôle du professeur- documentaliste dans les TPE Exemple de mise en œuvre au lycée Poncelet de Saint-Avold."

Présentations similaires


Annonces Google