La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre 20101 LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Unité denseignement 2.4.S.1 : processus traumatiques Mme ASCHEHOUG et Mr RHARZALE Réalisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre 20101 LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Unité denseignement 2.4.S.1 : processus traumatiques Mme ASCHEHOUG et Mr RHARZALE Réalisation."— Transcription de la présentation:

1 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Unité denseignement 2.4.S.1 : processus traumatiques Mme ASCHEHOUG et Mr RHARZALE Réalisation du document : Octobre 2010 d'après document conçu par MMES LLedo et Thibault en Septembre 2009 Bibliographie : Les essentiels en IFSI – Processus traumatiques Edition MASSON Document à usage pédagogique

2 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Processus « Processus » vient du mot latin : Pro Pro : « pour » Cessus Cessus : « aller vers lavant » évolutif Un processus est un phénomène évolutif, cest un enchaînement de phases organisationnelles dune action ou dune transformation. « Le processus pathologique est lévolution et lenchaînement de différentes lésions élémentaires, cest à dire les altérations morphologiques anormales cellulaires, tissulaires, organiques responsables dun phénomène pathologique par transformation et/ou modification de leur fonctionnalité initiale. »

3 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre Le processus traumatique : un ensemble de phénomènes ou d'agressions externes plus ou moins violentes, portant atteinte à l'intégrité de l'organisme et entrainant des conséquences locales et générales. mental Le traumatisme (OMS) : "événement indépendant de la volonté humaine, provoqué par une force extérieure, agissant rapidement et qui se manifeste par un dommage corporel ou mental."

4 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES facteurs favorisants Des facteurs favorisants (réunion de conditions et/ou de contextes particuliers qui prédisposent une personne à être concernée par le processus). Il faudra repérer ces éléments pour agir en amont afin déviter le processus prévention primaire et secondaire en aval pour prévenir la récidive du processus prévention tertiaire

5 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES mécanismes dapparition Les mécanismes dapparition explique ce qui constitue le processus. Mécanisme exogène Mécanisme exogène = agent responsable extérieur, il détermine le type de lésions et la succession des étapes du processus. ex : choc. Mécanisme endogène Mécanisme endogène = le déclenchement du processus et son évolution sont en lien avec des modifications anatomo- physiologiques de lorganisme. ex : maladie des os.

6 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Il en résulte lapparition de lésions ou de pathologies, caractérisées par des signes cliniques ( examen clinique = observation +++++) et des signes biologiques, radiologiques, cytologiques, …. ( examens complémentaires) Ensemble de données significatives Évaluation de la situation Diagnostic de situation

7 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Favorable = Processus terminé avec ou sans séquelle évaluation de lincidence sur le plan individuel (qualité de la vie) et collectif (coût de la prise en charge)Défavorable = Processus en évolution entretenu par des complications à court, moyen ou long terme La démarche thérapeutique sera fonction du processus de réparation afin de bien cibler les éléments du traitement. Lévolution aura alors 2 issues.

8 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Conséquences Incidences Mécanismes dapparition Facteurs favorisants PROCESSUS Axes thérapeutiques Caractéristiques Examen clinique Examens complémentaires Mécanisme de réparation Diagnostic

9 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES CLASSIFICATION DES TRAUMATISMES Les traumatismes intentionnels Les traumatismes intentionnels : tentatives de suicides, suicides, agressions et violences sur autrui, faits de guerre Les traumatismes non intentionnelsles accidents Les traumatismes non intentionnels les accidents Ce sont des « événements indépendants de la volonté de lhomme et qui sont caractérisés par la libération soudaine dune force extérieure » - les accidents corporels - les accidents du travail - les accidents de la vie courante Accidents domestiques Accidents scolaires Accidents du sport Accidents de loisirs Accidents à lextérieur (hors du domicile et autres que les accidents de la circulation)

10 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES les facteurs précipitants LES FACTEURS DE RISQUE Les facteurs précipitants Les facteurs précipitants : il sagit de lévénement qui expose la personne au traumatisme linconscience face au danger - linconscience face au danger : incapacité dapprécier la réalité dun danger et les risques vitaux mis en jeu par leur comportement (principalement enfants et adolescents) les comportements à risque - les comportements à risque : attitudes et comportements qui majorent les risques les risques inhérents à lactivité - les risques inhérents à lactivité: activités professionnelles, sportives ou domestiques sexerçant dans un contexte et/ou un environnement à haut risque

11 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Exemple Exemple : Marc, 18 ans, 2 mois de permis de conduire, sort de discothèque où il a consommé de lalcool et de la drogue. Il propose à ses amis de les raccompagner chez eux, car il sen sent capable. Il connaît le chemin quil emprunte très régulièrement, na pas conscience que ses facultés de réaction sont diminuées (action de lalcool). Pendant le trajet, il y a beaucoup de bruit (conversations bruyantes, musique forte quils accompagnent en rythme avec leur corps… ce qui fait faire des écarts sur la route à Marc. Il voit les phares des voitures qui arrivent à contre sens mais napprécie pas les distances. A la suite dun écart, il ne redresse pas suffisamment tôt le véhicule et percute le véhicule den face. Bilan : plusieurs personnes tuées et dautres gravement blessées

12 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Ce contexte met en évidence plusieurs facteurs précipitants : Jeune inexpérimenté, conduite imprudente = inconscience face au danger Consommation dalcool et de drogue diminution voire inhibition des réflexes = comportements à risque

13 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES les facteurs prédisposants Les facteurs prédisposants Les facteurs prédisposants : il sagit de la vulnérabilité, de la susceptibilité face à lévénement -les fragilités squelettiques -les fragilités squelettiques : ostéoporose, grand âge, pathologies tumorales osseuses, maladies orphelines, …. choc +/- minimes incapacité du squelette à absorber lénergie cinétique du choc dommages -les pathologies associées -les pathologies associées : affections cardiaques, neurologiques, sensitivomotrices, …. -le vieillissement -le vieillissement : le vieillissement est un processus physiologique qui entraîne une diminution de la force musculaire, de la résistance mécanique de los, une instabilité posturale, ….

14 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Exemple Exemple : Marguerite 87 ans se déplace à laide dune canne, car elle dit avoir peur de tomber lors de ses déplacements. La canne lui assure un appui plus stable car elle souffre de la maladie de Parkinson, ce qui lui occasionne dimportants tremblements. Elle marche en faisant des petits pas et en traînant les pieds. Aujourdhui elle va faire ses courses. Elle porte des chaussures trop lâches et les semelles sont usées et glissantes. Alors quelle sapprête à traverser la chaussées, elle a déjà mis un pied sur la route, elle perd léquilibre, lâche sa canne et se retrouve au sol

15 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Cette situation met en évidence laccumulation de facteurs de risque précipitants et prédisposants : Personne âgée = vieillissement physiologique Troubles neurologiques (tremblements en lien avec un Parkinson) = pathologie associée Difficulté à la marche (petits pas, canne, traîne les pieds) Facteurs extrinsèques : chaussures lâches et semelles glissantes

16 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES LES MECANISMES DAPPARITION En réponse à une agression brutale, causée par un agent extérieur, il y a une succession de modifications physiologiques, anatomiques et psychologiques cest le processus traumatique. Le mécanisme dapparition peut être physique et/ou psychique. Il déterminera le type de lésion et la succession éventuelle des différentes étapes du processus.

17 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Le mécanisme physique Le mécanisme physique correspond à la « libération de formes spécifiques dénergie intolérable par lorganisme. Les énergies mécaniques Les énergies mécaniques avec 2 types de mécanismes qui repose sur lobjet traumatisant le traumatisme par objet pénétrant - le traumatisme par objet pénétrant (arme blanche, arme à feu, empalement, ….) = les tissus sont écrasés et divisés par la trajectoire de lobjet pénétrant le traumatisme par objet contendant - le traumatisme par objet contendant (collision frontale, coup de batte de base-ball, écrasement, ….) = lobjet disperse son énergie cinétique sur une grande surface lors de limpact ; il ne pénètre pas lorganisme. Les tissus sont lésés par cisaillement* ou compression** (*) un organe change de vitesse plus rapidement quun autre (accélération / décélération) organes arrachés de leur point dancrage (**) un organe est écrasé contre 2 structures incapacité de résister à la pression éclatement

18 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Les énergies chimiquesLes énergies chimiques responsables de brûlures chimiques (action caustique dun acide, dun solvant, …) lors de manipulation ou lors dinhalation. Sajoute à la lésion tissulaire, des toxicités plus générales, consécutives au passage dans le sang du produit Les énergies thermiques et les phénomènes dirradiationLes énergies thermiques et les phénomènes dirradiation le traumatisme thermique - le traumatisme thermique destruction des cellules cutanées et des tissus sous-jacents Brûlures thermiques Brûlures thermiques (leur gravité dépendant de la durée dexposition) Brûlures électriques Brûlures électriques (contact entre une partie du corps et une source de conduction électrique) lésions thermiques avec flash électrique et propagation du feu aux vêtements avec lésions internes ou lésions électriques par contact direct avec la source de conduction (dépolarisation des cellules cardiaques et nerveuse et tétanisation musculaire) Brûlures par irradiation Brûlures par irradiation : coups de soleil, traitement par radiothérapie les gelures - les gelures consécutive à une exposition au froid (température inférieure à 0°C)

19 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Le mécanisme psychique Le mécanisme psychique est subit, imprévu et souvent violent. Sa survenue, son intensité et des composantes individuelles (vécu personnel, trauma. ancien, …) vont déclenchées des réactions : sentiment de peur chronique, anxiété +++ (qui va se manifester sous différentes formes : agressivité, agitation, repli, …) Si la réaction émotionnelle dépasse les capacités de tolérance de la personne, cette dernière va mémoriser une menace permanente qui va engendrer des perturbations comportementales et sociales stress post-traumatique

20 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Plusieurs symptômes vont apparaître et être à lorigine du : syndrome de répétition syndrome de répétition : lévénement est revécu fréquemment (ne parle pas dautre chose, cauchemars) syndrome dévitement syndrome dévitement : faire autre chose en dépensant beaucoup dénergie pour éviter dy penser doù fatigue, baisse dintérêt pour les activités habituelles et par conséquent modification du comportement familial et socio-professionnel syndrome dhypervigilance anxieuse syndrome dhypervigilance anxieuse : état dalerte permanent / pas de différence entre situation neutre et situation dangereuse avec possibilité de voir apparaître : - une dépendance de la personne car la personne se restreint dans ses activités - des crises dangoisse - des troubles psychosomatiques (eczéma, ulcères gastriques, perte des cheveux) - des troubles du comportement alimentaire (anorexie ou boulimie) - des conduites addictives (alcool, tabac, drogues, psychotropes)

21 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES POUR RESUMER…… Pour répondre à une agression externe, lorganisme met en place une succession de modifications physiques ou psychologiques, dapparition et dintensité variables en fonction du mécanisme traumatique. Il y a une distinction en ce qui concerne les traumatismes physiques : ils peuvent naître dune énergie chimique, électrique, irradiante, thermique. Et dès lors que le seuil de tolérance de lorganisme est dépassé par une de ces énergies, il apparaît des lésions tissulaires Peut sassocier à ces lésions, un stress post traumatique.(cf cours sur les traumatismes psychiques) Un processus traumatique complet engendre des atteintes organiques et psychiques

22 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES LES CARACTERISTIQUES DU PROCESSUS Les organes traumatisés Les organes traumatisés La peauLa peau = premier organe concerné par le traumatisme = altération du revêtement cutané = rupture de la barrière cutanée = facilité daccès pour les micro organismes pathogènes doù risque dinfections Les os et lappareil articulo-ligamentaire fracturesluxations entorsesLes os et lappareil articulo-ligamentaire = stabilité du squelette altérée, possibilité datteinte des tissus comme les vaisseaux, les nerfs, les tendons et les muscles. On retrouve les fractures, les luxations et les entorses Les organes abdominaux et thoraciquesLes organes abdominaux et thoraciques peuvent être impliqués dans les lésions. Tout traumatisme entraîne une lésion des vaisseaux plus ou moins importantes : - le sang est contenu autour de la lésion lésée hématome sous-cutané - le sang sécoule à lextérieur par la plaie cutanée induite hémorragie externe - le sang sécoule vers lintérieur hémorragie interne

23 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Les lésions provoquées Les lésions provoquées Lésion Lésion : atteinte de la structure dun tissu ou dun organe suite à un traumatisme ou en lien avec une pathologie. La contusionLa contusion = en lien avec un traumatisme fermé des parties molles réaction inflammatoire transitoire, infiltration sanguine (hématome / ecchymose) voire nécrose. Elle peut avoir des conséquences graves sil y a atteinte dun organe noble. LhématomeLhématome : épanchement / collection de sang dans une néo cavité au sein dun tissu ou entre des tissus, consécutif à une rupture vasculaire La plaieLa plaie : rupture de la barrière cutanée La brûlureLa brûlure : lésion provoquée par une source dénergie calorique (contact – absorption – inhalation) Les lésions ostéo-articulairesLes lésions ostéo-articulaires - lentorse - lentorse : lésion traumatique des ligaments dune articulation, sans déplacement des surfaces articulaires - la luxation - la luxation : lésion traumatique des ligaments dune articulation, avec déplacement des surfaces articulaires - la fracture - la fracture : rupture de continuité osseuse Les amputationsLes amputations : section partielle ou complète dune partie du corps

24 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre Rôle infirmier dans le processus traumatique Je collecte des données au regard du patient J'analyse la situation du patient Je pose les problèmes de santé réels ou potentiels Je prévois mes actions Je programme mes soins Jévalue le résultat de mes actions

25 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre

26 U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre LES PROCESSUS TRAUMATIQUES FIN


Télécharger ppt "U.E 2.4 S1. I.A; N.R; Octobre 20101 LES PROCESSUS TRAUMATIQUES Unité denseignement 2.4.S.1 : processus traumatiques Mme ASCHEHOUG et Mr RHARZALE Réalisation."

Présentations similaires


Annonces Google