La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EDU 2113 Notes de cours FONDEMENTS ET STRATÉGIES DINTERVENTION EN GESTION DE CLASSE Prof. Benoît Chaussé Pierre Baribeau (2011)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EDU 2113 Notes de cours FONDEMENTS ET STRATÉGIES DINTERVENTION EN GESTION DE CLASSE Prof. Benoît Chaussé Pierre Baribeau (2011)"— Transcription de la présentation:

1 EDU 2113 Notes de cours FONDEMENTS ET STRATÉGIES DINTERVENTION EN GESTION DE CLASSE Prof. Benoît Chaussé Pierre Baribeau (2011)

2 Les Cours IntroductionIntroduction: Les douze compétences Introduction Cours 1Cours 1: Lenseignant compétent Cours 1 Cours 2Cours 2: Le suppléant compétent Cours 2 Cours 3Cours 3: Lenseignement Cours 3 Cours 4Cours 4: Gérer la classe Cours 4 Cours 5Cours 5: Troubles de comportement Cours 5 Cours 6Cours 6: Cas de problèmes comportementaux Cours 6 Cours 7Cours 7: Qualités dun suppléant Cours 7

3 Les douze compétences Les douze compétences (révision): 1. Agir en tant que professionnel cultivé. -Connaît bien les savoirs de la discipline à enseigner. -Sélectionne les contenus pertinents. -Prend une distance critique par rapport à la discipline. -Prend une distance critique par rapport à ses pratiques culturelles et à son rôle social. 2. Communiquer clairement et correctement dans la langue denseignement. -Transpose les contenus dans des activités dapprentissage variées. -Établit une communication efficace et dynamique dans la classe.

4 Les douze compétences Les douze compétences (révision): -Établit des relations positives avec les élèves. -Utilise efficacement le langage non verbal. -Respecte les règles de la langue écrite dans ses écrits. -Emploie une variété de langage oral appropriée. -Détecte et corrige les erreurs commises par les élèves à lécrit et à loral. 3. Concevoir des situations denseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre. - Précise les intentions pédagogiques.

5 Les douze compétences Les douze compétences (révision): -Planifie des amorces ou des mises en situation pertinentes. -Choisit des approches didactiques variées et appropriées (stratégies). -Anticipe les difficultés possibles à lapprentissage des contenus. -Planifie des situations dapprentissage permettant lintégration et le réinvestissement des compétences (faire des liens). 4. Piloter des situations denseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre. -Fait objectiver les élèves afin de vérifier leur degré de compréhension et dintégration (questionner).

6 Les douze compétences Les douze compétences (révision): -Adapte ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés dapprentissage. -Saisit et interprète correctement les signaux provenant de la classe. 5. Évaluer la progression des apprentissages et le degré dacquisition des compétences. -Planifie des modalités dévaluation. -Détecte les forces et les difficultés des élèves. -Précise des correctifs à apporter à son enseignement. -Établie un bilan des acquis des élèves. -Communique aux élèves, aux intervenants et aux parents, les résultats du processus de lévaluation.

7 Les douze compétences Les douze compétences (révision): 6. Planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe classe. -Planifie et prépare adéquatement ses cours. -Maîtrise les routines de lorganisation en salle de classe. -Intervient de façon constructive avec les élèves. -Établit une discipline adéquate permettant de conduire le groupe vers lapprentissage. -Réagit adéquatement aux situations critiques. 7. Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés. - Stimule lengagement des élèves et les incite à interagir.

8 Les douze compétences Les douze compétences (révision): -Favorise lintégration pédagogique et sociale des élèves qui présentent des difficultés. 8. Intégrer les technologies de linformation et des communication (TIC). -Exerce un esprit critique et nuancé par rapport aux avantages et aux limites véritables des TIC. -Utilise du matériel pédagogique adapté au contenu. -Utilise efficacement les possibilités de TIC pour les différentes facettes de son activité intellectuelle et professionnelle. -Transmet efficacement à ses élèves la capacité dutiliser les TIC.

9 Les douze compétences Les douze compétences (révision): 9. Coopérer avec léquipe école, les parents et les différents partenaires sociaux. -Coordonne ses interventions avec les différents partenaires de lécole. -Sinforme du projet éducatif de lécole. -Participe aux discussions avec léquipe cycle. -Communique linformation concernant la réussite de lenfant. -Fait appel judicieusement aux ressources du milieu. -Sintègre comme membre actif de lécole. 10. Travailler de concert avec les membres de léquipe pédagogique.

10 Les douze compétences Les douze compétences (révision): -Travaille à lobtention dun consensus lorsque requis. -Sintègre à léquipe pédagogique. -Manifeste un sentiment dappartenance à léquipe école. 11. Sengager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel. -Est capable de sauto-évaluer. -Élabore et adopte des solutions pour résoudre ses problèmes. -Est réceptif à la critique et lutilise de façon constructive. -Participe aux formations offertes dans le milieu.

11 Les douze compétences Les douze compétences (révision): 12. Agir de façon éthique et responsable. -Fait montre dun sens des responsabilités et dune éthique professionnelle. -Fait preuve dautonomie dans ses activités professionnelles. -Agit de façon responsable auprès des élèves. -Répond de ses actions professionnelles. -Met en place des situations et des pratiques qui préviennent la discrimination.

12 Cours 1: Lenseignant compétent Caractéristiques de lenseignant compétent: Compétence 1: -Le stagiaire comprend de façon approfondie et critique les savoirs à enseigner et favorise la création de liens significatifs chez les élèves. -Il manifeste une compréhension critique des savoirs à enseigner. -Il prend un recul critique face au matériel mis à sa disposition et aux différentes approches pédagogiques et, le cas échéant, il en conçoit dans le but de planifier ses interventions en classe. -Il établit des liens entre la culture première des élèves et …

13 Cours 1: Lenseignant compétent Caractéristiques de lenseignant compétent: …la culture seconde dans la planification de ses interventions didactiques et construit des liens avec les savoirs nouveaux qui les entourent. Compétence 2: -Le stagiaire cherche constamment à améliorer son expression orale et écrite. -Il respecte avec rigueur les règles de la langue écrite. -Il utilise lintonation, le débit et lintensité de sa voix. -Il utilise le langage non verbal. -Il utilise une syntaxe et un vocabulaire précis.

14 Cours 1: Lenseignant compétent Caractéristiques de lenseignant compétent: -Il détecte spontanément les erreurs, tant à loral quà lécrit et amène les élèves à se corriger et à se questionner. -Il agit comme un modèle dexpression orale. Compétence 3: -Le stagiaire fait des liens critiques entre les approches pédagogiques et le matériel didactique. -Il conçoit des SAÉ sinscrivant dans une planification à long terme et favorisant lintégration des compétences. Compétence 4: -Il crée les conditions propices à lapprentissage, utilise diverses stratégies et adapte ses interventions. -Il habilite les élèves à travailler en coopération.

15 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Contexte social: 1950: -Autorité cléricale (sœurs). -Familles autoritaires. -Punitions corporelles. 1960: -Autorité cléricale. -Habit obligatoire. -Punitions corporelles. -Écoles mixtes.

16 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Contexte social: 1970: -Humiliation. -Autorité professorale contestée. -Déclin de lautorité cléricale. -Début du ministère de léducation 1980: -Moins de punitions corporelles. -Lenseignant vise des objectifs. 1990:

17 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Contexte social: -Arrivée de lenfant-roi. -Renouveau pédagogique. -Gestion de classe. 2000: -Nouvelle réforme. -Étudiants surprotégés. -Enseignant adapté. -Enseignant en surcharge de travail et de gestion de classe. et de gestion de classe.

18 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: 1989: Johns, Mac Naughton et Karabinus. 4 modèles: -Lenseignement efficace. -Modification du comportement. -Socio-affectivité. -Dynamique de groupe. 1995: Wolfgang & Glickman 3 approches: - Non interventionniste.

19 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: -Interactionniste. -Interventionniste. 1996: Charles. Gestion de classe = discipline. 3 facettes de la discipline: -Préventif. -Support. -Correcteur. 1963: Kounin.

20 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: -Peu de ressource. -La classe comme milieu de vie (petite société). -La discipline comme une conception plus englobante et plus intégrée au fonctionnement de la classe. -Lintervention de lenseignant auprès dun élève influence le comportement de lensemble. -Lenseignant doit avoir une excellente vue densemble. -Lenseignant corrige lélève et explique son erreur au reste de la classe. -Lenseignant donne du rythme, de la vitesse et gère les transitions.

21 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: -Il maintient les élèves sur le qui-vive et les informe de leur progrès. Dreikurs: -Influencé par Maslow et la pyramide des besoins. -Tous les élèves ont un mobile qui conditionne leur comportement afin dêtre accepté par le groupe: 1)Attirer lattention. 2)Chercher le pouvoir. 3)Se venger. 4)Montrer son découragement.

22 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: -Pour régler le problème, il faut utiliser le renforcement positif et lencouragement. -Une approche démocratique où tout le groupe participe à lélaboration des règles de la classe. -Il faut parler des règlements avec les jeunes. -Gestion centrée sur les comportements positifs, la coopération et le sentiment dappartenance. Canter: -Prise en charge ferme et positive du contrôle de la classe. -Lensemble décide de ce qui est acceptable ou non.

23 Cours 1: Lenseignant compétent Comprendre lévolution du concept de gestion de classe: Historique de la gestion de classe: -Perte de privilège. -Aide des parents et de la direction. -Indiscipline = mauvais professeur. -Limites et conséquences claires (constance). -Être ferme, confronter et bon contact visuel.

24 Cours 2: Le suppléant compétent -Apprendre les noms des élèves rapidement (dépendamment de la durée du contrat). -Se présenter aux élèves et trouver des points de connexion. -Le suppléant fait des erreurs et saméliore avec lexpérience. -Récupérer le matériel didactique et cibler les exercices pertinents. -Développer les moyens pour que lélève développe par lui- même lapprentissage (le suppléant nest pas forcé de tout connaître). -Se renseigner auprès des élèves qui réussissent bien au cas où la matière lui est totalement inconnu. -Faire des équipes en fonctions des élèves doués et les élèves en difficultés (agir en gestionnaire).

25 Cours 2: Le suppléant compétent -Mettre les élèves en action (lectures & exercices). -Se renseigner sur le vocabulaire inconnus auprès des élèves. -Développer une communication intime avec le groupe. -Toujours questionner les élèves (objectiver). -Modelage: le professeur montre par lobservation ce que les élèves devraient faire (pratique guidée active et non passive). -Déstabiliser les élèves de manière affective par rapport aux limites de leurs connaissances. -Un enfant qui napprend pas se démotive. -Ne pas transmettre son stress aux élèves. -Se renseigner sur la particularité de certains élèves (handicaps, allergies, etc.) avec lintervenante ou lenseignant.

26 Cours 2: Le suppléant compétent -Mettre lemphase sur lapprentissage et non la surveillance. -Il faut développer sa propre gestion de classe (directives précises). -Faire sentir son autorité. -Penser aux imprévues possibles. -Nous ne sommes pas en classe pour se faire aimer!!! -Intervenir constamment. -Servir de modèle (manière dêtre et habillement). -Transmettre les messages aux élèves à la fin du cours et non au début (pour ne pas perdre leur attention). -Motivation intrinsèque: lélève doit se trouver une raison personnelle pour se motiver à apprendre.

27 Cours 3: Lenseignement -Il faut prendre constamment les présences. -Le pire moment de la journée est la période après le dîner. En conséquence, il faut instaurer une routine (par exemple, la lecture). -Il ne faut pas débuter immédiatement avec la matière, plutôt prendre contact avec les élèves. -Les élèves viennent en classe pour apprendre ***«Je suis là pour faire apprendre!» Le programme de formation (incomplet): - Adaptation de lécole aux changements de la société, saccommoder aux divergences multiples, besoin dencadrement et dune formation à la fois commune et adaptée.

28 Cours 3: Lenseignement -Apprendre à vivre avec les autres (travailler en équipe). -Prendre en considération les connaissances antérieures de lélève et son univers référentiel. -Adapter les savoirs aux intelligences multiples et transférer efficacement ses connaissances dans un domaine concret dans le but de développer son autonomie. -Le programme est un repère commun et incontournable (obligatoire) et une évaluation cohérente (sanctionné par le ministère). Les 3 temps pédagogiques: 1- La planification. 2- Réaliser lenseignement. 3- Revenir sur sa performance denseignant.

29 Cours 3: Lenseignement 1 er : La planification. -Le programme. -La matière. -Les élèves. -Matériel nécessaire. -Lévaluation. 2 ème : Réaliser lenseignant. -début: préparation des élèves. -Milieu: réalisation des élèves. -Fin: intégration des élèves (retour sur la matière). 3 ème : Revenir sur sa performance denseignant.

30 Cours 3: Lenseignement -Auto-évaluation. -Auto-critique. -Les points à améliorer. Psychologie de ladolescent (portrait global): -En changement. -En recherche de modèle. -Recherche son identité. -Linstant présent; émotions instables. -Changement hormonal. -Révolte; influençable. -Amis plus significatifs que les parents. -Pousse la limite de lautorité. (façon dêtre!!!) (façon dêtre!!!)

31 Cours 4: Gérer la classe Organisation sociale: -Penser aux besoins essentiels de lélève (Maslow). -Larrivée des élèves dans la classe. -Distribution et remise de travaux. -Gérer les absences dans un cartable, faire un suivi et intervenir rapidement (au primaire, si un élève manque trop de leçons, le professeur a lobligation de contacter la DPJ et den informer la direction). -Entretien, propreté et organisation de la classe (il faut parfois changer les élèves de place). -Gérer le placotage (demander le silence: *«Quest-ce que tu ne comprends pas dans le mot «silence»?»). -Gérer les déplacements (toilette et bouteille deau).

32 Cours 4: Gérer la classe -Prendre une petit pause de cinq minutes. -Fin du cours (2-3 dernières minutes). Organisation didactique et matérielle: -Volume sur le coin des bureaux. -Distribution des feuilles. -Travail individuel ou en équipe. -Projecteur. -Powerpoint. -Télévision (film ou reportage) -Tableau. Organisation relationnelle: - Comment parler.

33 Cours 4: Gérer la classe -Comment questionner. -Échanges entre élèves et enseignant. -Question ouverte qui incite à raisonner. Pas de question fermée qui se répond par oui ou non. -Choisir une variété délèves (distribuer la parole). -Lenseignant doit faire lui-même les équipes et changer constamment les possibilités. -Il faut demeurer objectif: ne rien présumer sur lavenir des jeunes car leur futur est indéterminé. -Le ton utilisé pour demander quelque chose doit être ferme tout en restant poli. -Quand on dit quelque chose, on doit être conséquent!!

34 Cours 5: Troubles de comportement Perception des élèves du suppléant: -Les jeunes veulent tester un suppléant ou un enseignant avec moins dexpérience. -Ils étudient les gestes du professeur pour voir sil a des faiblesses (manière dintervenir extrêmement important). -Toujours leur dire: «Ça compte!!». -Évaluer les compétences (constance de létudiant). -Trouver le milieu entre rigidité et souplesse. -Suppléant = rien faire? -Contrôle constructif sans être sévère. -Donner des récompenses et privilèges pour leur bon comportement (marchander ou négocier)

35 Cours 5: Troubles de comportement Perception des élèves du suppléant: -Le suppléant doit montrer de lintérêt pour les élèves. -Les élèves se parlent entre eux, alors il est primordial dinstaurer un contrôle afin de préserver une bonne réputation. -Les élèves naiment pas rester inactifs. -Ils sattendent à ce que le suppléant connaissent sa matière. -Il est justifié de réagir fortement à une situation problématique. -Faire une pause «neurone». -Sortir le plus tôt possible un élève qui niaise (effet de groupe = perte de contrôle). -Ne jamais punir sans raison valable. -Sintéresser aux élèves (les questionner sur ce quils veulent devenir).

36 Cours 5: Troubles de comportement Perception des élèves du suppléant: -Rester soi-même et être familier (sans trop lêtre). -Ne pas se sentir supérieur aux élèves. -Intervenir immédiatement!! -Toujours regarder la classe. -Avouer son ignorance. -Le prof nest pas obligé de tout savoir, il peut faire chercher les élèves.

37 Cours 5: Troubles de comportement Distinction: problème de discipline & trouble de comportement. Problème de discipline: -Passager. -Un seul contexte. -À loccasion. -Comportement isolé. -Peu dommageable pour soi et les autres. Trouble de comportement: -Subsiste. -Diverses situations incidents par jour ou par semaine. -Plusieurs comportements inadaptés. -Conséquences graves pour soi et les autres.

38 Cours 5: Troubles de comportement Cas mineurs (ne pas capoter!): -Lélève chuchote. -Il est lunatique. -Il arrive rarement en retard. -Il prend une courte pause pendant un travail. -Il rêvasse. -Il se lève quand ce nest pas permis. -Il mange des friandises. -Il lance un objet pour le prêter à un autre élève. ***Il faut démarrer ou guider les élèves dans leurs exercices.

39 Cours 5: Troubles de comportement Cas problématiques (intervenir immédiatement!): -Lélève parle durant un projet individuel. -Il lit ou écrit dans son agenda. -Il arrive parfois en retard. -Il ne termine pas son travail. -Il se déplace inutilement. -Il brise des objets. -Il oublie son matériel. Cas majeurs (être autoritaire et appliquer une conséquence!): -Lélève frappe un autre élève. -Il se déplace à volonté.

40 Cours 5: Troubles de comportement -Il dit des commentaires inutiles, inadéquats ou désobligeants. -Il continue de parler quand lenseignant demande le silence. -Il défie constamment lenseignant. -Il oublie souvent ou toujours son matériel. -Il arrive souvent en retard. -Il termine rarement ou jamais ses travaux. -Il refuse de coopérer. -Il sexcite beaucoup. -Il fait toujours du bruit. -Il touche les autres de façon excessive.

41 Cours 5: Troubles de comportement Reconnaître les problèmes dapprentissage: -Lélève se déconcentre facilement. -Il ne sadapte pas aux changements. -Il pleure inutilement. -Il perd son matériel. -Il sabsente souvent. -Il est rejeté par les autres (il faut trouver la ou les raisons du rejet). -Il travaille toujours seul. -Il évite les interactions. -Il ne prend pas dinitiative. -Ne dérange pas, mais ne simplique pas. -Il se ridiculise lui-même et il alimente ses pairs dans ce sens (pour être accepté par les autres).

42 Cours 5: Troubles de comportement Les causes possibles: 1.Biologiques: -Substances alimentaires, sucre, colorant, etc. -Allergies. -Troubles neurologiques. -Dépression. 2. Familiaux: -Milieu socio-économique. -Vision des parents. -Influences des frères et sœurs. 3. Psychologiques:

43 Cours 5: Troubles de comportement -Harcèlement. -Tempérament. -Attitude envers les autres. -Manque de confiance. -Méfiance envers les adultes (lien non significatif). -Ne pas saimer soi-même. -Hypersexualisation. 4. Scolaires: -Démotivation. -Dévalorisation. 5. Environnementaux (milieu non familial): -Attrait pour la contre-culture. -Influence de la gang.

44 Cours 5: Troubles de comportement Lécoute active: -Démontrer toute votre attention. -Demeurer objectif en tout temps (ne pas juger!). -Porter son attention aux émotions et au non-verbal. -Respecter les moments de silence. -Dites ce que vous comprenez dune situation (la reformuler en mes propre mots). ***Vous avez le droit de dire NON!!! ***Passez à laction, éviter de répéter (sinon on perd sa crédibilité).

45 Cours 6: Cas de problèmes comportementaux De manière générale, pour régler un problème avec un élève, il est recommandé de sortir avec lui dans le couloir en laissant la porte de la classe ouverte. Lélève parle de suicide: -Prendre lélève au sérieux. -Intervenir immédiatement. -Établir un lien de confiance. -Donner toute notre attention. -Faire promettre à lélève de ne pas se suicider. -Éviter le sentiment de culpabilité. -Chercher des ressources à lécole. -Éviter trop de sympathie.

46 Cours 6: Cas de problèmes comportementaux Létudiant anti-règlement: -Si lélève insulte, il faut garder son calme. -Il faut avoir une réaction qui crée un malaise chez lélève (ironiser) et utiliser le non-verbal (yeux graves). -Si son comportement est récurrent, il faut le sortir (pour décompresser). Le souffre-douleur: -Il souffre généralement de harcèlement psychologique. -Intervenir immédiatement. -Situation de classe inacceptable! -Laccompagner et loutiller (lui faire prendre conscience de son problème).

47 Cours 6: Cas de problèmes comportementaux -Rencontrer les élèves perturbateurs individuellement. -Organiser un plan dintervention. -Verbaliser (parler de la réalité). Élève démotivé et indocile: -Sapprocher de lélève et le calmer. -Parler du problème aux parents et à la direction. -Ne pas hésiter de lui faire manquer sa récréation pour discuter. -Proposer des choix et des conséquences. Élève avec des problèmes académiques: -Le partir dans son travail (proximité). -Action = motivation. -Énumérer les étapes du travail (laider).

48 Cours 7: Qualités du suppléant Un bon suppléant ou professeur doit développer sa pensée réflexive en écrivant un journal de bord en indiquant les bons points dintervention en classe et ceux quil doit améliorer. Qualités du suppléant (pour un contrat à long terme): -Arriver en avance. -Honnêteté. -Organisation & préparation. -Capable de donner des explications. -Autorité (savoir établir des règles de comportement). -Prendre des notes sur les élèves (résumé de la leçon). -Débrouillardise. -Faire un suivi constructif.

49 Cours 7: Qualités du suppléant -Prendre de bonnes décisions. -Agir vite et efficacement. -Capable de répondre aux questions des élèves. -Ne pas se laisser intimider. -Capacité dadaptation. -Sympathique et ferme. -Créatif. -Pousser les élèves dans lapprentissage. -Connaissance préalable du matériel pédagogique. -Assurance & passion. -Sassurer de replacer le matériel et la classe (propreté).


Télécharger ppt "EDU 2113 Notes de cours FONDEMENTS ET STRATÉGIES DINTERVENTION EN GESTION DE CLASSE Prof. Benoît Chaussé Pierre Baribeau (2011)"

Présentations similaires


Annonces Google