La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Antipsychotiques atypiques 01/04/10 R Klein

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Antipsychotiques atypiques 01/04/10 R Klein"— Transcription de la présentation:

1 Antipsychotiques atypiques 01/04/10 R Klein

2 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

3 Conflits dintérêt Aucun

4 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

5 Définition de l'atypicité Clinique ++++ « Moins deffets extra-pyramidaux aux posologies thérapeutiques » France: 5 molécules, monde: plus de 10

6 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

7 ( 1)Guideline watch SCZ, APA 2009 Données de la littérature Méta-analyses indépendantes Cochrane (2009 et 2010) Davis 2003, Leucht 2009 Études comparatives de forte puissance (1) (CATIE, CUtLASS, SOHO, EUFEST, CAFE )

8 Leucht, Lancet 2009 APA vs APC : intensité symptomatique

9 Bénéfices symptomatiques Bénéfices symptomatiques légers à modérés Symptomatologie positive et négative Aripiprazole ? Mais... Comparateur = haldol +++ Traduction en terme de rechute, qualité de vie et mortalité ?

10 Modification de traitement ? ÉtudeDesignCritère de jugement Résultats CATIE 18 mois RCT, inclusion large APA, perphenazine Modification traitement OLZ > autres APA Perphenazine= APA EUFEST 1 an RCT, Ouvert APA, Haldol Modification traitement Haldol < APA SOHO 3 ans Observationnelle N > OLZ>RISP>haldol

11 Traduction en terme de qualité de vie ?

12 Leucht et coll, Lancet 2009 Traduction en terme de qualité de vie ?

13 (1) Agilar, Psychopharmacol Bull, 2007 (2) Tiihonen, Lancet, 2009 Traduction en terme de mortalité ? Clozapine: réduction démontrée suicides (1) Etude FIN-11 (2) Prospective sur 11 ans, population Finlandaise AP diminuent mortalité Pas de gain avec APA versus APC Exception de la clozapine

14 Que retenir ? Bénéfices des APA vs APS Symptômes : bénéfices certains mais modérés Hétérogénéité Qualité de vie et mortalité : clozapine Des zones d'ombres Pas de comparaison avec NAP

15 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

16 Leucht et coll, Lancet 2009 Effets secondaires neurologiques

17 Leucht et coll, Lancet 2009 Effets secondaires métaboliques

18 Leucht et coll, Lancet 2009 Sédation

19 Leucht et coll, Lancet 2009 Effets secondaires endocriniens Meta-analyse Leucht (sous presse) Haloperidol = Risperidone + - Amisulpride Aripiprazole = Clozapine Olanzapine

20 Martin, European Journal of Psychiatry, 2006 Traduction en arrêt de traitement ?

21 Que retenir ? Prolactine EPSPoidsSédation Solian* Risperdal* Zyprexa* Leponex* +(+) (+) ++ Abilify* + + +/- -

22 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

23 ASCZAlgoAlgorithm.pdf TIMA ?

24 Plan Conflits dintérêts Généralités Évaluation des bénéfices Évaluation des risques Quand les prescrire ? Comment les prescrire ?

25 Critères de choix 1. Préférence patient et réponse ant. 2. Profil deffet secondaire Problèmes dobservance (retard) 5. Résistance, suicide, longue durée (clozapine)

26 Davis, Archives of General Psychiatry 2003 Posologie (1/2)?

27 (1) Davis 2003 (Arch. Gen. Psychiatry) Posologies (2/2) ? Poso. min-max (mg) Poso optimale (1) (mg) Olz Risp 4-8 (16 max) 4-6 Ami (1200 max) Arip

28 Quand changer ? 70 % des effets se développent dans les deux premières semaines Diminution de la vitesse damélioration pendant les deux semaines suivantes Puis pente très faible pendant deux mois

29 Maudsley Prescribing Guideline 2010 Comment changer ? 1. Relais « bout à bout » Éviter si passage APC vers APA Éviter si médicament initial très anticholinergique 2. Chevauchement de prescription « croisement de dose » 3. Chevauchement « dose pleine »

30 Comment et quand arrêter ? Traitement à vie ? – Arrêt après 1 à 2 ans: > 90% rechutent à 2 ans – Retrouvé après 5 ans sans symptôme Risque de rechute proportionnel à la dose Si arrêt, doit se faire progressivement +++ (3 à 6 mois)

31 (1) Maudsley Prescribing Guideline 2010 Bilan - surveillance Avant Poids, BMI, périmètre abdominal, TA ECG Bilan métabolique Puis… (1) Poids tous les mois pendant 3 mois puis trimestriel Bilan biologique métabolique 3 mois puis annuel (risque modéré) Tous les 3 mois pendant un an puis annuel (risque fort)

32 Conclusions Classe non homogène : connaître 3 produits Bénéfices thérapeutiques modestes Intérêt +++: réduction des SEP Léger bénéfice clinique Surveiller métabolisme

33 AntiPsychotiques Conventionnels Guide de prescription

34 Posologie APC ? En dessous du seuil des ESP Atteindre seuil puis diminuer Pas defficacité supérieure des « mégadoses »

35 Traitement retard ? 1. Introduction du médicament per os 2. Évaluation de la poso. nécessaire (1 à 2 sem.) 3. Conversion en posologie IM (cf vidal) 4. Injection avec fréquence minimale 5. Poursuivre le traitement per os Pas de protocole de décroissance validé Un mois en décroissance progressive ?


Télécharger ppt "Antipsychotiques atypiques 01/04/10 R Klein"

Présentations similaires


Annonces Google