La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Amérindiens et les Iroquois. Lorigine des Amérindiens Le continent américain est peuplé depuis 15 000 ans Selon toute vraisemblance, les Amérindiens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Amérindiens et les Iroquois. Lorigine des Amérindiens Le continent américain est peuplé depuis 15 000 ans Selon toute vraisemblance, les Amérindiens."— Transcription de la présentation:

1 Les Amérindiens et les Iroquois

2 Lorigine des Amérindiens Le continent américain est peuplé depuis ans Selon toute vraisemblance, les Amérindiens sont des descendants de groupes migrateurs venus de lAsie. Le pont intercontinental de Béring, qui liait les deux continents à lépoque, permettait de peupler successivement lAmérique au cours de la dernière grande glaciation. Amérindiens du Pacifique Amérindiens des Plaines Amérindiens de la zone subarctique Inuit de lArctique Amérindiens des Grands Lacs et du Saint-Laurent Amérindiens du Golfe de lAtlantique Les grands groupes amérindiens

3 Le peuplement américain a duré plusieurs siècles : les populations autochtones progressaient à un rythme de 80 km par génération. Les langues indiennes, très diverses, se divisent en trois grandes familles : lEskimo-aléoute, le Na-dene et lAmérinde ce qui prouve, selon certains chercheurs, trois vagues de migration des premiers peuples. Les trois groupes principaux des Amérindiens de lest sont: 1) Les Algonquiens 2) Les Inuit 3) Les Iroquoiens

4 Le cadre de la vie LAmérique offre à ses nouveaux habitants plusieurs écosystèmes très variés – ainsi les peuples autochtones, en sadaptant aux divers milieux naturels, forgent des cultures, des modes de vie, des traditions différentes.

5 Les conditions de la vie Les peuples amérindiens vivaient dans une symbiose étroite avec leur environnement. Cétait le climat et des ressources naturelles qui organisaient et ordonnaient leur vie, doù une connaissance importante de la faune et de la flore. symbiose: une relation mutuelle entre deux groupes qui bénéficie les groupes Les peuples nomades et semi-nomades vivaient de la chasse (gibier, caribou, cerf, bison...) Et de la pêche. nomades: les groupes de personnes qui ne restent pas dans la même place; ils bougent constamment

6 Lorigine des Iroquois de lest - Ils habitaient originalement dans la région des Grands Lacs, Les Hurons et les Pétuns qui sont venus des endroits dans les États-Unis au-dessous de lOntario, comme New York

7 Lagriculture, le commerce et lindustrie Léconomie de ces tribus se basait sur lagriculture, cependant les Iroquois complétaient leurs récoltes par la chasse et la pêche. Les peuples sédentaires et semi-sédentaires cultivaient les céréales, et aussi le maïs, la courge et les haricots, appelés « les trois soeurs ». sédentaires: les groupes qui vivent dans la même place pour de longues périodes de temps. - les Iroquois ont construit et vivaient dans des villages pour au moins ans, dépendant des conditions agricoles le bison jouait un rôle important dans les groupes autochtones (la nourriture, lhabillement, spirituel)

8

9 Les religions et les croyances Le Grand Esprit - dieu créateur omniprésent, accompagné de « petits dieux » - esprits du vent, du feu, de la forêt, de la chasse, etc. Animisme – la nature (eau, vent, pierre, animaux...) est régie par des âmes ressemblant à lâme de lhomme. Le chamanisme et le totem La diversité des cultures amérindiennes, comme les Iroquois, se reflète dans la complexité des croyances. Cependant certains points communs sont :

10 Les habitations/les maisons Les Amérindiens construisent leur maisons en fonction des matériaux disponibles et selon leur mode de vie : Les nomades et semi-nomades (Cris, Ojibwés, Algonquins, Micmacs) -- des tentes en écorce (wigwams) ou en cuir (tipis), faciles à démonter et transporter. Les peuples sédentaires (comme les Iroquois) construisent des maisons solides en bois, en plus regroupées en villages et protégées par des palissades

11 La Maison longue Habitation typique des iroquois Fondée et régie par la femme la plus vieille de la famille Lorsque une de ses filles voulait se marier, on allongeait la maison Chaque famille « nucléaire » (les époux et leur enfants) avait droit à son propre feu devant le lit Les biens (outils, vêtements, nourriture) sont mis en commun les biens essentiels appartenaient aux femmes environ 25 à 60 personnes par chaque maison longue

12 Lorganisation sociale des tribus iroquoises La structure sociale était très claire : PEUPLE = 12 à 20 TRIBUS, TRIBU = 4 à 10 VILLAGES, VILLAGE = 2 à 5 CLANS, Clan = 1-5 MAISONNEES. MAISONNEE = 2 à 6 FAMILLES. - les institutions centrées sur la famille et les liens de parenté, une économie, une spiritualité, etc.

13 Les sociétés iroquoises étaient : Matriarcales : les femmes y occupaient une position dominante car la terre leur appartenait, elles surveillaient la récolte pendant que les hommes étaient à la chasse Matrilinéaires : cétait la mère qui déterminait le lignage, linstruction aux enfants était donnée par loncle maternel (avunculat) Matrilocales : lhomme venait habiter chez sa femme – dans la maisonnée fondée autrefois par son ancêtre.

14 La structure sociale Les femmes - les biens essentiels, dirigeaient et contrôlaient les affaires internes du village et indiquaient aux hommes la manière de régler les problèmes concernant la famille ou la tribu les hommes - les vêtements quils portaient, les armes et les outils de chasse, responsables des activités qui avaient lieu en dehors du village

15 Le contrat social Le contrat social décentralise le pouvoir, de sorte quaucun individu ou petit groupe dindividus ne puisse sattribuer le pouvoir et lautorité sur lensemble du groupe

16 La prise de décision Dans certaines sociétés, la prise de décision seffectuait selon le principe dun consensus du groupe, au sein duquel les chefs politiques agissaient comme animateurs du groupe Les femmes jouaient un rôle fondemental, par maintenir les gouvernants des valeurs sociétales dautonomie individuelle et de collaboration à lintérieur du gouvernement

17 Lorganisation politique et le pouvoir (et la structure gouvernementale) Pour défendre leur territoire, les iroquois sorganisent en un regroupement politique et militaire: la confédération des cinq nations. La confédération comprend cinq nations iroquoises : Agniers, Onneyouts, Onontagues, Goyogouins et Tsonnontouans. La coalition leur permet de devenir des partenaires commerciaux des britanniques et de devenir la première force militaire autochtone dans lAmérique du nord. Les femmes avaient un grand montant de pouvoir parce que: les hommes étaient absents fréquemment pour de longues périodes, en expédition, à la chasse, à la pêche ou en guerre contre une autre nation

18 Les vertus dun bon chef sont la patience, la confiance, la modération, le sens du compromis et lhumilité Les sachems les plus respecté (chefs politiques mâles) et les conseillers sont les individus qui sintéressent aux personnes et qui placent le bien- être de la société avant eux-mêmes Les femmes sont les personnes les plus importantes, parce quelles déterminent qui pourra devenir sachem ou conseille et elles ont le pouvoir dapprouver ou de désapprouver toutes les décisions prises par ces sachems ou conseillers la liberté individuelle est garantie au sein de la société à condition que lindividu ne rompe pas léquilibre du cercle de lEsprit dans le groupe (une rumeur), ou ne mette pas en danger la survie du groupe (en causant un conflit avec les nations voisines tous les individus ont le droit dexprimer leur opinion franchement et entièrement sur les questions concernant le groupe dans son ensemble bien que lon attende des membres de la société quils soient loyaux envers celle-ci, lindividu doit tout dabord allégeance et loyauté à son clan


Télécharger ppt "Les Amérindiens et les Iroquois. Lorigine des Amérindiens Le continent américain est peuplé depuis 15 000 ans Selon toute vraisemblance, les Amérindiens."

Présentations similaires


Annonces Google